« Nous les condamnerons à faire le dernier pas vers mille ans de ténèbres » : Jim Caviezel. Vidéo.

Jim Caviezel est un acteur hollywoodien qui est POUR LA VIE.

Il est celui que Mel Gibson a choisi pour incarner Jésus dans son film : « La Passion du Christ » en 2004.

WIKIPEDIA : https://fr.wikipedia.org/wiki/Jim_Caviezel

Discours GRANDIOSE :

4 Commentaires

  • FABULEUX!! Très bien dit, avec une voix bien sonore, de clarté de paix intérieure, et il y avait beaucoup de monde en accord avec lui!! C’était où? Mille mercis, à Jim Caviezel , à Mommotchiii et à Pro fide!!

  • J’ai remarqué en discutant un peu, que parmi ceux qui se disent « pro-vie », beaucoup sont en réalité pro-contraception, ce qui est évidemment contradictoire.
    L’autorisation de la contraception est un élément fondamental de la révolution 68arde.

  • Voici le texte. LIBERTE bien comprise : AVOIR LE DROIT DE FAIRE CE QUE VOUS DEVEZ,  »’Que disons-nous à nos frères et sœurs qui sont maintenant pris derrière le rideau de fer, abandonnez vos libertés parce que pour sauver notre propre peau, nous sommes tout simplement trop disposés à conclure un accord avec vos maitres d’esclave ? (Puis se levant) Est-ce que vous et moi avons le courage de dire qu’il y a un prix que nous ne paierons pas ? Qu’il y a un point au-delà duquel le mal ne doit pas avancer. Et de dire que le mal est impuissant si les bons n’ont pas peur. Vous et moi avons un rendez-vous avec le destin. Nous préserverons pour nos enfants ce dernier meilleur espoir de l’homme sur Terre, et nous les condamnerons à faire le dernier pas vers mille ans de ténèbres. Nous sommes en guerre contre l’ennemi le plus dangereux qui ait jamais affronté l’humanité dans sa longue ascension du marais aux étoiles. Et il a été dit que si nous perdons cette guerre, et ce faisant, notre grande liberté, l’histoire retiendra avec le plus grand étonnement, que ceux qui avaient le plus à perdre ont fait le moins pour empêcher que cela n’arrive. Eh bien, je pense qu’il est grand temps maintenant que nous nous demandions si nous connaissons encore les libertés qui ont été prévues pour nous par nos pères fondateurs. Chaque génération d’Américains doit savoir que la liberté existe, non pas de faire ce qu’il vous plait, mais d’avoir le droit de faire ce que vous devez, et c’est la liberté que je vous souhaite. Tenez-vous à l’écart de cette génération corrompue. Soyez des saints, vous n’est pas faits pour vous intégrer, vous êtes faits pour vous distinguer. Que Dieu vous bénisse !’’

    • Je venais juste de prendre connaissance du texte sous-titré avec un peu de mal, les phrases passent très vite. Grâce à vous je peux le retranscrire, merci Monsieur Goepp, merci beaucoup.

Laisser un commentaire