Pulp Fiction. Vidéo.


3 Commentaires

  • Désopilant Rochette FX dont j’apprécie tant la prose, forme et fond, dans les colonnes de Rivarol.
    Merci pour ce sourire qui égaie un fugace instant ma tristesse.

  • MAITRE GILBERT COLLARD - MAITRE GILBERT LE CONNARD - TRAITRE DE LA FRANCE - BOOOOOOOOOO !

    Bonsoir Mr. Laurent Glauzy, Bonsoir mes chers lecteurs et lectrices – Je ne vais meme pas perdre mon temps pour insulter cet « mec »; (Maitre Collard ou Maitre Le Connard ?) toute fois je vais vous raconter une belle histoire – Un ami à moi, un jour, m’avais dit pourqoui nous (La France et les Français) sommes toujours dans la me – – de:

    1. Le Français n’as aucun respect de tout pour son propre pays, ni son histoire, son culture, etc. . . .

    2. Le Français ne pense toujours qu’a lui.

    1re Question: Mme. Marionne Le Pen est – elle une agent de la CIA ?

    2éme question: Combien de fric ont-ils payés à ce « mec » (Me Collard Le Connard) ? en géneral c’est du chantage et ENSUITE ils proposent des pots-de-vins.

    3éme question : Eric Zemmour et il aussi un agent de la CIA ?

    SVP Repondez-moi

    A Suivre . . . . .

  • Décryptage du discours:

    Il commence par parler de la « porte »: il s’agit de la porte du Temple maçonnique. En effet en hébreu, « porte » se dit « dalet », et le caractère originel était un triangle, symbolisant la porte d’une tente de nomade. Du « dalet » sémitique vient le « delta » grec, avec sa forme actuelle, et, incidemment le « delta lumineux » qu’idolâtrent les maçons.

    Vient ensuite la dialectique cabalo-maçonnique: « détruire-construire », qui est un pur sophisme, car sa famille n’a pas détruit sa propre maison pour la reconstruire. Elle aurait préféré jouir de la paix d’une maison qui restait debout. C’est bien la méchanceté des hommes qui, provoquant les guerres, provoque aussi la destruction (ou simplement l’usure naturelle de ce monde qui passe).
    Mais l’inversion cabaliste, enracinée dans sa tête déconstruite, fait de la destruction une sorte de nécessité et de cycle de la vie.
    « on (la) détruit, on (la) reconstruit ». Oui, enfin « on », dans la réalité ce ne sont pas les mêmes acteurs. Dans sa bouche ça devient un même travail, des mêmes ouvriers maçons, fiers de détruire la France pour reconstruire un ordre nouveau.

    On se demande ce que vient faire dans le récit le numéro de pilote de son grand-père, n°102? Numérologie? 1.0.2=3 comme la doctrine en « 3 points » des frères 3 points?

Laisser un commentaire