Scandale des lots de Vaxx : de peu inoffensifs à très dangereux voire mortels. Vidéo.

Le Scandale Des Lots De Vaccins :

Il existe différentes qualités de vaccins d’un même fabricant. Des vaccins peu offensifs et des vaccins très dangereux, voire mortels.

C’est ce que l’on appelle : LA ROULETTE RUSSE.

Tout cela est programmé. Si tous les lots étaient mortels, la machination serait trop visible. Donc on parsème de lots placébo les lots mortels afin de ne pas attirer l’attention et créer un effet de sidération. Au fil des doses (3ème, 4ème etc.) la chance pour l’injecté de rencontrer un lot placébo, dont on diminue le nombre, s’amenuise et ainsi de suite avec un étalement dans le temps des effets délétères.


4 Commentaires

  • Une autre vidéo à diffuser en complément pour bien comprendre l’effet des lots mortels !
    https://odysee.com/@wakeup:71/toxicite-vaccin:5
    A VOIR ABSOLUMENT POUR COMPRENDRE LES TESTS DE TOXICITE FAITS PAR LES SOCIETES DE VACCINS !!!
    Analyse de la toxicité des vaccins!! tout est programmé
    Tout est controlé !! ils savent ce qu’ils font

  • Dans certaine vidéo on peut s’ apercevoir qu ‘ ils portent des gants couleur CHAIR , exemple vidéo du lapsus révélateur du préfet ? portant ses lunettes , lapsus révélateur Qactus 25 01 2022 ,le préfet ._ , main droite , poignet droit , imitation de la main , sans poils , d’ un seul et même ton de couleur , les ongles ? Bizarre comme incrustés dans les gants , des plis non naturels au poignet, comme du latex , à l’ emmenchure , bizarre._.

    _ sinon émission des ondes électro-magnétique via la 5G sont diffusées à toutes heures de jour comme de nuit .
    Seuls ceux dottés d’ une sensibilité de perception de ces ondes peuvent les entendre.
    Voumvoumvoumvoum ._.à différent degré et différente vitesse suivant leurs émissions , perturbent les organismes , mal de tête , nosée , fatigue , perturbation sensorielle , maladie , cancer , suicide etc _etc
    Les médecins parleront d’ acouphène ._  » c’ est tout ,  » rentrez chez vous et dolipranez vous ._  »
    _ piquouzes graphène + 5G = suicide handicap morts contrôle maladie cancer ._.._

    ANFR = agence nationale des fréquence radio = des ondes électro-magnétique

  • Quelqu’un aurait des précisions concernant le fait que le père et le frère de Louis XV se seraient fait vaccinés et en seraient mort, et que Louis XV devrait sa survie à son infirmière qui l’aurait cachée aux médecins? Ca ne colle pas trop avec l’histoire des vaccins qui seraient plus tardifs. Et qui étaient bien différents de nos vaccins actuels.

    Je sais qu’à la Renaissance la mortalité infantile était élevée ainsi que la mortalité des mères en couche (ce qui nous permet de dire aujourd’hui qu’avant c’était pire) du fait de la généralisation de la position gynécologique d’accouchement (allongée sur le dos), d’abord imposée par les médecins royaux, puis dans la noblesse et enfin dans le peuple. Pour la plupart des femmes la position naturelle est accroupie ou à genoux, et la position gynécologique est un désastre d’un point de vue médical, en plus d’être humiliante pour la femme – c’est pourtant devenue la norme incontournable dans toutes les maternités en France. Une grande partie de la médicalisation de l’accouchement est une escroquerie, au même titre que la vaccination. Et l’accouchement à domicile est de fait quasiment illégal en France, et c’est restreint régulièrement – c’est comme l’école à la maison.

    En France la vaccination des bébés n’est pas à 8 semaines mais à 12 jours (très fortement recommandée et quasi obligatoire).

    • Pour ce qui est de l’accouchement, je suis totalement d’accord avec vous : la médicalisation de l’accouchement, comme si c’était une pathologie, est une aberration. Mais il semble justement que de plus en plus de femmes choisissent d’accoucher à la maison, et de faire appel aux services d’une sage-femme. Je suppose que c’est la disparition des sages-femmes qui a aussi conduit à cette médicalisation de la grossesse et de l’accouchement.

      À mon sens, on a médicalisé, hospitalisé la grossesse et l’accouchement :
      — parce que ça rapporte beaucoup d’argent (et donc ça coûte très cher au contribuable) ;
      — parce que ça permet de doguer les femmes et de les rendre dépendantes à des drogues qui sont très intéressantes pour les labos et les médecins. Il semble que quasi systématiquement on mette les parturientes sous anxiolytiques et autres psychotropes (c’est comme ça que ma mère en a consommé pour la première fois !) ;
      — parce que ça permet d’intoxiquer les enfants dès la naissance, via les « laits » infantiles Nestlé et autres. Les femmes sont dissuadées d’allaiter et on leur distribue gracieusement du poison en poudre.

      Globalement, on peut dire que c’est la prise en charge par l’État totalitaire d’un acte qui a une dimension sacrée. Il s’agit d’une désacralisation, d’une profanation. On impose presque systématiquement la péridurale, on coupe tout lien naturel (on coupe d’ailleurs aussitôt le cordon, une grosse violence, alors qu’il tomberait tout seul), on médicalise tout de suite, on introduit autant de chimie que possible, etc.
      Bref, il est évident que, en dehors de grossesses à problèmes, rien ne justifie que les accouchements aient lieu à l’hôpital, avec des médecins et tout le tralala. Ce n’est ni l’intérêt de la mère (d’autant que ça engendre beaucoup de stress) ni celui de l’enfant.

Laisser un commentaire