« ERIC ZEMMOUR 2022 » est bien Heureux de ne pas avoir Cassandre Fristot et les gens comme elle parmi ses soutiens et électeurs.

Z O Z Z

A N T I S E M I T E comme SEULE REPONSE !

GLOIRE ET HONNEUR A CASSANDRE.

« Les sentiers des élus sont semés d’épines. »

Pape Saint Grégoire le Grand 1414.

Image


7 Commentaires

  • Un peuple en désarroi cherche son guide pour le conduire vers un idéal de paix, de liberté et de prospérité. Il a pus le rencontrer, jadis, en Vercingétorix, Clovis, Saint Louis, Jeanne d’Arc… et il les a suivi avec ardeur vers un nouveau destin communautaire espéré. Que cherche t-il aujourd’hui ? Toujours la même chose ? Et demain ? Encore la même chose. L’humanité est ainsi faite qu’elle cherchera continuellement la lumière vers ses désirs de libérations.

  • je trouve que pro fide accorde BCP trop d’importance à the mour!! C’est un gars qui va se ramasser et il n’y aura pas d’élections!!

  • Discours de Cassandre Fristot du 9 janvier. Sainte Geneviève, 420 à 512.
    ’’Bonjour ! Merci les amis d’être venus aujourd’hui, pour cet hommage à sainte Geneviève, à ses actions, ses vertus, ses miracles, et sa vie extraordinaire. Aussi, pour son enfance toute pieuse et sa prise du voile, pour l’engament politique au conseil municipal de Paris et la gestion du domaine paternel, elle démontre à quel point le moyen-âge n’est certainement pas l’âge sombre, barbare, et misogyne, qu’on veut nous faire croire, mais bien l’âge de la France.
    Sainte Geneviève rayonnait dans la cité en tant que consacrée à Dieu, en tant que notable et décisionnaire, comme amie confidente, conseillère de tous, confiant des secours de tous sortes aux habitants, et même aux croyants demandeurs de prières dans des contrées éloignées comme l’ermite saint Siméon le stylite, [388 a 459 ] qui se recommandait à ses prières du fin fond de la Syrie.

    De cette vie animée d’occupations et relations, toujours tournée vers Dieu, le fait le plus connu est sans doute son acte de foi et son courage devant l’invasion imminente de la capitale par les Huns conduits par Attila en 451. (Elle avait 31 ans.) Les Parisiens pris de panique voulaient fuir, mais sainte Geneviève emmena les femmes et se mit à prier. De fait, Attila épargna Paris. Aujourd’hui aussi, Paris est menacé, Paris est envahi, Paris et la France sont occupés, par l’esprit du mensonge et de la corruption. Ce constat amer semble être une fatalité tant les tenants du pouvoir en place sont aidés par des puissants promoteurs de la mondialisation et les idiots utiles, égoïstes consommateurs, sans consistance, adeptes du progressisme, de l’individualisme, et du grand melting pot. Par les hommages rendus à sainte Geneviève chaque année, beaucoup disent à raison, que nous devons résister, que nous ne devons pas fuir ni notre ville ni nos régions, ni notre pays, mais rester et résister, en repoussant les attaques envers notre culture, nos traditions, et aujourd’hui, nos libertés les plus élémentaires.
    Or, qu’est-ce que c’est que résister pour sainte Geneviève ? C’est déjà faire ça : c’est élever son regard vers le Ciel. Résister, c’est poser un acte de foi, et croire en la toute-puissance de Dieu, le créateur de toutes choses, et de le prier à genou, qu’il nous vienne en aide. Cela, on ne le dit plus aujourd’hui. Même dans les événements de notre mouvance, de la droite nationale, la foi est devenu taboue, honteuse, tant l’obscénité, elle, est dans toutes les conversations.
    Si nous voulons repousser les nouveaux Attila qui valident [et promeuvent] l’arrivée des nouveaux Huns sur notre territoire, et pourrissent les esprits par des idées nauséabondes, il nous faut suivre l’exemple de sainte Geneviève. Cela veut dire prier, prier chaque jour, avec à la main, notre arme favorite qui est le chapelet, en demandant à Dieu de convertir ou de mettre hors d’état de nuire, ceux qui veulent détruire la France et son peuple. Sainte Geneviève était seule, accompagnée de quelques femmes. Nous sommes un peu plus nombreux aujourd’hui. Nous catholiques, notre devoir est d’abord la prière. Et je m’adresse aux jeunes catholiques : nous sommes peu nombreux aujourd’hui. Où sont-ils tous ces jeunes catholiques des églises diocésaines, de Saint Nicolas du Chardonnet, de la paroisse de Versailles ? Certes, vous avez reçu beaucoup en héritage, mais ne croyez pas que vous allez pouvoir vous en sortir comme ça. Les attaques du monde aujourd’hui vont venir vous toucher dans votre chair, et si vous ne faites rien, bientôt vous n’aurez plus rien à transmettre. C’est votre devoir que de venir, parce que vous n’êtes pas du monde, mais vous êtes dans le monde, et votre devoir, c’est de combattre. Alors bientôt, nous catholiques, allons dans les manifestations, nous portons haut les valeurs chrétiennes en priant dans les églises diocésaines devant les reliques des saints pour faire résonner le champ victorieux des vrais assistaires de la France, dans toutes les églises, Christus vincit, Christus regnat, Christus imperat.
    Aux incrédules qui nous écoutent, qui ont rejoint notre petit groupement, aux droitars et aux gros bras qui peut-être rigolent désignant-là une vieille fadaise, qu’ils regardent la courageuse sainte Geneviève et la récompense de sa grande foi. Une femme a obtenu la victoire sur des guerriers armés, et la paix et la sureté d’une ville, parce qu’elle a demandé en priant Dieu avec confiance. Elle n’a certes par accouru avec un pic en attendant l’arrivée des Huns, mais il y a une chose que je crois fermement, c’est que la force de la prière, devance, domine, et surpasse, la force de l’arme ennemie. La foi de cette femme forte, dynamique, ancrée dans son cercle, a fait basculer le destin de notre pays, car vous le savez sans doute, elle a participé à la conversion de Clovis. Il a suivi sainte Geneviève lors de son mariage avec saint Clothilde. Vous devez savoir que Paris fût sauvé par la sainte. Imaginons un peu cette guerre des Francs, habitués à la victoire par les armes sur un tapis de sang, totalement perplexes devant la victoire paisible obtenue par une simple femme. C’est par cet événement en mémoire, que Clovis encore païen, guerroyait sur le champ de bataille de Tolbiac. Encerclé par les Alamans, il allait perdre la guerre, lorsqu’à l’exemple de sainte Geneviève, il tomba enfin à genou et supplia le Dieu de Clothilde de lui donner la victoire, promettant de se faire chrétien. Miracle, il fût lui aussi sauvé d’une situation inextricable, il savait que tout sera perdu, pour que Clovis pose un acte de foi : il a entendu l’appel de sainte Geneviève.
    Cette sainte femme pieuse lui a donc montré la voie du salut individuel et collectif. Alors, vous hommes de droite, hommes du camp national, en recherche de sensations fortes, et de respect, vous voulez restaurer la France ? Comment voulez-vous défendre notre pays si vous refusez ou fuyez devant la raison même de son existence ? Ayez foi en notre seigneur Jésus-Christ. Comment voulez-vous sauver le corps de notre nation, si vous ne ranimez pas son âme ?
    Sainte Geneviève, médiatrice sortie du trône de Dieu, elle nous appelle à retrouver la foi pour sauver notre pays, votre mission à tous, aie pitié des Francs, et de suivre Clovis, et de vous convertir, c’est-à-dire simplement de croire en celui qui peut tout, qui peut nous sauver du danger, même quand tout semble perdu. Seule condition, se tourner vers lui avec confiance : implorer son secours. Oui fiers Sicambres de la France aujourd’hui [la Sicambrie, rive droite du Rhin connue de Jules César, étant l’origine géographique des Francs], le sang historique qui coule dans vos veines compte ! Les pupilles de nos aïeux, la foi qui est l’essence même de la France, compte.
    De nombreux auteurs comme monseigneur Delassus [Henri Delassus, 1836 à 1921, évêque de Cambrai], Léon de Constaing [introuvable sur le net], ou plus récemment Pierre Hillard et Youssef Hindi, expliquent comment la question religieuse est centrale pour l’état profond et pour les mondialistes. Si vous le savez, vous serez unis. Ils se concertent, pour chacun à leur poste, parler d’une même voix. Leur point commun : la génération du mondialisme et des droits de l’homme, que pourtant ils bafouent au nom de lumières et finalement au nom du porteur de lumière qui vous le savez est Lucifer. Cette collusion d’intérêts a gagné en puissance avec le temps. Aussi grâce aux nouvelles technologies. Merci big brother et le qrc code. Ce système vous le connaissez bien : il détient tout le pays, il vous taxe à l’infini, il veut vous soigner même contre votre gré, il décide de tout en votre nom sous le masque de la démocratie. Aujourd’hui il enlève le pain de la bouche à ceux qui refusent l’injection, violant sa propre constitution qui dit que le travail est un droit. Il ment, il persécute, il tyrannise, il éborgne, il mutile, il emprisonne pour des droits anodins, et laisse vivre les responsables d’actes violents. Ce monstre qui dévore nos libertés a pourtant un sous-main religieux, qui n’est pas le Christ. Il ne veut ni de la foi, ni de la prière, ni des grands saints, ni des grands hommes, qui ont bâti la France. Ils déconstruisent l’histoire, où les gens tournent le mensonge, et haïssent la vérité.
    Qui est-il ? En 2022, le système ne veut plus de nous Français autochtones, il veut nous dissoudre, en tant que peuple et ethnie, il veut dissoudre nos traditions, nos valeurs, alors que leur source première est le baptistère de Reims.

    Qui est-il ? Ce système, il porte un nom, c’est celui de la république universelle, et en 2020, elle a enfanté une nouvelle idole, le covid et son nouveau guide, la distanciation sociale. Dans cette situation inédite et face aux persécutions et aux grandes difficultés à venir, retrouvons l’esprit de nos ancêtres, de sainte Geneviève, de sainte Clothilde, de Clovis, saint Maurice (venu de Thébes, mort en Valais vers 303), Charlemagne, Jeanne d’Arc et tant d’autres. En ces temps troublés, tournons-nous avec espoir vers la seule solution, de celui qui nous délivra de ce plan mondial qui broie les hommes : notre seigneur Jésus-Christ. Ce qui advint au cinquième siècle avec sainte Geneviève et ce qui advint avec les siècles qui suivent, adviendra demain. Et j’aimerais terminer avec une citation de monseigneur Delassus que j’aime beaucoup: ’La vieille et glorieuse mère, la France, tressaillira dans la poussière du tombeau des siècles le jour où des âmes de cœurs le publieront hautement. Elle les reconnaitra pour ses fils, elle les reconnaitra de son sang, parce qu’elle retrouvera ses accents dans notre voix et plus d’enthousiasme dans les flammes de notre cœur, elle se sentira revivre. Ce qui fut l’âme de la vieille France sera l’âme de la nouvelle. Et la chaine des temps sera renouée, qui veut régner sur la France et par la France, sur le monde’’.
    Alors prions Dieu, qu’il triomphe de la faiblesse du petit nombre des cons et de la force matérielle des méchants pour faire jour, la fausse liberté, la fausse égalité, et que la fraternité des puissants s’efface de la véritable devise de la France qui est ’Foi, espérance et charité’’.

    • Marie Églantine Fuss

      Mal retranscrit…beaucoup d erreurs..tel que: qu Il triomphe de la faiblesse des bons… et non pas des c… et il y en a d autres…

  • En plus de Youssef Hindi et de Cassandre, Yvan Benedetti est aussi traité d’antisémite sur ce même fil Twitter « Eric Zemmour 2022, » ajoutez les cibles de Conspiracy Watch et on a une idée des personnes qui seront envoyés en prison (si ce n’est déjà fait pour certains) si Zemmour est élu ou si Macron est réelu… tant que la Ripoublique continuera.

  • Qu'es ce qui est pire que La COVID-19 ? C'est La ZEMMOUR-22 !

    Peuple Juifs du monde – Je vous appel à condamner LA CRIF, LICRA, APAIC, et toutes les Organisations ZIO dans le monde du mal – Vous etes parmi nous les enfants de Dieu comme tous les autres – Je n’ai aucune haine contre vous ni comme un Juif, ni comme qui que ce soit – Vous avez le droit IRREFUTABLE de vivre comme tout le monde dans notre monde en securité, AVEC de respect et AMOUR – LA CRIF et tous les autres organisations ZIO n’as rien à faire de vous – VOUS ETES LEURS ESCLAVES, sous leurs bottes. LIBERER VOUS DE LEURS GRIFFES, CES MERCENAIRES DU MAL – Soyez Juif, VIVRE et en paix avec tous les autres sans ces organismes Criminels – AMEN.

  • Défendre Zemmour face à Hindi ou défendre Hindi face à Zemmour, c’est le même problème. Encore et toujours cette xénophilie maladive.
    Les français sont paumés dans leur tête, il y a beaucoup trop d’huile partout.

Laisser un commentaire