La famille Biden et la corruption en Ukraine

L’implication massive dans la corruption en Ukraine de Joe et Hunter Biden pourrait encore tomber sur la tête du président américain en exercice. L’Ukraine est un Etat dans lequel la corruption dans les plus hautes fonctions ne semble pas être une exception, comme l’ont montré les « Pandora Papers » publiés à l’automne 2021. Mais Joe Biden a également eu l’outrecuidance de se vanter publiquement, dans le cadre d’une table ronde du Council on Foreign Relations (CFR), d’avoir posé un ultimatum à l’Ukraine : il a menacé de retenir des subventions à hauteur d’un milliard de dollars si le procureur général de l’époque, Viktor Chokine, n’était pas limogé. On avait six heures pour le faire avant le départ de Biden. Schokin enquêtait alors sur Burisma Holdings, la société au sein du conseil d’administration de laquelle le fils du président Hunter, éclaboussé par le scandale, occupait un poste lucratif.

L’Ukraine est le pays qui compte le plus grand nombre d’hommes politiques cités dans le cadre des révélations des « Pandora Papers » – parmi eux, le président Volodymyr Selenski. Les sociétés offshores ne sont pas illégales en soi, mais elles facilitent l’évasion fiscale ou le blanchiment d’argent. Lors de la campagne électorale, Selenski avait pris position pour « nettoyer » le système ukrainien dominé par les oligarques. Il avait insisté pour se démarquer des hommes politiques comme le président sortant Petro Porochenko, qui cachaient des avoirs offshores, a rapporté The Guardian.

Mais les Pandora Papers ont révélé que Selenski était impliqué, avec des amis et des partenaires commerciaux, dans un réseau de sociétés offshore. Avec 38 hommes politiques cités dans les « Pandora Papers », l’Ukraine est clairement en tête de liste, devant la Russie avec 19 (Honduras 11, Émirats arabes unis 11, Nigeria 10).

Lors d’une table ronde organisée par le CFR, Biden a raconté comment il avait fait pression sur le président de l’époque, Porochenko, et sur le chef du gouvernement de l’époque, Iatseniouk, pour qu’ils limogent le procureur général Chokine. « Soit vous le licenciez, soit vous ne recevez pas un milliard de dollars », s’est vanté Joe Biden. Il a fixé un ultimatum de six heures seulement à Porochenko et Iatseniouk : Si le procureur général Chokine n’était pas libéré dans ce délai, ils ne recevraient pas un milliard de dollars. Un quid pro quo clair (qui signifie à peu près : une main lave l’autre), que l’on a ensuite reproché à Donald Trump.

Le procureur déchu Schokin a vu la raison de son éviction de la manière suivante : « La vérité est que j’ai été mis à la porte parce que j’ai mené une vaste enquête pour corruption contre Burisma Holdings (« Burisma »), une entreprise de gaz naturel opérant en Ukraine, et le fils de Joe Biden, Hunter Biden, était membre du conseil d’administration. Je suppose que Burisma, qui était liée à l’exploitation du gaz, avait le soutien du vice-président américain Joe Biden parce que son fils faisait partie du conseil d’administration ».

Déjà auparavant, le président Porochenko de l’époque lui aurait demandé à plusieurs reprises de mettre fin à l’enquête. Selon le New York Post, Hunter Biden recevait environ 1 million de dollars par an de Burisma. A partir de 2014, il a reçu 83 333 dollars par mois. En 2017, le total était de 665 000 et en 2018, « seulement » 498 000 dollars. En 2019, Hunter Biden a ensuite démissionné du conseil d’administration de Burisma. La cause de cette « réduction de salaire » était probablement le fait que Joe Biden n’était plus vice-président.

Le 25 juillet 2019, le président américain Donald Trump a téléphoné à Volodymyr Selenski pour lui demander d’ouvrir une enquête sur Biden. Cela a conduit à « l’affaire ukrainienne » et à la procédure de destitution de Trump.

LES LIVRES DE LAURENT GLAUZY
https://profidecatholica.com/librairie/

L’EXCELLENTE LIBRAIRIE DE PRO FIDE CATHOLICA

https://profidecatholica.com/librairie-2/librairie-de..

LES VITAMINES :

L’EXCELLENTE VITAMINE C DU DR CRUSSOL (SPECIALISTE DE LA VIT. C EN FRANCE)

& TEINTURE MERE DE PIN SYLVESTRE (ALPES AUTRICHIENNES) :
https://profidecatholica.com/vitamine-c/

J’AIDE PRO FIDE CATHOLICA – JE VERSE UN DON DE 5 € / MOIS (PRIX D’UN ABONNEMENT)
https://profidecatholica.com/faire-un-don/
https://profidecatholica.com/2021/12/22/abonnement-po..

LE PROCHAIN LIVRE DE LAURENT GLAUZY « TRUMP & LES ILLUMINATI » EN PRE-COMMANDE SUR PRO FIDE CATHOLICA https://profidecatholica.com/trump-les-illuminati/

J’AIDE PRO FIDE CATHOLICA
https://profidecatholica.com/faire-un-don/

« CE N’EST PAS UN DON, C’EST UN ABONNEMENT »

Comme pour un hebdomaire, je verse 5 € à PRO FIDE CATHOLICA, prix d’un abonnement.

MERCI POUR NOTRE TRAVAIL

RETROUVER EN DIRECT CHAQUE DIMANCHE A PARTIR DE 22H00 LES CHRONIQUES DE LAURENT GLAUZY SUR LE SITE « LES ALERTEURS ».

Laisser un commentaire