Stratpol : Mâchoire russe, Sanctions et contre-sanctions, Sauvons le lycée Français de Moscou ! Vidéo.

Nouveau Bulletin d’information de Xavier Moreau :

Lycée Français « Alexandre Dumas » de Moscou :

Pour faire court, tout ce qui vient du camp anglo-américain est à détruire, il nous a assez détruit.

L’Europe a commencé à être détruite par l’Angleterre protestante de Cromwell devenue depuis judéo-protestante. Ensuite par le système de domination mondiale Anglais « Commonwealth » qui a trouvé refuge aux Etats-Unis par le biais de ses loges maçonniques depuis bien avant 1717.

Pour l’Ukraine vassalisée et pour les Etats-Unis Otaniens qui souillent l’Europe les Nations, l’Hymne Ukrainien est joué à Lyon, Capitale des Gaules !!!

Les gros bestiaux n’ont pas du voir la manière de jouer de Zélensky sur l’Hymne Ukrainien ni celle de la pire crasse de ce monde qui se réunit sous la bannière « Ode à la Joie » pour mieux nous sucer le sang avec « joie et amour ».

Tout le respect de Zélensky pour l’Hymne National Ukrainien est là :

La Russie EST en Europe.

A la mort de Louis XV, Vergennes secrétaire d’Etat des Affaires Etrangères sous Louis XVI « reconnait à la Russie le statut de partenaire respecté au sein du système européen ». De même, Catherine II révise sa politique avec une entente cordiale avec l’Autriche, la Russie jouant un rôle d’arbitre en Europe.

Catherine de Russie deviendra l’Ennemie la plus Vindicative en Europe de la révolution dite française.

Les relations franco-russes au XVIIIe siècle

La crasse n’a de cesse de cracher sur la France Royale et Catholique. Sauf quand elle s’y installe pour montrer au monde entier ce qu’elle est incapable de construire depuis.

« Le mal paraît plus grand parce que, jamais, la civilisation n’avait pendu si près de terre, les âmes n’avaient été si avilies, ni le bras des maîtres si débile. Il va devenir plus grand encore. La République des Vaincus n’a pas mis bas toute sa ventrée de malédiction. »

Léon Bloy (1846 – 1917)


Un commentaire

Laisser un commentaire