George Soros veut que Xi Jinping soit chassé du pouvoir, avant que lui et Vladimir Poutine ne puissent « détruire notre civilisation ».

Dans la bouche de Soros, « Notre Civilisation » signifie « NOTRE PLAN MONDIAL. »


George Soros considérait autrefois la Chine comme faisant partie de son « empire », il exige maintenant la destitution de Xi Jinping.

George Soros veut que Xi Jinping soit chassé du pouvoir, avant que lui et Vladimir Poutine ne puissent « détruire notre civilisation »

Le mondialiste milliardaire George Soros a écrit un long éditorial intitulé Vladimir Poutine et le risque de la troisième guerre mondiale pour Project Syndicate, dans lequel il a appelé à ce que le russe Vladimir Poutine et le président communiste chinois Xi Jingping soient « retirés du pouvoir » à cause du conflit en Ukraine.

Soros a noté que la soi-disant « opération militaire spéciale » russe en Ukraine a été précédée d’une réunion entre Xi et Poutine le 4 février, au cours de laquelle les communistes chinois ont donné leur approbation à la Russie pour mener une action militaire dans la région, ajoutant que « les deux des hommes ont publié un document de 5 000 mots soigneusement rédigé annonçant un partenariat étroit entre leurs deux pays.

« Le document est plus fort que n’importe quel traité et a dû nécessiter des négociations détaillées à l’avance », a-t-il écrit.

« Après avoir reçu le feu vert du président chinois Xi Jinping, le président russe Vladimir Poutine a lancé sa guerre en Ukraine dans le but de reconquérir l’ancien empire russe », a déclaré Soros. « Mais les deux dirigeants semblent avoir mal évalué la situation, évoquant la perspective d’une catastrophe mondiale – à moins qu’ils ne soient chassés du pouvoir.

 » Soros a déclaré que les événements en cours en Ukraine signifiaient que la Troisième Guerre mondiale avait commencé, ajoutant qu’il « était surpris que Xi semble avoir donné carte blanche à Poutine pour envahir et faire la guerre à l’Ukraine ».

Le financier hongrois a peut-être alors insinué que la position du dirigeant chinois n’était peut-être pas aussi forte qu’il le projetait.

« Il doit être très confiant que sa confirmation en tant que dirigeant à vie de la Chine plus tard cette année ne sera qu’une simple formalité », a écrit Soros. « Ayant concentré tout le pouvoir entre ses mains, Xi a soigneusement scénarisé le scénario par lequel il sera élevé au niveau de Mao Zedong et Deng Xiaoping. »

« Nous ne pouvons qu’espérer que Poutine et Xi seront chassés du pouvoir avant qu’ils ne puissent détruire notre civilisation », a conclu Soros.

Ironiquement, Soros s’était un jour vanté qu’après l’effondrement de l’Union soviétique, il « avait emménagé et ramassé les morceaux » en Hongrie, en Pologne, en Ukraine et en Chine, décrivant ce qu’il appelait son « Empire Soros ».

« Soros se vante de « l’empire Soros remplaçant l’empire soviétique » en Europe »

Il semble que le régime chinois, que Soros considérait autrefois comme étant à sa portée, a cessé de l’écouter.

De la rhétorique incendiaire de Soros sur la « Troisième Guerre mondiale », ainsi que de ses appels à la destitution de Poutine et de Xi, on pourrait déduire que le milliardaire mondialiste croit vraiment que la classe d’élite internationale occidentale court le risque de perdre son statut mondial hégémonique au mains d’un partenariat sino-russe plus serré.

Soros est également un contributeur à l’agenda du Forum économique mondial (WEF) dirigé par le milliardaire mondialiste Klaus Schwab.

« L’idéologie du @wef est une menace directe pour le mode de vie américain. Pas assez de conservateurs l’appelant par son nom pour le moment. Voici @ProfKlausSchwab qui se vante d’avoir infiltré les gouvernements occidentaux à travers le monde avec des partisans de « Great Reset », y compris le Premier ministre canadien. Architectes du confinement. »

Comme Valiant News l’a rapporté cette semaine, le WEF a brusquement rompu tous les liens avec toutes les personnes et entités russes sanctionnées, y compris Poutine, qui était un affilié important de l’organisation et participant à leur programme controversé Young Global Leaders.

« Nous ne nous engageons avec aucune personne sanctionnée et avons gelé toutes les relations avec les entités russes », a déclaré la porte-parole Amanda Russo à Politico cette semaine.

Schwab avait dit un jour à Poutine que la Russie avait une « importance particulière » dans les événements internationaux, et avait même déclaré que la voix de Poutine était « essentielle ».

Valiant News : https://valiantnews.com/2022/03/george-soros-once-called-china-part-of-his-empire-now-he-demands-xi-jinpings-removal/


George Soros a juste mis en oeuvre des centaines d’organisations pour Tout Détruire dans le Monde MAIS ça, c’est bien, c’est approuvé et c’est mis en place. Ni Xi Jinping Ni Vladimir Poutine ,n’ont oeuvré pour Détruire les Peuples, leurs Cultures et leurs Origines.

Seul Soros s’y est attelé.

Bon et Saint Dimanche de Carême à Tous dans la Paix et l’Amour de Notre Seigneur Jésus-Christ et de Notre Sainte Mère Marie.

Cathédrale Sainte Sophie de Kiev

Cathédrale Catholique de l’Immaculée Conception de Moscou

Unis dans le Christ, Notre Sainte Mère et tous nos Saints nous sommes Invincibles.

« Tes enfants seront tous mes disciples ».

Esaïe 54:13

Ainsi soit-il.


4 Commentaires

  • Nous sommes à un tournant majeur de l’humanité. Les Juifs ont provoqué les 2 premières guerres mondiales. La troisième qui arrive doit les détruire sinon toute vie libre sera impossible.

  • ratusbibliothecorum

    Vivement un envoi de spetsnaz pour mettre ces tarés hors d’état de nuire avec une cravate de stolypine à la clé.

  • Pauvre soros fils du diable tu es déjà effacé la lumière t’emmènera en enfer là est ta place soit patient.

  • Ah oui un oubli, un très très grand respect à ces vrais présidents Poutine, Trump et Xi-Jinping, Longue vie à eux n’en déplaisent aux collabos et aux détracteurs. Bonne lecture

Laisser un commentaire