Le Plan Sacrificiel du Désordre mondial des Barbares pédo-criminels CONTRE l’Ordre Fécond de Dieu sur le Monde. Vidéos.

Comprendre le Plan Sacrificiel – Youssef Hindi interrogé par Gregor Ovitch de Noach.es.

Il y a un an Youssef Hindi nous avait permis de comprendre pourquoi L’Autre Zemmour était pro système. Son livre Covidisme et messianisme étant paru six mois après, nous lui avons demandé si ces sujets sans lien apparent partageaient une même finalité.

8. Bonjour Youssef Hindi. Malgré l’éclatement de la droite que vous aviez prédit24 les sondages voient le Pen face à Macron au second tour. Zemmour a-t-il échoué ?

Il y a souvent un décalage entre les sondages et les votes réels. Nous verrons le soir du premier tour ce qu’il en est. De plus, le risque de fraude durant cette élection est plus grand que jamais. Comment croire les sondages qui annoncent Emmanuel Macron à plus de 30 % au premier tour alors que ce dernier ne peut se montrer publiquement sans se faire gifler, invectiver, huer, insulter ? Ces sondages n’ont pas d’autre objectif que de faire accepter à la population le résultat final de cette élection. Et l’on peut s’attendre à une fraude massive. 

Les gens ont tendance à oublier les fraudes électorales, comme à Paris dans les années 1990 où Jean Tiberi faisait voter les morts, les élus RPR de la capitale, simples militants, fonctionnaires de la ville et collaborateurs du maire25. Plus récemment, aux élections législatives de juin 2017 les candidats de la France Insoumise aux législatives dans la 1ere circonscription (Evry – Corbeil-Essonnes) contestaient leur défaite de 139 voix face à Manuel Valls (apparenté LREM) et déposaient un recours devant le conseil constitutionnel ; suivi d’une plainte le 4 octobre 2017 contre X auprès du procureur de la République d’Evry pour « fraude électorale » 26. La plainte contre Manuel Valls a été classée sans suite27. Et plus important, l’élection du sénile Joe Biden aux Etats-Unis a marqué un précédent dans « le monde libre ».

Quant au vote électronique, 63 communes françaises sont équipées de machines (le modèle ESF1 de la société néerlandaise NEDAP commercialisé par la société France Elections), et il concerne 1,3 millions d’électeurs28 (environ deux fois la différence de voix entre Nicolas Sarkozy et François Hollande au premier tour de l’élection présidentielle de 2012). Sur un corps électoral de 47,9 millions de personnes29, ce n’est pas négligeable. L’éventuel trucage des votes électroniques peut faire la différence. 

Chantal Enguehard, maître de conférence au Laboratoire Informatique de Nantes Atlantique (LINA) et experte du vote électronique, explique qu’« il n’y a aucune manière de vérifier » que le vote compté par la machine est bien celui exprimé par l’électeur. Le rapport de l’Observatoire du Vote indique que les scrutins électroniques peuvent entraîner 5 à 6 fois plus d’erreurs que le vote papier. Entre le premier tour de l’élection présidentielle de 2007 et le premier tour de l’élection cantonale de 2011, la proportion d’erreurs entre le vote électronique et le vote papier a même quasiment doublé30.

Maron serait à à 27.7% au 30 mars selon le Huffington, allant même jusqu’à les illustrer par un Gilet jaune !

La France, avec son  président de la République hors sol, psychopathe et mégalomane, traverse une période qui ressemble beaucoup à la fin du règne de Nicolae Ceausescu (1918-1989) qui fut le dernier président du régime socialiste finissant de Roumanie. Un dirigeant qui durcit un régime politique moribond et qui ne se maintint au pouvoir que par la force, par la police, et qui finit par tomber à la suite d’une successions de révoltes.

Mon livre La Mystique de la Laïcité (paru en février 2017 aux éditions Sigest) se concluait par un parallèle entre la chute de l’Union soviétique et la République française qui je le pense finira par s’effondrer. Peut-être qu’Emmanuel Macron sera le dernier président de la VRépublique.

Revenons-en à Zemmour. Toute l’opération Zemmour – combinant sa surexposition médiatique, le soutien de la finance, les attaques de Zemmour orientées essentiellement contre Marine Le Pen, le débauchage des cadres du Rassemblement National (RN) contre de l’argent et des promesses d’investitures aux élections législatives (d’après Jordan Bardella, le président du RN)31, serait un énorme échec si Marine Le Pen accédait au second tour. Cela compliquerait la tâche de Macron qui est le président sortant le plus détesté de la Ve République. Car le vote par défaut pourrait se faire, cette fois en faveur de Marine Le Pen et non pas de Macron.

On peut aussi imaginer, dans ce cas, un drame ou une catastrophe entre les deux tours des élections présidentielles qui annulerait ou reporterait la finale électorale. Aujourd’hui tout est possible avec ce pouvoir tyrannique. Les candidats aux élections ne sont que des acteurs mineurs d’un scénario écrit par le pouvoir oligarchique. Lors d’une conférence donnée à Nice entre les deux tours des élections présidentielles, le 22 avril 2017, j’émettais l’hypothèse suivante :

« une victoire du Front national à cette élection ou à la prochaine (2022), si il y en a une, si la démocratie n’est pas totalement abolie, signifierait l’implosion du système puisqu’il devient monopode et bicéphale, c’est-à-dire qu’il y a un seul parti avec deux têtes, mais structurellement il n’est appuyé que sur une seule idéologie… Maintenant on peut se demander si il n’y a pas eu une volonté ces dernières années – étant donné que cette structuration bipolaire à disparue – d’intégrer le Front national pour restructurer ce système politique bipolaire. Mais il y a des forces anthropologiques et historiques extrêmement puissantes qui empêchent cette restructuration. Donc plus le score du Front national sera important plus il signifiera la chute du régime. » 32

Marine Le Pen a facilité en 2017 l’élection de Macron. Nous sommes, depuis, dans un système dans lequel il n’y a plus de contre-pouvoir et où les partis politiques ne font que de la figuration. On a vu l’avènement d’un Etat totalitaire surplombant la société et dont les lois les plus liberticides et iniques sont validées par le parlement et le Conseil constitutionnel.

Il ne s’agit même plus de recréer un bipartisme de façade comme je le disais il y a cinq ans, mais d’organiser une comédie, avec un Zemmour et un Mélenchon qui veulent refonder par le verbe et le débat un clivage gauche/droite qui n’existe que sur les plateaux de télévision. Quant à Marine Le Pen, elle n’a pas tenu son rôle d’opposante au pouvoir, puisqu’elle est restée quasiment muette durant la crise des Gilets jaunes et la tyrannie sanitaire. Aujourd’hui, Jordan Bardella, qui préside le RN durant la campagne électorale, déclare, à l’instar de Zemmour, que « Zelinski est un modèle de résistance » 33Si l’on voit au-delà des formes et des apparences, il apparaît qu’il y a un parti unique au pouvoir, et que le RNReconquête, Mélenchon etc. n’en sont que les détaillants. 

Si Mélenchon accédait au second tour, on nous jouerait de nouveau le match de 2017, mais cette fois, on voterait pour Macron pour faire barrage, non pas au « fascisme » mais au « bolchévique islamo-gauchiste ». Macron pourrait jouer une fois de plus au centriste.

Macron n’est ni zemmouriste ni mélenchoniste, il est la synthèse des deux. Il peut insulter l’islam comme Zemmour tout en caressant de jeunes antillais devant les caméras et affirmer qu’il n y a pas de culture française. En somme, le système électoral est totalement verrouillé, et Zemmour, Mélenchon, Marine Le Pen et les autres font partie des serrures.

9. Est-ce ses positions surprenantes sur le passe sanitaire ou l’Ukraine qui l’ont trahi ?

Comme je l’ai dit, j’accorde peu d’importance aux sondages qui l’ont fait monter Zemmour l’année dernière à 18 % d’intention de vote et l’ont fait baisser aujourd’hui sous la barre des 10 %. Toutefois, je pense que Zemmour apparaît de plus en plus comme un politicien identique aux autres, qui varie en fonction des périodes et des évènements, qui modifie son discours et même ses positions sur les sujets cruciaux. Jusqu’en 2013/2014, il était favorable à la sortie de l’euro34, et depuis 2017, il veut que la France demeure dans l’Union européenne et la monnaie commune qui plombe l’économie française depuis vingt ans. Sur le passe sanitaire, il est dans le « en même temps ». Il dit qu’il est vacciné, qu’il a un passe sanitaire et que ça ne le dérange pas plus que cela. Chez André Bercoff, qui lui a servi la soupe, Zemmour répond :

« Le passe ne me gène pas, je peux comprendre le danger que vous y voyez, euh… oui il faudra bien l’arrêter, euh… que vous dire d’autre, euh… je vois bien les dangers qu’il y a derrière, mais ça ne me dérange pas, surtout le sujet essentiel n’est pas là. » 35

Dans son programme il a inscrit qu’il supprimerait le passe vaccinal, mais il ne dit rien sur la vaccination obligatoire, ni sur le passe sanitaire, ni sur la réintégration du personnel hospitalier. Ce qu’il dit en public n’est donc pas écrit dans son programme, comme l’a fait remarquer l’avocat Fabrice Di Vizio36, et tout est à l’avenant.

Une partie du public et futurs électeurs de Zemmour ont des intérêts qui divergent de ceux des patrons et des financiers du polémiste. Il est donc contraint de maintenir le flou sur certains sujets, d’être ambigu, pour satisfaire cet électorat et ses patrons. Ce n’est pas difficile à comprendre. Il suffit de se pencher sur la liste de ses donateurs pour savoir pour qui roule Zemmour. Une enquête de Mediapart révèle que :

« les grands donateurs sont des cadres dans des banques, fonds d’investissement, hedge funds… On trouve pêle-mêle un investisseur dans le secteur des technologies qui a auparavant travaillé une dizaine d’années au sein du groupe Bolloré ; le directeur d’une entreprise américaine de services financiers et responsable de la section LR (Les Républicains) au Royaume-Uni ; le directeur exécutif d’une banque d’investissement internationale ; le patron d’une entreprise parisienne spécialisée dans l’optimisation de la visibilité en ligne de points de vente ; un responsable de la conformité d’une banque d’investissement à Genève ; le PDG d’une des premières sociétés d’intermédiation financière ; un consultant finance expatrié et membre de la Fondation Napoléon à Paris. Parmi les gros contributeurs également, de nombreux cadres évoluant dans des cabinets de conseil, des groupes industriels ou dans le secteur immobilier… » 37

Et on trouve également parmi les donateurs un manager « senior » au sein du géant pharmaceutique américain Johnson & Johnson qui a produit un vaccin contre le Covid-19 qui s’est avéré particulièrement dangereux. En outre, Bolloré Logistics, société de transport qui appartient au patron de Zemmour, Vincent Bolloré, s’est occupé de la distribution des vaccins à l’échelle internationale38

Et je vais rappeler ici qu’on trouve dans l’équipe de Zemmour des sarkozystes et des macroniens39Checkmyguest (qui propose à la location à Paris près de 800 appartements haut de gamme), qui pilote la levée de fond pour la campagne de Zemmour, faisait partie des  invités d’un dîner de soutiens d’En Marche !, lors de la précédente élection, « aux côtés de personnages de premier plan comme des cadres du cabinet de conseil McKinsey » 40.

Sur le dossier ukrainien, Zemmour est une fois de plus apparu comme une girouette. Jusqu’à très récemment, il était pro-russe et pro-Poutine, il disait que l’Ukraine n’existait pas en tant que nation. Et depuis l’intervention russe, il s’est mis à hurler avec la meute médiatico-politique. Il condamne désormais Poutine et il érige, à l’instar de BHL, le président comique cocaïnomane Zelenski en héros.

Ici pour le retrouver sur Twitter
Premiersecond et troisième tweets

Mais quand Israël tirait sur des manifestants palestiniens pacifiques en 2018, Zemmour déclarait :

« Israël est la cible privilégiée des médias occidentaux qui ne cessent de dénoncer la brutalité des méthodes de la démocratie illibérale […] Mais à Budapest comme à Varsovie, à Moscou comme à Jérusalem, les peuples votent massivement pour des gouvernements que ces grands médias vilipendent. »  41

Zemmour citait très souvent Clausewitz pour qui « La guerre est la continuation de la politique par d’autres moyens », mais depuis l’opération militaire russe en Ukraine, sa vision du monde a changé… Quel homme de conviction ! N’est-ce pas ?

10. Justement, dans Covidisme et messianisme vous revenez sur la préméditation de cette casse économique et sociale dont Zemmour se détourne…

Oui, toute la stratégie de Zemmour est d’imposer des thèmes ethno-confessionnels pour éviter d’aborder l’énorme casse économique qui est mise en œuvre par l’oligarchie financière. On l’a vu, ses plus grands donateurs appartiennent au monde de la finance. Il contourne donc logiquement la politique dictée par le Forum de Davos et appliquée en France, à savoir la destruction du tissu économique sous prétexte de lutte contre le Covid.

Aujourd’hui on poursuit ce sacrifice économique au nom du soutien à l’Ukraine des « gentils » judéo-nazis contre la « méchante » Russie. Et que dit Zemmour de tout cela ? Rien, il s’aligne.

Macron a bradé l’industrie française, détruit l’économie, accéléré la paupérisation de la classe moyenne, pour finalement annoncer la famine et des chèques alimentaires pour les Français 42. Pendant ce temps, Zemmour tient le discours de Sarkozy en 2007 sur les racailles, l’identité nationale et l’immigration. 

Reprenons les déclarations de Zemmour sur les Gilets jaunes et la souffrance des Français qui s’appauvrissent tandis que le chroniqueur engrange les millions d’euros. Lors d’un débat sur CNews face à Alexis Corbière le 4 décembre 2018, Zemmour répondait ainsi aux revendications des Gilets jaunes :

« On veut raser gratis. Et on a l’impression que c’est une critique faite à un régime à qui on reprocherait son excès de libéralisme alors que nous avons l’État-providence le plus lourd de l’Europe. Je pense que c’est mal réparti, mal organisé. » 43

Le 18 septembre 2020, dans un édito du Figaro, Zemmour se satisfaisait de l’échec des Gilets jaunes : « fin de partie pour les gilets jaunes »« vaincus », disait-il, « par l’extrême gauche et les voyous de banlieues »44

En novembre 2021, il publiait sur sa chaîne YouTube une vidéo intitulée « Ce que je veux dire aux Gilets Jaunes » 45. Durant cette intervention de 10mn26 il a contourné les causes fondamentales (libre-échange, euro, financiarisation de l’économie) de cette révolte de la France périphérique pour les ramener à l’immigration et à l’islam. Il explique notamment que les Français fuiraient les banlieues islamisées pour s’installer dans la France périphérique. Preuve qu’il ne connaît pas grand-chose du pays en dehors de l’ouest parisien. Évitant soigneusement d’évoquer les Français éborgnés et mutilés par le pouvoir macronien, il a expliqué que le gouvernement d’Edouard Philippe a « cédé devant la violence généralisée qui avait enflammé toutes les métropoles pendant d’innombrables samedis ». Il impute ainsi les violences aux Gilets jaunes qui auraient fait reculer le pouvoir qui ne serait pas assez ferme. D’ailleurs, devant le syndicat de police Alliance, Zemmour a déclaré qu’« il n’y a pas de violences policières ». 46

Zemmour n’a jamais soutenu les Gilets jaunes, au contraire, il a manifesté avec la police, devenue une milice privée utilisée par le pouvoir macronien, donc par les Rothschild. Rappelons au passage que Macron a avoué lui-même que « David de Rothschild est au courant de mon engagement, je suis son hedge, sa couverture. Quand la gauche sera au pouvoir, je serai sa protection». Et lorsqu’il était dans la commission Attali en 2007 – convoquée par Nicolas Sarkozy, pour « libérer la croissance », en déréglementant et dérégulant l’économie et les règles sociales – Macron « était la doublure d’Attali, et servait souvent de tampon entre les membres de la commission », se rappelle Pierre Ferracci, patron du cabinet d’expertise sociale Secafi-Alpha 47.

Vidéo du maçon Gilbert Collard : https://www.facebook.com/watch/?v=484975899956403

Vous avez déjà entendu Zemmour parler des liens entre Macron, Rothschild et Jacques Attali ? Moi, jamais. Et pour cause. Comme l’a rapporté Faits & Documents puis le Canard enchaîné, le prêt pour la campagne de Zemmour a été assuré par Siaci Saint Honoré (présidé par Pierre Donnersberg, dignitaire de la Grande Loge Nationale Française), entreprise de conseil en gestion des risques et du courtage en assurance qui est une filiale de la banque Rothschild.  Siaci Saint Honoré a assuré le prêt de la campagne d’Emmanuel Macron en 201748. Encore un point commun entre Zemmour et Macron.

Quand on prend de la hauteur sur le système politique français et l’évolution de l’appareil d’État, on constate qu’une oligarchie en a pris le contrôle total, et que les partis politiques et les candidats à la présidentielle, font partie de cet ensemble et en sont, je le répète, des détaillants. 

Ce que Zemmour et les autres candidats nous montrent, par leur silence sur les sujets vitaux, économiques et sociaux, sont absents du discours politique, et ne sont défendus par aucune institution ni parti politique d’opposition. Je ne parle pas ici d’augmentation du SMIC, ou de la diminution de la taxe sur le carburant, qui sont des mesurettes de rafistolage.

La politique de confinement, de semi-confinement, de couvre-feu, a eu l’effet escompté par le pouvoir : la destruction de l’économie. En 2020, la France a connu une récession massive, la plus importante depuis la Seconde guerre mondiale, avec une chute de 8,2 % du PIB (Produit Intérieur Brut)49. Et avec les sanctions économiques contre la Russie (en réalité contre l’Europe), les choses vont empirer. 

La suite des évènements est logique. La destruction volontaire de l’économie va agréger les classes moyennes et les classes populaires dans une révolte qui sera, je le pense, d’une grande violence. Mais nous y reviendrons plus loin.

11. La troisième partie de votre dernier livre développe une lecture religieuse et anthropologique où cette logique sacrificielle50 va s’étendre aux populations…

Oui. J’analyse la vaccination de masse, la politique économique et l’écologisme à travers la logique sacrificielle. 

Par exemple, l’on ne peut absolument pas saisir le sens de la politique économique covidiste et anti-russe sous le prisme exclusif de la « science économique ». Du point de vue de l’économisme, ce qui se passe est incohérent, incompréhensible. Ce qui conduit des économistes comme Olivier Delamarche, Charles Gave, Jacques Sapir ou encore Marc Touati à conclure que l’Europe se tire une balle dans le pied ou la tête. Ils ne comprennent pas le sens de cette politique. Ils y voient de la stupidité. 

Avez-vous l’impression que cette oligarchie occidentale qui a réussi à enfermer 3 milliards d’individus pendant des mois, qui les a transformé en troupeaux muselés pendant deux ans, qui traumatisé et converti des pays entiers au covidisme, qui a conduit des milliards de personnes à s’injecter un produit expérimental, est composée d’une bande d’abrutis ?

Le personnel politique européen est stupide et corrompu, l’oligarchie qui donne les ordres est folle, psychopathe, mais d’une intelligence démoniaque, redoutable. 

Les dirigeants occidentaux détruisent volontairement l’économie en désignant comme responsables le Covid, les non-vaccinés, puis Poutine. Vient se surajouter, bien sûr, la stratégie de Washington visant à imposer les grandes entreprises étasuniennes en Europe au moyen de la guerre économique menée contre la Russie. Par exemple, les Etats-Unis vont vendre à l’Europe leur gaz de schiste pour remplacer une partie du gaz russe51.

Cette vaste destruction de l’économie occidentale, et surtout européenne, ne s’explique pas par l’économétrie. Il y a là une dimension religieuse et anthropologique qui ne colle pas à la logique économique qui consiste à produire des richesses et à dégager des bénéfices. 

L’on est passé de la société de consommation, promue par le capitalisme industriel et productiviste, à ce que j’appelle « la société de consumation » du néo-capitalisme. La consumation d’une énergie excédentaire, d’êtres humains surnuméraires, d’une main d’œuvre devenue « inutile » et surtout dangereuse du point de vue du pouvoir occidental. 

Les dirigeants européens appliquent le programme économique et social de Davos. Le projet de destruction et d’automatisation de nombre d’emplois (pour maintenir la distanciation sous couvert de lutte contre le virus), est rédigé noir sur blanc dans le livre de Klaus Schwab, Covid 19 :The Great Reset (La grande réinitialisation). Schwab se réfère notamment à deux universitaires de l’université d’Oxford qui « en 2016, sont arrivés à la conclusion que jusqu’à 86 % des emplois dans les restaurants, 75 % des emplois dans le commerce de détail et 59 % des emplois dans le secteur du divertissement pourraient être automatisés d’ici 2035 ». 

Et le président du Forum Économique de Davos d’ajouter que « la pandémie va accélérer l’adoption de l’automatisation sur le lieu de travail et l’introduction de plus de robots dans notre vie personnelle et professionnelle. Dès le début des confinements, ajoute Klaus Schwab, il est apparu que les robots et l’IA (Intelligence Artificielle) constituaient une alternative “naturelle” lorsque la main d’œuvre humaine n’était pas disponible. »

L’on justifie là la suppression des emplois, l’appauvrissement des peuples sous couvert de protection sanitaire, et maintenant pour « sauver l’Ukraine et combattre la Russie ». 

Ce sacrifice économique – qui a pour objectif de se débarrasser d’une population en colère de plus en plus dangereuse pour les dirigeants – se combine aussi au sacrifice vaccinal, puisque l’objectif affiché par l’oligarchie, sous couvert d’écologisme, est « l’élimination de 3 milliards de personnes » d’ici 2050 « pour sauver la planète » 52.

Apocalypto (2006). Patte de Jaguar est le fils du chef d’une petite tribu forestière. Son destin bascule lorsque leur village est razzié par des guerriers mayas chargés de rapporter des captifs pour les prochains sacrifices humains de leur cité.

Pour comprendre le sacrifice économique, je m’appuie sur le modèle aztèque. Les Aztèques sacrifiaient chaque année des dizaines de milliers de personnes, d’après un rituel très précis pour nourrir le soleil. Les sacrifiés étaient en bonne partie des prisonniers de guerre et des esclaves inutiles économiquement, lesquels représentaient un danger potentiel. Ils pouvaient, à terme, se révolter tout comme les populations des cités dominées par l’Empire aztèque

L’autre moyen de réduire la population mondiale est de diminuer drastiquement la fertilité. Dans mon livre, Covidisme et messianisme, j’émets l’hypothèse d’une réduction de la fertilité par les vaccins contre le Covid-19. Nous avons déjà des chiffres sur les dérèglements menstruels provoqués par ces vaccins. Le 21 décembre 2021, l’Agence de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) rapportait 4 432 cas d’effets secondaires affectant le cycle menstruel en France, dont 3 870 pour le vaccin Pfizer et 562 pour Moderna. « Les effets se manifestent principalement de deux manières : par des saignements anormaux (les métrorragies, ménorragies) et par des retards de règles et aménorrhées ». 

Au Royaume-Unis, en juillet 2021, l’Agence britannique de réglementation des médicaments et produits de santé (MHRA) a recensé 28 943 cas de troubles menstruels 53.

Vidéo : https://www.facebook.com/watch/?v=256861796350331

Une étude américaine, publiée dans la revue Obstetrics & Gynecology le 6 janvier 2022 met en évidence un lien entre l’injection d’un vaccin et les troubles menstruels. Selon cette étude, les systèmes immunitaires et reproductifs sont interconnectés. La vaccination affecterait l’axe hypothalamique hypophyso-ovarien, décrite dans l’étude américaine comme « l’autoroute de la communication entre le cerveau, les ovaires et l’utérus ». Cet axe aide à réguler le cycle menstruel, qui serait ainsi temporairement déréglé 54.

Plus récemment, un laboratoire français a affirmé que le Covid aurait un impact sur le cerveau. Les scientifiques explorent maintenant les conséquences à long terme de l’infection au niveau hormonal et sur le vieillissement prématuré. Selon eux, « le scénario catastrophe serait d’aboutir à une vague d’infertilité sur Terre » 55.

Sont-ils en train de mettre sur le dos du Covid les effets des vaccins ? Le Covid est-il le virus qui aura permis – quelle coïncidence ! – l’accomplissement du rêve de dépopulation de l’oligarchie occidentale ?

Ainsi le Parisien titrait le 21 mars dernier, une façon d’annoncer le Printemps ?

Avec l’explosion des prix de l’alimentation et les famines annoncés et créé artificiellement par les dirigeants occidentaux pour « sanctionner la Russie »l’on voit déjà venir la prochaine étape du narratif : il faut réduire la population mondiale, non seulement pour réduire la pollution, sauver la terre, mais aussi pour « pouvoir nourrir tout le monde ». D’ailleurs, cette famine organisée pourrait être un autre moyen d’atteindre cet objectif malthusien.

12. En 2016 vous écriviez un article quant aux Avengers – inspiré par le commando de Nakmim 56. Or, dans End of game sorti en 2019, il est dit « la moitié de tous les êtres vivants de l’univers doivent disparaître ». Prémisse ?

La science-fiction anticipe parfois certains phénomènes, évènements historiques et transformations sociétales. D’autres œuvres de science-fiction sont des moyens de propagande des idéologies et projets de l’oligarchie occidentale. Hollywood en est le bras armé le plus puissant.

Prenons le projet de dépopulation promu par les globalistes anglo-américains judéo-protestants, et ensuite voyons comment Hollywood le met en scène. 

« Le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA) a affirmé dans son rapport de 2009 sur l’état de la population mondiale, présenté lors de la conférence de Copenhague le 18 novembre 2009, que le réchauffement planétaire ne peut être endigué que par une réduction massive de la population mondiale. 

Quasiment au même moment, un rapport, élaboré par la London School of Economics (LSE) à la demande de l’Optimum Population Trust (OPT) – une ONG britannique militant pour réduire la population mondiale – estimait que le moyen le moins coûteux de résoudre le problème du réchauffement planétaire serait de réduire la population mondiale de 500 millions d’individus d’ici 2050. Or, comme la majorité des projections prévoient que la population totale devrait s’élever à plus de 9 milliards d’ici là, la proposition de réduire la population mondiale à seulement 6 milliards implique l’élimination de 3 milliards de personnes… » 57

Neuf et dix ans plus tard, Marvel Entertainement produit deux films au succès planétaire qui ont battu des records au box office : Avengers Infinity War (2018) 58 et sa suite, Avengers End Game (2019) 59.

Thanatos ailé et armé

Le personnage principal d’Avengers Infinity War s’appelle Thanos, inspiré de Thanatos, dieu de la mort dans la mythologie grecque.

Thanos, dans le film produit par Marvel, est en quête des six pierres de l’infini (infinity stones) lui permettant d’accéder à un pouvoir absolu qu’il utilise dans un seul et unique objectif, réduire de moitié la population de l’univers pour rétablir l’équilibre écologique. Thanos, explique ainsi : « L’univers est limité, ses ressources aussi. Si la vie n’est pas maîtrisée, elle disparaîtra. Elle a besoin d’être équilibrée… »

Le sacrifice humain est au cœur de ce film, et directement corrélé à la réduction de la population et à l’équilibre universel. Dès la première scène, alors que Thanos et ses hommes massacrent la moitié d’un peuple sur un vaisseau, Ebony Maw, personnage qui tient le rôle de prêtre et de porte-parole de l’Ordre de Thanos, livre un discours religieux et sacrificiel à ceux qu’ils sont en train d’achever :

« Entendez-moi et réjouissez-vous. Vous avez eu le privilège d’être sauvés par le Grand Titan. Vous croyez qu’il s’agit de souffrance. Non. C’est une rédemptionL’équilibre sera maintenu dans l’univers grâce à votre sacrifice. Souriez. Car même dans la mort, vous êtes devenus des enfants de Thanos. »

Préparation des esprits à perdre la moitié des héros, comprendre les êtres aimés
New York après la réduction de la population de la terre, Avengers End Game (2019)
« Un sur deux » tel est le nouvel adage de votre vie, allant de vos sorties à votre intimité
Pour maintenir l'équilibre de l'univers, comprendre des ressources, la moitié de l'humanité doit mourir
New York durant le confinement (2020)
13. Pourriez-vous synthétiser les passerelles entre Zemmour et l’échiquier covidiste ?
La suite de La nébuleuse Zemmour arrive sous quinzaine. Abonnez-vous pour être informé dès sa sortie.
14. Merci Youssef. Face à cet agenda mortifère, que peut-on faire60 ?

Individuellement, il faut se prémunir contre les pénuries et l’explosion des prix des produits alimentaires. Se constituer un stock de nourritures et d’eau. Et ceux qui en ont les moyens, qu’ils s’organisent pour avoir une autonomie alimentaire.

Quant à l’avenir de la France, on peut imaginer deux scénarios. L’apathie du peuple, déboussolé et sidéré par les chocs successifs : covidisme, destruction économique et sociale, spectre d’une guerre mondiale nucléaire, et organisation de pénurie alimentaire. Nous vivrons alors en laisse, vivotant avec des chèques alimentaires (prévu par le gouvernement et annoncé par Macron) sous surveillance numérique et policière, masqués et piqués tous les trimestres. 

Le deuxième scénario : l’appauvrissement accéléré conduit à une massification et à une accentuation de la révolte, avec les classes moyennes qui rejoignent et structurent le noyau dur des révoltés de la France périphérique. Une révolte tellement massive que la police et la gendarmerie seront complètement débordés. Nous serions alors dans une situation d’état de siège. Le gouvernement et le régime pourrait tomber, et l’armée prendrait le pouvoir (tel que prévu par l’article 36 de la Constitution). 

En outre, je rappelle ici que cet irresponsable d’Emmanuel Macron, obéissant aux Etats-Unis, approche dangereusement l’armée française de la Russie. La France étant la seule puissance nucléaire du continent (sans parler de la Grande Bretagne qui est une ennemie ontologique de la Russie, et des pays hébergeant des armes nucléaires étasuniennes : Belgique, Allemagne, Pays-Bas, Italie), en cas de guerre OTAN/Russie, la priorité des Russes sera de neutraliser la France, donc de la détruire

Si la France ne se débarrasse pas de la clique au pouvoir, elle s’exposera, non seulement à un effondrement socio-économique grave, mais aussi à un danger mortel face à la première puissance nucléaire mondiale, la Russie.

Mais la Russie pourrait jouer un rôle indirect dans la déstabilisation du gouvernement français. Je m’explique. Vladimir Poutine a décidé de l’interdiction du paiement du gaz russe en euro ou en dollar. Les Européens seront contraints de régler le prix de ce gaz indispensable en rouble (ou en yuan). Si ces derniers refusent, la Russie pourrait décider de ne plus approvisionner le Vieux continent. Cela pourrait déclencher une vague de révoltes – les Gilets jaunes puissance 10 – qui pourrait déstabiliser plusieurs gouvernements, à commencer par le régime de Macron dont la délégitimation serait complète en cas de réélection cette année. 

L’avenir est incertain mais l’histoire est ouverte.

Propos recueillis par Gregor OVITCH

24 – Cf. https://youssefhindi.wordpress.com/2017/05/29/la-mort-des-ideologies-modernes-et-des-partis-politiques/

25 – Cf. https://www.liberation.fr/libe-3-metro/1997/04/23/ces-fantomes-qui-votent-tiberi-selon-le-canard-environ-4000-electeurs-sont-illegalement-inscrits-dan_201898/

26 – Cf. https://www.leparisien.fr/essonne-91/evry-91000/elections-de-manuel-valls-aux-legislatives-amrani-fi-depose-plainte-pour-fraude-electorale-12-10-2017-7327443.php

27 – Cf. https://www.francebleu.fr/infos/politique/faude-electorale-la-plainte-contre-manuel-valls-classee-sans-suite-1529671193

28 – Cf. https://www.tf1info.fr/politique/dominion-et-le-trucage-de-l-election-presidentielle-2022-itineraire-d-une-fausse-rumeur-2214045.html

29 – Cf. https://www.insee.fr/fr/statistiques/5395043

30 – Cf. https://www.numerama.com/politique/22477-presidentielles-enquete-sur-l-incroyable-opacite-du-vote-electronique.html

31 – Cf. https://www.dailymotion.com/video/x87f4bs

32 – Cf. http://www.ekouter.net/du-declin-de-la-republique-a-la-necessaire-reconciliation-nationale-avec-alain-soral-et-youssef-hindi-chez-e-r-a-nice-3252

33 – Cf. https://www.lefigaro.fr/politique/ukraine-zelensky-est-un-modele-de-resistance-estime-jordan-bardella-20220323

34 – Cf. https://www.lecho.be/opinions/analyse/eric-zemmour-je-suis-favorable-a-la-sortie-de-l-euro/9367490.html

35 – Cf. https://www.egaliteetreconciliation.fr/Zemmour-duplice-et-dissimulateur-Je-suis-vaccine-j-ai-le-pass-et-ca-ne-me-derange-pas-65843.html

36 – Cf. https://www.youtube.com/watch?v=UAqWxmlQ0LI

37 – Cf. https://www.mediapart.fr/journal/france/200122/revelations-sur-les-grands-donateurs-de-la-campagne-d-eric-zemmour

38 – Cf. https://www.bollore-logistics.com/fr/news/distribution-des-vaccins/

39 – Cf. https://www.egaliteetreconciliation.fr/L-operation-Zemmour-Macron-et-le-grand-remplacement-de-l-extreme-droite-65740.html

40 – Cf. https://www.mediapart.fr/journal/france/200122/revelations-sur-les-grands-donateurs-de-la-campagne-d-eric-zemmour

41 – Cf. https://www.youtube.com/watch ?v=pOUEzNTegvY

42 – Cf. https://www.ouest-france.fr/societe/alimentatio/pourquoi-le-cheque-alimentaire-revient-sur-le-devant-de-la-scene-adaac3aa-9eb1-11ec-b9f4-6c0b3abcf9d2

43 – Cf. https://www.cnews.fr/emission/2018-12-04/alexis-corbiere-face-eric-zemmour-punchline-du-04122018-802012

44 – Cf. https://www.lefigaro.fr/vox/societe/eric-zemmour-fin-de-partie-pour-les-gilets-jaunes-vaincus-par-l-extreme-gauche-et-les-voyous-de-banlieue-20200918

45 – Cf. https://www.youtube.com/watch?v=ypNoRO1cOfU

46 – Cf. https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/entre-les-lignes/eric-zemmour-devant-les-policiers-guerre-civile-et-repression_4924223.html

47 – Cf. https://www.marianne.net/politique/emmanuel-macron-enquete-sur-le-chouchou-des-elites

48 – Cf. https://www.youtube.com/watch?v=8wfvpejzNBw&t=3s

49 – Cf. https://www.lepoint.fr/economie/la-recession-en-france-en-2020-revue-tres-legerement-a-la-baisse-26-02-2021-2415567_28.php

50 – Cf. Comprendre la logique sacrificielle et Vaccination et dictature sanitaire en Israël et en Occident

51 – Cf. https://www.lesechos.fr/industrie-services/energie-environnement/engie-se-tourne-vers-le-gaz-de-schiste-americain-pour-moins-dependre-de-la-russie-1395379

52 – Cf. https://www.lemonde.fr/planete/article/2010/01/18/faut-il-reduire-la-population-mondiale-pour-sauver-la-planete_5976998_3244.html

53 – Cf. https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2021/08/06/covid-19-vaccins-et-perturbation-des-regles-des-signaux-et-beaucoup-d-incertitudes_6090781_4355770.html

54 – Cf. https://www.marianne.net/societe/sante/vaccin-anti-covid-et-cycle-menstruel-on-en-sait-plus-sur-les-effets-secondaires

55 – Cf. https://www.leparisien.fr/societe/sante/au-coeur-du-labo-qui-etudie-le-covid-long-le-scenario-catastrophe-serait-daboutir-a-une-vague-dinfertilite-sur-terre-21-03-2022-SWHV7IOUDVH3XH5ZHQUT7HMFLQ.php

56 – Cf. https://youssefhindi.wordpress.com/2016/10/26/marvel-ses-origines-politiques-et-son-univers-esoterique/

57 – Cf. https://www.lemonde.fr/planete/article/2010/01/18/faut-il-reduire-la-population-mondiale-pour-sauver-la-planete_5976998_3244.html

58 – Cf. https://www.youtube.com/watch?v=a8v__0kHzNg

59 – Cf. https://www.youtube.com/watch?v=o3Hs5WZd8l4

60 – Cf. https://strategika.fr/2021/04/12/labolition-de-letat-de-droit-et-la-renaissance-de-la-violence-politique/

Noach.es : https://noach.es/2022/03/30/comprendre-le-plan-sacrificiel/


Pour éviter leur séparation par les criminels de la prétendue « aide à l’enfance », une Famille Française se suicide en Suisse en se jetant du 7ème étage un par un car la police s’était rendue chez eux à 6H du matin et une séparation parents/enfants était en cours.


2 Commentaires

Laisser un commentaire