« Notre-Dame livrée aux vandales et aux marchands ? » par Anne Brassié. Vidéo.

Conférence du 26 Mars 2022 à Paris.

Comme l’a dit Christophe Castaner : « Notre-Dame c’est Notre Commun », les marchands du temple aidés des conciliaires veulent faire de Notre Dame un pôle marchand dans lequel l’argent sera la nouvelle table de la loi.

Il faut reprendre l’Eglise Catholique et les biens de l’Eglise Catholique qui servent désormais de caution marchande aux pédos-criminels qui fourmillent chez les conciliaires. C’est un fait.

Dans cette attente, vous pouvez signer la pétition d’Anne Brassié et Stéphanie Bignon qui combattent depuis des années.

Pour Notre Dame, signez la pétition en un clic :

Je signe la pétition

Non à la “mise au goût du jour” de notre cathédrale !

Stop à l’acharnement contre Notre-Dame de Paris !

L’ancien évêque de Paris avait chargé le Père Drouin de préparer un projet de transformation de l’intérieur de Notre-Dame de Paris. Là encore le drame donne la liberté d’accomplir une révolution.

Le Père Drouin, fervent adepte du modernisme liturgique a été heureux que le pape sonne, avec Traditionis custodes, la fin de « la récréation », selon ses propres termes dans La Croix.

Il veut créer des chemins lumineux, libérer de l’espace en retirant la moitié des chaises, la plupart des confessionnaux des chapelles latérales et créer des espaces didactiques avec lettres lumineuses projetées sur le mur et messages sur l’environnement.

Les 12 millions de visiteurs vont pouvoir pratiquer la nouvelle religion dieutoutlemondiste, selon la formule de Vladimir Volkoff.

Le collectif Protégeons Notre-Dame refuse ce projet.

Je signe la pétition

Stop au second martyre de Notre Dame ! Non à la mise au goût du jour de notre cathédrale !

Dans la plupart des centres de pèlerinage du monde, des prêtres, dans leurs confessionnaux, attendent le pèlerin qui peut se confesser dans sa propre langue. Non au retrait des confessionnaux !

Non au message pédagogique ou à la propagande du moment !

Nous sommes au XXIe siècle. Aucun besoin de montrer le monde aux fidèles et aux visiteurs. Ils le voient tous les soirs à la télé. Cela fait des siècles que l’Église envoie des missionnaires au bout de la terre. Aucun besoin de discours sur l’environnement dans un pays dont les premiers moines ont défriché, irrigué et cultivé la France entière.

➙ Non au sentier lumineux ! Nous ne sommes ni au Pérou ni dans un cinéma.

➙ Non aux projections lumineuses anachroniques sur les murs ! Si vous voulez catéchiser, éditez un livret en plusieurs langues et donnez-le. La parole de Dieu et la publicité pour le père Noël ou Haloween sont deux messages différents.

Je signe la pétition

➙ Non au soi-disant dialogue entre les tableaux anciens et les objets d’art contemporain ! La cathédrale n’est pas une galerie d’art contemporaine. Et l’on ne discute plus avec les tenants du mantra « Du passé faisons table rase ».

➙ Non à l’enlèvement des chaises ! Notre-Dame n’est pas une mosquée, encore moins une gare centrale ou un aéroport. C’est une cathédrale catholique…

➙ Prière de réinstaller les prie-Dieu ! Inutile de vous expliquer pourquoi.

Au nom du modernisme, vous avez viré nos autels, nos statues, nos chemins de croix, vous avez méprisé des siècles de fidélité chrétienne et les artistes qui, par leur labeur, ont embelli les lieux sacrés. Vous avez vidé nos églises. Alors le temps est venu de reconnaître ses erreurs, d’admirer ce que la Tradition nous a offert et de redevenir modeste, c’est-à-dire reconnaître que nous ne sommes que des nains montés sur des épaules de géants. Les fidèles du Moyen-Âge ont construit nos cathédrales. Nous sommes incapables d’en faire autant.

Je signe la pétition

Vous avez vidé nos églises. Alors le temps est venu de reconnaître ses erreurs, d’admirer ce que la Tradition nous a offert et de redevenir modeste, c’est-à-dire reconnaître que nous ne sommes que des nains montés sur des épaules de géants.

Les fidèles du Moyen-Âge ont construit nos cathédrales. Nous sommes incapables d’en faire autant.

Respectez Notre-Dame de Paris, s’il vous plaît ! La restauration de Notre-Dame sera le reflet de la restauration de nos cœurs .

Anne Brassié et Stéphanie Bignon


Un commentaire

  • En l’an 1789, les protestants anglo-saxons talmudo-sataniques ont officiellement dévoilé leur plan de destruction de la France, la sainte fille aînée de la chrétienté, née en l’an 496. La cathédrale Notre de Dame de Paris est un joyau de la culture ancestrale de la France.

Laisser un commentaire