Gloire et défense de la langue française – SACRTV

2 Commentaires

  • Malgré quelques complaisances, il s’agit d’une belle réflexion sur la défense de la langue française, qui nous la fait aimer. La langue que nous parlons n’est pas une décoration, un artifice. Elle n’est pas décorative: elle est la structure ou la forme même de l’âme: nous vivons comme nous pensons. Parler français, c’est épouser la France.
    Quelle richesse, en effet, que le vouvoiement, alors même que les révolutionnaires ont voulu l’abolir, estropiant, de ce fait, la langue et la France !
    On dit, par ailleurs, que l’anglais n’est autre que du français mal prononcé, ce qui, sans boutade, est en partie vrai.
    Et puisque la réflexion proposée s’achève sur une exquise citation d’Anatole France, il suffit, par exemple, d’écouter et de regarder l’hommage de Sacha Guitry à l’auteur du livre Les dieux ont soif, pour savourer la beauté de la langue française, et l’honneur de la parler.
    C’est pourquoi, aussi, la figure de Jean Dutourd est nécessaire.

  • Malgré quelques complaisances, il s’agit d’une belle réflexion sur la défense de la langue française. La langue n’est pas une décoration, un artifice. Elle n’est pas décorative: elle est la structure et la forme même de l’âme. Nous vivons comme nous pensons. Ainsi, parler français, c’est épouser la France.
    Quelle richesse, en effet, que le vouvoiement, alors même que les révolutionnaires ont voulu l’abolir, estropiant, de ce fait, la langue et la France!
    On dit, par ailleurs, que l’anglais n’est autre que du français mal prononcé, ce qui, sans boutade, est en partie vrai.
    Et puisque la réflexion proposée s’achève sur une exquise citation d’Anatole France, il suffit d’écouter et de regarder l’hommage de Sacha Guitry à l’auteur du livre Les dieux ont soif pour comprendre la beauté de la langue française et l’honneur de la parler.
    C’est pourquoi, aussi, la figure de Jean Dutourd est nécessaire.

Laisser un commentaire