Le rayon vert de la Cathédrale de Strasbourg qui éclairait le visage du Christ a été obstrué.

DÉCOUVERT PAR MAURICE ROSART, LE RAYON VERT DE LA CATHÉDRALE DE STRASBOURG EST UN PHÉNOMÈNE VISIBLE CHAQUE ANNÉE AUX ÉQUINOXES.

LE RAYON VERT, C’EST FINI !!


SUITE À UNE CAMPAGNE DE RESTAURATION DES VITRAUX DE LA VERRIÈRE SUD, MENÉE PAR LA DRAC, LE VERRE TEINTÉ DE VERT A ÉTÉ REMPLACÉ PAR UN VERRE TRANSLUCIDE. LE RÉSULTAT : PLUS DE RAYON VERT AU PRINTEMPS 2022. UN PEU DE MAGIE QUI DISPARAÎT ET CET ARTICLE A MAINTENANT VALEUR DE TÉMOIGNAGE ET D’ARCHIVE… VOUS VOULEZ MON AVIS ? C’EST DOMMAGE…

Deux fois par an, en mars et en septembre, un rayon vert apparaît sur le dais de pierre qui surplombe le Christ de la Chaire à 11 h 38 le jour de l’équinoxe du printemps (également à 12 h 24 le jour de l’équinoxe d’automne).

Le rayon vert est le signe des changements de saison et rappelle la fonction d’horloge de la cathédrale. Rien de plus… Mais c’est déjà beaucoup!

Ce rayon est un phénomène astronomique découvert en 1972 par un géomètre : Maurice Rosart. Il se manifeste à l’équinoxe si le ciel est dégagé et que les vitraux ne sont pas en travaux…

Cette année, il sera observable à partir du 22 septembre 2021 à 12h24 pour annoncer l’automne. Il sera visible pendant les six jours qui suivront.

Il réapparaîtra ensuite le 20  mars 2022 à 11h38 et marquera le printempsOn pourra aussi l’admirer pendant les six jours qui précèdent.

L’équinoxe est le nom donné pour le jour du printemps et pour le jour de l’automne. Ce sont deux dates marquées par l’égalité de durée du jour et de la nuit.

UN PHÉNOMÈNE QUI INVITE À LA CONTEMPLATION

Le phénomène visible est le suivant : le soleil passe dans le pied du vitrail représentant Juda et vient frapper la tête du Christ sur la chaire avec une lueur verte.
Cette lueur est due à la couleur du verre
 et à son épaisseur différente des autres pièces du vitrail. Le rayon passe chaque jour un peu plus bas en raison de l’évolution du soleil dans le ciel au fur et à mesure des jours.

Le rayon passe par le pied de Juda (sans « S ») et traverse la nef avant de désigner le Christ sur la chaire.

Poétique et beau à observer, le phénomène n’est ni mystérieux, ni ésotérique. Il ne possède aucune signification théologique bien que le rayon trouve son origine dans le pied de Juda.

Attention : il ne s’agit pas du Judas « traître » de l’évangile, mais de Juda (sans « s »), un des 12 fils de Jacob.

Le rayon vert de la cathédrale de Strasbourg n’est visible que depuis la création de ces vitraux, à la fin du 19è siècle et depuis leur restauration récente.

Sans sens particulier, il a le mérite de nous inviter à observer cette superbe cathédrale plus intensément.

De nous faire lever les yeux vers les vitraux, de les admirer et de contempler la fameuse chaire de Geiler et le petit chien de la chaire.

Il nous rappelle aussi la fonction d’horloge de la cathédrale en marquant l’équinoxe.

Vous pouvez voir les photos du rayon vert ci-dessous, mais je vous invite aussi à consulter le reste des articles et des photos dédiées à la cathédrale de Strasbourg.

rayon vert de la cathédrale de Strasbourg


C’est le franc-maçon André Malraux qui a créé les DRAC.

—–.

5 Commentaires

  • Jean Marcel Restayn

    D’autant plus étrange que cette cathédrale fut construite à l’époque ou elle appartenait en tant que ville libre au Saint Empire Germanique-Beurk…des Barbares?.Heureusement que Louis XIV fit renter dans les rangs par quelques massacres bien pensés style Vendée durant la République ces germains convertis depuis longtemps.. Pauvre Elsass, pauvre Lothringen., pauvre christianité bien martyrisée..

  • Dans son enseignement, Maître Hilarion,le Maître du Rayon Vert, explique les propriétés magiques du rayon vert qui agit de manière bénéfique sur l’état de santé du corps humain. De plus, il dit que, je cite : « Le rayon vert doit être utilisé en abondance car c’est le rayon de l’abondance. Envoyez-le sur la Terre entière pour l’aider à se régénérer. Le rayon vert est le rayon de la purification de la Terre. »
    Source : https://www.terrenouvelle.ca/enseignement-de-maitre-hilarion-maitre-du-rayon-vert/

    Par ailleurs, dans les traditions hindouistes et bouddhistes, notons que le quatrième chakra est celui du cœur auquel la couleur verte est attribuée. Le chakra du cœur est le centre énergétique de l’amour, de l’acceptation et du courage. Il permet l’amour de soi et des autres, la paix, la compassion ainsi que le pardon

    • Hilarion, Shamballah et compagnie, tout cela est pur occultisme sataniste.
      Les sources en sont la Théosophie et ses médiums d’opérette.
      Nous n’avons qu’un Maîttre et c’est le Christ.
      Qui sait d’où vient ce rayon vert de la cathédrale de Strasbourg ?
      Avant de tomber en pamoison « new age » et de vite copier coller les âneries d’internet, il faut peut être réfléchir un peu…

      • Qui es-tu pour imposer ton dieu aux autres? Seul un mécréant peut s’en octroyer le droit.
        Pour les individus souhaitant faire disparaitre la religion, saches que le processus est déjà en marche, les prochaines générations n’auront pas d’autre choix que de croire à la divinité qu’on leur impose, et le sauveur ne sera pas celui que l’on croit. Ce n’est que mon avis, mais il me semble que l’inversion des valeurs n’a jamais été aussi présente, c’est un signe! Le signe d’un jubilé proche et lointain à la fois. Nous vivons dans une réalité illusoire, qui ne tient qu’à la conscience humaine collective et au savoir qui en découle. Tout ce savoir, est accaparé par les franc-maçons. Nous le peuple, on nous laisse les miettes : chats qui pète sur YouTube, réseaux sociaux, smartphone, vaccins…tout ce qui peut servir à nous éteindre et nous faire oubliez QUI NOUS SOMMES !
        La force vient de notre âme, ceux qui ne comprennent pas, seront voué à vivre au côté du diable…Lorsque le jubilé aura nettoyer notre « sphère », il ne restera plus grand monde de « vivant ». Et cette date est proche.
        Les scientifiques du Club de Rome via le MIT avait estimée en 1972 cette date pour 2030.

  • Il faut relever que le rayon vert de Strasbourg, phénomène cosmique d’une rare beauté et d’une précision astronomique remarquable (11h38 au printemps et 12h24 à l’automne), a été supprimé volontairement par la DRAC GRAND EST à la demande de l’Évêché de Strasbourg. Cet acte insensé est la preuve d’une « inculture crasse » de ces deux institutions qui finiront, je l’espère, par revenir à la raison en rétablissant la transparence du verre composant le pied de JUDA.
    Ce rayon nous annonçait Pâques, puisque :
    « La date de Pâques, mobile dans notre calendrier actuel, a été fixée, après trois siècles de controverses, par le concile de Nicée en 325. La règle, toujours en usage, est la suivante : « Pâques est le dimanche qui suit le quatorzième jour de la Lune [pleine Lune] qui atteint cet âge au 21 mars [équinoxe] ou immédiatement après ». D’après cette règle, Pâques peut donc occuper, selon les années, trente-cinq positions dans le calendrier, du 22 mars au 25 avril inclus ». (Universalis).
    Un dispositif similaire est d’ailleurs installé à cette fin dans la Tour des Vents au Vatican. Pour devenir curé, la vocation ne devrait pas suffire. Il faudrait y ajouter la culture et l’intelligence du cœur.
    Les fidèles du rayon verts sont meurtris par ce mépris de l’institution à leur égard.
    Maurice Rosart

Laisser un commentaire