Ils ont fait de la France un Haut Lieu du Crime Organisé par leur immigration massive générant ainsi une souffrance jamais vue chez les Français de Sang.

Classement des villes les plus criminelles d’Europe :

Classement des villes qui ont enregistré le plus de crimes et de délits.

Classement 2022 des villes les plus dangereuses de France

Comme chaque année depuis maintenant 5 ans, nous publions début avril notre classement annuel des villes les plus dangereuses de France et celui des villes les plus sûres. Ce classement est particulièrement commenté et diffusé chaque année, nous souhaitons donc attirer votre attention sur son caractère purement informatif et sur le côté incomplet par nature des données sur les crimes et les délits qui reposent sur les faits enregistrés par les services de Police et de Gendarmerie. L’enquête cadre de vie et sécurité 2016 – 2018 indique par exemple que seule 1 victime sur 4 porte plainte pour des violences hors ménage et 1 sur 10 lorsque ces violences ont lieu dans le ménage. Notre classement 2022 est basé sur le nombre de faits enregistré pour 1000 habitants dans les villes de plus de 22 500 habitants sur l’ensemble de l’année 2021.

Classement 2022 des villes les plus dangereuses

N°1 : Lyon département du RHÔNE

Avec un nombre total de 42 625 crimes et délits en 2021 pour une population de 522 969 habitants, Lyon présente un risque d’être victime d’un crime ou d’un délit de 81.51 pour 1000 habitants, soit 8.2 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de crimes et délits classe Lyon au 1er rang des villes les plus dangereuses de France en 2022, classement en hausse de 5 places sur un an, 6e en 2021.

N°2 : Saint Denis, préfecture : Bobigny, département de la SEINE SAINT DENIS

Avec un nombre total de 9 007 crimes et délits en 2021 pour une population de 112 852 habitants, Saint Denis présente un risque d’être victime d’un crime ou d’un délit de 79.81 pour 1000 habitants, soit 8 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de crimes et délits classe Saint Denis au 2e rang des villes les plus dangereuses de France en 2022, classement en hausse de 1 place sur un an, 3e en 2021.

N°3 : Lille département du NORD

Avec un nombre total de 18 536 crimes et délits en 2021 pour une population de 234 475 habitants, Lille présente un risque d’être victime d’un crime ou d’un délit de 79.05 pour 1000 habitants, soit 7.9 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de crimes et délits classe Lille au 3e rang des villes les plus dangereuses de France en 2022, classement en baisse de 2 places sur un an, 1e en 2021.

N°4 : Bordeaux département de la GIRONDE

Avec un nombre total de 20 515 crimes et délits en 2021 pour une population de 260 958 habitants, Bordeaux présente un risque d’être victime d’un crime ou d’un délit de 78.61 pour 1000 habitants, soit 7.9 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de crimes et délits classe Bordeaux au 4e rang des villes les plus dangereuses de France en 2022, classement stable sur un an.

N°5 : Paris

Avec un nombre total de 168 210 crimes et délits en 2021 pour une population de 2 165 423 habitants. A Paris, le risque d’être victime d’un crime ou d’un délit est de 77.68 pour 1000 habitants, soit 7.8 %. Cela classe Paris au 5e rang des villes les plus dangereuses de France en 2022, classement en baisse de 3 places sur un an, 2e en 2021. Détails Délinquance Paris

N°6 : Orly, préfecture : Créteil, département du VAL DE MARNE

Avec un nombre total de 1 712 crimes et délits en 2021 pour une population de 24 627 habitants, Orly présente un risque d’être victime d’un crime ou d’un délit de 69.52 pour 1000 habitants, soit 7 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de crimes et délits classe Orly au 6e rang des villes les plus dangereuses de France en 2022, classement en hausse de 9 places sur un an, 15e en 2021.

N°7 : Grenoble département de l’ISÈRE

Avec un nombre total de 10 775 crimes et délits en 2021 pour une population de 158 198 habitants, Grenoble présente un risque d’être victime d’un crime ou d’un délit de 68.11 pour 1000 habitants, soit 6.8 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de crimes et délits classe Grenoble au 7e rang des villes les plus dangereuses de France en 2022, classement en baisse de 2 places sur un an, 5e en 2021.

N°8 : Nantes département de la LOIRE ATLANTIQUE

Avec un nombre total de 20 408 crimes et délits en 2021 pour une population de 318 808 habitants, Nantes présente un risque d’être victime d’un crime ou d’un délit de 64.01 pour 1000 habitants, soit 6.4 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de crimes et délits classe Nantes au 8e rang des villes les plus dangereuses de France en 2022, classement en hausse de 5 places sur un an, 13e en 2021.

N°9 : Aubervilliers, préfecture : Bobigny, département de la SEINE SAINT DENIS

Avec un nombre total de 5 682 crimes et délits en 2021 pour une population de 88 948 habitants, Aubervilliers présente un risque d’être victime d’un crime ou d’un délit de 63.88 pour 1000 habitants, soit 6.4 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de crimes et délits classe Aubervilliers au 9e rang des villes les plus dangereuses de France en 2022, classement stable sur un an.

N°10 : Toulouse département de la HAUTE GARONNE

Avec un nombre total de 30 682 crimes et délits en 2021 pour une population de 493 465 habitants, Toulouse présente un risque d’être victime d’un crime ou d’un délit de 62.18 pour 1000 habitants, soit 6.2 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de crimes et délits classe Toulouse au 10e rang des villes les plus dangereuses de France en 2022, classement stable sur un an.

N°11 : Villeneuve la Garenne, préfecture : Nanterre, département des HAUTS DE SEINE

Avec un nombre total de 1 494 crimes et délits en 2021 pour une population de 24 097 habitants, Villeneuve la Garenne présente un risque d’être victime d’un crime ou d’un délit de 62.00 pour 1000 habitants, soit 6.2 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de crimes et délits classe Villeneuve la Garenne au 11e rang des villes les plus dangereuses de France en 2022, classement en hausse de 9 places sur un an, 20e en 2021.

N°12 : Roubaix, préfecture : Lille, département du NORD

Avec un nombre total de 6 110 crimes et délits en 2021 pour une population de 98 828 habitants, Roubaix présente un risque d’être victime d’un crime ou d’un délit de 61.82 pour 1000 habitants, soit 6.2 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de crimes et délits classe Roubaix au 12e rang des villes les plus dangereuses de France en 2022, classement en hausse de 23 places sur un an, 35e en 2021.

N°13 : La Courneuve, préfecture : Bobigny, département de la SEINE SAINT DENIS

Avec un nombre total de 2 782 crimes et délits en 2021 pour une population de 45 053 habitants, La Courneuve présente un risque d’être victime d’un crime ou d’un délit de 61.75 pour 1000 habitants, soit 6.2 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de crimes et délits classe La Courneuve au 13e rang des villes les plus dangereuses de France en 2022, classement en baisse de 5 places sur un an, 8e en 2021.

N°14 : Marseille département des BOUCHES DU RHÔNE

Avec un nombre total de 50 109 crimes et délits en 2021 pour une population de 870 731 habitants, Marseille présente un risque d’être victime d’un crime ou d’un délit de 57.55 pour 1000 habitants, soit 5.8 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de crimes et délits classe Marseille au 14e rang des villes les plus dangereuses de France en 2022, classement en hausse de 5 places sur un an, 19e en 2021.

N°15 : Pantin, préfecture : Bobigny, département de la SEINE SAINT DENIS

Avec un nombre total de 3 432 crimes et délits en 2021 pour une population de 59 846 habitants, Pantin présente un risque d’être victime d’un crime ou d’un délit de 57.35 pour 1000 habitants, soit 5.7 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de crimes et délits classe Pantin au 15e rang des villes les plus dangereuses de France en 2022, classement en hausse de 6 places sur un an, 21e en 2021.

N°16 : Rouen département de la SEINE MARITIME

Avec un nombre total de 6 319 crimes et délits en 2021 pour une population de 112 321 habitants, Rouen présente un risque d’être victime d’un crime ou d’un délit de 56.26 pour 1000 habitants, soit 5.6 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de crimes et délits classe Rouen au 16e rang des villes les plus dangereuses de France en 2022, classement en baisse de 5 places sur un an, 11e en 2021.

N°17 : Montpellier département de l’HÉRAULT

Avec un nombre total de 16 579 crimes et délits en 2021 pour une population de 295 542 habitants, Montpellier présente un risque d’être victime d’un crime ou d’un délit de 56.10 pour 1000 habitants, soit 5.6 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de crimes et délits classe Montpellier au 17e rang des villes les plus dangereuses de France en 2022, classement en baisse de 3 places sur un an, 14e en 2021.

N°18 : Cannes, préfecture : Nice, département des ALPES MARITIMES

Avec un nombre total de 4 160 crimes et délits en 2021 pour une population de 74 545 habitants, Cannes présente un risque d’être victime d’un crime ou d’un délit de 55.81 pour 1000 habitants, soit 5.6 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de crimes et délits classe Cannes au 18e rang des villes les plus dangereuses de France en 2022, classement en baisse de 1 place sur un an, 17e en 2021.

N°19 : Saint Ouen, préfecture : Bobigny, département de la SEINE SAINT DENIS

Avec un nombre total de 2 813 crimes et délits en 2021 pour une population de 50 697 habitants, Saint Ouen présente un risque d’être victime d’un crime ou d’un délit de 55.49 pour 1000 habitants, soit 5.5 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de crimes et délits classe Saint Ouen au 19e rang des villes les plus dangereuses de France en 2022, classement en hausse de 3 places sur un an, 22e en 2021.

N°20 : Avignon département du VAUCLUSE

Avec un nombre total de 5 008 crimes et délits en 2021 pour une population de 91 143 habitants, Avignon présente un risque d’être victime d’un crime ou d’un délit de 54.95 pour 1000 habitants, soit 5.5 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de crimes et délits classe Avignon au 20e rang des villes les plus dangereuses de France en 2022, classement en hausse de 12 places sur un an, 32e en 2021.

Classement des villes avec le plus grand nombre de cambriolages

Le nombre de cambriolages d’habitations principales constatés par les forces de police et de gendarmerie l’année dernière s’élève à 169 683 au total, sur toute la France.

Classement des villes avec le plus grand nombre de cambriolages de logements par habitant

N°1 : Rezé, préfecture : Nantes, département de la LOIRE ATLANTIQUE

Avec un nombre total de 431 cambriolages de logements en 2021 pour une population de 42 919 habitants, Rezé présente un risque d’être cambriolé de 10.04 pour 1000 habitants, soit 1 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de cambriolages de logements classe Rezé au 1er rang des villes où le risque de voir son logement cambriolé est le plus important en 2022, classement stable sur un an.

N°2 : Villenave d’Ornon, préfecture : Bordeaux, département de la GIRONDE

Avec un nombre total de 328 cambriolages de logements en 2021 pour une population de 36 754 habitants, Villenave d’Ornon présente un risque d’être cambriolé de 8.92 pour 1000 habitants, soit 0.89 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de cambriolages de logements classe Villenave d’Ornon au 2e rang des villes où le risque de voir son logement cambriolé est le plus important en 2022, classement en hausse de 17 places sur un an, 19e en 2021.

N°3 : Eysines, préfecture : Bordeaux, département de la GIRONDE

Avec un nombre total de 213 cambriolages de logements en 2021 pour une population de 24 488 habitants, Eysines présente un risque d’être cambriolé de 8.70 pour 1000 habitants, soit 0.87 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de cambriolages de logements classe Eysines au 3e rang des villes où le risque de voir son logement cambriolé est le plus important en 2022, classement en hausse de 42 places sur un an, 45e en 2021.

N°4 : Saint Sébastien sur Loire, préfecture : Nantes, département de la LOIRE ATLANTIQUE

Avec un nombre total de 238 cambriolages de logements en 2021 pour une population de 27 493 habitants, Saint Sébastien sur Loire présente un risque d’être cambriolé de 8.66 pour 1000 habitants, soit 0.87 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de cambriolages de logements classe Saint Sébastien sur Loire au 4e rang des villes où le risque de voir son logement cambriolé est le plus important en 2022, classement en hausse de 3 places sur un an, 7e en 2021.

N°5 : Carcassonne département de l’AUDE

Avec un nombre total de 379 cambriolages de logements en 2021 pour une population de 46 825 habitants, Carcassonne présente un risque d’être cambriolé de 8.09 pour 1000 habitants, soit 0.81 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de cambriolages de logements classe Carcassonne au 5e rang des villes où le risque de voir son logement cambriolé est le plus important en 2022, classement en hausse de 6 places sur un an, 11e en 2021.

N°6 : Aix en Provence, préfecture : Marseille, département des BOUCHES DU RHÔNE

Avec un nombre total de 1 162 cambriolages de logements en 2021 pour une population de 145 133 habitants, Aix en Provence présente un risque d’être cambriolé de 8.01 pour 1000 habitants, soit 0.8 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de cambriolages de logements classe Aix en Provence au 6e rang des villes où le risque de voir son logement cambriolé est le plus important en 2022, classement en hausse de 4 places sur un an, 10e en 2021.

N°7 : Tournefeuille, préfecture : Toulouse, département de la HAUTE GARONNE

Avec un nombre total de 212 cambriolages de logements en 2021 pour une population de 28 117 habitants, Tournefeuille présente un risque d’être cambriolé de 7.54 pour 1000 habitants, soit 0.75 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de cambriolages de logements classe Tournefeuille au 7e rang des villes où le risque de voir son logement cambriolé est le plus important en 2022, classement en hausse de 9 places sur un an, 16e en 2021.

N°8 : Avignon département du VAUCLUSE

Avec un nombre total de 682 cambriolages de logements en 2021 pour une population de 91 143 habitants, Avignon présente un risque d’être cambriolé de 7.48 pour 1000 habitants, soit 0.75 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de cambriolages de logements classe Avignon au 8e rang des villes où le risque de voir son logement cambriolé est le plus important en 2022, classement en hausse de 10 places sur un an, 18e en 2021.

N°9 : Orvault, préfecture : Nantes, département de la LOIRE ATLANTIQUE

Avec un nombre total de 202 cambriolages de logements en 2021 pour une population de 27 209 habitants, Orvault présente un risque d’être cambriolé de 7.42 pour 1000 habitants, soit 0.74 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de cambriolages de logements classe Orvault au 9e rang des villes où le risque de voir son logement cambriolé est le plus important en 2022, classement en baisse de 6 places sur un an, 3e en 2021.

N°10 : Bordeaux département de la GIRONDE

Avec un nombre total de 1 839 cambriolages de logements en 2021 pour une population de 260 958 habitants, Bordeaux présente un risque d’être cambriolé de 7.05 pour 1000 habitants, soit 0.71 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de cambriolages de logements classe Bordeaux au 10e rang des villes où le risque de voir son logement cambriolé est le plus important en 2022, classement en baisse de 1 place sur un an, 9e en 2021.

Classement des villes avec le plus grand nombre de vols contre les personnes

Le nombre total de vols simples contre des particuliers dans des locaux ou lieux publics constatés en France en 2021, par la police et la gendarmerie est de 257 962.

Classement des villes avec le plus grand nombre de vols sans violence contre des personnes par habitant

N°1 : Paris

Avec un nombre total de 107 519 Vols sans violence contre des personnes en 2021 pour une population de 2 165 423 habitants. A Paris, le risque d’être victime d’un vol est de 49.65 pour 1000 habitants, soit 4.97 %. Cela classe Paris au 1er rang des villes les plus exposées aux vols simple sans violence de France en 2022, classement stable sur un an. Détails Délinquance Paris

N°2 : Lyon département du RHÔNE

Avec un nombre total de 22 039 Vols sans violence contre des personnes en 2021 pour une population de 522 969 habitants, Lyon présente un risque d’être victime d’un vol de 42.14 pour 1000 habitants, soit 4.21 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de vols sans violence classe Lyon au 2e rang des villes les plus dangereuses en la matière en 2022, classement en hausse de 2 places sur un an, 4e en 2021.

N°3 : Orly, préfecture : Créteil, département du VAL DE MARNE

Avec un nombre total de 884 Vols sans violence contre des personnes en 2021 pour une population de 24 627 habitants, Orly présente un risque d’être victime d’un vol de 35.90 pour 1000 habitants, soit 3.59 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de vols sans violence classe Orly au 3e rang des villes les plus dangereuses en la matière en 2022, classement en hausse de 4 places sur un an, 7e en 2021.

N°4 : Saint Denis, préfecture : Bobigny, département de la SEINE SAINT DENIS

Avec un nombre total de 3 904 Vols sans violence contre des personnes en 2021 pour une population de 112 852 habitants, Saint Denis présente un risque d’être victime d’un vol de 34.59 pour 1000 habitants, soit 3.46 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de vols sans violence classe Saint Denis au 4e rang des villes les plus dangereuses en la matière en 2022, classement en baisse de 1 place sur un an, 3e en 2021.

N°5 : Bordeaux département de la GIRONDE

Avec un nombre total de 8 981 Vols sans violence contre des personnes en 2021 pour une population de 260 958 habitants, Bordeaux présente un risque d’être victime d’un vol de 34.42 pour 1000 habitants, soit 3.44 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de vols sans violence classe Bordeaux au 5e rang des villes les plus dangereuses en la matière en 2022, classement en hausse de 1 place sur un an, 6e en 2021.

N°6 : Villeneuve la Garenne, préfecture : Nanterre, département des HAUTS DE SEINE

Avec un nombre total de 784 Vols sans violence contre des personnes en 2021 pour une population de 24 097 habitants, Villeneuve la Garenne présente un risque d’être victime d’un vol de 32.54 pour 1000 habitants, soit 3.25 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de vols sans violence classe Villeneuve la Garenne au 6e rang des villes les plus dangereuses en la matière en 2022, classement en hausse de 3 places sur un an, 9e en 2021.

N°7 : Lille département du NORD

Avec un nombre total de 7 066 Vols sans violence contre des personnes en 2021 pour une population de 234 475 habitants, Lille présente un risque d’être victime d’un vol de 30.14 pour 1000 habitants, soit 3.01 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de vols sans violence classe Lille au 7e rang des villes les plus dangereuses en la matière en 2022, classement en hausse de 1 place sur un an, 8e en 2021.

N°8 : La Courneuve, préfecture : Bobigny, département de la SEINE SAINT DENIS

Avec un nombre total de 1 349 Vols sans violence contre des personnes en 2021 pour une population de 45 053 habitants, La Courneuve présente un risque d’être victime d’un vol de 29.94 pour 1000 habitants, soit 2.99 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de vols sans violence classe La Courneuve au 8e rang des villes les plus dangereuses en la matière en 2022, classement en baisse de 3 places sur un an, 5e en 2021.

N°9 : Puteaux, préfecture : Nanterre, département des HAUTS DE SEINE

Avec un nombre total de 1 333 Vols sans violence contre des personnes en 2021 pour une population de 45 157 habitants, Puteaux présente un risque d’être victime d’un vol de 29.52 pour 1000 habitants, soit 2.95 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de vols sans violence classe Puteaux au 9e rang des villes les plus dangereuses en la matière en 2022, classement en baisse de 7 places sur un an, 2e en 2021.

N°10 : Aubervilliers, préfecture : Bobigny, département de la SEINE SAINT DENIS

Avec un nombre total de 2 420 Vols sans violence contre des personnes en 2021 pour une population de 88 948 habitants, Aubervilliers présente un risque d’être victime d’un vol de 27.21 pour 1000 habitants, soit 2.72 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de vols sans violence classe Aubervilliers au 10e rang des villes les plus dangereuses en la matière en 2022, classement en hausse de 3 places sur un an, 13e en 2021.

N°11 : Cannes, préfecture : Nice, département des ALPES MARITIMES

Avec un nombre total de 1 989 Vols sans violence contre des personnes en 2021 pour une population de 74 545 habitants, Cannes présente un risque d’être victime d’un vol de 26.68 pour 1000 habitants, soit 2.67 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de vols sans violence classe Cannes au 11e rang des villes les plus dangereuses en la matière en 2022, classement stable sur un an.

N°12 : Grenoble département de l’ISÈRE

Avec un nombre total de 4 035 Vols sans violence contre des personnes en 2021 pour une population de 158 198 habitants, Grenoble présente un risque d’être victime d’un vol de 25.51 pour 1000 habitants, soit 2.55 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de vols sans violence classe Grenoble au 12e rang des villes les plus dangereuses en la matière en 2022, classement en baisse de 2 places sur un an, 10e en 2021.

Classement des villes avec le plus grand nombre de victimes de coups et de blessures volontaires par habitant

Le nombre de victimes de coups et de blessures volontaires constaté par les forces de police et de gendarmerie l’année dernière s’élève à 262 984 en France.

Classement par nombre de victimes de coups et de blessures volontaires par habitant

N°1 : Douai, préfecture : Lille, département du NORD

Avec un nombre total de 533 victimes en 2021 pour une population de 39 613 habitants, Douai présente un risque d’être victime de coups et blessures de 13.46 pour 1000 habitants, soit 1.35 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de victimes classe Douai au 1er rang des villes les plus dangereuses en 2022, classement en hausse de 1 place sur un an, 2e en 2021.

N°2 : Valenciennes, préfecture : Lille, département du NORD

Avec un nombre total de 572 victimes en 2021 pour une population de 43 229 habitants, Valenciennes présente un risque d’être victime de coups et blessures de 13.23 pour 1000 habitants, soit 1.32 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de victimes classe Valenciennes au 2e rang des villes les plus dangereuses en 2022, classement en baisse de 1 place sur un an, 1e en 2021.

N°3 : Lens, préfecture : Arras, département du PAS DE CALAIS

Avec un nombre total de 383 victimes en 2021 pour une population de 31 461 habitants, Lens présente un risque d’être victime de coups et blessures de 12.17 pour 1000 habitants, soit 1.22 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de victimes classe Lens au 3e rang des villes les plus dangereuses en 2022, classement en hausse de 11 places sur un an, 14e en 2021.

N°4 : Périgueux département de la DORDOGNE

Avec un nombre total de 362 victimes en 2021 pour une population de 29 896 habitants, Périgueux présente un risque d’être victime de coups et blessures de 12.11 pour 1000 habitants, soit 1.21 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de victimes classe Périgueux au 4e rang des villes les plus dangereuses en 2022, classement en baisse de 1 place sur un an, 3e en 2021.

N°5 : Roubaix, préfecture : Lille, département du NORD

Avec un nombre total de 1 181 victimes en 2021 pour une population de 98 828 habitants, Roubaix présente un risque d’être victime de coups et blessures de 11.95 pour 1000 habitants, soit 1.2 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de victimes classe Roubaix au 5e rang des villes les plus dangereuses en 2022, classement en hausse de 40 places sur un an, 45e en 2021.

N°6 : Saint Denis, préfecture : Bobigny, département de la SEINE SAINT DENIS

Avec un nombre total de 1 279 victimes en 2021 pour une population de 112 852 habitants, Saint Denis présente un risque d’être victime de coups et blessures de 11.33 pour 1000 habitants, soit 1.13 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de victimes classe Saint Denis au 6e rang des villes les plus dangereuses en 2022, classement stable sur un an.

N°7 : Armentières, préfecture : Lille, département du NORD

Avec un nombre total de 282 victimes en 2021 pour une population de 24 909 habitants, Armentières présente un risque d’être victime de coups et blessures de 11.32 pour 1000 habitants, soit 1.13 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de victimes classe Armentières au 7e rang des villes les plus dangereuses en 2022, classement en hausse de 21 places sur un an, 28e en 2021.

N°8 : Arras département du PAS DE CALAIS

Avec un nombre total de 471 victimes en 2021 pour une population de 41 694 habitants, Arras présente un risque d’être victime de coups et blessures de 11.30 pour 1000 habitants, soit 1.13 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de victimes classe Arras au 8e rang des villes les plus dangereuses en 2022, classement en hausse de 3 places sur un an, 11e en 2021.

N°9 : Cambrai, préfecture : Lille, département du NORD

Avec un nombre total de 341 victimes en 2021 pour une population de 32 176 habitants, Cambrai présente un risque d’être victime de coups et blessures de 10.60 pour 1000 habitants, soit 1.06 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de victimes classe Cambrai au 9e rang des villes les plus dangereuses en 2022, classement en baisse de 2 places sur un an, 7e en 2021.

N°10 : Abbeville, préfecture : Amiens, département de la SOMME

Avec un nombre total de 243 victimes en 2021 pour une population de 22 980 habitants, Abbeville présente un risque d’être victime de coups et blessures de 10.57 pour 1000 habitants, soit 1.06 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de victimes classe Abbeville au 10e rang des villes les plus dangereuses en 2022, classement en hausse de 8 places sur un an, 18e en 2021.

N°11 : Montbéliard, préfecture : Besançon, département du DOUBS

Avec un nombre total de 268 victimes en 2021 pour une population de 25 806 habitants, Montbéliard présente un risque d’être victime de coups et blessures de 10.39 pour 1000 habitants, soit 1.04 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de victimes classe Montbéliard au 11e rang des villes les plus dangereuses en 2022, classement en hausse de 47 places sur un an, 58e en 2021.

N°12 : Perpignan département des PYRÉNÉES ORIENTALES

Avec un nombre total de 1 239 victimes en 2021 pour une population de 119 344 habitants, Perpignan présente un risque d’être victime de coups et blessures de 10.38 pour 1000 habitants, soit 1.04 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de victimes classe Perpignan au 12e rang des villes les plus dangereuses en 2022, classement en baisse de 2 places sur un an, 10e en 2021.

Source : https://ville-data.com/delinquance/classement-des-villes-les-plus-dangereuses-de-france


Classement 2022 des départements les plus dangereux de France

Le nombre de crimes et de délits enregistrés par la police et la gendarmerie l’an dernier s’élève à 3 533 683 contre 3 264 792 en 2021, soit une hausse de 8,24 %. Il s’agit d’un chiffre global, incluant l’ensemble des crimes et délits enregistrés par les forces de police et de gendarmerie. Afin d’établir notre classement en matière de sécurité, nous avons divisé le nombre de faits par le nombre d’habitants afin de déterminer un indicateur de risque. Dans la réalité, bien d’autres facteurs seraient à prendre en compte, notre classement est donc purement indicatif. A noter, dans notre classement de 2022, nous avons retiré les départements et territoires d’outre-mer, dont les particularités faussaient la visibilité du classement, le classement 2022 ne concerne donc que les 96 départements de France métropolitaine.

Classement 2022 des départements les plus dangereux, tout crimes et délits confondus

N°1 : Paris

Et le département 75, avec un nombre total de 263 945 crimes et délits en 2021 pour une population de 2 148 271 habitants. A Paris, le risque d’être victime d’un crime ou d’un délit par habitant est de 1 pour 8.14 ou 12.29 %. Cela classe Paris au 1er rang des départements les plus dangereux de France en 2022, classement stable sur un an. Détails Délinquance Paris

N°2 : le département de la SEINE SAINT DENIS, préfecture Bobigny

Avec un nombre total de 148 023 crimes et délits en 2021 pour une population de 1 670 149 habitants, le département de la Seine Saint Denis présente un risque par habitant d’être victime d’un crime ou d’un délit de 1 pour 11.28 ou 8.87 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de crimes et délits le classe au 2e rang des départements les plus dangereux de France en 2022, classement stable sur un an. Détails Délinquance Seine Saint Denis

N°3 : le département des BOUCHES DU RHÔNE, préfecture Marseille

Avec un nombre total de 161 753 crimes et délits en 2021 pour une population de 2 034 469 habitants, le département des Bouches Du Rhône présente un risque par habitant d’être victime d’un crime ou d’un délit de 1 pour 12.58 ou 7.95 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de crimes et délits le classe au 3e rang des départements les plus dangereux de France en 2022, classement stable sur un an. Détails Délinquance Bouches Du Rhône

N°4 : le département du RHÔNE, préfecture Lyon

Avec un nombre total de 142 334 crimes et délits en 2021 pour une population de 1 876 051 habitants, le département du Rhône présente un risque par habitant d’être victime d’un crime ou d’un délit de 1 pour 13.18 ou 7.59 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de crimes et délits le classe au 4e rang des départements les plus dangereux de France en 2022, classement stable sur un an. Détails Délinquance Rhône

N°5 : le département des HAUTS DE SEINE, préfecture Nanterre

Avec un nombre total de 115 945 crimes et délits en 2021 pour une population de 1 613 762 habitants, le département des Hauts De Seine présente un risque par habitant d’être victime d’un crime ou d’un délit de 1 pour 13.92 ou 7.18 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de crimes et délits le classe au 5e rang des départements les plus dangereux de France en 2022, classement stable sur un an. Détails Délinquance Hauts De Seine

N°6 : le département du VAL DE MARNE, préfecture Créteil

Avec un nombre total de 93 728 crimes et délits en 2021 pour une population de 1 406 041 habitants, le département du Val De Marne présente un risque par habitant d’être victime d’un crime ou d’un délit de 1 pour 15 ou 6.67 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de crimes et délits le classe au 6e rang des départements les plus dangereux de France en 2022, classement stable sur un an. Détails Délinquance Val De Marne

N°7 : le département du VAL D’OISE, préfecture Cergy

Avec un nombre total de 82 364 crimes et délits en 2021 pour une population de 1 248 354 habitants, le département du Val D’Oise présente un risque par habitant d’être victime d’un crime ou d’un délit de 1 pour 15.16 ou 6.6 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de crimes et délits le classe au 7e rang des départements les plus dangereux de France en 2022, classement en hausse de 2 places sur un an. Détails Délinquance Val D’Oise

N°8 : le département des ALPES MARITIMES, préfecture Nice

Avec un nombre total de 70 098 crimes et délits en 2021 pour une population de 1 079 396 habitants, le département des Alpes Maritimes présente un risque par habitant d’être victime d’un crime ou d’un délit de 1 pour 15.4 ou 6.49 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de crimes et délits le classe au 8e rang des départements les plus dangereux de France en 2022, classement en baisse de 1 place sur un an. Détails Délinquance Alpes Maritimes

N°9 : le département de la HAUTE GARONNE, préfecture Toulouse

Avec un nombre total de 87 811 crimes et délits en 2021 pour une population de 1 400 935 habitants, le département de la Haute Garonne présente un risque par habitant d’être victime d’un crime ou d’un délit de 1 pour 15.95 ou 6.27 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de crimes et délits le classe au 9e rang des départements les plus dangereux de France en 2022, classement en baisse de 1 place sur un an. Détails Délinquance Haute Garonne

N°10 : le département de l’HÉRAULT, préfecture Montpellier

Avec un nombre total de 73 259 crimes et délits en 2021 pour une population de 1 176 145 habitants, le département de l’Hérault présente un risque par habitant d’être victime d’un crime ou d’un délit de 1 pour 16.05 ou 6.23 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de crimes et délits le classe au 10e rang des départements les plus dangereux de France en 2022, classement stable sur un an. Détails Délinquance Hérault

N°11 : le département de la GIRONDE, préfecture Bordeaux

Avec un nombre total de 98 095 crimes et délits en 2021 pour une population de 1 633 440 habitants, le département de la Gironde présente un risque par habitant d’être victime d’un crime ou d’un délit de 1 pour 16.65 ou 6.01 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de crimes et délits le classe au 11e rang des départements les plus dangereux de France en 2022, classement stable sur un an. Détails Délinquance Gironde

N°12 : le département du VAR, préfecture Toulon

Avec un nombre total de 64 463 crimes et délits en 2021 pour une population de 1 073 836 habitants, le département du Var présente un risque par habitant d’être victime d’un crime ou d’un délit de 1 pour 16.66 ou 6 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de crimes et délits le classe au 12e rang des départements les plus dangereux de France en 2022, classement en hausse de 4 places sur un an. Détails Délinquance Var

N°12  ex aequo : le département des PYRÉNÉES ORIENTALES, préfecture Perpignan

Avec un nombre total de 28 743 crimes et délits en 2021 pour une population de 479 000 habitants, le département des Pyrénées Orientales présente un risque par habitant d’être victime d’un crime ou d’un délit de 1 pour 16.66 ou 6 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de crimes et délits le classe au 13e rang des départements les plus dangereux de France en 2022, classement en baisse de 1 place sur un an. Détails Délinquance Pyrénées Orientales

N°14 : le département du NORD, préfecture Lille

Avec un nombre total de 154 501 crimes et délits en 2021 pour une population de 2 588 988 habitants, le département du Nord présente un risque par habitant d’être victime d’un crime ou d’un délit de 1 pour 16.76 ou 5.97 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de crimes et délits le classe au 14e rang des départements les plus dangereux de France en 2022, classement en baisse de 1 place sur un an. Détails Délinquance Nord

N°15 : le département de l’ISÈRE, préfecture Grenoble

Avec un nombre total de 74 462 crimes et délits en 2021 pour une population de 1 264 979 habitants, le département de l’Isère présente un risque par habitant d’être victime d’un crime ou d’un délit de 1 pour 16.99 ou 5.89 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de crimes et délits le classe au 15e rang des départements les plus dangereux de France en 2022, classement en baisse de 1 place sur un an. Détails Délinquance Isère

N°16 : le département de la LOIRE ATLANTIQUE, préfecture Nantes

Avec un nombre total de 84 120 crimes et délits en 2021 pour une population de 1 437 137 habitants, le département de la Loire Atlantique présente un risque par habitant d’être victime d’un crime ou d’un délit de 1 pour 17.08 ou 5.85 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de crimes et délits le classe au 16e rang des départements les plus dangereux de France en 2022, classement en baisse de 1 place sur un an. Détails Délinquance Loire Atlantique

N°17 : le département du VAUCLUSE, préfecture Avignon

Avec un nombre total de 31 334 crimes et délits en 2021 pour une population de 560 997 habitants, le département du Vaucluse présente un risque par habitant d’être victime d’un crime ou d’un délit de 1 pour 17.9 ou 5.59 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de crimes et délits le classe au 17e rang des départements les plus dangereux de France en 2022, classement en hausse de 5 places sur un an. Détails Délinquance Vaucluse

N°18 : le département de la SEINE ET MARNE, préfecture Melun

Avec un nombre total de 78 646 crimes et délits en 2021 pour une population de 1 423 607 habitants, le département de la Seine Et Marne présente un risque par habitant d’être victime d’un crime ou d’un délit de 1 pour 18.1 ou 5.52 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de crimes et délits le classe au 18e rang des départements les plus dangereux de France en 2022, classement stable sur un an. Détails Délinquance Seine Et Marne

N°19 : le département de l’ESSONNE, préfecture Évry

Avec un nombre total de 70 370 crimes et délits en 2021 pour une population de 1 319 401 habitants, le département de l’Essonne présente un risque par habitant d’être victime d’un crime ou d’un délit de 1 pour 18.75 ou 5.33 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de crimes et délits le classe au 19e rang des départements les plus dangereux de France en 2022, classement en hausse de 2 places sur un an. Détails Délinquance Essonne

N°20 : le département de la MARNE, préfecture Châlons En Champagne

Avec un nombre total de 29 948 crimes et délits en 2021 pour une population de 563 823 habitants, le département de la Marne présente un risque par habitant d’être victime d’un crime ou d’un délit de 1 pour 18.83 ou 5.31 %. Le Ratio nombre d’habitants, nombre de crimes et délits le classe au 20e rang des départements les plus dangereux de France en 2022, classement en hausse de 3 places sur un an. Détails Délinquance Marne

Source : https://ville-data.com/delinquance/classement-des-departements-les-plus-dangereux-de-france


A chacun de Savourer combien la « Paix Africaine » qui agresse, vole, viole, torture, égorge et Tue sur le Sol Français est appréciée aux yeux de ces juifs !

C’est pour la PAX AFRICANA de notre Mashiah que tes villes et Départements deviennent Mortels pour toi, Christian !

« Le Masiah ne viendra que lorsque Edom, l’Europe, la Chrétienté sera Totalement tombée. Alors je vous pose la question : « Ce n’est pas une bonne nouvelle que l’islam envahissent l’Europe ? C’est une excellente Nouvelle ! Cela prouve la venue du Masiah. Excellent Nouvelle. »

Rav Touitou.

Les « juifs perfides » de la prière du Vendredi Saint.

« Oremus et pro perfidis Judaeis« 

Ces termes ne réapparaissent plus après le concile Vatican II. Depuis le missel de Paul VI, promulgué en 1970, la formulation est devenue : « « Prions pour les Juifs à qui Dieu a parlé en premier : qu’ils progressent dans l’amour de son Nom et la fidélité de son Alliance.« 

Nous, Catholiques NON UNA CUM, clamons toujours la Parole de Notre Seigneur que NUL n’a le droit de Changer : Perfidis Judaeis.


10 Commentaires

  • auvray de Saint Alban

    l’Etat Français après avoir délégué notre souveraineté à l’Europe (voir le drapeau sous l’arc de Triomphe…) et signé des traités avec le Maroc …..fait entrer en territoire Français de plein droit sans nous avoir consulté des médecins Algériens musulmans avec toute leur famille, du personnel en grand nombre de Tunisie pour les services en restauration et hôtellerie…..mais mais la fraude de l’élection de Monsieur Macron aura sa limite très rapidement le peuple dont je fais partie se révoltera à nouveau par la faim…..Alors les têtes tomberont à nouveau au sens figuré ?????
    oui les français de sang on en a plus qu’assez je ne reconnais plus mon pays, on a effacé son histoire, et tout ce qui va avec depuis des décennies, tout à été très bien planifié ! quand allons nous dire STOP ????????

  • C’est un très grand travail qui est exposé là!! J’aimerais toutefois que les mots ou phrases CONCERNANT ’’LES AFRICAINS’’ soient, à chaque fois, pas seulement de temps en temps, bien nuancés, faisant la claire différence entre bon grain et ivraie. Nos temps le démontrent : IL N’Y A EN MATIERE DE PEUPLES, D’IVRAIE TOTALE, QUE CHEZ LES TENANTS DU TALMUD. Les rescapés du talmud sont rares. LES AFRICAINS D’AFRIQUE ONT ETE BCP MOINS CONS QUE LES FRANÇAIS CONCERNANT MASQUES ET FAUX VAX. Liste des RESCAPES DU TALMUD, CONTEMPORAINS : Israël Shahak, Vladimir Zelenko, Véronique Lévy, Henry Makow, Shlomo Sand, historien à l’université de Tel-Aviv, auteur de Comment le peuple juif fut inventé, publié en septembre 2008, Benjamin Fulford, le rabbin Yaron Reuven qui a dit en vidéo que les Juifs d’Allemagne notamment à Berlin, ont été immondes par certaines mœurs, théorie perverse de la sexualité avec écoles, mariages entre hommes, nombreux cabarets homo, et par leurs taux d’intérêt, ce pourquoi Hitler en était très fâché. On peut encore mentionner Walther Rathenau, industriel juif qui a écrit en un article de 1909 : ’’Trois cents hommes, qui se connaissent tous, guident les destins économiques du continent et cherchent leurs successeurs dans leur propre milieu’’, puis devenu ministres des affaires étrangères et la république de Weimar, a été assassiné en juin 1922. IL N’Y A PAS DE LIEU DE SE FAIRE RESCAPE D’AFRIQUE ! AFRICAIN NE DEFINIT RIEN DU TOUT, et quand on est Africain, on ne veut pas être réduit à une généralité, encore moins dite ’’agresser, voler, violer, torturer, égorger et Tuer sur le Sol Français’’. Merci Brianajane de votre attention !! (J’ai 70 ans, un peu de sagesse, et ai fait quelques réelles méditations, même des écrites.) Salutations à tous !!

  • Sauf que quand on dit ça à un français de base, il nous donne des leçons d’ouverture à l’autre, de vivre ensemble et de non jugement, quand il ne nous condamne pas moralement, suspectant une poussée d’hitlerisme en face de lui.

  • Profide en quoi ça vous dérange des que gens de couleurs ou de religion différente peuple votre terre de France et soient représentés ?
    Expliqué moi si votre rejet est du à une croyance du genre Goyim ou de caste ?
    Parce que dans dans le royaume catholique blanc de France, il y avais des faits divers et même des tueurs en séries…etc..etc !
    Mais j’avoue qu’étant blanc de parents catholique européens, après 40 ans il y as toujours un type qui dis que l’on est « pas d’ici ».
    Les français de souche avaient des grands parents, des richesses héritées, des amis communs….pas moi.
    Sans compter la médisance, l’hypocrisie et être laissé pour compte.
    Bonne chance aux nouveau arrivants !
    Mais peu à peu ce vieux monde meurt et sera soumis au changement…

    Vos articles dénonçant le comportement de certains « talmudites » sont très énervant.
    Mais Je ne comprends pas leur comportements alors que rav Chaya appelle au repentir, à fuir le vol et la médisance…

    • Rav Chaya respecte la Torah je présume.
      Ceux qui sont dénoncés font allégeance au Talmud écrit alors que le Tsar a intimé l’ordre aux satanistes khazars- illuminatis de choisir une religion pour cesser le satanisme…résultat , un mix de Torah avec le satnisme . Ces khazars( Rothschild’s Rockefeller’ JP morgan’ Soros, Bush’ Clinton’ etc’ etc ) qui ont financé les 2 camps durant la guerre ( donc la Shoah), se servent de la Shoah pour obtenir sans cesse des passe-droits; c’est pour eux une arme. Ainsi, ils infiltrent tous les états administrations, multinationales, partis politiques, religions. Pour atteindre la déstabilisation des états afin de les manipuler et les façonner pour la dictature (Reset), G.Soros ( grand père de Greta Thunberg et oncle de Zelenski…) par toutes ses ‘ONG’ si bienfaitrices, emmène les migrants, pas en Tunisie, pas au Maroc, pas en Arabie Saoudite, pas au Quatar, pas en Algérie, non, trop stable , trop proche, alors ils les emmène en Europe , ou ils sont déboussolés par un choc des cultures et où certains Allah Akbar, font le boulot de déstabilisation pour Soros..
      Pour une main mise totale et mondiale. Même en Israël ils ont fait en sorte que la répression oblige à se faire injecter le vaccin de dépopulation, avec la maladie de Crosfelt Jacob en recrudescence en cadeau, et le sida…. .ce qui prouve bien qu’ils ne sont pas Juifs.
      C’est au gens de confession Juive de dénoncer le Talmud, sinon ils sont complices par omission, y compris contre eux-mêmes.
      Eh oui, jusqu’à présent la complicité était très bénéfique et lucrative, les bonnes places étaient réservées; mais les Khazars ont décidé que les Juifs ne leurs étaient plus utiles .
      Jane Birkin ne s’est pas vue proposer le vaccin placebo des Zzzeeelites, et bien d’autres…les enterrements et crises cardiaques , AVC, se succèdent, avec à la clé, le sida, les cancers fulgurants, crosfelt jacob, amputations,….
      A méditer donc.

      • Merci pour ces explications.
        Ce rav parle des-fois du Talmud.
        Ces khazars attendent le même messie sauveur que Rav Chaya ?
        Si les Israéliens se font réellement vacciné n’est pas un problème pour moi, parce-qu’ils sont farouchement opposé aux religieux juifs orthodoxe !
        Malheureusement ça dois peut-être faire partie de « l’accouchement » de la venue du messie.
        Si je veux ré-émigrer pour fuir cette F-rance, je choisis le pays de ma mère ou mon père ?

  • @ qattenewa : je crains que la dictature ne soit mondiale. Mais en tant que «  fille de l*Église* , la France est particulièrement visée, par la répression. Tentez la Belgique, ou la Russie, certains sont encore tranquilles en pays arabes Maroc, Tunisie, Algérie.
    Les voyants disent depuis des mois que des infos feront échouer le plan de l’Etat Profond; le seul problème…c’est que c’est l’Etat Profond qui tiens les médias et que ça fait 100 ans qu’ils formatent la pensée des moutons conformistes. Mais la vérité prend l’escalier , dit-on….

  • @ qattenewa
    une chose que je ne comprendrai jamais c’est le masochisme des gens qui vivent en France et ne changent rien à leur situation qui semble épouvantable. Si le comportement des Français de souche, des gaulois vous insupporte tant , partez ! Nul ne vous retient.
    Le Christ a dit d’aimer son PROCHain comme soi même, pas son LOINtain !
    Aussi partez avant que la république .’. ne cesse de vous protéger aux dépends des autochtones ( voir l’histoire récente de l’Afrique du Sud) .
    Historiquement, les Français ont toujours gagné à 1 contre dix à Stonne dans les Ardennes, à 1 contre mille à la bataille de Patay, à 60 contre 3.000 à Cameronne, les cadets de saint Cyr étaient à 1 contre 200 en 1935.
    La France est belle pour ceux qui l’aiment !
    Avant 1789, pour être Français il ne faut que deux choses : aimer la France et être catholique ! Nulle mention de couleur de peau …
    Ce racisme n’existe que depuis les Français de papier et SOS Racisme.
    Alexandre Dumas en est la preuve entre nombreux autres ! !

    • Bonne idée que de partir !
      Si je me rapplique dans le village de mes parents en disant que mes aïeux sont de ce village, ça passeras bien et serais enfin accepté quelque part.
      Par contre la Gauloise de souche qui s’est amourachée d’un homme étranger et qui porte nom pas Français, dont les enfants (3 fois vaccinés) font les fiers a bras, sont-il vraiment de bon gaulois de souche ?
      Cela me fait bien marrer….

  • Bonjour. Loin de moi de minimiser les effets délétères de l’immigration sauvage mais on trouve aussi de la délinquance insupportable parmi les français de souche ou d’origine immigrée ancienne. Les zonards, drogués ou punks à chien sont rarement d’origine africaines.

    Pour ce qui est de la dangerosité des villes, un site où ne vous trouverez pas d’analyses scientifiques mais de nombreux témoignages de gens ordinaires. On y apprend que quasiment plus de villes et même de petites villes sont épargnées par la délinquance. https://www.ville-ideale.fr

Laisser un commentaire