Vaticano-Conciliaro Scopie.

L’Héritage de l’infiltré juif Béa au sein même du Vatican est un massacre que personne ne peut nier. Il fut l’instigateur de « l’unité chrétienne » afin qu’advienne ce qu’il se passe aujourd’hui : l’entrée dans le monde PERVERS de l’Eglise. C’est à cause de son obsession du troisième temple juif ainsi que de sa croyance selon laquelle les juifs doivent dominer le monde que nous sommes sous séquestre des pires psychopathes de la planète.

Béa est le père des ABOMINATIONS, de TOUTES LES ABOMINATIONS qui se sont installées au sein du Vatican. Depuis qu’il a fait entrer l’Eglise de Notre Seigneur Jésus-Christ « DANS LE MONDE », les pertes de la FOI, les revers et la misère se sont installés partout et pour palier à ces fléaux la franc-maçonnerie a pris le relais pour expliquer à l’homme qu’il était SEUL DIEU.

Nous ne pouvons que constater les dégâts de l’abominable Béa et nous oeuvrons pour LA RESTAURATION DU SEUL VATICAN CATHOLIQUE QUI REPAND LA LUMIERE DE JESUS-CHRIST DANS LE MONDE.


Voici un condensé de vaticanerie 2 depuis le 11 mai 2022 !

L’archevêque de San Francisco interdit la communion à Nancy Pelosi

L’archevêque de San Francisco, Salvatore Cordileone, exclut la présidente de la Chambre des représentants des États-Unis, Nancy Pelosi, pro-avortement notoire, de la communion dans son archidiocèse, où elle réside.

Dans une déclaration du 20 mai, Cordileone cite abondamment le Pape François qui affirme l’enseignement de l’Eglise selon lequel l’avortement est un mal moral grave. (Cependant, François a également reçu Pelosi chaleureusement en lui déroulant un tapis rouge sang).

Cordileone a lutté avec cette question pendant de nombreuses années.

Il a essayé de tendre la main à Pelosi et de convertir son cœur mais sa « position sur l’avortement n’a fait que devenir plus extrême au fil des ans, surtout au cours des derniers mois ».

Son exemple : au début du mois, Pelosi s’est présentée comme une « fervente catholique » tout en justifiant l’avortement : « On me dit : « Nancy Pelosi pense qu’elle en sait plus que le pape sur le fait de faire des bébés. Oui, je le pense. »

Après de nombreuses tentatives pour lui parler, Cordileone a finalement décidé que Pelosi « ne sera pas admise à la Sainte Communion tant qu’elle n’aura pas publiquement répudié son soutien au « droit » à l’avortement et qu’elle n’aura pas confessé et reçu l’absolution pour sa coopération à ce mal dans le sacrement de la pénitence ».

La décision de Cordileone est intervenue alors que Pelosi a multiplié les appels à protéger ou à financer l’accès à l’avortement au niveau fédéral, dans un contexte où l’on s’attend à ce que la Cour suprême renverse bientôt Roe v. Wade.

Image: Salvatore Cordileone © Matthew Barrick, newliturgicalmovement.org, #newsEjgpqromuq


Un évêque italien célèbre la dépravation

L’évêque de Parme, Enrico Solmi, 65 ans, Italie, présidera le 17 mai un événement de propagande homosexuelle qui pervertit la citation biblique « Là où est l’Esprit du Seigneur, là est la liberté » (2 Cor).

Là où il y a la fornication, il y a l’esprit des démons. Le spectacle se déroulera dans l’église Santa Maria del Rosario de Parme et concerne l' »homo-trans-phobie », un terme utilisé pour masquer l’imposition de la dépravation à la société.

Au moins depuis Amoris Laetitia, Solmi s’est révélé être un homosexualiste enthousiaste. Il est titulaire d’un doctorat en « théologie morale » de l’académie anticatholique Alphonsienne à Rome. Solmi a été nommé évêque par Benoît XVI.

Image: Enrico Solmi, © Aleroit2000, wikicommons, CC BY-SA#newsSjvwpwfasj


L’archevêque de Berlin « s’excuse » pour la moralité catholique

L’homosexualiste Heiner Koch (alias archevêque de Berlin) a présidé une liturgie homosexuelle le 17 mai dans l’église des Douze Apôtres de Berlin, demandant le « pardon » pour une prétendue « discrimination des personnes en raison de leur orientation sexuelle » par l’Église.

Il s’est plaint que l' »homophobie » est une « ligne de tradition impie » dans l’Église, admettant par inadvertance que le refus du vice homosexuel a été l’enseignement constant de l’Église.

Koch a annoncé que l’archevêché de Berlin nommera des commissaires dans chacune des 35 paroisses qui, sous couvert de « lutte contre la discrimination », feront campagne pour obtenir encore plus de privilèges pour les homosexuels privilégiés.

Les homosexuels pratiquants travaillant pour l’Église ne subiront aucune conséquence – comme si c’était le cas jusqu’à présent. Pendant la liturgie, les homosexuels ont donné des témoignages pleurnichards afin de faire la publicité de leur style de vie pécheur.

Image: Heiner Koch © wikicommons, CC BY-SA#newsSqsrqmddpl


Schneider : François voit les loups – et ne fait rien

Le pacte secret du Vatican avec la Chine va entrer dans l’histoire « comme une grande tragédie », a déclaré l’évêque Athanasius Schneider à la télévision espagnole ElToroTV.com (12 mai). « Le Saint-Siège a sacrifié des prêtres et des évêques héroïques pour conclure un accord politique. »

Il a confirmé qu’il existe deux groupes « complètement différents », l’Église catholique et les évêques allemands qui « bénissent » les homosexuels.

La tâche de François serait de veiller sur la foi, de donner une orientation, d’admonester, d’écarter les loups qui sont dans le troupeau, par exemple les évêques allemands qui approuvent les hérésies. Mais Schneider se rend compte que François [comme ses prédécesseurs] « voit cela et ne fait rien ».

#newsCemkzqogiw


François s’en prend à une communauté florissante

François a ordonné une enquête sur la Communauté sacerdotale de Saint Martin, fondée en 1976, qui est composée de 168 prêtres et d’une centaine de séminaristes.

Un article biaisé publié sur Liberation.fr a révélé cette information le 18 mai. La visite devrait commencer « très prochainement » et durer au moins six mois.

Certains évêques français sont impatients de recevoir des prêtres de Saint-Martin dans les diocèses pour pourvoir leurs paroisses, d’autres détestent le groupe parce qu’il célèbre le Novus Ordo correcte, utilise le latin, et ses prêtres portent des soutanes.

La visite examinera la gouvernance, la formation des séminaristes, les finances et le patrimoine afin de trouver tout ce qui pourrait être utilisé contre le groupe.

Le Vatican envoie une très importante commission d’enquête de quatre personnes, dirigée par l’évêque de Mende Benoît Bertrand, assisté de l’évêque de Perpignan à la retraite André Marceau. Tous deux sont des ennemis de Saint Martin.

Le supérieur de Saint-Martin, le père Paul Préaux, a qualifié cette visite de « visite pastorale périodique » – et non de visite canonique – qui a lieu à sa demande. Mais il s’agit probablement d’une chimère puisque l’annonce officielle – que Liberation.fr a pu consulter – précise qu’elle a été décidée par le Vatican.

#newsKsagvpiaak


La semaine prochaine : Le cardinal Zen devant la justice

Le cardinal de Hong Kong Joseph Zen, âgé de 90 ans, comparaîtra devant un tribunal le 24 mai, a déclaré une source proche de lui au site anti-Église TheGuardian.com (16 mai).

Zen a été arrêté et libéré sous caution le 12 mai. Son crime présumé est lié à l’origine de l’argent appartenant à un fonds désormais dissous dont il était l’administrateur. Ce fonds aidait les dissidents dans leur défense juridique.

Lors de sa première apparition publique depuis son arrestation, le 15 mai, lors d’une retransmission en direct pour la Société de Saint François de Sales, Zen a parlé de son éducation et de la façon dont il est devenu évêque. Il n’a pas évoqué son arrestation. Il a encouragé les jeunes fidèles à rester fidèles à leur vocation.

Le 24 mai est la Journée mondiale de prière pour l’Église en Chine et la fête de Marie Auxiliatrice – célébrée en Chine sous le nom de Notre Mère de Sheshan.

Image: Joseph Zen, 2019 © Etan Liam, CC BY-ND#newsQwwjdvojdl


Le cardinal Woelki a raison contre la presse

Le journal allemand Bild et son auteur Nikolaus Harbusch ne sont plus autorisés à diffuser l’information selon laquelle le cardinal Woelki de Cologne a « promu un prêtre pédophile », a décidé le 18 mai le tribunal régional de Cologne.

L’incident décrit par le journal – un contact en 2001 entre un prêtre promu ultérieurement par Woelki et un gigolo de moins de 18 ans – ne peut être qualifié d' »abus sexuel ». Le contact était de nature homosexuelle, mais sans attouchement et d’un commun accord. Le tribunal s’est opposé aux expressions « délinquant sexuel », « prêtre pédophile » et « abus d’enfant », car l’individu était un adolescent.

Bild avait affirmé que le prêtre avait avoué des actes homosexuels avec l’individu devant la police. Selon la décision du tribunal, cela n’était pas non plus vrai.

Image: Rainer Maria Woelki © Erzbistum Köln, CC BY-SA#newsTlvrjkqrxk


Cardinal Grech : La guerre civile entre évêques est « synodale »

Le synode sur la synodalité est un « événement sans précédent », a déclaré le cardinal Mario Grech, secrétaire général du synode et homosexualiste, à Christopher Lamb (podcast, 19 mai).

Les synodes précédents étaient préparés par le Vatican, mais celui-ci sera formé par les soumissions des conférences épiscopales, affirme Grech. Il insiste sur le fait que « il n’est pas vrai que rien ne changera. Je peux vous dire qu’il y a déjà un changement ».

En ce qui concerne les thèmes habituels et l’ordination des femmes, Grech répond que « rien ne doit être laissé sous le tapis » – comme si le sexe ne pourrissait pas sur le tapis ecclésiastique depuis cinquante ans. Il estime que sans devenir une « Église synodale », il sera plus difficile d’aborder certaines questions.

Grech n’est pas inquiet pour le Synode allemand. Pour lui, la lutte ouverte entre les évêques allemands et catholiques « est synodale ». En revanche, Lamb admet que le synode allemand est devenu une « guerre par procuration » autour de la papauté de François et du synode sur les synodes.

Image: Mario Grech © Diocese of Gozo, CC BY-SA#newsKmaepmgrdx


Solesmes : Nouvel abbé

La célèbre abbaye bénédictine de Solesmes, en France, a élu le 17 mai le prieur Dom Geoffroy Kemlin, 43 ans, comme nouvel abbé.

Kemlin est issu d’une famille religieuse de Paris et est entré au monastère il y a 23 ans, malgré le refus initial de son père.

Auparavant, il s’occupait du site Internet de l’abbaye : « Mais nous ne passons pas nos journées sur Internet, sinon ce n’est pas la peine d’être ici. »

Solesmes est célèbre pour avoir cultivé un Novus Ordo latin inacceptable pour le courant dominant du Novus Ordo.

Image: Geoffroy Kemlin, lepetitplacide.org, #newsEznbsgsonr


C’est encore pire que ce que pense le Cardinal Sarah

Le cardinal Robert Sarah a publié le « Catéchisme de la vie spirituelle », un livre sur la vie chrétienne dans sa mise en œuvre concrète.

Il a déclaré à FamilleChretienne.fr (16 mai) que l’Eglise est « la vie divine qui circule dans les âmes », et non pas d’abord une institution avec ses jeux d’influence, ses rivalités, ses échecs et ses succès.

Il estime que de nombreux fidèles prennent les sacrements de manière superficielle et théorique parce qu’ils ont été réduits à des cérémonies extérieures qui ne sont « que des occasions de prière ou de rassemblement de la communauté des chrétiens. »

Or, après soixante-dix ans de Novus Ordo, il ne reste même plus de « cérémonies extérieures » et la « communauté des chrétiens » est devenue l’ombre d’elle-même.

Image: Robert Sarah © Mazur, CC BY-NC-SA#newsVubmksdxrf


Le prochain préfet de la CDF encourage la pratique de l’homosexualité.

« Acceptez vos enfants LGBT comme Dieu l’a [prétendument] fait », a déclaré l’homosexualiste maltais Charles Scicluna, qui travaille comme archevêque, dans une homélie prononcée le 17 mai (NewsBook.com.mt, vidéo ci-dessous).

Scicluna sera probablement le prochain préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi. Il a abusé du nouveau commandement du Christ « aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés » pour encourager les parents d’enfants qui sont tombés dans l’homosexualité, à « accepter » cela plutôt que de leur dire de ne plus pécher comme le Christ l’a fait. Dieu qualifie l’homosexualité d’abomination.

#newsZfvqqcdxkb


Le prochain bide de François

François sera probablement au Canada du 24 au 30 juillet pour « s’excuser » auprès des Indiens locaux.

Ces « excuses » seront totalement bidons car elles répondent à un faux récit.

Des délégations indiennes se préparent à cette visite. Parmi elles, Johnny Wylde qui a passé – comme tant de jeunes occidentaux – du temps dans des pensionnats et se plaint aujourd’hui d’avoir subi « toutes sortes d’abus [présumés] ».

« Il est important que François vienne ici pour s’excuser », a déclaré Wylde à TvaNouvelles.ca (13 mai). Puis il a ajouté : « Personnellement, je me fiche des excuses du pape ».

#newsHcbdmeazhz


Lettre morte : Même les disciples de François ne suivent pas Traditionis Custodes

L’archevêque de Lille, Laurent Ulrich, 70 ans, que François a nommé en avril à Paris, a conféré les confirmations de rite tridentin à 55 confirmands.

La glorieuse célébration a eu lieu le 14 mai en l’église Saint-Étienne de Lille. Ulrich était assisté par des prêtres de l’Institut du Christ Roi Souverain Prêtre.

L’infâme Traditionis Custodes de François « interdit » de célébrer la confirmation selon le vénérable rite tridentin. Il est surprenant que même des prélats comme Ulrich, considérés comme proches de François, interprètent TC avec une sensibilité pastorale.

Image: ICRSP Lille, #newsVhwbytxysu


Burke : Les évêques allemands créent une nouvelle dénomination

Pendant sa grave infection par le Covid, les médecins du cardinal Raymond Burke étaient « excellents mais ils avaient abandonné ».

Burke a déclaré à CatholicAction.org (11 mai) qu’il a connu un revirement de situation « au moment le plus critique » grâce aux prières des fidèles. Son énergie n’est pas complètement revenue et il a besoin d’une année pour la récupération de ses poumons.

Pour Burke, le Synode allemand tente d’accommoder l’enseignement de l’Église à une vision du monde impie : « Ce qu’ils disent est hérétique. » L’enseignement allemand sur les actes homosexuels est contraire à la Bible et à la foi catholique, dit-il.

Les évêques allemands encouragent les fidèles à abandonner la vérité. Burke demande à François de les appeler à « renoncer à leurs hérésies » et de les sanctionner s’ils refusent « afin que les fidèles sachent que ces évêques ne les conduisent pas dans la foi catholique mais dans une sorte d’autre enseignement. »

Burke voit en Allemagne une répétition de Martin Luther qui créera une autre dénomination remplaçant la foi catholique. Il avertit que jamais auparavant il n’y a eu une plus grande confusion dans l’Église. Cette confusion est causée par ceux qui sont appelés à être les enseignants de la foi et les bergers du troupeau.

#newsHffxftrkwg


« Les épouses des défenseurs de Mariupol » : François utilisé comme outil de propagande

François s’est laissé utiliser comme outil de propagande en recevant le 11 mai les épouses présumées de deux membres du bataillon nationaliste Azov, actuellement retranché dans l’aciérie de Mariupol.

L’une des femmes en pleurs a été identifiée comme « Kateryna Prokopenko », l’autre comme « Yuliia Fedusiuk ».

Elles étaient accompagnées de Pyotr Verzilov, un militant des Pussy Riot, un groupe d’homosexualistes condamnés pour haine religieuse, financé par la CIA et Georges Soros.

En février 2008, Verzilov a pratiqué la fornication en public au musée biologique d’État Timiryazev de Moscou (photo ci-dessous).

#newsMpmanadmvx


L’unité de l’Église est une « illusion », l’Église doit « apprécier » l’homosexualité – l’évêque allemand président

L’enseignement de l’Église sur l’homosexualité doit être « changé », a déclaré l’évêque allemand président Georg Bätzing à DeutschlandFunk.de (20 mai).

Il estime que les « homosexuels qui vivent en couple » ne doivent pas être « discriminés » mais être considérés comme « une chance que l’on traite avec respect. »

Bätzing n’a pas encore procédé à une « bénédiction » homosexuelle, mais il la défend : « La pratique existe, et je ne réprimendrai pas quelqu’un qui effectue une bénédiction ». Dans la vraie vie, Dieu qualifie l’homosexualité pratiquée d’abomination (Écritures saintes).

Par ailleurs, Bätzing se bat pour les femmes prêtres mais sait, grâce à plusieurs conversations, que François a décidément une position différente. Il comprend que même un pape ne peut pas changer complètement l’Église, « il fait ce qu’il peut ».

Étant donné la « situation diverse » de l’Église mondiale, Bätzing affirme que « l’unité est en quelque sorte une fiction. » Il affirme que la diversité culturelle est pour François l’essence de la synodalité.

Image: Georg Bätzing, © Pressebild, SynodalerWeg,de, #newsJpqgdyqieo


Clownesque : François dit qu’il veut « dialoguer avec ceux qui ne sont pas d’accord »

La rencontre signifie être ouvert aux autres et accepter les différences dans le cadre d’un dialogue respectueux, a déclaré François à la communauté du Chemin Neuf lors d’une audience le 16 mai.

Pour les chrétiens, les rencontres fraternelles sont « surtout avec les personnes qui ne sont pas d’accord avec nous », a pontifié François en appelant à « l’acceptation inconditionnelle et au respect ».

Ce que François a prêché au Chemin Neuf n’est pas ce qu’il pratique au Vatican où, selon LeFigaro.fr, il montre un caractère « tranchant », un style autoritaire et pique des colères qui terrorisent beaucoup de monde au Vatican.

François méprise profondément le dialogue puisqu’il n’a pas répondu aux cardinaux du Dubia depuis plus de 2000 jours et a laissé attendre dans la rue le cardinal Zen de Hong Kong, 90 ans, qui avait fait le voyage jusqu’à Rome en 2020 en vain.

#newsHtuwzclnzc


Bono rencontre quelqu’un qui dit encore plus de bêtises que lui

Lors d’une réunion le 19 mai, François a reconnu la Fondation internationale Scholas Occurentes – qui est pro-idéologie de genre et pro-Pachamama – comme une Association privée de fidèles.

L’invité spécial de l’événement était Bono, 62 ans, membre du groupe de rock U2, connu de la génération de François.

Bono a posé la question significative de savoir si les femmes jouent un rôle « puissant » dans la lutte contre la crise climatique. François a répondu confusément que « dans la maison commune, nous parlons habituellement de la Terre Mère, pas de la Terre Père. C’est très clair. D’ailleurs – comme je vous l’ai dit tout à l’heure – depuis cet après-midi de la pomme, les femmes sont aux commandes. »

#newsEpegqkwozp


Entre les loges maçonniques perverses et satanistes du Vatican qui insultent Notre Seigneur depuis Vatican 2, les conciliaires complices qui débitent des insanités et des mensonges dont la plupart commettent des actes pédo-criminels à tour de bras et le Rabbinat souillé qui attend le Machia’h en transe…………!!!


Les sectes maçonnes, depuis Jean XXIII et Paul VI, ont trompé, TOUJOURS, PARTOUT. Aidées par le rabbinat infiltré dans l’Eglise de Notre Seigneur -Le Cardinal Béa fut l’instigateur des mensonges pervers juifs au sein même du Vatican-, les Frères Lehman, qui se sont convertis à la foi catholique, ont expliqué l’obsession juive du machia’h chez les rabbins. Rabbins qui continuent leurs oeuvres destructrices et ne désespèrent pas d’influencer de tous leurs poids les sociétés contre Notre Seigneur Jésus-Christ.

Le SEUL TEMPLE QUI SOIT EST JESUS-CHRIST : «Les Juifs, prenant la parole, lui dirent : Quel miracle nous montres-tu, pour agir de la sorte ? Jésus leur répondit : Détruisez ce temple, et en trois jours je le relèverai. Les Juifs dirent : Il a fallu quarante-six ans pour bâtir ce temple, et toi, en trois jours tu le relèveras !…».

Ils ne pourront donc jamais réussir, mais ils veulent le chaos par leur « tikkoun olam ».

Qui est le machia’h ?

Explication du Rav Haim Nisenbaum sur Torah Times : https://torahtimes.fr/video/qui-est-le-machiah/

BÉA À ENTREPRIS LA RÉVOLUTION DANS L’ÉGLISE CATHOLIQUE…

Le cardinal ( ?) Béa, surmulot, a entrepris sous le prétexte des recherches, avec l’approbation du PapeC’est à ce moment précis que la cabale maçonnique s’empara de l’Eglise catholique. La subtilité a été diabolique. Elle porte de nos jours ses fruits : l’Eglise catholique s’écroule dans l’anarchie. Après avoir reçu l’autorisation de faire des recherches dans la sainte Écriture, comment est-il arrivé à préconiser une révolution dans l’Eglise catholique ? Par qui fut-il chargé ou autorisé de faire cette révolution ? Les Papes ne pouvaient pas lui donner une telle autorisation et c’est sûr qu’ils ne la lui ont pas donnée. Alors, c’est bien clair : l’ordre pour préparer une révo­lution dans l’Eglise catholique vient d’ailleurs.

Cet ailleurs a été dévoilé pendant le concile, en décembre 1962, par une publication intitulée : ‘COMPLOTO CONTRA LA CHIESA’ : ‘COMPLOT CONTRE L’EGLISE’, publiée par le haut clergé de diverses nationalités, sous le pseudonyme de Maurice Pinay, Cette publication a provoqué une réaction publique des conspirateurs : une ren­contre entre le surmulot Béa du Vatican, devenu entre temps Béa ‘CONSTRICTOR’ grâce au Pape Jean XXIII qui l’a élevé à cette dignité, et les géants de la cabale maçonnique B’nai Brith : Label A. Katz et Nahum Goldmann, pour établir la tactique à suivre. Cette rencontre eut lieu le 16 février 1963, à Rome.

Cette rencontre a été confirmée par la revue de la compagnie de Jésus à Rome : ‘CIVILTA CATHOLICA’, dans l’édition du 18 juillet. A cette occasion, Béa reçu un mémorandum avec les instructions et le plan de bataille de l’antéchrist, qui a été imposé au concile. Le commentaire de cette rencontre a été publié dans le journal ‘LE MONDE’ du 10 novembre 1963 ; il nous renseigne encore plus: « L’organisation juive internationale B’nai Brith a exprimé son désir de nouer des relations plus étroites avec l’Eglise catholique. L’ordre mentionné a soumis au concile une déclaration au sujet de la respon­sabilité de l’humanité entière pour la mort du Christ. Espérant que cette déclaration soit acceptée par le concile, M. Label Katz, président de l’organisation internationale des B’nai Brith, a déclaré : « La com­munauté juive va chercher la voie pour coopérer avec l’autorité de l’Eglise. ».

Satan a fait une faveur à l’Eglise : la promesse de « CHERCHER LA VOIE POUR COOPÉRER AVEC L’AUTORITÉ DE L’EGLISE« . On n’a jamais entendu une chose pareille : la coopération entre le Christ et l’antéchrist ! La cause de la RÉVOLUTION dans l’Eglise, comme la cause de toutes les révo­lutions dans le monde, c’est la cabale maçonnique. Même l’Eglise a connu de petits essais de révolution. D’abord, l’hérésie des Albigeois qui a nécessité l’Inqui­sition. Ensuite, la Réforme luthérienne. Ces deux essais de révolution ont eu leur origine et leur inspiration dans les sectes de la cabale maçonnique. Notons tout de suite que les deux principaux collaborateurs de Béa l’ÉTOUFFEUR étaient aussi deux fils de Caïn cachés sous la soutane : Mgr Osterreicher et Father Baum, ce dernier étant parmi les plus acharnés détracteurs de ‘HUMANAE VITAE‘ et de l’autorité du Pape. Il ne faut pas oublier un autre descendant de Caïn : le premier porte-parole du problème juif au concile : l’évêque de Cuernavaca — Mexico : Sergio Mendes Arcero, d’origine séfardite. Il y a aussi l’évêque Kempe, fils de Caïn, qui, au congrès catholique de Munich, en 1964, a proposé que, par l’unité des chrétiens, le Pape soit le porte-parole de toutes les Églises : ‘PRIMUS INTER PARES’, c’est-à-dire le porte-parole de tous les hérétiques.

La première idée criminelle de Béa, fut celle de l’institution du Secrétariat pour l’étude de l’Unité Chrétienne. Pour avoir plus de discrétion et la liberté totale d’action, il a obtenu du Pape Jean XXIII non seulement l’indépendance totale de toute autorité (de la Curie romaine), mais il a même obtenu que les bureaux de ce secrétariat soient ins­tallés en dehors du Vatican : Via dei Corridori, 64, Rome. Nous avons dit que c’était une idée criminelle de Béa; en voici la preuve: pendant que lui, Béa l’ÉTOUFFEUR, traitait du problème juif avec les chefs suprêmes de la cabale maçonnique : Katz et Goldmann, les comités permanents rabbiniques de l’Europe et le concile rabbinique d’Amérique s’opposèrent fortement à un rapprochement spirituel entre catholiques et Juifs (voir le magazine ‘HUMANITAS’, avec son titre : GLI EBREI ED IL CONCILIO : ‘LES JUIFS ET LE CONCILE’, du mois d’avril 1963). C’est bien clair : l’ÉTOUFFEUR Béa, en parlant des Juifs au concile, voulait parler de la cabale maçon­nique, c’est-à-dire l’Eglise de Satan. Qui pourrait nous prouver que cette crapule cardinalice n’était pas en réalité le vrai chef de la cabale maçonnique installée au Vatican : Béa, l’ÉTOUFFEUR, FILS de SATAN et SERPENT BIBLIQUE ?

Il ne faut pas oublier la qualité de ses assesseurs, choisis parmi les fils de Caïn, et leurs affirmations qui, malgré leur conversion, trahissent leur esprit diabolique. En voici deux avec leur déclaration, c’est-à-dire leur miroir spirituel. L’évêque Osterreicher, converti, ex-prédicateur de la cathédrale Saint-Patrick, à New-York, dans un de ses sermons, disait précisément: « Nous ne devons plus lire les nombreuses déclarations de Jésus-Christ contre son peuple dans la Bible. » Parce que, pour eux, ce ne sont pas des louanges, ces paroles du Christ, il faut les effacer, dit l’évêque, et les traiter comme non véridiques. Ajoutons, l’affirmation d’un autre de ses confrères, fils de Caïn et assesseur de l’ÉTOUFFEUR Béa : le converti Gregory Baum, de l’ordre des augustiniens, professeur de théologie (notez bien). Toronto, Canada, qui disait dans son livre : THE JEWS AND THE GOSPEL : ‘LES JUIFS ET L’ÉVANGILE’, que « la Bible et ses lignes de textes chrétiens antijuifs sont une VRAIE collection d’écrits de haine ». Selon lui, « nous devons les effacer », ces textes. Pourquoi ne devons-nous pas écarter aussi les textes qui condamnent les sexes, les voleurs, les crimi­nels, qui, eux aussi, à cause de leurs inclinations et de leurs agissements, ne peuvent pas supporter les interdictions et les restrictions de la Bible ? Hâtons-nous de les supprimer avant qu’eux aussi les déclarent une collection d’écrits de mensonge et de haine contre leurs faiblesses. En continuant ces raisonnements humanistes, la chaîne ira jusqu’à l’effacement total de l’Évangile. Voilà un sys­tème et des méthodes typiquement cabalistes et diaboliques. Comment pourrait-il en être autrement quand nous avons la preuve en main que ceux qui parlent ainsi sont tous des fils de Caïn infiltrés dans l’Eglise catholique et en possession des positions clés. (A suivre)

Extrait de RESTAURATION CHRÉTIENNE (1969)

par l’Abbé Émile Horjà : http://elogofioupiou.over-blog.com/2016/06/restauration-chretienne-emile-m-horja-pdf.html


Bon et Saint Dimanche à Tous aux côtés de Notre Seigneur Jésus-Christ et de Notre Sainte Mère Marie.

Que Dieu Vous bénisse.

Ainsi soit-il.


2 Commentaires

  • Bigre de bigre!! Tant de connaissances et de documents, c’est incroyable!! Et vous publiez cela le jour où je viens d’écrire à Nanou, excellente médium, jeune femme très jolie et enjouée, ce qui suit: Voyez les concordances!!  »’Prise de notes de ces tirages passionnants : IMPOSSIBLE D’ECREMER PLUS. »’J’demande aux cartes (après 20 cartes posées en recto) de m’sortir la blonde, on m’sort le jeune homme blond! C’est trop drôle. (Je comprends votre éclat de rire, mais en réalité, c’est immonde, car à 23 ans de plus que le mac à ses 13 ans, l’ami blond de rot de child l’a initié à ce que vous savez, et le reste a suivi, PRESIDENCE DE LA FRANCE, 20 EBORGNES, TRAHISON DU TRAITE D’AIX LA CHAPELLE, des TUES AU RIVOTRIL ET AUX FAUX VAX et aux armes en Ukraine, la France pas de culture, les non vax, j’ai envie de les emmerder et maintenant BORNSTEIN AVEC GVMT DE LA SYNAGOGUE. C’est à gerber.) ’’C’est très rigolo, vous n’êtes pas drôles du tout, les cartes’’. ’’On m’sort un érudit (rot de child avec sa biblio de famille et sa cour) Y a un problème les amis. (Reprise des cartes pour autres tirages) Je le pose là (carte du blond). Mais 12-13 ans, c’est d’la pédophilie. (En principe : prison, mais ami de rot de child, genre de gars qui donne ses ordres au prince de Galles en lui mettant l’index sur la poitrine, vu en photo.) Bein là, il y a l’mensonge qui tombe sur le blond. (20 cartes dont une de la mort) : Comme s’il y avait eu un meurtre dans leur vie ou leur entourage, ou un sacrifice. On m’parle des Etats-Unis, elle y aurait été. Quand le gros mensonge est arrivé, tout est parti en sucette, il y a eu un accident de voiture et un mort, et il y a eu empêchement par rapport à ses études (il a versé homo à moins de 18 ans, voir ’’De Jean-Michel à Brigitte Trogneux, mensonges à l’Elysée (pressibus.org)’’. (Rcvmt à 16 cartes) : il y a eu un conflit très très très grave et la voiture est tombée dans l’eau. Et après ça, est venue la réussite, c’est bizarre. (Deal pour avoir le total soutien de maitre du mal, comme chez les FM). (Rcvmt) Là, une femme brune sort, c’est toujours pas brigitte. (Abramovitch, amie de rot de child qui a posé avec le vieux rot de child devant un tableau présentant Satan ou assimilé). La technologie ressort (chgt de voix par opér°), c’est bien dans sa famille qu’il y a eu un décès, c’est noir sur blanc. Brigitte n’est toujours pas sortie, est-ce qu’on aurait pu faire avec la technologie, de jean-michel, brigitte. Moi, j’y crois pas, mais par contre les cartes, elles me racontent une histoire. L’argent et houla la, le diable. C’est quand même bizarre, elle n’est pas sortie du tout, y a que des hommes qui sortent. Et le président vient après l’accident. (Deal de FM. Aux temps du maréchal Pétain, pas mal de personnes connaissaient ce genre de deal, car les livres sur la FM étaient publiés, l’un avec un écorché vif accroché à un pilier). Chelou hein ! Très étrange. (Reprise de toutes les cartes pour autres tirages) : oh, vous z’alllez pas m’croire, regardez la coupe, c’est encore le même, c’est le blond, le jeune blond, on va apprendre que brigitte macron en vérité, c’est macron tout court. (Ils sont unis dans la prise de pouvoir dit politique, sur la fille ainée de l’église, qui a été catho durant 12 siècles, avant la révol° FM de 1791, APRES PLUS DE ROIS POUR VIRER les jus ifs et faire bruler LES TALMUDS) (4 cartes posées) : une brune, toujours pas une blonde. (10e carte) Non mais punaise, encore lui. (…) Président sur le continent américain. Réussite pour elle, c’est bizarre, c’est après sortie d’un hôpital ou d’une prison. On n’veut pas m’parler de brigitte macron, je ne la vois pas du tout. Encore le mensonge, elle a été aux Etats-Unis (Hopkins de Baltimore a bricolé le mickael d’Obama), c’est tout c’que j’peux voir. J’vais vérifier mes cartes, bien oui, il y a une blonde. On aurait dû me sortir elle, et on m’la pas sortie du tout. (5 X 20 CARTES FONT 100) Maintenant, j’la mets là et je demande qui est brigitte macron. (4e carte) Là on m’sort le 2, c’est toi et moi, le masculin, le féminin, là j’commence à m’dire houlla lalala. (16 cartes) : Il y a de la magie (tromperie) dans leur histoire, voyez l’chaudron magique. Elle s’entend pas du tout avec sa famille, mais alors pas du tout. On m’parle de magie avec une femme noire, africaine. Bein là, j’viens de le tirer, brigitte macron sort bien avec l’enfant, r’gardez. Donc c’est bien elle, car c’est bien elle qu’est sortie avec un enfant, faut dire les choses quand même, avec un môme. Oui, c’est ça beuheurk, elle est sortie avec lui quand il était beaucoup plus jeune que c’qu’on dit et raconte. Et on m’ressort le continent américain, donc à mon avis, elle y est partie, faire quoi j’en sais rien’’ (Comme le Mickael d’Obama, idée d’un gars du talmud, voir Pro fide. affaire macron/trogneux: amandine roy en direct avec morab el hattab qui revient d’algérie’, du 29 mars, ce que dit Morad puis wiki : ’’Joel Benenson né 1952, stratège pour les campagnes présidentielles de Barack Obama en 2008 et 2012, conseiller en communication et sondage à la Maison Blanche pour Barack Obama, stratège en chef de la campagne présidentielle d’Hillary Clinton en 2016. Benenson est né à New York dans une famille juive’’. Ces tarés qui ont fait crucifier JC, sont toujours aussi tarés, carrément A 1000 % A FLECHE DU TEMPS INVERSEE). ’’’Et là, il y a la bestiole, j’aime pas du tout cette carte que j’ai faite, et que j’ai appelée la bestiole. J’sais pas ce que c’est, mais je sens. J’crois qu’on vient de me dire un truc : c’est possible que Jean-Michel trogneux était son jumeau, j’sais pas s’il est toujours vivant, mais dans l’accident vu tout à l’heure, on dirait que c’était son jumeau. Est-ce que les cartes me confirment l’histoire de jumeau? (3 cartes) Non, j’vais arrêter là, ça me fatigue la tête. En tous cas, il y a eu des fêtes, grosse engueulade, quelqu’un a pris une voiture et s’est tué. J’vais aller chercher sur internet, et si vous trouvez des choses, vous me les dites et je continuerai l’enquête un autre jour. J’vous fais de gros bisous’’. Eh bien, vraiment un TRES BEAU DON AU SERVICE DE TOUT LE PAYS ET MEME DU MONDE, CAR MACRON FOUTU, TOUTE LA MONDIALE IGNOMINIE QUE VP CONNAIT, SERA TERMINEE !! Salutations à tous !!’’ Merci encore de cette publication particulièrement fournie!! Salutations à tous!! t

  • C est dommage il y a encore la faute : palier à…
    C est un verbe transitif direct il n y a pas de à après ce verbe.
    Merci de la prise en compte.

Laisser un commentaire