Youssef Hindi : le judéo-nazisme allié d’Israël – Adrien Bocquet : « Je suis menacé de mort pour avoir révélé ce que j’ai vu en Ukraine. » Vidéos.

ERFM : Pour ce septième épisode de la « Marche du Monde » Youssef Hindi interrogé par Ian Purdom, analyse en détail l’attelage que constitue le régime Kievien : politiques et oligarques juifs pilotant des bataillons de néo-nazis. Soutenus par Israël et la communauté juive internationale, il constitue le nouveau fer de lance du nouvel ordre mondial dans sa lutte contre la Russie de Vladimir Poutine. Cette alliance qui apparait au premier abord contre nature s’explique pour peu qu’on sorte du prêt-à-penser « nuremberguien », du conformisme « shoatique » et qu’on s’intéresse de près sur ce que fut le projet hitlérien et plus particulièrement ses origines et influences. Le judaïsme par ses textes fondateurs ainsi que de grands intellectuels juifs ayant bien avant l’Allemagne nazi développés les idées et concepts nécessaires à la constitution d’un état raciste, impérial, à l’eschatologie millénariste se revendiquant d’un territoire. Le sionisme avec son application concrète en Israël aujourd’hui en constitue la meilleure preuve.

Un sujet polémique voir explosif, incontournable cependant pour comprendre les forces véritables qui meuvent le monde et dont l’Ukraine, après la Syrie, constitue le nouveau théâtre d’opposition.

Dire et montrer ce qu’il se passe Réellement en Ukraine est une menace pour « l’humanité ».

« Nous n’avons pas aidé les Allemands, » explique Kent Nadbornik, le président de la Guilde des anciens combattants finlandais juifs. «Nous avions un ennemi commun qui était les Russes et c’est tout. »

Et le juif le plus célèbre du monde, George Soros, explique qu’il a bien été intégré dans le 3ème Reich, qu’il a dépouillé des juifs et que c’était, je le cite « SUPER BIEN ».

L’Histoire montrera que les Principaux COUPABLES n’étaient pas ceux que l’on nous a montré du doigt.

C’est pourquoi les Révisionnistes qui remettent l’Histoire à l’endroit sont traqués.


4 Commentaires

Laisser un commentaire