C’est grâce au Passé que les Peuples renaîtront par leurs Racines retrouvées – La France d’après : Vidéo.

« Si tu veux dominer un peuple, fais-lui oublier ses racines, déguise-le en pantin, fais-le tourner, amuse-le, parle-lui ensuite de mort et de châtiment. Si tu veux l’assimiler, dis-lui que sa langue est un idiome, sa culture du folklore, sa patrie l’univers. Si tu veux le faire disparaître, et si tu ne peux pas l’exterminer physiquement, colonise sa mémoire et emplis son Histoire de héros imaginaires. »

Extrait de « Déflagration des sens », roman de Karim Akouche.

Rares sont les personnes qui parlent de la disparition des Vêtements qui caractérisaient chaque Pays, chaque contrées, chaque Provinces.

En tout premier lieu, la globalisation s’est attaquée aux Langues. Chez nous, chaque province avait sa langue. C’est pourquoi lorsque le Roi s’adressait à tous les Habitants il parlait A SES PEUPLES et non « à son peuple ».

Vint ensuite la globalisation par le Vêtement qui représentait la Souveraineté de la province de l’habitant. Chaque province avait son Habit donc, chaque habitant n’avait nullement besoin d’avoir un papier d’identité car tout le monde savait d’où il venait.

Aujourd’hui, Tous les Européens ont perdu leur Identité. Et c’est le Levy Jeans ou le Wrangler qui les rend (((EGAUX))).

Lorsque un mécanisme est enclanché, il ne s’arrête pas, surtout lorsqu’il génère de forts profits à ceux qui l’ont mis en place.

Dans la continuité de la perte de repères des Peuples et dans le but de s’enrichir toujours plus, l’industrie de la Mort qu’est le Monde dit « Médical » a trouvé judicieux, pour son portefeuille, d’imposer aux sociétés le changement par le refus de son sexe. Devenus fragiles, ignorantes et inconscientes, les sociétés se dirigent inéluctablement vers le Refus de leur Naissance.

Les traitements et les opérations pour « changement de sexe » génèrent des milliards et des milliards au monde dit « scientifique ».

Monde « scientifique » qui a mis en place le processus de Féminisation par la nourriture et l’eau ainsi que par les vaccinations de masse qui aujourd’hui sont synonyme de GENOCIDE GLOBAL.

La modification du génome humain avec les vaccins depuis le jeune âge donne ce résultat :

La nouvelle recrue chargée de recherches au CNRS est un Transgenre :

Lorsque l’on recense les commentaires sous la publication du CNRS, l’on comprend que la société est définitivement MORTE. Il n’y a plus Rien à attendre, même pas un sursaut de survie.

Quand il est question de PEUPLE ET DE SA GRANDEUR, la « Tolérance » est le premier mot à devoir gommer de tous les dictionnaires.

Il n’y a AUCUNE Tolérance à avoir contre ceux qui s’attaquent au Genre Humain. Il faut juste les éliminer.

La France d’après (2ème partie) avec Florian Rouanet et François Belliot.


4 Commentaires

  • Des pesticides ont été trouvé dans les vaccins Moderna :
    https://realrawnews.com/2022/05/military-finds-pesticides-in-moderna-covid-19-vaccines/

  • Une femme qui porte un pantalon, c’est une femme qui s’habille comme un homme.
    D’ailleurs on en voyait pas avant.

  • Dans cet article, tout est rigoureusement et indubitablement exact !

    C’est bien vu, l’observation sur la disparition des identités, des cultures et langues régionales de notre pays: la sanglante Révolution Française au nom de l’Egalité, de la Fraternité et du peu de Liberté a accouché de la Gueuse républicaine qui nous a imposé un modèle Jacobin centralisateur qui fut une infernale machine à broyer : l’Unité sans la diversité, la dictature égalitariste et cosmopolite sans frontières.

    A titre d’exemple, avant les guerres incessantes des conquêtes Françaises de la Franche-Comté, ou Comté de Bourgogne, par le roi et la monarchie absolue et tyrannique de Louis XIV, en 1678, chaque région historique, chaque province avait ses propres institutions, son armée, ses lois, ses tribunaux, ses monnaies, ses langues, ses coutumes, ses costumes qui changeaient, d’un duché, d’un comté, d’un bailliage, d’une prévôté, d’un petit pays, d’une paroisse, d’une ville à l’autre : une richesse et une diversité dont on a plus idée aujourd’hui !

    L’histoire, la connaissance du passé doivent nous reconnectés avec notre propre ADN. Les générations qui nous ont précédées, celles du 20e siècle, du 19e, et des siècles plus anciens ( 18e -17e -16e-15e-14e…) connaissaient ce passé. Les langues classiques : le Latin, le Grec ancien étaient enseignés, la Rhétorique, les Humanités, les Sciences religieuses, les Belles-Lettres…. étudiées dans les Collèges. Aujourd’hui cet héritage est fustigée par les pouvoirs politiques temporels en place, qui sont impies,fantoches, anti-Chrétiens, Hérétiques, vendus au Mondialisme de Mammon !

    La Tradition c’est la Modernité, le lien avec les racines, la continuité dans le changement .
    La Foi Chrétienne Catholique Traditionnelle bimillénaire de notre pays est oubliée par le grand public, méconnue, méprisée, honnie, attaquée, ridiculisée, blasphémée, tombée en désuétude, folklorisée par tous les pouvoirs politiques déchristianisés depuis 1789, instrumentalisée par les pouvoir occultes des Loges maçonniques de l’ère des Lumières lucifériennes.

    Cette longue et lente déchristianisation, planifiée par le travail de sape de la Gueuse républicaine, fut organisée avec la complicité en autre, du patronat bourgeois mondialiste cosmopolite, par l’asservissement, l’esclavage au travail industriel, par le machinisme et l’automatisation qui a généré des emplois éphémères dans le centres urbains au dépend des campagnes : l’exode rural des 19e -20e siècle. La disparition des petits métiers en ville, des savoir-faire, la désertification des campagnes, et la disparition et la destructions des traditions paysannes, la perte d’identité,de repères, de l’adaptation au cycle et au rythme normal des saisons, le contraire de l’œuvre de destruction généralisée de notre époque. La fin de la Seconde Guerre mondiale a sonné le glas, de notre héritage passé commun, le monde dégénéré, colonisateur et fossoyeur de la « culture » Nord-Américaine a réduit à néant, notre attache avec notre histoire et notre passé.

    Les USA, nous ont lobotomisés, ont effacés notre mémoire et notre passé, réinitialisés par le lavage de cerveau collectif abrutissant, par la propagande capitaliste de la Société de consommation, des médias, du spectacle, du sport érigé en nouveau temple des idoles, l’industrie des loisirs, le matérialisme, qui dénature l’homme crée à l’image de D.ieu, de la culture profane et païenne, par l’éloignement et la disparition de la connexion de notre âme au sacré et au divin .

    • Magnifique synthèse, bravo !
      Concernant le latin, je vous rapporte un fait : mon arrière-grand’père, vers 1875, a passé sa thèse de droit. Je l’ai chez moi. Elle était écrite en latin (avec double en français). Et je pense (sans preuve certaine) qu’elle était soutenue en latin.

Laisser un commentaire