Après avoir vu le chaos imposé au Stade de France par l’invasion africaine, Donald Trump réagit.

« Macron est en train de transformer la France en un pays du tiers-monde où plus rien ne fonctionne et où on risque sa vie à chaque fois qu’on sort dans la rue. Et il explique aux Français qu’il s’agit là d’une « chance ». Ce mec est un dingue. »

Donald Trump

Donald Trump était déjà intervenu contre Macron.

Trump sur Macron : « Tout ce qu’il touche devient de la merde » – Valeurs …

Trump sur Macron : « Tout ce qu’il touche devient de la merde »


L’Europe découvre, médusée, l’invasion de la France par les multiples ethnies d’Afrique.

Razzias au Stade de France : “Une jeune femme handicapée agressée sexuellement”

La chaine de télévision espagnole Cuarto présente de nombreuses “no-go zones” à Paris

« Des dizaines de supporters ont dénoncé des braquages ​​et l’insécurité dans les environs de Saint-Denis avec la présence de bandes organisées »

« La police totalement débordée. »

« De nombreux fans venus assister à la finale disent que la police était insuffisante et totalement débordée. »

Cuarto (vidéo sur les no go zones de Paris)

« En France, 57 femmes sont victimes de VIOLS chaque jour. »

« Victimes des violences sexuelles en Frances. »

« France des Régions, Victimes de violence sexuelles. »

« Départements Français, Victimes de violence sexuelle. »

« Insécurité en France : un problème grandissant »

« Les Zones NO GO croissent en Europe, les quartiers musulmans régis par la Sharia. »

« France : Les Zones NO GO à la loupe. »

« Les Zones NO GO « Ce qu’il se faire est d’exiger le compliment du contraste social, les lois constitutionnelles et celles de bon voisin. Ce contrat social n’est pas exigé aux gens qui viennent ; il n’est pas expliqué, ni exigé par peur des tensions ethniques. »

« La France a t’elle un problème dans ses rues ? »

Mathilde, supportrice de Liverpool présente au Stade de France : « Je me suis vue mourir »

(Photo : Mathilde et sa fille posent après le titre de champion d’Angleterre 2020 de Liverpool)

Tombée amoureuse de Liverpool à 6 ans, après avoir vu un match des Reds à la télévision, Mathilde cumule aujourd’hui des dizaines de déplacements européens avec sa mère, à qui elle a transmis sa passion. Mère de Rose, 4 ans et demi, elle aussi fan de l’équipe de Jürgen Klopp, elle était à Saint-Denis pour la finale de la Ligue des champions et en est revenue avec une côte fêlée et des cauchemars pour des nuits. Après avoir publié une lettre sur Twitter à l’attention des ministres Gérald Darmanin (Intérieur) et Amélie Oudéa-Castéra (Sports), relayée notamment par Robbie Fowler, elle a accepté de raconter sa soirée malgré des séquelles psychologiques encore très présentes.


« Comment vous sentez-vous six jours après cette finale ?

Vraiment pas terrible. C’est compliqué, je fais des crises d’angoisse tous les soirs alors que je ne suis pas sujette à ça. La dernière fois, c’était lors des attentats de Paris durant lesquels j’avais perdu un ami. Ce qui me tient debout la journée, c’est le combat qu’on doit mener pour rétablir la vérité. J’ai beaucoup d’amis qui sont rentrés à Liverpool et je dois le faire pour eux : je suis française, mère de famille, je n’ai pas vraiment la tête d’un hooligan. Peut-être que ma voix sera plus crédible, même si c’est absolument injuste : leurs voix à eux devraient être aussi crédibles que la mienne.[…]

Que s’est-il passé pour vous à Saint-Denis ?


[…]

Ensuite, en haut, sur le parvis du stade, c’était l’enfer, indescriptible. Les supporters de Liverpool se faisaient agresser partout par des bandes. Devant moi, une femme d’une soixantaine d’années s’est fait frapper, traîner par terre, arracher ses bijoux, son sac… En plus, les policiers nous ont chargés et gazés à plusieurs reprises, sans raison car on ne faisait rien à part subir des agressions. En courant, j’ai été bousculée et je me suis cognée contre une barrière, j’ai une côte fêlée et un gros oedème sur le mollet. La police ne réagissait pas aux agressions alors que c’était sous leurs yeux. On a pensé à s’échapper. Mais l’avenue du Stade de France était remplie de mecs qui attendaient, certains avec des battes de baseball, des machettes.[…]


Je me suis vue mourir. Mais pas comme on peut le dire parfois de manière exagérée. Là, je l’ai vraiment senti. Je m’étais résignée à ne pas rentrer chez moi.

Vous n’avez jamais pensé à rebrousser chemin ?

On a pensé à s’échapper. Mais l’avenue du Stade de France était remplie de mecs qui attendaient, certains avec des battes de baseball, des machettes. On ne pouvait pas revenir en arrière. À 21h15, ils ont enfin ouvert une mini-porte, une seule, de la taille de celles qu’on a à la maison. À ce moment, j’ai été marquée par le calme des supporters de Liverpool, j’ai d’ailleurs une vidéo de 10 secondes qui montre ça.

Personne n’a poussé, alors que ça faisait environ 3 heures qu’on attendait en se faisant agresser et en prenant de la lacrymo dans les yeux. Les mecs mettaient des coups de couteau pour couper les lanières des sacs, des sacoches, j’en ai vu plein ! Que des mecs qui avaient passé le préfiltrage, tranquille, puisque personne ne contrôlait rien. On avait l’impression d’être dans le film The Purge (American Nightmare) : tout le monde peut déchaîner sa violence et personne ne dit rien. J’ai vu un aveugle, des personnes en fauteuil roulant, des enfants de moins de 10 ans, se faire gazer.[…]

L’Equipe


Faire rentrer en France des africains criminogènes fait parti du Plan Mondialiste de DEPOPULATION.

CHAOS AU STADE DE FRANCE: « JE N’AI JAMAIS EU AUSSI PEUR », LE TÉMOIGNAGE HORRIFIÉ DU COMBATTANT UFC PADDY PIMBLETT

https://rmcsport.bfmtv.com/sports-de-combat/mma/chaos-au-stade-de-france-je-n-ai-jamais-eu-aussi-peur-le-temoignage-horrifie-du-combattant-ufc-paddy-pimblett_AV-202206020714.html

EXCLU RMC SPORT – Charismatique, fun et tout sauf mauvais dans la cage, Paddy Pimblett est une des stars en devenir de l’UFC, la plus grosse organisation au monde de MMA, où il effectuera son troisième combat chez les poids légers le 23 juillet à Londres contre Jordan Leavitt. Le Britannique de 27 ans est aussi un supporter invétéré du club de Liverpool, sa ville, et s’est rendu samedi dernier au Stade de France pour la finale de Ligue des champions contre le Real Madrid. Il livre à RMC Sport son témoignage glaçant et éclairant.

Paddy, vous nous avez dit n’avoir « jamais eu aussi peur pour (votre vie) » que ce samedi soir alors que vous gagnez votre vie en combattant dans une cage. Racontez-nous ce qui vous est arrivé au Stade de France.

Au moins, dans une cage, c’est du un-contre-un… Quand on est sorti du stade, il y avait des groupes de trente personnes qui couraient partout. Des grandes meutes. Certains d’entre eux avaient des armes, des machettes, des couteaux, des barres de fer, des battes… Il fallait juste essayer de s’enfuir de cet endroit. Les gens étaient mis au sol, on leur volait leur montre et leurs affaires. Certains se sont fait arracher leur sac. Ils les agrippaient, les attiraient vers eux et coupaient la lanière pour arracher le sac et courir. Avant le match, j’ai aussi vu des gens se faire arracher des tickets, des choses comme ça. Mais c’était vraiment après le match, à la sortie du stade, que c’était le pire. Entrer dans le stade était déjà compliqué. La police lançait du gaz lacrymogène sur tout le monde. Dans les petites sections que nous devions traverser pour arriver au stade, ils ont coincé et écrasé des milliers de personnes entre certains intervalles. Et quand on a demandé à des policiers ce qui se passait, ils nous ont rigolé au nez. Comme je l’ai dit, je n’ai jamais eu aussi peur pour ma sécurité et celle des personnes autour de moi que quand je suis sorti de ce stade samedi soir.

Comment avez-vous réussi à éviter les agressions à la sortie du stade?

J’étais avec mon oncle et des amis. L’un d’eux avait 50 ans, les autres 19 et 23. On a décidé de rester collés les uns aux autres pour se protéger. Un groupe d’Irlandais m’a ensuite reconnu et m’a lancé: ‘Qu’est-ce qui se passe Paddy? Tout va bien?’ Ils étaient six donc ils ont commencé à marcher avec nous. Nous étions chanceux d’être une douzaine car ces bandes, et je ne sais pas s’ils étaient des locaux mais c’était bien des gens qui vivaient autour de Saint-Denis, ces bandes nous regardaient et quand ils voyaient combien on était, ils ne venaient pas nous embêter. Ils passaient juste devant nous en courant et en criant ‘Hala Madrid!’ Ça n’avait aucun sens car ils étaient français ! On a continué à marcher et un vieil homme et ses deux amis sont venus vers nous et nous ont demandé s’ils pouvaient nous accompagner. Quand je lui ai demandé s’il allait bien, il m’a répondu: ‘Pas vraiment’. Je lui ai demandé pourquoi et il m’a dit: ‘On m’a projeté au sol, un de ces chiens est venu me mettre la misère et je l’ai regardé arracher mon sac et me vider les poches’. A un moment, il y a un pont. On monte, on traverse un pont et on redescend. Quand vous traversiez ce pont, si vous étiez sur l’extérieur, des gens vous attrapaient depuis en-dessous pour vous tirer vers le bas puis vous mettre des coups et vider vos poches!

Quelle est la pire chose que vous avez pu observer samedi soir ?

Il y avait des gens qui couraient partout avec des machettes ! Je le répète depuis quelques jours: la seule chose à laquelle je peux comparer ça, c’est le film American Nightmare. Vous avez vu ce film? Celui où on a le droit de tout faire pendant douze heures? Ça ressemblait à ça. C’était mon impression. Il n’y avait plus de lois, vous pouviez faire ce que vous vouliez.

Avez-vous vu des policiers sur la route entre le stade et la station de métro?

Pour être honnête, non, je n’en ai pas vu beaucoup. La première fois que j’ai vu la police, c’était à côté des bus pour les fans de Liverpool, qui étaient situés à vingt minutes de marche. C’était dingue car il y avait un groupe d’une cinquantaine d’hommes autour d’un bus qui tentait de partir mais ils ne le laissaient pas faire. Des fans sont allés devant le bus pour tenter de les écarter mais il ne pouvait pas partir. La vitre de la porte du bus avait été cassée et le conducteur ne savait pas quoi faire car ils les auraient écrasés s’il avait avancé et il ne voulait bien sûr pas faire ça. Ces gens restaient devant le bus et je pense qu’ils voulaient que les personnes dedans sortent pour les agresser et leur voler des choses. Et quand la police est arrivée, au lieu de venir vers l’endroit où ça se passait pour faire arrêter tout ça, ils ont continué leur chemin le long de la route en passant à côté comme si de rien n’était.

Dans votre esprit, ce que dit notre ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, sur la responsabilité des fans de Liverpool ne sont que des mensonges?

Que des mensonges! Un mensonge total et énorme. Cet homme devrait démissionner de son poste car il est dégoûtant et méprisable. C’est tellement facile d’utiliser les fans de Liverpool comme boucs émissaires… Quand je suis arrivé avec mon ticket, que j’avais eu directement du club de Liverpool, le stadier a tenté de me dire que mon ticket était faux! Il a utilisé le stylet pour le scanner et m’a dit que c’était un faux. J’ai réagi en lui disant que c’était n’importe quoi car je l’avais obtenu par le club. Il m’a répondu ‘Oh, oui, ok…’ et il me l’a redonné. Je pense que c’est arrivé à plusieurs autres personnes: ils ont eu peur, n’ont pas réagi, le stadier a gardé leur ticket et un autre l’a revendu à quelqu’un.

« Une lame de rasoir coincée entre les doigts »

Vous nous affirmez que des stadiers ont volé des tickets de certains fans de Liverpool?

Oui. Ils ont pris les tickets de gens en leur disant qu’ils étaient faux alors que ce n’était pas le cas. Je crois que c’est ce qui est arrivé à Andy Robertson et son ami à qui il avait donné un ticket. Je n’avais connu quelque chose comme ça. Et ensuite, sur Twitter, j’ai vu une vidéo d’un gars qui passe sous la barrière pour rentrer puis embrasse une femme sur la joue et fait rentrer son pote de la même façon. Je ne comprends pas le français donc je ne sais pas ce qu’ils disaient… (on lui précise que le deuxième homme était la star de la télévision Cyril Hanouna, ndlr) Et il rentre dans un stade comme ça? Wow… Si ça s’était passé comme ça autour d’Anfield, les fans de Liverpool seraient vus comme les pires de la planète, on serait condamnés de tous les coins du monde. Et là, on nous blâme alors que ce n’était pas notre faute…

On doit vous demander de confirmer: vous donc vu des stadiers « voler » des vrais billets à des fans de Liverpool et ne pas les rendre à leurs propriétaires?

Ils ne les rendaient pas, comme c’est arrivé à l’ami d’Andy Robertson qui n’a pas pu rentrer dans le stade. D’autres gens racontent qu’il leur est arrivé la même chose. Il y a aussi eu le métro… Une de mes bonnes connaissances, qui était avec son fils de quatorze ans, était dans la station de métro et un homme est venu devant lui et s’est mis à mal lui parler. Il l’a repoussé mais le gars a tenté de lui mettre une claque. Il a réussi à l’éviter en se reculant mais quand la main est passée devant lui, il a remarqué que le type avait une lame de rasoir coincée entre les doigts ! Elle a raté son visage de quelques centimètres seulement.

En France, certains utilisent les événements avec les supporters anglais lors de la finale du dernier Euro à Wembley pour comparer avec samedi soir et dire qu’il fallait s’y attendre avec les fans de Liverpool. Avez-vous un message pour ceux qui relaient cette idée au sujet de la différence entre Liverpool et l’Angleterre?

C’est complétement différent. Je connaissais des gens qui étaient à cette finale et qui m’ont dit que c’était dingue. Mais les Scousers ne supportent pas vraiment l’Angleterre. Ils n’ont rien à voir avec nous. On ne va pas voir l’Angleterre, en tout cas moi je ne le fais pas. Je voulais même que l’Italie remporte ce match. Mais ce samedi soir, c’était encore autre chose. C’était une mauvaise organisation de la police, qui ne savait pas ce qu’elle faisait et qui manquait de policiers sur place. Globalement, l’organisation était terrible. Je n’arrive toujours pas à croire le nombre de gens qu’on a laissés passer et qui couraient partout alors qu’ils n’étaient fans ni du Real ni de Liverpool.

Reviendrez-vous au Stade de France si Liverpool y rejoue dans le futur?

Non. Je ne retournerai jamais plus dans ce stade. Jamais. Je me dis même que je n’irai pas à Paris avec ma compagne. Ils disent que c’est une ville romantique mais après ça, après ce que j’ai vécu, je n’y viendrai pas avec elle. Ou alors juste un ou deux jours en restant au centre de la ville, juste le temps d’aller voir la Tour Eiffel et le Louvre. Quand j’ai dit à ma compagne que j’allais à Paris, elle était énervée que j’y aille sans elle. Mais quand je suis revenu, je lui ai dit: ‘Tu es chanceuse de ne pas être venue car c’était effrayant’.

Le gouvernement français évoque également la crainte des hooligans anglais en approche du match. Comment réagissez-vous à ça quand on connaît l’histoire de Liverpool et la façon dont ses fans sont marqués à vie par le drame de Hillsborough?

Ils ne connaissent pas tout ça. C’est dingue car les gens regardent des vieux films et ils se disent que le hooliganisme est toujours un truc dans le football actuel alors que ce n’est pas le cas. Plus personne ne se rend à un match de foot pour se battre. Ça n’arrive plus, à part peut-être dans des petites ligues. Si vous vous faites arrêter en train de vous battre dans le cadre d’un match de football, désormais, vous prenez une sentence de cinq ans. Ce n’est pas juste une simple bagarre car c’est associé au football, et je ne vois plus jamais ces choses arriver en Grande-Bretagne. Quand je vais à Anfield ou ailleurs, je ne vois jamais ça. Et les déclarations que j’ai vues ces derniers jours dans la bouche de politiciens français sont juste dégueulasses. Ils n’étaient pas là ! C’est la même chose avec les stupidités qu’on a pu voir sur Twitter ces derniers jours. J’ai répondu à beaucoup de gens car j’étais là, je sais ce qui s’est passé, j’étais coincé dans cette mêlée et dans ces scènes d’horreur, contrairement à eux. Je me fiche de ce que quiconque peut dire, de ce politicien sur scène qui ne dit que de la merde… C’est ce que ces gens font. Ils mentent.

Le gouvernement s’en tient à la ligne du premier tweet de Gérald Darmanin, publié samedi soir, malgré les nombreuses vidéos qui racontent autre chose depuis…

Cela montre que ces gens couvrent des choses. Je pensais qu’on avait dépassé ça. Je pensais que depuis les années 2000, avec la meilleure technologie à notre disposition, le gouvernement ne pourrait plus couvrir des choses comme ça. Mais ils le font, malgré toutes les preuves qui sont sorties, les vidéos, etc. Certains disent aussi que seuls les fans de Liverpool ont eu des problèmes. C’est faux. J’ai vu beaucoup de threads sur Twitter de fans du Real qui racontaient que leur voiture avait été volée, qu’ils avaient été attaqués en dehors du stade. Tout ça me rend dingue. Je réfléchis à faire un podcast sur cette finale, à inviter des gens qui ont connu des moments difficiles là-bas pour qu’ils le racontent.

« J’avais peur qu’on me coupe la main »

Tout s’était bien passé pour les fans des Reds à Kiev et Madrid pour les deux dernières finales de Ligue des champions de Liverpool. Quelle est la différence avec ce qui est arrivé samedi soir?

Je n’étais pas à Kiev, car j’étais au Mexique à ce moment-là mais j’étais à Madrid, dans la fan zone, au stade. Cette fois, à Paris, la fan zone n’était pas trop mal, même si ça m’avait pris un temps fou pour y arriver car la police ne me laissait pas passer par certaines voies. Mais quand vous arriviez au stade, c’était juste du chaos. C’était comme si personne ne savait ce qu’il faisait.

Avez-vous eu des problèmes à l’intérieur du métro après le match?

Je n’ai pas réussi à avoir le métro. Et je suis si heureux de ne pas l’avoir eu… Tous ceux qui l’ont pris à qui j’ai parlé m’ont dit qu’il y avait plein de pickpockets, qu’on leur volait leur téléphone et des choses comme ça, que des gens se faisaient attaquer ou qu’on leur sortait un couteau. Je suis vraiment heureux d’avoir évité ça. Notre idée était de partir au plus vite. On ne pouvait pas trouver de taxi donc on a marché pendant une heure. Quand on s’est retourné, on voyait toujours le stade, c’était fou, mais on a marché aussi loin que possible du stade pour pouvoir trouver un taxi. Je pense que je n’ai pas fini dans un taxi avant 1h30 du matin. Et avant, on regardait partout en marchant, à droite, à gauche. J’avais mes montres sur moi et j’ai remonté mes manches pour ne pas qu’elles soient visibles car j’avais peur qu’on me coupe la main pour ça.

Vous avez assisté à beaucoup de matches de Liverpool à domicile comme à l’extérieur. Cette finale est-elle votre pire expérience de supporter et de loin?

De très loin. Je ne peux comparer ça à aucun match auquel j’ai assisté dans ma vie. Je n’avais jamais vécu quelque chose comme ça. Même à Benfica, où on n’avait pas pu rentrer dans le stade avant un quart d’heure après le coup d’envoi et où la police n’était pas très accueillante, ce n’était vraiment pas comme ça. A la sortie du stade à Benfica, ils nous ont baladé comme un troupeau de moutons mais c’est toujours mieux que de se faire attaquer par un nombre important de gens.

De ce que vous avez vu, est-il possible qu’il y ait eu 20 à 30.000 fans avec des faux billets ou sans billets comme l’affirme le gouvernement français?

C’est absolument impossible. Je n’arrive même pas à comprendre comment quelqu’un pourrait faire fabriquer 40.000 faux billets en trois semaines ! Qui fabrique ces faux tickets? Quelqu’un arrive et dit juste ‘c’est bon, j’ai des tickets’? Ça ne marche pas comme ça. Il faut les faire fabriquer, puis les vendre. Même si vous passez par les réseaux sociaux, vous n’allez pas vendre 40.000 tickets! Il faudrait avoir un vrai site internet pour les vendre mais c’est illégal de faire ça. C’est juste… Un faux ticket est illégal mais c’est pareil que ce que font les politiciens tous les jours. De l’illégalité. Ils mentent, ils trichent, ils volent le peuple… Mais tout va bien. (Sourire.)

Notre ministre des sports a notamment affirmé qu’un des problèmes était d’avoir connu les deux finalistes seulement début mai. Une réaction?

Tout ça n’a rien à voir avec ce qui s’est passé. Rien. C’est votre organisation qui a merdé. Et la France doit accueillir la Coupe du monde de rugby l’an prochain et les JO en 2024? Pfff… Ils ne peuvent pas faire face à ça. Ou au moins, n’organisez aucun match dans ce stade! (…) Je n’arrivais à croire ce que je voyais quand je suis arrivé. Je ne m’attendais pas à ce que cet endroit ressemble à ça.

C’était sans compter sur le prochain débarquement de Rothschild/Giscard/Pompidou appuyé ensuite par toutes les ONG de Soros, n’est-ce-pas, Charles !…….. Débarquement qui est de fait le troisième concernant l’OCCUPATION de la France par les pépites d’afrique qui nous arrivent par Mare Nostrum grâce à toi et à la volonté que tu as eu de redonner force et vigueur à la république judéo-maçonnique.

Merci Charles.

Plus qu’une enquête qui n’aboutira à Rien, c’est une RECONQUÊTE qui doit être mené, dans le consentement ou dans le sang.

Une Reconquête TOTALE.


2 Commentaires

  • J’invite tout le monde à 1) se rappeler que plusieurs rabbins, dont TOUITOU qui vit en France, ont dit en vidéo: ’’L’ISLAM EST LE BALAI D’ISRAEL’’ (pour écraser les chrétiens) 2) qu’en TALMUD est écrit: ’’NOUS LES JUIFS SOMMES LE SEULS HUMAINS’’ et ’’Jésus doit pour l’éternité bouillir dans ses excréments », 3) COMPTER LES JUIFS EN GVMT, AU CC, CHEFS DE MERDIAS de France, 4) se rappeler que Joel Benenson, formé talmud et conseiller d’Obama, a ’inventé’ les FAUX COUPLES OBAMA ET MACRON, et que BRI-JEAN-MICH QUI A MIS LA MAIN SUR MACRON A SES 13 ANS EST AMI DE ROT DE CHILD, 4) que le coran est un dérivé du talmud, 5) que jusqu’ici, face aux ignominies de macron, les mahométans de France se sont en grande majorité, bien comportés, aucunement pire que les ’Français de souche’, 6), que LE FOU D’UKRAINE, NI MACRON NI BRI-JEAN-MICH, NI DARD MALIN NI ATTALI, NI SOROS NI GATES, NI BIDEN, NI ROT DE CHILD, NI ROCKEFELLER, NE SONT MAHOMETANS NI AFRICAINS, 7) et que tous ceux-là sont les QUI, QUI, QUI, dont il est INTERDIT PAR UNE LOI VOTEE AU PARLEMENT, DE DIRE QUOI QUE CE SOIT, SINON DURE AMENDE OU PRISON, 8) que AVANT L’INCENDIE DE NOTRE DAME DE PARIS fait à thermite, ne connaissant pas le contenu du talmud qu’un rabbin de Jérusalem a alors invoqué, ON POUVAIT CROIRE QUE LES JUIFS ETAIENT PARTICULIEREMENT CIVILISES, 9, que LE MONDE ENTIER A VU VOIR MACRON AVEC ED PHI ARRIVER A L’INCENDIE EN SE PINÇANT LE NEZ POUR CACHER LEUR RIRE. 10) Pas se tromper de cible, VOIR CLAIREMENT DE QUI LA FRANCE DOIT SE DEBARRASSER AU PLUS TOT ET TOTALEMENT. 11) POUTINE A COMPRIS DEPUIS LONGTEMPS QUI SONT LES ENNEMIS DE TOUS LES GOYMS DU MONDE, 12, que c’est pour cela que l’otan et l’Ue mondialistes-talmud- transhumanistes, sont excitée après Poutine. 13) DES MAHOMETANS qui ont combattu l’armée russe en Tchétchénie SOUTIENNENT POUTINE PARCE QU’ILS ONT COMPRIS CE QUE GOYMS VEUT DIRE. 14) MAHOMETAN NE DIT RIEN DU TOUT D’UNE ATTITUDE MENTALE, MAIS TALMUD DIT TOUT AU PLUS CLAIR POSSIBLE. Merci de votre attention. J’ai 70 ans, suis passablement instruit de philo, des évangiles, de toutes les  »religions » et de quelques méditations faites par écrit. Salutations à tous!! . .

  • Je ne trouve pas normal qu’en France quelqu’un qui brandi un couteau dans la rue a beaucoup de probabilité de se faire tuer par la police.
    Alors qu’il y as d’autres moyens de le neutraliser (gaz, filet, tir ciblés, bouclier).
    Ils ont fait preuve de discernement au stade…les machettes étaient juste la pour faire peur et faciliter le vol.

    Profide :
    _votre photo récurrente as été prise au alentour du stade, c’est Mokhtar qui le dois sur le plateau de TPMP !
    _L’algérien au stade, il s’explique dans TPMP ! franchement y as bien pire sur terre que son comportement !!
    _Les deux gars en Syrie…challenger67 est charmant (j’aime bien comment il embrasse la demoiselle) sont allez s’amuser aux armes (comme Bench & cigars). rien de bien mal !
    Je tiens à les défendre, pour le reste de l’article j ‘ai rien à dire.

Laisser un commentaire