Excellente Fête des Pères à tous les Papas.

Sans Mari, sans Père, il n’y a pas de Famille. Sans Famille, qui est LE SOCLE PREMIER de Toute Société Saine, Tout part à Volo. C’est pourquoi les Sang Noirs se sont tout d’abord attaqué à la Famille en autorisant le Divorce qui fut le Premier Déclin Familial et la voix ouverte à ce qui allait suivre et que nous subissons aujourd’hui.

Le Père est le FONDATEUR du foyer Familial, Le PATER FAMILIA car c’est lui qui fait vivre sa maisonnée en la protégeant de tout mal.

C’est pourquoi les Sang Noirs ont déloger le Père de son foyer, l’ont privé de ses enfants et ont expliqué aux femmes qu’elles n’avaient pas besoin de Mari, de Père pour « S’EPANOUIR » dans la société. Jean-Jacques Goldman ira jusqu’à leur dire qu’elles peuvent faire un bébé TOUTES SEULES.

Délaissant leur foyer, leurs enfants pour LE TRAVAIL voulu par la Machine Infernale du capitalo-communisme, les femmes se sont laissées absorbées par la propagande cosmopolite, internationaliste et ultra-libérale qui leur a soufflé que le FEMINISME les guérirait de leur mal être. Devenir un trans, un homme Trans les Libérerait surtout de Tout mal. Les hommes ont également reçu la conviction que s’il ne pouvaient plus être père, ils pouvaient toujours devenir Trans-Mère et adopter des enfants pour se sentir femme. La propagande trans s’attaque également aux jeunes enfants auxquels il est également suggéré de faire des « Opérations » au cas où ils voudraient « changer de sexe ».

Le constat de la société sans le PATER FAMILIA est LE SUICIDE ASSISTE de l’Entière société qui est dirigée par des forces maléfiques.

Le résultat en France, Nation du ROI, PERE DE FAMILLE, PERE DE LA NATION est sans appel :

Mesdames, vous avez refusé d’avoir une vie de Mère Aimante au sein d’un foyer Protecteur Paternel, vous avez ce qui a été votre choix :

UNE VIE SOUS PSYCHOTHROPES ET AUTRE SUBSTANCES POUR OUBLIER VOTRE VIE MINABLE, DECOUSUE DE PART EN PART ET DEPOURVUE DE SENS.

Car le vrai sens de la Vie d’une femme est de devenir Mère, de s’occuper et de choyer ses enfants TOUS LES JOURS et de partager matin, midi et soir le Repas Familial qui réunit LA FAMILLE qui est ainsi le SOCLE VITAL DE LA SOCIETE SAINE qui ne pourra pas devenir dégénérée comme tel est le cas aujourd’hui.

Prendre bien conscience que toutes les Races humaines sont différentes contrairement à ce que vous dicte la propagande. C’est ainsi.

Si vous êtes Blanche et faites un ou des enfants avec ce que veux et vous dicte la propagande sur les africains, vous vous exposez à des problèmes dont vous ne verrez jamais la Fin.

Il n’y a pas de Culture Internationale, ceci est une construction cosmopolite, ce n’est plus à prouver. Il y a une Culture propre à chacun des 5 continents en sachant que des variantes sont actées dans chaque Nation.

Et la Culture Millénaire de notre Pays nous démontre qu’il n’y a pas de meilleure entente entre un homme et une femme qui sont issus du même Sang, des mêmes Gènes, du Génome que nos ancêtres les Celtes et les Gaulois nous ont laissé en Héritage pour que leurs lignées soient prospères et ne s’éteignent jamais grâce à nous, leurs Héritiers.

Bonne et Heureuse Fête à tous les Papas porteurs de cette Vie, de ce Gène qui a fait de notre Nation un Empire tant envié et Jamais Egalé et du Continent Européen, un modèle copié par le Monde Entier.

Que Dieu vous bénisse pour ne jamais avoir baissé les bras devant l’adversité qui fait de vous, Hommes Blancs, des parias.

Vous êtes les Héros qui ferez refleurir les Nations souillées par le cosmopolitisme et la trans- déshumanisation. Vous êtes les Héros qui ferez que l’Europe, le Canada, l’Amérique du Nord et l’Australie renaitront de leurs Cendres.

Avec l’Aide de Dieu,

Ainsi soit-il.

Bon et Saint Dimanche des Papas à Tous.


4 Commentaires

  • Ça fait rêver d’être papa !
    Mais mission impossible avec une jolie catho, salafiste, juive car le religieux est un mur.
    Comme l’explique Rav Chaya, il faut voir sa promise en présence des parent jusqu’a ce qu’as ça fasse « tilt ».
    Sans compter qu’il faut travailler, avoir fait repentance et ne pas avoir de problèmes psy.
    La barre est haute et les tentations facile d’accès.

  • Bonjour à vous,

    Ne croyez-vous pas que le problème de fond est l’abandon de la foi par la population française ?
    La foi c’est aussi la raison et donc un rapport plus sain au réel, donc, une acceptation des différences biologiques de chacun.
    Mais la foi, quand elle est adoptée par tout un peuple, c’est également une communauté, communauté qui partage les mêmes repères, les même codes moraux, le même sens des responsabilités, et qui se défend et défend ses enfants et qui pratique aussi en parallèle la charité.
    Ceci remis en corrélation avec le sujet de la famille, nous obtenons : la lignée, la famille au sens large et étendue, avec les ancêtres et les descendants, nous sortons de cette expression républicaine affreusement réductrice de « famille nucléaire », où tout ne repose plus que sur le père et la mère, pour comprendre que l’éducation des générations à venir incombe aussi aux deux familles dont sont issus le père et la mère et aussi par extension aux membres constituant la société qui les entoure.

    Or, nous avons perdu cette notion là, notre société est devenue de plus en plus individualiste, et si le féminisme a autant pris, cela me semble être à cause du fait qu’élever un ou plusieurs enfants seule, sans l’aide très concrète de la famille, et en rencontrant même l’adversité d’une société plus du tout solidaire, est non seulement extrêmement difficile et épuisant mais prive aussi les femmes de soutien et de le liens essentielles à la vie.

    Je connais beaucoup de femmes qui sont repartis travailler car elles étaient en réalité très isolées et se sentaient seules. J’en connais d’autres qui sont restées à la maison pour élever les enfants mais qui sont tombées en dépression. Il n’y a plus, comme avant, la visite de la famille et l’aide de la famille, voire, des voisins. La famille venant aujourd’hui plutôt pour « profiter » de l’enfant, et non pour rendre réellement service aux parents, en aidant par exemple dans toutes les tâches quotidiennes.

    Le problème me semble donc avoir des racines bien plus profondes. D’autant qu’au Moyen Age, les femmes élevaient leurs enfants et certaines aidaient leurs maris ou exerçaient même des métiers. Tout dépend donc, je pense, d’être ou non dans une société chrétienne. D’autant que dans une société chrétienne, des communautés peuvent palier aux déficiences éducatives des parents sans en profiter pour laver le cerveau de leurs enfants, comme le fait aujourd’hui l’école républicaine, car la Vérité y a une importance.

    Pierre Rabhi avait cette phrase : « il faut tout un village pour élever un enfant ».

    Il faut aussi voir que la République, avant de prendre l’enfant, a pris la femme, et avant de prendre la femme, a pris l’homme. La République a clairement interdit, au fil des années, aux hommes de prendre leurs propres décisions – par ses innombrables lois, d’organiser la société comme bon leur semblait – par sa gigantesque et tentaculaire administration, de choisir leurs métiers – en les plongeant sur le « marché du travail » et même de se défendre et de défendre les leurs ! Ce qui a permis à qui on sait d’infiltrer très clairement notre gouvernement, puis à qui on sait de procéder au grand remplacement. Si un homme veut agir, il ne le peut pas, la Police puis la Justice le lui interdit. On voit très clairement que ce régime a complètement tué les hommes et les femmes, et qu’il cache ce « meurtre » derrière son idéologie « progressiste ». Le hic étant que nombre de français, à l’esprit chrétien grand remplacé par les loges par l’esprit cosmopolite, ne voient pas du tout ou est le problème et est même poussé à trouver cela souhaitable !

    Bonne fête à tous les pères. Puisse ce pays se souvenir de sa magnifique histoire catholique et renaître en Christ.

  • Bigre, quelle belle ardeur!! 2e article grandiose ce jour!! Bravo Brianajane! Et mille mercis!! Je suis père de 3 enfants et grand-père de deux garçons de 19 et 17 ans, pour le moment, je n’ai pas eu signe de bonne fête! Il est vrai que mon épouse et moi, né en 52 et 51, fêtions la fête des mères comme nous l’avions appris de nos parents et pas la fête des pères. Cette fête est venue des Usa: en 1972, le président Richard Nixon l’a instaurée en célébration nationale et jour férié. Serait-ce pour cela qu’il a été limogé deux ans après? A voir tous les trans d’Obama et Biden, cela semble possible!

  • Félicitations pour cette belle synthèse !

Laisser un commentaire