Une sénatrice démocrate rejoint Trump.

Nouveau choc pour le président américain Joe Biden : en début de semaine, Tulsi Gabbard, membre démocrate du Congrès depuis de nombreuses années, a annoncé qu’elle quittait le parti. Elle a maintenant annoncé son engagement politique au sein du parti de Trump. Elle souhaite soutenir un candidat républicain au Sénat dans le cadre de la campagne électorale en vue des élections de mi-mandat du 8 novembre de cette année. Elle a quitté les démocrates en raison de leur bellicisme, de leur extrémisme, de leur racisme permanent et de leur intolérance envers les autres opinions politiques. Elle a également appelé d’autres démocrates à suivre son exemple.

Gabbard a annoncé le 10 octobre qu’elle quittait le parti. « Les démocrates nous divisent en traitant chaque sujet avec la massue du racisme, en attisant le racisme anti-blanc et en travaillant activement à saper les libertés que Dieu nous a données et qui sont inscrites dans notre constitution », a-t-elle déclaré. Elle « courra » pour le général de l’armée à la retraite Don Bolduc lors de la campagne électorale pour les « midterms » (où toute la Chambre des représentants ainsi qu’un tiers du Sénat sont élus). Bolduc, qui a reçu le soutien de l’ex-président américain Trump, a remporté les primaires républicaines dans le New Hampshire et affrontera la sénatrice démocrate sortante Maggie Hassan.

Le soutien de Gabbard est un honneur pour lui, a déclaré Bolduc, même s’ils ne sont pas d’accord sur tout. Ils sont toutefois d’accord sur le fait qu’il faut changer de direction. « Tulsi est une collègue du changement, une outsider à l’esprit indépendant qui est prête à dire la vérité aux puissants », lui a lancé le général. Il passera chaque jour jusqu’au jour de l’élection à construire une large coalition de soutiens comprenant des républicains, des indépendants et même des démocrates désabusés qui savent que la sénatrice Hassan est une politicienne de carrière et devrait prendre sa retraite, a déclaré Bolduc.

Gabbard, 51 ans, est journaliste de profession et a servi à la Chambre des représentants de 2013 à 2021. Elle a été vice-présidente du comité national des démocrates de 2013 à 2016. Ancienne combattante ayant effectué plusieurs missions au Moyen-Orient et en Afrique, elle a le grade de lieutenant-colonel dans l’armée de réserve. Candidate aux dernières élections présidentielles américaines, elle a été éliminée de la course et a soutenu Joe Biden. Elle s’est néanmoins montrée très critique à son égard. 

Dans l’un de ses messages vidéo, elle a fait ironiquement référence à son double discours : le président s’est engagé à délivrer un message d’unité, à guérir les clivages partisans et à rassembler le pays…. « Il vient de prononcer un grand discours dans lequel il a déclaré que les partisans du président Trump constituaient le groupe le plus extrémiste de notre pays et une menace pour notre démocratie. C’est la moitié du pays », a-t-elle fait remarquer.

POUR COMMANDER

https://profidecatholica.com/boutique/

OU laurentglauzy1@gmail.com

1 dose de vitamine D : 35 € – voire feuille ci-dessous

2 Commentaires

  • Ha ha Ça Les aurait Bien arrange qu’elle prenne juste sa retraite. Pas de bol.

  • SOS FORCES ARMEES FRANCAISES - INTERVENTION MILITAIRE DEMOCRATIQUE MAINTENANT.

    Enfin ! On peut attaquer non seulement le racisme anti-blanc, mais egalement l’harcelement homosexuel dans la rue, dans les transports en commun et surtout dans le travail – Comme ils le font chez ENEDIS depuis des annees. Hourras ! LGBTQP+ au Chiotte ! Brulez tous les drapeaux Arc en Ciels ! (En douçeur, bien sur; et avec une grande sourire).

Laisser un commentaire