La Cour suprême de l’État de New York réintègre tous les employés licenciés pour cause de non-vaccination et ordonne le versement d’une indemnité rétroactive.

La Cour a estimé lundi que « le fait d’être vacciné n’empêche pas un individu de contracter ou de transmettre le COVID-19 ». Le maire de New York, Eric Adams, a déclaré plus tôt cette année que son administration ne réembaucherait pas les employés qui avaient été licenciés en raison de leur statut vaccinal.

À elle seule, la ville de New York a licencié environ 1 400 employés parce qu’ils n’étaient pas vaccinés au début de l’année, après l’adoption d’une obligation de vaccination par l’ancien maire Bill de Blasio.

La plupart des personnes licenciées étaient des policiers et des pompiers.

Le président de la FDNY-Uniformed Firefighters Association, Andrew Ansbro, et le président de la FDNY-Uniformed Fire Officers Association, le lieutenant James McCarthy, ont condamné Adams au début de l’année après que le maire ait autorisé une exception à l’obligation de vaccination pour les athlètes et les artistes, alors même que des pompiers étaient encore licenciés en raison de leur statut. Le duo a demandé à la ville d’étendre l’exception à tous les New-Yorkais.

« Nous sommes ici pour dire que nous soutenons la révocation du mandat de vaccination que le maire a annoncé jeudi », a déclaré M. McCarthy. « Nous pensons qu’il devrait également être étendu. Nous soutenons la révocation du mandat pour les athlètes et les artistes qui travaillent dans la ville de New York. Nous pensons que les personnes qui travaillent pour la ville de New York devraient également voir le mandat déplacé pour eux. »

« Si vous allez supprimer le mandat de vaccination pour certaines personnes dans la ville, vous devez le supprimer pour tout le monde dans la ville », a déclaré Ansbro. « Si vous suivez la science, la science vous dira qu’il n’y a aucun danger à l’heure actuelle et que mettre des centaines de pompiers, de policiers et d’autres travailleurs d’urgence au chômage n’est pas dans le meilleur intérêt de la ville. Ce n’est pas sûr. »

Source : Yahoo News – Traduit par Anguille sous roche.


Depuis Donald Trump, la cour suprême des Etats-Unis a été purgée de ses terroristes globalistes pour laisser place à des personnes pour lesquelles LE DROIT s’accompagne également de DEVOIR.

C’est ainsi que le 24 juin 2022, TOUS LES MEMBRES de la cour suprême se sont prononcés CONTRE L’AVORTEMENT à l’unanimité en enterrant l’arrêt Roe v. Wade, qui garantissait le droit des Américaines à avorter.

Donald Trump s’exprimera sur FOX NEWS en ces termes : cette décision, « C’est la volonté de Dieu ».

« Rien n’arrête une idée dont l’heure est venue. »

Victor Hugo.

 « Nothing is more powerful than an idea whose time has come. »


Un commentaire

  • Selon M. BAXTER, Mme SOTOMAYOR a été condamnée par tribunal militaire le 29 mars 2022 et pendue le jour même.
    Par ailleurs (information ODO de ce jour 26 octobre 2022), FAUCI aurait été jugé lui aussi par tribunal militaire et exécuté.
    Si c’est exact, c’est une excellente nouvelle !

Laisser un commentaire