Samedi 29 octobre : journée de l’Action Française

C’est à l’occasion des 70 ans de la disparition de Charles Maurras, que nous nous retrouverons le samedi 29 octobre prochain pour une grande journée d’Action Française placée sur le thème du Réveil Français. Jamais autant que sous nos yeux ne se sont vérifiées les analyses de celui qui fut l’incarnation de l’intelligence politique : le réveil Français ne peut passer que par la liquidation de l’infâme république que nous subissons. Rendez-vous donc en Provence, au pays de Mistral et de Maurras pour une journée d’exception.

L’ACTION FRANÇAISE

10 heures 30 : messe pour la France et pour les disparus d’AF : Gérard Bedel, Marielle Pujo, Monique Lainé, Danièle et Gérard Pouységur

12 heures : Apéritif et banquet d’AF

14 heures 30 : Prises de paroles de Philippe Champion, Monsieur K, Staphanie Bignon, Julien Langella, Anne Brassié 

Choix de nombreux livres, présentation des Editions d’Action Française, matériel militant, buvette, tombola

4 Commentaires

  • Merci de l’info!! Plein soutien!!

  • Mouais…on m’a fait un tableau pas très brillant de ce qu’était réellement l’AF…
    Un peu comme la ’’dissidence’’ de nos jours, Rebatet et beaucoup d’autres en font un tableau pas très flatteur…
    L’AF ayant eu plusieurs fois de véritables ’’boulevards’’ devant elle n’a jamais sauté réellement sur l’occasion…
    Et son ’’union’’ patriotique avec la gueuse au nom d’un anti-germanisme primaire, qui à value à des centaines de milliers de jeunes paysans français d’être massacrés…

    Mais il est facile de critiquer , je le sais…n’est on pas dans le même cas de figure aujourd’hui ?
    Retournons le plus vite possible vers le Christ et Sa très Sainte Mère, ayons une confiance aveugle, car n’est ce pas comme celà qu’Il nous demande de croire en lui?
    Avec une Foi comme celle des petits enfants ?
    Sans se poser de questions sur le ’’ qu’en dira-t-on ’’, le ’’ que va-t-on penser’’…

    Abandonnons nous avec confiance dans l’Amour du Christ et de Marie…

    PAX IN LUMINE

  • Je rejoins Frédus Fred, pas très convaincu par l’AF.

  • Qui sant les premiers Gaullistes ?
    Dans un document en date du 11 septembre 1942, rédigé a Londres a l’Intention de Leon Blum, le socialiste Felix Gouin décrit qui sont les hommes de la France Libre.
    Parmi les les rares Français qui, au début, ont suivi de Gaulle, il y avait quelques civils, mais davantage de militaires. La plupart étaient des gens de droite et d’extrême droite et ils ont transports dans la maison leurs préjugés, leurs croyances ou leurs haines idéologiques. C’est un fait que, sous leur influence qui était, dans le début du mouvement, prépondérante et sans contrepoids, ils ont constitue, ici, une sorte de copie en réduction du gouvernement Pétain ; mêmes tendances, mêmes outrances, mêmes conceptions autoritaires… Seule différait (‘attitude a observer vis-a-vis de l’Allemagne… »
    Source principale Raymond Amouroux. La grande histoire des Français sous (‘occupation, Ed Laffont, 1998

    Pendant que la majorité des  » fameux résistants « , dans les grandes villes surtout du Nord , CEUSS QUI DENONCAIENT LEURS VOISINS A LA GESTAPO LE SAMEDI , JE LE REDIS CEUSS QUI DENONCAIENT LEURS VOISINS A LA GESTAPO LE SAMEDI , ces salopards , a l’annonce du débarquement allié en NORMANDIE LE DIMANCHE ,mire tous a leurs bras le brassard FFI …

Laisser un commentaire