Islande : records de mortalité et de vaccination sous un gouvernement écologiste

La surmortalité galopante au cours des douze derniers mois – donc depuis le début de la vaccination contre le Covid – a atteint une telle ampleur dans de nombreux pays qu’il n’est plus possible, même pour les dissimulateurs les plus expérimentés, de l’ignorer ou de la balayer sous le tapis. Les chiffres actuels du portail « Our World in Data » montrent qu’en Autriche, par exemple, il y a eu plus d’un millier de morts de plus par million d’habitants durant cette période que ce qui avait été prévu sur la base des chiffres des années précédentes.

En Allemagne, il y a eu plus de 900 cas (soit plus de 75.000 morts de plus), en Norvège, aux Pays-Bas et en Italie, bien plus de 800 cas par million d’habitants. Le député européen roumain Christian Terhes a récemment attiré l’attention sur le fait que cette surmortalité était très probablement liée aux vaccins. Il a constaté que la surmortalité dans l’Union européenne était actuellement déjà supérieure de 16 % à la moyenne des années 2016-2019 – tout en démontrant que les pays ayant les taux de vaccination les plus élevés sont également ceux qui connaissent les taux de mortalité les plus élevés.

Taux de vaccination plus élevé – plus de surmortalité

En Autriche, concrètement, cela signifie qu’en juillet 2022, 53 000 personnes de plus sont décédées par rapport à la moyenne 2016-2019. En Allemagne, ce chiffre a augmenté de 15,2 %, en plus des 2 500 personnes qui meurent en moyenne chaque jour. L’Islande a enregistré le taux de surmortalité le plus élevé, avec un taux incroyable de 55,8%, contre 37 % en Espagne, 25 % en Italie et 17,5 % en Autriche. Il est intéressant de constater que si l’Islande est en tête de ce macabre bilan, la première-ministre, Katrin Jakobsdottir, est la première écologiste (par ailleurs anti-militariste et féministe) à occuper cette fonction depuis 2017.

Tout cela ne déclenche aucune réaction de la part des instances officielles ni le cri d’alarme qui aurait dû être lancé depuis longtemps dans les médias mainstream. Depuis le début de l’année, l’Institut Paul Ehrlich (PEI), qui dépend du ministère allemand de la Santé, ne publie plus aucun chiffre sur les cas suspects d’effets secondaires mortels dus aux vaccins. Au lieu de cela, on se contente de « rapports de sécurité » vides de sens et remplis d’omissions.

La folie vaccinale continue

Pour l’Allemagne, on peut calculer que 9,2 % des quelque 1,7 million de personnes décédées entre le 1er janvier 2021 et le 31 août 2022 sont mortes à cause de la vaccination, soit environ 130 000 personnes. Mais quels que soient les chiffres et les faits bouleversants qui apparaissent, la folie vaccinale se poursuit sans relâche.

L’association suisse de policiers et le réseau de médecins et de scientifiques « Aletheia » ont demandé avec insistance aux responsables politiques, au corps médical et aux autorités de poursuite pénale d’enquêter enfin de manière approfondie sur ces décès « soudains et inattendus » et de demander des comptes aux responsables. Mais cet appel ne sera pas entendu non plus.

Trop profondément pris au piège

Les responsables et les médias, qui ont soutenu de toutes leurs forces ce cours criminel, sont trop profondément pris à leur propre piège pour pouvoir encore admettre la catastrophe médicale sans précédent qui a été provoquée ici. Au lieu de cela, on dissimule ou on ignore tout simplement.

Les conséquences sont supportées par d’innombrables personnes, non seulement en Europe mais dans le monde entier, qui ont dû et doivent payer de leur vie, ou parfois de leur vie entière, le fait que des vaccins qui n’avaient pas été suffisamment testés ont été mis sur le marché beaucoup trop rapidement et imposés aux gens sous une pression sociale extrême.

ABBE BOUBEE – SAINT NICOLAS DU CHARDONNET

LES NOUVEAUX LIVRES DE LAURENT GLAUZY SONT SORTIS :

LES SUPER LOGES n° 7

LA RUSSIE CONTRE L’EMPIRE DE BAAL

ET NOUS AVONS RECU LA TEINTURE MERE D’AIGUILLES DE PIN SYLVESTRE (PROVENANCE SOMMETS AUTRICHIEINS – Carinthie)

POUR COMMANDER

https://profidecatholica.com/boutique/embed/#?secret=S3Nn9FkKHf#?secret=LjqRlpjIIq

https://profidecatholica.com/librairie-2/embed/#?secret=V2LvqSaDjV#?secret=sEyo5dJdpi

OU laurentglauzy1@gmail.com

SOUTENEZ-NOUS, ENCOURAGER NOTRE TRAVAIL PAR UN ABONNEMENT DE 5 OU 10 € / MOIS A PRO FIDE CATHOLICA

GRACE A VOUS NOUS AVONS PU RECRUTER UNE PERSONNE SUPPLEMENTAIRE POUR L’ECRITURE D’ARTICLES – MERCI

Partager :

2 Commentaires

  • Les médias ne peuvent pas révéler la supercherie qu’ils ont mise en place. Pour la bonne raison que 90% des Français sont vaccinés , si 10% de ceux là décidaient de « tout casser » ça représenterait 9% de la population Française.
    En plus les gens ne font pas le rapport entre l’installation d’une alarme et le cambriolage 3 semaines plus tard, « heureusement qu’on a mis une alarme ». Idem pour la vaxkitu et un covid long.
    La bonne nouvelle, c’est que ça va faire chuter le prix de l’immobilier.

  • Sur la table ronde blog : Les services spéciaux ont arrêté le PDG de moderne S. Bancel . Après Ã.Faucy ils recherchent la responsable du CDC et Albert Bourla PDG de Pfiser est caché En Argentine.
    Y’a un Lessard pour les Khazars ? . Guantanamo se remplit direction peloton militaire d’exécution, Comme l’ ambassadrice US En Ukraine traitre à la nation, exécutée.cf real raw news.

Laisser un commentaire