Combien y a t’il d »‘Affaire Bouthier » depuis la dénonciation des Charniers d’enfants dans Paris et en France par Madame Martine Bouillon ? Vidéos.

Commandements de DIEU POUR LA SOCIETE :

« Si tu veux entrer dans la vie, observe les commandements » (Mt 19,17) : Evangile et commandement

« Il faut obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes » (Ac 5,29) : la loi civile et la loi morale

« C’est moi qui fais mourir et qui fais vivre » (Dt 32, 39) : le drame de l’euthanasie

« A chacun, je demanderai compte de la vie de son frère » (Gn 9, 5) : la vie de celui qui respecte les commandements est sacrée.

« J’étais encore inachevé, tes yeux me voyaient » (Ps 139 138, 16) : le crime abominable de l’avortement

« Tu aimeras ton prochain comme toi-même » (Luc 10,27) :  tu défendras et aimeras CELUI QUI VIT SELON LES COMMANDEMENTS DE DIEU.

Les Commandements de Dieu ont été remplacés par les commandements de la franc-maçonnerie ce qui donne des Bouthier et autres Ordures dans son genre.

« J’ai effectivement eu connaissance de charniers d’enfants » propos tenus par Martine Bouillon, substitut du procureur de Bobigny lors du débat qui suivit la diffusion de « Viols d’enfants, la fin du silence » d’Elise Lucet.

Documentaire présenté par Elise Lucet et diffusé en 1999.

Viols, tortures, meurtres et sacrifices d’enfants…

Ce reportage présenté par Elise Lucet le 27 mars 1999 (et censuré sur Youtube) révèle l’existence d’un réseau pédo-satanique actif sur la France en dévoilant l’enfer vécu par plusieurs enfants qui expliquent avoir été abusé au cours de cérémonies très étranges qu’ils représentent sur des dessins.

Dans ce reportage et au cours du débat qui s’ensuit, il est question de viols, de meurtres rituels, de têtes coupées, de charniers d’enfants (notamment en région parisienne selon les propos du substitut du procureur Bouillon), mais il est aussi question de l’attitude étrange de la Justice qui malgré les nombreux éléments à charge du père, dont les extraits de différentes conversations éloquentes provenant d’écoutes téléphoniques, oblige ces enfants à retourner chez leur père contre leur gré et malgré leurs larmes.

Les témoignages des enfants sont discrédités sous prétexte qu’ils sont doués d’un imaginaire fantasmatique particulièrement fertile alors que plusieurs psychiatres et spécialistes affirment qu’ils ne peuvent pas avoir inventé ce qu’ils racontent avoir vécu.

En visionnant cette vidéo sur Internet, vous percevrez à travers leurs témoignages, l’intensité de leurs souffrances, de leurs peurs lorsqu’ils expliquent avec leurs mots d’enfant ce qu’ils ont vécu et ne veulent surtout plus vivre.

Ce genre de témoignages ne permets pas de douter de la véracité des faits.

Madame Bouillon sera écartée de de la Magistrature et à Karl Zéro qui ira la voir pour en savoir plus, Madame Bouillon répondra :

« Je ne puis en dire davantage, il en va de ma vie et de celle de mes enfants. »

Madame Martine Bouillon parle des CHARNIERS D’ENFANTS DANS PARIS ET EN FRANCE à partir de 1 : 28 : 00

« Viols d’enfants, la fin du silence » d’Elise Lucet.

Le vendredi 20 mai 2022, le numéro d’appel d’urgence européen Enfants Disparus est venu dévoiler que 43 870 enfants avaient disparu en France durant l’année 2021. Malheureusement, une hausse de 2 764 cas a été constatée par rapport à 2020. Le ministère de l’Intérieur recense précisément 545 enfants enlevés ou détournés ; 922 mineurs dont la disparition est jugée inquiétante ; et 42 251 enfants en fugue.

En France, un enfant disparaît toutes les 10 minutes. Vraiment ?

Lundi 7 juin, M6 lançait sa nouvelle émission “Appel à témoins”, qui revient sur des cas de disparitions non résolues. L’occasion de rappeler ce chiffre glaçant qui a beaucoup circulé : la disparition d’un enfant toutes les 10 minutes dans le pays. Décryptage.

Pour son premier numéro d’Appel à témoins, M6 revenait notamment sur la disparition de Lucas Tronche, 15 ans au moment des faits, volatilisé depuis déjà 6 ans. On peut alors citer cette statistique qui fait froid dans le dos : en France, un enfant disparaît toutes les 10 minutes. Un chiffre qui a beaucoup circulé, mais qui se doit d’être expliqué. Il est en fait la moyenne d’un autre chiffre, plus officiel cette fois, fourni par le Ministère de l’Intérieur : 51 287 disparitions d’enfants mineurs ont été signalées dans notre pays en 2019.

Entre 2 et 10 cas par an de disparitions criminelles

Parmi ces disparitions, on compte 49 846 fugues, 918 disparitions inquiétantes et 523 enlèvements parentaux. « Un tiers de ces jeunes revient ou est retrouvé dans les soixante-douze heures, un deuxième tiers dans le premier trimestre suivant la disparition », explique Laureen Burbau, directrice de la communication de l’association Droit d’enfance, au Parisien. Pour le dernier tiers, ils ne sont pas forcément « jamais retrouvés ». Les parents ou les enquêteurs peuvent « sans les forcer à revenir (…) garder un œil » sur ces jeunes de plus de 15 ans qui « restent dans l’errance : dans des squats, dans des groupes de SDF, ou plus rarement, à l’étranger », selon Mme Burbau, directrice de la communication de Droit d’enfance.

« A partir du moment où ils sont mineurs, pas chez leurs parents ni dans un foyer, ils restent inscrits au fichier des personnes recherchées », ajoute-t-elle. Aussi, les disparitions criminelles de mineurs, où « l’enquête n’aboutit pas, c’est entre 2 et 10 cas par an », estime Laureen Burbau. C’est le cas de Lucas Tronche. L’adolescent s’est volatilisé en 2015 à Bagnols-sur-Cèze dans le Gard, entre son domicile et l’arrêt de bus où il devait retrouver son frère aîné, lequel a témoigné pour la première fois à la télévision dans l’émission de M6.

Parents : https://www.parents.fr/actualites/enfant/en-france-un-enfant-disparait-toutes-les-10-minutes-892418

Estelle, Marion, Maelys………………….

Lola

Combien faut-il ENCORE d’enlèvements, d’assassinats et de Tortures sur les enfants pour que le système maçonnique qui produit la pédo-criminalité et ses réseaux soit Définitivement Détruit ?

Le refus de Dieu ne mène qu’au Néant Total.


Un commentaire

  • Vous écrivez sans savoir. Ainsi pour la disparition de Lucas Tronche vous avez le culot de noter qu’il s’agit d’une disparition criminelle d’un mineur. Il s’est tué près de chez lui en tombant d’une falaise.

Laisser un commentaire