Pannes techniques, cyberattaques, manque de papier : une course serrée pour les midterms américains

Actuellement, les républicains (couleur du parti : rouge) et les démocrates (couleur du parti : bleu) se livrent à une course au coude à coude lors des élections de mi-mandat pour le contrôle du Congrès américain (sénateurs, députés). Un élément se dessine : à la Chambre des représentants (435 sièges au total), le parti de Trump est nettement en tête avec 199 sièges contre 172 pour les démocrates. Au Sénat, le score est actuellement de 48:48 (sur 100 sièges). S’il y a une impasse au Sénat, la vice-présidente et présidente du Sénat Kamala Harris rompra l’égalité avec son vote, clairement en faveur des démocrates.

Super victoire « rouge » en Floride

Les républicains ont enregistré le succès le plus frappant en Floride, où le gouverneur Ron DeSantis a consolidé son mandat en remportant près de 60 % des voix, contre moins de 50 % en 2018. DeSantis est en conflit avec l’administration Biden depuis des mois, notamment à cause des masses d’immigrants illégaux qu’il ne cesse d’envoyer par bus dans des villes gouvernées par des démocrates.

DeSantis n’a pas non plus participé à la dictature de Corona que Joe Biden et son équipe voulaient imposer aux Etats-Unis. Il s’est opposé aux lockdowns, à l’obligation de porter un masque et à la contrainte vaccinale. En Floride, les démocrates n’ont pu défendre que huit sièges à la Chambre des représentants, contre onze il y a deux ans.

Des « pannes techniques » partout

Comme lors de l’élection présidentielle de 2020, les machines à compter ont connu des pannes. Par exemple dans la plus grande circonscription de l’Arizona, à Maricopa, où, selon les rapports, 20 % des centres de vote ont été touchés par des « problèmes de tabulation » des cartes perforées. Les cartes n’ont pas été acceptées. Les électeurs ont dû utiliser d’autres boîtes, à condition qu’on le leur dise. Dans la circonscription de Mercer County, dans le New Jersey, aucune des machines n’a fonctionné le 8 novembre. Le Texas, dans le comté de Harris, a également connu des problèmes similaires. Là, seules 10 de ces machines sur 50 ont fonctionné.

Pénurie de papier et cyberattaques

En Pennsylvanie, des mesures douteuses ont été prises le jour des élections, qui occuperont probablement encore les tribunaux. Dans une circonscription, un tribunal a ordonné que les bureaux de vote restent ouverts plus longtemps en raison d’un « manque de papier ». Dans une circonscription de l’Illinois, des fonctionnaires ont affirmé que des cyberattaques avaient eu lieu sur les serveurs.

Succès « bleus » lors des élections de gouverneurs

Les midterms ont également vu l’élection de plusieurs gouverneurs. En Pennsylvanie, les démocrates l’ont emporté haut la main. Ils ont également inversé les postes de gouverneurs dans le Maryland et le Massachusetts. Bien que ces deux États soient généralement « bleus », cela a créé une surprise désagréable. 

En Arizona, le match est rude entre les deux représentantes des Républicains et des Démocrates. Là-bas, de nombreux votes doivent encore être comptés. Au Kansas et au Wisconsin, les gouverneurs démocrates ont conservé leurs sièges, mais ont perdu trois points de pourcentage. Certains votes dans ces États doivent encore être comptés.

Lors des élections sénatoriales en Pennsylvanie, l' »Associated Press » a proclamé le démocrate John Fetterman vainqueur, bien que le républicain et célèbre « docteur de la télévision », Mehmet Oz, n’ait pas encore reconnu sa défaite. Fetterman, qui a été victime d’un accident vasculaire cérébral en mai et qui semblait nettement diminué lors de la réunion électorale, a lui-même été surpris de sa victoire.

Cependant, en raison de plusieurs controverses sur les règles électorales dans l’État, les résultats peuvent encore être contestés devant les tribunaux. Il y aurait également eu un certain nombre de problèmes lors du décompte des voix, ce qui pourrait affecter les résultats officiels définitifs de l’élection.

« Changement d’urgence » à Philadelphie

Par exemple, le soir de l’élection, Fetterman a déposé une plainte fédérale pour forcer les fonctionnaires à compter des bulletins de vote par correspondance contenant des données erronées ou manquantes. Le jour même de l’élection, des fonctionnaires de Philadelphie ont apporté une modification d’urgence à un processus de comptage des voix – une mesure qu’ils se sont sentis obligés de prendre, bien que cela puisse retarder le décompte des voix de plusieurs jours. Les décomptes de voix définitifs et non officiels ne sont dus que le 15 novembre, et les résultats certifiés définitifs doivent être remis au plus tard le 28 novembre, ont-ils déclaré aux médias. 

En Géorgie, la course aux sénateurs est actuellement très serrée. Il est possible qu’il y ait un second tour le 6 décembre. En Arizona, les démocrates devancent nettement les républicains lors des élections sénatoriales. Dans le Nevada et le Wisconsin, les deux candidats sont actuellement au coude à coude.

Une élection directionnelle importante

Le Congrès américain est composé de deux chambres : La Chambre des représentants (House) et le Sénat. Toutes deux participent de manière déterminante à la législation et ont quelques fonctions de contrôle importantes vis-à-vis du président. Dans la Chambre des représentants, chaque État est représenté en fonction de sa part dans la population totale. Elle dispose du seul droit d’initiative en matière de lois fiscales et budgétaires et seule cette chambre peut engager une procédure de destitution. Au Sénat, chacun des 50 États fédérés est représenté par deux sénateurs. Ils siègent pendant six ans.

Le Sénat est notamment compétent pour la ratification des traités internationaux, a un droit de regard sur la nomination des hauts magistrats et sur la procédure de destitution, où il joue le rôle de tribunal. Dans des cas exceptionnels, le Sénat élit le vice-président américain si le collège électoral ne parvient pas à une décision. Le vice-président est également président du Sénat (actuellement la démocrate Kamala Harris), avec une fonction presque exclusivement représentative. Sa voix ne compte qu’en cas d’égalité lors d’un vote (tie-breaker).

Traduction de Wochenblick.at

ABBE BOUBEE – SAINT NICOLAS DU CHARDONNET

LES NOUVEAUX LIVRES DE LAURENT GLAUZY SONT SORTIS :

LES SUPER LOGES n° 7

LA RUSSIE CONTRE L’EMPIRE DE BAAL

ET NOUS AVONS RECU LA TEINTURE MERE D’AIGUILLES DE PIN SYLVESTRE (PROVENANCE SOMMETS AUTRICHIEINS – Carinthie)

POUR COMMANDER

https://profidecatholica.com/boutique/embed/#?secret=LlqiHNNOmU#?secret=qCl6pAwDhm

https://profidecatholica.com/librairie-2/embed/#?secret=7Ar8vpAaC4#?secret=4G7qdBdHFZ

OU laurentglauzy1@gmail.com

SOUTENEZ-NOUS, ENCOURAGER NOTRE TRAVAIL PAR UN ABONNEMENT DE 5 OU 10 € / MOIS A PRO FIDE CATHOLICA

GRACE A VOUS NOUS AVONS PU RECRUTER UNE PERSONNE SUPPLEMENTAIRE POUR L’ECRITURE D’ARTICLES – MERCI

https://profidecatholica.com/faire-un-don/embed/#?secret=647J414hc3#?secret=ixJMrlyzP1

3 Commentaires

Laisser un commentaire