Elon Musk réactive le compte twitter de Donald Trump suite à un sondage et donne la nouvelle ligne que suivra Twitter pour la protection des enfants.

Comme annoncé précédemment, Elon Musk a bien réactivé le compte de Donald Trump suite à un sondage qu’il a réalisé sur son compte.

Autant dire de suite qu’Elon Musk a respecté les Règles Démocratiques qui font que la Majorité l’emporte sur la Minorité.

Et bien NON ! Jacques Attali n’aime pas cela et le fait savoir à Elon !

Et son Homologue Américain, GreenBlatt, non plus n’aime pas cela car GrennBlatt n’entendait pas que Donald Trump ait son compte réactivé sur Twitter !

Face à la HAINE et à la RAGE de GrennBlatt qui n’arrêtait pas de menacer Elon, Elon twittera : « Hey, arrête de me diffamer » !

Elon Musk sera abondamment remercié par les internautes pour avoir remis GreenBlatt à sa place.

« Elon Musk ce type de Greenblatt semble être un perdant déclenché. Vous déchirez, M. Musk ! Que Dieu te bénisse. »

« Il y a à peine 2 semaines, Greenblatt a fait l’éloge de Musk sur CNBC en le comparant positivement à Henry Ford. Bizarrement pas à cause de l’antisémitisme de Ford… mais pour ses prouesses commerciales. »

Même la presse juive est indignée, c’est dire si ce Greemblatt est mauvais.

« Elon Musk de Twitter attaqué par le PDG d’ADL, Jonathan Greenblatt »

C’est un féroce ce GreenBlatt !

GreenBlatt veut dire « Blatte Verte » et signifie CAFARD DE JARDIN chez nous.

Après avoir viré 7 500 matadors qui ne sanctionnaient que des contenus Intègres et Vrais, les anciens employés qui restent et les nouveaux montrent combien l’espace Twitter est VIDE avec juste 50 personnes pour faire Tourner Twitter !

Avec Jack Dorsey, c’était « Mélissa » qui s’occupait de nous chasser sans ébranler les pédos-criminels.

Elon Musk a donné la Ligne que suivra Twitter :

« Mon premier enfant est mort dans mes bras. J’ai senti son dernier battement de cœur. Je n’ai aucune pitié pour tous ceux qui utilisent la mort d’enfants pour le gain, la politique ou la gloire. »

Après des années d’inactivité contre la pédo-Criminalité, Elon Musk décide de réagir comme il se doit et de purger les pédos et leurs publications.

« Elon Musk a commencé à aborder la question de la publication de contenu d’exploitation sexuelle d’enfants sur Twitter après des années d’inactivité de la plateforme sur le sujet sous la gestion passée. »

Elon Musk a commencé à aborder la question de la publication de contenu d’exploitation sexuelle d’enfants sur Twitter après des années d’inactivité de la plate-forme sur le sujet sous une direction antérieure. Auparavant, la plateforme n’abordait pas de manière exhaustive la question de la publication de contenus démontrant l’exploitation sexuelle des enfants.

Le problème de la publication de contenus pornographiques démontrant l’exploitation sexuelle des enfants (CSE) sur diverses ressources Internet est profondément inquiétant. Alors que de nombreuses plateformes luttent contre cela en utilisant des outils qui leur permettent de trouver et de supprimer de tels contenus, Twitter, avant d’être racheté par Elon Musk, n’a pas fait d’efforts réels pendant des années. Eliza Bleu, une survivante de la traite des êtres humains et une défenseure des victimes, a porté ce combat à un niveau supérieur.

Dans une interview avec Tesmanian, elle a déclaré qu’au cours des deux dernières années, elle avait essayé de faire en sorte que Twitter prenne des mesures concrètes, tandis que d’autres défenseurs y travaillaient depuis 10 ans. Pendant tout ce temps, Twitter n’a rien fait de significatif pour lutter contre le problème. Depuis dix ans, la plate-forme n’a pas de formulaire de signalement approprié pour le contenu contenant du matériel d’abus sexuel d’enfants. Grâce aux efforts d’Eliza et de ceux qui l’ont soutenue, en février 2022, Twitter a ajouté une fonctionnalité permettant de signaler facilement le matériel d’exploitation sexuelle d’enfants, ce qui a été une énorme victoire dans une lutte de plusieurs années.

Cependant, quelques mois plus tard, Twitter « a supprimé le système de signalement facile pour les survivants mineurs ». C’était une nouvelle profondément troublante, car il est difficile de trouver une raison raisonnable pour laquelle la possibilité pour les utilisateurs de la plate-forme de signaler facilement le contenu du CSE a été supprimée.

Le 28 octobre, Twitter, avec tous ses problèmes, dont beaucoup étaient cachés, a été vendu à Elon Musk. Eliza devait maintenant travailler avec le nouveau PDG pour trouver une solution. Déjà le 19 novembre, elle partageait les progrès de leur coopération, soulignant que la nouvelle direction de l’entreprise prenait au sérieux le problème du CSE et publiait une nouvelle étonnante : les trois hashtags les plus populaires utilisés pour vendre du matériel pédopornographique sur Twitter sont presque complètement nettoyés. .

Eliza a également noté que la semaine dernière, Twitter avait également ajouté une option de signalement direct pour l’exploitation sexuelle des enfants (sur les tweets avec des images/vidéos de contenu). Ce n’était pas disponible auparavant et l’outil de rapport était difficile à trouver.

Les mesures concrètes de Twitter pour lutter contre le contenu contenant du matériel CSE ont été prises moins de trois semaines après que Musk a repris la plate-forme. C’est un signal extrêmement encourageant et démontre son engagement à résoudre le problème existant. En un rien de temps, Musk a rendu possible ce que l’ancien leadership n’avait pas fait depuis dix ans.

Cependant, il reste encore beaucoup de travail à faire. Résoudre un problème existant n’est pas aussi facile qu’il n’y paraît à première vue, et ce processus comporte de nombreux pièges. En tant que personne qui travaille intensément pour lutter contre le problème et possède des connaissances dans ce domaine, Eliza peut donner des conseils sur la façon d’effacer le matériel CSE sur Twitter et espère partager ses connaissances avec Musk. De plus, elle pense que les technologies et l’IA que Tesla développe peuvent aider à résoudre le problème à l’échelle mondiale, et pas seulement au sein de la plate-forme.

En savoir plus sur le matériel d’abus sexuel d’enfants sur Twitter ici : https://www.theblaze.com/op-ed/elon-musk-twitter-child-sexual-abuse

Tesmanian : https://www.tesmanian.com/blogs/tesmanian-blog/elon-musk-started-tackling-child-exploitation-on-twitter-after-years-of-the-platforms-passivity-under-the-previous-management


Ce qu’on appris Jacques Attali et GrennBlatt, c’est qu’Elon Musk est beaucoup plus fûté qu’eux.

Tel est pris qui croyait prendre.


Un commentaire

  • Bigre!! Réellement expressives de clair et débile satanisme, sont les têtes du cafard de jardin, de la ligue anti-diffamation des talmuds monstres, et de mélissa censeure de la  »désinformation » sur twitter!! Je ne les connaissais pas, mille mercis de cet article. Gardons grande vigilance sur Elon Musk. Salutations à tous !!

Laisser un commentaire