Musk bloque des comptes pédophiles sur Twitter – La gauche écume.

Plus grave encore, même le matériel montrant des abus sur des enfants n’a pas été supprimé. L’activiste Eliza Bleu, elle-même victime de la traite des êtres humains, s’engage avant tout pour les enfants qui en sont victimes. C’est pourquoi elle s’est adressée en vain à Twitter pendant des années pour lui demander de supprimer le matériel en question – en vain jusqu’à présent.

En quelques semaines de règne sur Twitter, Elon Musk a fait plus pour la liberté d’expression que ses prédécesseurs gauchistes en quelques années. Et, contrairement à ce qui s’est passé jusqu’à présent, il utilise enfin le pouvoir de censure pour lutter contre les contenus pédophiles.

Dans la caisse de résonance de gauche qu’était Twitter jusqu’à présent, les dissidents ou les opposants accusés de « haine et d’incitation » ou de « populisme » n’avaient le droit d’intervenir que jusqu’à ce que le tribunal de la meute de gauche impose un dépliage réussi en demandant suffisamment de suppressions et de blocages. La victime la plus célèbre de cet arbitraire a été Donald Trump. Parallèlement, les violeurs d’enfants, les criminels et les organisations terroristes ont pu s’en donner à cœur joie en toute impunité et sans être dérangés. C’est désormais terminé.

Alors que les médias occidentaux de gauche s’enflamment presque toutes les heures depuis des semaines sur le rachat de Twitter par Elon Musk et, selon leur humeur, déplorent tantôt l’admission de voix non gauchistes, tantôt le naufrage économique de la plateforme et de Musk en personne, il existe désormais des voix sérieuses qui reconnaissent les aspects positifs de la politique d’entreprise de Musk – et qui rendent hommage à sa volonté de s’occuper davantage des véritables abus du service de messages courts.

Leur traitement montre une fois de plus l’hypocrisie et l’incohérence de la direction précédente de Twitter : alors que tout politicien ou auteur un tant soit peu conservateur courait constamment le risque d’être bloqué ou supprimé à jamais pour une raison futile, les radicaux de gauche en tout genre, les organisations terroristes et les régimes totalitaires pouvaient publier leur propagande sans aucun obstacle.

Même le fait que l’ex-président américain Donald Trump ait été débloqué à la demande d’une majorité d’utilisateurs a déstabilisé la bulle « Woke » :

 Plus grave encore, même le matériel montrant des abus sur des enfants n’a pas été supprimé. L’activiste Eliza Bleu, elle-même victime de la traite des êtres humains, s’engage avant tout pour les enfants qui en sont victimes. C’est pourquoi elle s’est adressée en vain à Twitter pendant des années pour lui demander de supprimer le matériel en question – en vain jusqu’à présent.

Depuis le rachat de Musk, cela a enfin été mis en œuvre, constate Bleu avec satisfaction. Trois hashtags sous lesquels des contenus montrant des abus sur des enfants ont été partagés ont déjà été entièrement supprimés. Un système de signalement spécifique a également été mis en place. L’exploitation des enfants est enfin prise au sérieux, explique-t-elle.

« Après m’être engagée pendant des années pour les mineurs survivants de Twitter, je n’ai jamais été aussi pleine d’espoir qu’en ce moment. Je n’attends pas la perfection d’une plateforme. Tout ce que j’ai toujours souhaité, c’est un sentiment d’urgence dans une affaire aussi grave. Dans beaucoup de ces cas, il s’agit d’une question de vie ou de mort pour les victimes, donc chaque seconde compte », a déclaré Bleu.

Cependant, il reste encore beaucoup à faire. Il faut continuer à donner la priorité à la suppression des contenus concernés, appelle-t-elle. Pour ce faire, toutes les possibilités techniques devraient être utilisées et le retard pris dans le traitement des rapports sur les contenus abusifs devrait être rattrapé. Bleu recommande également à Twitter de coopérer avec le National Center for Missing and Exploited Children. Il faudrait toutefois s’attaquer au problème « à grande échelle », « sans violer les droits de protection de la vie privée numérique de citoyens innocents ».

Twitter fait actuellement l’objet d’une action en justice qui a débuté avant le rachat par Musk : Deux plaignants, qui ont été abusés alors qu’ils étaient mineurs et dont le matériel a été publié sur Twitter, avaient supplié en vain l’entreprise de retirer le contenu. Le contenu a été vu plus de 167.000 fois et retweeté 2.223 fois.

Les critiques à l’encontre de Twitter pour son laxisme, à l’égard des pédophiles qui ont pu diffuser leurs préférences et les films et photos correspondants en toute liberté, alors que tout contenu politique non gauchiste, aussi inoffensif soit-il, se retrouvait sur la liste de censure, perdurent depuis des années. Bleu considère que Twitter est désormais clairement sur la bonne voie sous la direction de Musk. Les médias mainstream américains et allemands n’en feront toutefois guère mention.

POUR COMMANDER EN DEHORS DE PAYPAL ET POUR TOUT RENSEIGNEMENT : laurentglauzy1@gmail.com

ABBE BOUBEE – SAINT NICOLAS DU CHARDONNET

LES NOUVEAUX LIVRES DE LAURENT GLAUZY SONT SORTIS :

LES SUPER LOGES n° 7

LA RUSSIE CONTRE L’EMPIRE DE BAAL

ET NOUS AVONS RECU LA TEINTURE MERE D’AIGUILLES DE PIN SYLVESTRE (PROVENANCE SOMMETS AUTRICHIEINS – Carinthie)

POUR COMMANDER

OU laurentglauzy1@gmail.com

SOUTENEZ-NOUS, ENCOURAGER NOTRE TRAVAIL PAR UN ABONNEMENT DE 5 OU 10 € / MOIS A PRO FIDE CATHOLICA

GRACE A VOUS NOUS AVONS PU RECRUTER UNE PERSONNE SUPPLEMENTAIRE POUR L’ECRITURE D’ARTICLES – MERCI

Partager :

Laisser un commentaire