Les Groupes Financiers pillent la France par le biais de la république maçonnique Talmudiste et Kabbaliste. Vidéos.

« Les deux patriotismes sont étrangers. Pourtant, depuis 1789, les Français n’ont cessé de les confondre […] par une longue & habile manipulation. La patrie révolutionnaire a capté la patrie qui était la France, pour se substituer à elle, & finalement la détruire. »

Jean DE VIGUERIE, Les deux patries (1998).

La France a ses Enfants, la république ses Vendus.

Vous vous souvenez de Christophe de Margerie le patron de Total qui est mort dans un accident d’avion à Moscou ? Vous savez ce qu’il était en train de faire à Moscou ? Il signait un accord avec la Russie pour l’achat de pétrole en euros… Pas en dollars…

Vladimir Poutine a voulu qu’un paquebot Russe porte son Nom pour que Nul n’Oublie.

Empoisonnée et Totalement braquée et Pillée :

Laurent Ruquier : « Si vous n’en aviez vraiment rien à cirer, que diriez-vous à la télévision que vous n’avez encore jamais dit ? »

Jean-Claude Bourret : « Je dirais que nous sommes certainement dans une fausse démocratie et que ce sont les grands groupes financiers internationaux qui nous manipulent et que “Rien à cirer” fait partie de cette manipulation en nous faisant rire alors qu’il devrait au contraire dénoncer les scandales. »

En 1984, Jean-Claude Bourret présentait le journal de 20 heures sur TF1 au moment où il y a eu la grande manifestation en faveur de l’école libre : « J’avais fait mon métier de journaliste et donné les chiffres officiels du nombre de manifestants — 800 000 selon le ministère de l’Intérieur. L’AFP ne donnait pas le même chiffre… Le directeur de l’information, nommé en tant que fils d’un député socialiste [NDLR : Alain Denvers, fils d’Albert Denvers], a immédiatement reçu l’ordre de l’Élysée de me retirer le journal de 20 heures. »

LA REPUBLIQUE CONTRE LA FRANCE.

« Non, nous n’avions pas le droit de rompre le pacte conclu avec Dieu ! Les lois et les constitutions promulguées sans Lui depuis la Révolution n’ont aucune valeur contre ce pacte, car les droits du Christ, par bonheur, subsistent toujours. Ce n’est pas ce légalisme païen dont nous périssons, qui peut masquer la criminelle usurpation commise par la Révolution française. »

Pierre Virion.

« Si la patrie révolutionnaire a été substituée à la France, cela s’est fait à l’insu des Français. La tromperie a culminé avec 14 – 18. Ils ont cru que cette guerre était celle de la France. Alors ils sont allés se faire tuer par centaines de milliers. »

Jean DE VIGUERIE, Les deux patries (1998).


5 Commentaires

  • Plein soutien à votre belle persévérance!! Grand merci de l’info sur le navire russe de gratitude à Christophe de Margerie, patron de Total mort en accident d’avion à Moscou après avoir signé un accord avec la Russie pour l’achat de pétrole en euros, pas en dollars…Cela signe la bonne santé mentale et morale et spirituelle de monsieur Poutine. Merci aussi à vos correspondants!! Salutations à tous!!

  • De la vidéo: mon avis, Pierre de Meuse, très bien, vraiment très bien, stature métaphysique, les 2 autres, presque bof, du moins en ces interventions. Merci de nous faire découvrir Pierre de Meuse: docteur en droit et enseignant de philosophie à l’Institut catholique de Toulouse.

  • https://www.kla.tv/fr

    18ème AZK – ♫ La vérité triomphe ♫– (Famille Ebert)
    « La vérité triomphe, le pays appartient à ceux qui sont sincères », telle est la phrase de la chanson d’Helena « La vérité triomphe ». Une chanson qui donne le courage de se lever, d’élever la tête et la voix pour la liberté et le droit. Une chanson qui nous unit et nous fait sentir que c’est dans notre unité et notre amour que se trouve cette force explosive à laquelle aucun adversaire, aussi puissant soit-il, ne pourra résister. [lire la suite]

  • « La République contre la France » de François-Xavier Consoli.
    « Les groupes financiers pillent la France par le biais de la République maçonnique talmudiste et kabbaliste ».

    Le moteur de cette guerre est le Talmudo-kabbalisme. Cette force s’est constituée dès le IIe siècle par la rédaction du Talmud et au XIIe siècle par la rédaction de la Kabbale. Il s’agit du Judaïsme ésotérique (à ne pas confondre avec le Judaïsme exotérique de Moïse dont le Christianisme est l’accomplissement).

    Ce « moteur » mène une guerre contre le Christianisme et contre Dieu. Il représente le Monde de Satan ou la Vérité inversée. Dès la Renaissance, les philosophes seront influencés par la Kabbale dans les sociétés Rose-croix. Ils se sont mis à inverser la sémantique, le sens et les valeurs. Pour Dieu et ceux qui obéissent à l’Ordre naturel, le réel précède les idées, ce sont des êtres rationnels (sum ergo cogito).

    Pour les philosophes des « Lumières » comme Erasme et Descartes, les idées précèdent le réel (cogito ergo sum), ce sont des êtres rationalistes et idéalistes qui ne sont plus rationnels (ils conçoivent des idéologies hors du réel). C’est le royaume des fakes news ou des mensonges. Les historiens inventent l’Histoire selon leur idéologie, les scientifiques inventent leurs résultats selon leurs directives protocolées par leurs supérieurs, parfois politiques.

    Voltaire et Rousseau sont des idéologues naturalistes qui ont échafaudé des châteaux de cartes intellectuels, comme Kant ou Marx par la suite. La Franc-maçonnerie véhicule une idéologie, c’est le mondialisme. Pour y arriver ils ont provoqué les révolutions française, chinoise et russe. Les révolutionnaires sont des idéalistes (gauchistes) qui incitent aux génocides, aux massacres de masses, aux sacrifices et aux communisme. Ils sont dans la métaphysique du monisme kabbaliste sans Dieu. Ils sont amoraux.

    L’idéalisme communiste pousse à l’ingénierie sociale, au management social et à la réification de l’être humain dans le transhumanisme. Il n’y a plus de libre-arbitre et de libertés. Cette idéologie est un délire, un château de carte, car elle est hors du réel (Ordre naturel). C’est une construction mentale artificielle dénuée de sagesse, de bon sens et de raison.

    Le contre-révolutionnaire (nous) doit retrouver le « sum ergo cogito » du Dieu Créateur où le réel précède la pensée. C’est écouter sa conscience, son bon sens et sa sagesse innées. C’est l’intelligence du peuple sans idéologie. Dès lors l’être humain retrouve ses libertés et son libre-arbitre.

  • superbe !

Laisser un commentaire