Croatie : adoption de l’euro et inflation

Alors que le 1er janvier 2023, la Croatie a rejoint comme vingtième membre la zone euro, les Croates s’insurgent contre la hausse des prix due au passage de la kuna à l’euro.

Dans le même temps, la Croatie a intégré aussi l’espace Schengen pour devenir le 27e État de cette zone de libre circulation des personnes en Europe.

Le passage à l’euro s’est accompagné d’une hausse brutale des prix en Croatie. De nombreux Croates laissent libre cours à leur colère sur les canaux des médias sociaux.

Avec le passage officiel de l’ancienne monnaie, la kuna, à l’euro, les prix ont également pris l’ascenseur. De nombreux Croates sont durement touchés, d’autant plus qu’ils doivent eux aussi faire face à une forte inflation. Les prix des denrées alimentaires, des services, du café et d’autres biens ont fait un bond en avant.

Deux jours après l’introduction de l’euro, de nombreux Croates s’insurgent déjà contre cette situation sur la toile, comme le rapporte « index.hr ». Le ministre croate de l’Economie Davor Filipovic n’a pas tardé à réagir et a laissé entrevoir des mesures gouvernementales contre le commerce de détail. Jusqu’au 14 janvier, il est encore possible de payer en kuna, après quoi l’euro sera la monnaie nationale. Le taux de change est de 7,53 kunas pour un euro.

POUR TOUT RENSEIGNEMENT :

laurentglauzy1@gmail.com

PLUS DE 40 LIVRES DISPONIBLES DANS LA LIBRAIRIE DE PRO FIDE CATHOLICA :

https://profidecatholica.com/librairie-2/

https://profidecatholica.com/librairie-2/librairie/

Un commentaire

  • pauvre Croatie ! En 2004 il y avait encore des hirondelles dans ce pays (alors qu’elles étaient déjà disparue de France). J’y suis allé en avril, il faisait chaud, la mer à l’eau transparente comme du cristal, Et un espérantiste m’a fait visiter l’ile de Brac. Et chaque midi j’allais y voir le cimetière marin de Supetar.

Laisser un commentaire