Davos 2023 : Le PDG de Pfizer, Albert Bourla, reste muet, absolument muet face aux questions percutantes des journalistes. Vidéos.

Tout ce menu fretin entassé à Davos ne sert que le 1% qui s’est accaparé toutes les richesses de la planète. La séduction étant la ruse première du Malin, le 1% a concrétisé son vouloir en autorisant le menu fretin de bien vouloir réduire à leur guise la population mondiale.

Celui qui a été choisi pour l’élimination en masse d’êtres humains est, pour un, Albert Bourla qui s’est laissé séduire par l’offrande d’un poste à forte rémunération.

Le « Forum Economique », comme toutes les appellations mondialistes, n’est que la devanture d’un claque dans lequel les MK Ultra qui y ont été entassés ont profusion de trainées, d’invertis, de trans et de toutes les substances qui vont avec pour qu’ils se croient être les « êtres suprêmes » supérieurs alors qu’ils ne sont que les apprentis d’une construction qui a son ancrage depuis l’arrivée du Christ.

Lorsqu’il est arrivé au pouvoir en France, le premier geste du Maréchal Philippe Pétain a été, pour LA DELIVRANCE DU PEUPLE FRANCAIS, de LIQUIDER LA BANQUE ROTHSCHILD.

C’est ça qu’ILS ont fait payer très cher et Uniquement ça.

Le Chancelier Allemand Adolf Hitler a également fait la même chose lorsque il est arrivé au pouvoir. Nous connaissons la suite et remercions l’honorable Rav Yaron Reuven pour sa franchise.

« Plus vous chercherez dans le Passé, Plus vous comprendrez l’Avenir ». Winston Churchill.

Ce 1%, vous l’avez tous compris, ce sont les Rothschild, les Fonds Vanguard et BlackRock en témoignent.

Albert Bourla n’est que le représentant de commerce des Rothschild qui sera livré en pâture si le vend tourne.

Passage d’un des protocoles des Sages de Sion :

Les Rothschild, branche Angloise ont commencé leur accaparement du monde par le biais de la franc-maçonnerie.

LIRE : ARNAQUES BANCAIRES ET… DICTATURE…

Conséquences Majeures des injections :

Toutes les structures mises en place sont les geôles des Rothschild dans lesquelles ils entassent leurs pions. Ces pions SONT la secte criminelle qui, « grâce » à la franc-maçonnerie ont infiltré leurs gibiers de potence dans tous les gouvernements, institutions nationales et internationales.

Ces gibiers, persuadés de gloire et de puissance in Fine, se permettent des actions sournoises et inhumaines sans aucune forme de compassion. Ils n’ont d’autres buts que celui qui a été martelé dans ce qui leur reste de cortex :  la domination totale sur les peuples et la réduction de la population mondiale voulu et ordonné par le 1%.

Avec l’utilisation de techniques de manipulation difficilement imaginables mises en place par les suppôts de Satan Rothschild, ils ont sabordé les valeurs traditionnelles (familiales, naturelles) et corrompu à haut-niveau tous les secteurs primordiaux de la vie en société (justice, enseignement, culture, santé, social…) par l’activation de leurs réseaux maçonniques subversifs.


Pour les Rothschild, dominer les masses, les réduire à l’esclavage en usant d’un pouvoir prétentieux et destructeur contre les Etats-nations et leurs peuples, ce n’est plus une question d’argent mais l’aboutissement d’un plan ancestral.

C’est cela qu’il faut bien comprendre. L’Argent n’a plus rien à voir dans le jeu d’échec. Ce qui compte désormais, c’est LA REVANCHE SUR LE MONDE CHRETIEN QUI A CHOISI JESUS-CHRIST.

Je répète :

Ce qui importe le plus aujourd’hui pour les Rothschild, c’est de DETRUIRE DEFINITIVEMENT LE MONDE CHRETIEN en comprenant bien qu’ils sont les plus riches de la planète.

 » La structure qui doit sauter, c’est la nation. « 
Edmond de Rothschild en 1970, cité par Yann Moncomble, dans son livre sur la trilatérale en 1980.

Par le mot NATION bien comprendre le mot manquant : NATION CHRETIENNE.

« CONTRE LE CHRIST »

Eric Zemmour, envoyé des Rothschild en France a lâché le morceau :

 Nous sommes le samedi 15 septembre 2018, dans l’émission de France Inter « Le Grand face-à-face » qui oppose Raphaël Glucksmann à Eric Zemmour. Lors de cet échange houleux entre les deux hommes, Raphaël Glucksmann rappelle les écrits de Zemmour :

« Vous écrivez dans votre livre quelque chose d’intéressant. Vous dites clairement : Je suis pour l’Église et contre le Christ ! » Ce à quoi Eric Zemmour répond avec affirmation : « Oui ! Oui, je le dis clairement ! »

 Colossiens 1.18 : « Il est la tête du corps de l’Eglise ; Il est le commencement, le premier-né d’entre les morts, afin d’être en tout le premier. »

Sans le Christ il n’y a pas d’Eglise, car l’Eglise qui est sur la terre aujourd’hui est le Corps du Christ.

Image

« Mais priez mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de temps. Mon Fils se laisse toucher ! »

Notre-Dame de Pontmain, priez pour nous !


4 Commentaires

  • Concernant le commentaire sur Roosevelt, chef FM US, je tiens à préciser à sa décharge qu’il était opposé, en avril 45, de lancer des bombes atomiques sur les villes japonaises d’Hiroshima et Nagasaki. C’est probablement pour cela qu’il est mort juste après, selon son gendre Curtis B. Dall dans le livre : « Franklin Roosevelt ou comment mon beau-père fut manipulé ». Trumann est devenu le Président le 12 avril 45 et a ordonné le bombardement nucléaire sur le Japon en aoùt.

  • Article de Lifesitenews.com/

    « Alerte – Tony Blair déclare au F.E.M. que les dossiers de vaccination numériques sont « importants » pour se préparer à la « prochaine pandémie ».

    Cette question a trait à la technologie et à l’infrastructure numérique. Je veux juste souligner à quel point je pense que c’est important ».

    « DAVOS, Suisse (LifeSiteNews) – L’ancien premier ministre britannique Tony Blair a prédit que les futurs vaccins nécessiteront « plusieurs injections » et a appelé à une « infrastructure numérique » pour savoir « qui a été vacciné et qui ne l’a pas été ».
    Lors de la table ronde du Forum économique mondial (WEF), intitulée « 100 jours pour déjouer la prochaine pandémie », M. Blair a déclaré : « Il faut des données, il faut savoir qui a été vacciné et qui ne l’a pas été. Certains des vaccins qui arriveront sur la ligne seront des injections multiples ».
    Blair a souligné l’importance de mettre en place une « infrastructure numérique appropriée » afin de se préparer aux futures pandémies. « Cette question a trait à la technologie et à l’infrastructure numérique. Je veux juste souligner à quel point je pense que c’est important. »

    « La numérisation des soins de santé est l’un des grands changeurs de jeu », a déclaré Blair, ajoutant que « nous devrions aider les pays à développer ces infrastructures, dont ils auront besoin avec ces nouveaux vaccins. »
    Le sujet de la discussion était de savoir comment mettre un vaccin sur le marché dans les 100 jours d’une future pandémie. Albert Bourla, PDG de Pfizer, était une autre personnalité éminente qui a pris part à la session.
    Bourla et Blair ont tous deux souligné l’importance d’une collaboration étroite entre les scientifiques, les entreprises pharmaceutiques et les autorités de réglementation pharmaceutique (FDA, EMA, etc.) pour accélérer le processus de mise sur le marché d’un vaccin.

    Le PDG de Pfizer a déclaré que la collaboration avec les régulateurs « s’est magnifiquement bien déroulée » lors du développement de son injection d’ARNm Covid.
    L’étroite collaboration entre les big pharma et les régulateurs censés examiner les produits médicaux peut être source d’inquiétude, car il existe des preuves d’une possible collusion entre les producteurs et les régulateurs des produits pharmaceutiques.

    Par exemple, l’ancien commissaire de la Food and Drug Administration (FDA) américaine, Scott Gottlieb, a rejoint le conseil d’administration de Pfizer en 2019, quelques mois seulement après la fin de son mandat à la tête de la FDA.
    Les « dossiers Twitter » ont révélé que M. Gottlieb a fait pression sur Twitter pour qu’il censure les informations véridiques sur les piqûres de Covid, un produit dont sa société, Pfizer, tire profit. »

    https://www.lifesitenews.com/news/breaking-tony-blair-tells-wef-digital-vaccine-records-are-important-in-preparing-for-the-next-pandemic/

  • merci, bon article !!!

  • Les RÉGULATEURS selon la grande et immense saloperie luciferienne- kazaro-libanno-turquo-bourlaesque le nazi Bourla , les régulateurs ne sont en réalité que les entités tels Von-der-LAYENE , Soros , Schwab , Macrone ,Biden , gate , et autres dirigeants australiens , canadiens et chinois et ne sont en réalité que les entités qui ONT PLANIFIE L’INJEXTION VAXXINATOIRE EUTHANASIANTE dans le monde entier , INJEXIONS identiques au Rivotril mais a retardement .
    Actuellement ce sont des milliers d ‘êtres humains qui tombent raides tous les jours que Dieu fait , jeunes et vieux …Le diable saute de joie il se nourri d’ames perdues en ce moment ……
    DIEU !!!!! aux secours !!!!!!

Laisser un commentaire