La Mairie de Toulouse déprogramme finalement les (((drag-queens))). Vidéos.

La Manif pour Tous est de suite monté au créneau le 9 décembre 2022 pour que les enfants n’aient pas à subir les maladies psychiatriques des hommes qui se prennent pour des femmes en s’accoutrant comme des petites filles qui s’habillent en Princesse.

Vous l’aurez tous compris, la Manif pour Tous et « Furie Française » qui interviendra également contre ce spectacle infligé aux enfants seront taxés de FACHO et de tout ce qui va avec.

Si le fascisme régnait, je ne pense pas que les invertis auraient Pignon sur Rue.

Moudenc a du avoir tellement avoir de pressions qu’il a fait Marche arrière.

« Dans un souci d’apaisement », poursuit la mairie, la lecture initialement destinée à un jeune public et prévue le 18 février « sera réorientée pour n’accueillir qu’un public majeur »« Certaines réactions peuvent amener du trouble à l’ordre public », ajoute-t-on du côté de la mairie. La Manif pour tous s’était indignée sur Twitter de l’organisation de cette lecture et un groupuscule baptisé Furie française, qui se présente sur le réseau social Instagram comme « mouvement de jeunesse communautaire toulousain et enraciné », avait lancé une pétition contre l’événement.

Un inverti tente de se faire passer pour Chantal Goya auprès des internautes et vante les « mérites » des travelos, ennemis jurés des Fachos d’Extrême- Droââââte. Il ne sera pas déçu :

Lutte Finale de Jean-Luc Moudenc :

Le maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc (divers droite), compte demander à Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, la dissolution du mouvement “Furie française”, « à l’origine des menaces et du trouble à l’ordre public », souligne le communiqué de la mairie.

https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/haute-garonne/toulouse/toulouse-un-atelier-de-lecture-pour-enfants-anime-par-des-drag-queens-pris-pour-cible-par-l-extreme-droite-2699906.html

Mauvaise pioche Moudenc !

« Qui n’a pas lutté n’a pas Vécu. »

Léon Daudet.


5 Commentaires

  • « Nous pervertirons l’Europe (l’Occident) jusqu’à ce qu’elle pue! »

    Cette phrase a été prononcée par Willy Münzinger, un des fondateurs de l’Ecole philosophique de Francfort en 1924. Cette école est née suite à la Révolution bolchevique dans le but de prolonger l’esprit communiste dans le reste de l’Europe. Elle voulait détruire la société européenne et la remplacer par l’immigration. Richard Coudenhove-Kalergi, membre du B’naï B’rith, fut un des concepteurs de ce mouvement anti-Occidental, anti-chrétien, anti blancs.

    A considérer les philosophes de références de l’Ecole de Francfort : Marx, Hegel, Weber, Freud, Nietzsche, Deleuze, Foucault, Marcuse et Habermas, on se rend compte de la nature révolutionnaire (mondialiste, athée) de cette école. Dès que Macron fut élu en 2017, il est allé à Francfort rendre visite à Habermas.

    Les structuralistes comme Deleuze, Foucault et la « French Theory » de Marcuse, apporteront leur contribution comme bases philosophiques du progressisme anti-blancs et anti-Occident, favorable au grand remplacement. Il faut faire régresser l’homme blanc, le rendre docile et soumis par l’aculturation.

    Une révolution culturelle de déculturation associée à la perversion des moeurs.

  • ce’est tout des états d’âmes de bourgeois ! c’est un débat interne à la bourgeoisie ! la lutte des classes pendant ce temps là continue et se renorce avec le démantèmlement du droit du travail la suppréssion de l’Assedic, la précarisation de l’emploi les délocalisation la mise en esclavage totalitaire du peuple – pourquoi parlez-vous de « gauchiste » ? ces petites singeries sexomanes et détraquées ça n’a rien à voir avec la gauche !
    La droite par contre fleurit de plus en plus et ses appétits de profits envahissent de plus en plus l’informatique et devient de plus en plus totalitaires. C’est ça le problème, et c’est ça qui nous rend de plus en plus esclaves et victimes de leurs propagandes et leurs mensonges.

    • Il y a deux gauches. La gauche du travail, celle que vous défendez et la gauche culturelle qui est à l’origine du progressisme, du wokisme, des LGBTQ+, du féminisme, de l’athéisme et de l’égalitarisme.

      Il y a aussi deux droites. La droite du capitalisme, de la finance et des affaires et la droite des valeurs qui défend la nation, la famille, la religion, les traditions, les libertés et le libre-arbitre.

      Le totalitarisme mondialiste réunit la gauche culturelle et la droite du capital.

      La vraie civilisation occidentale est basée sur la gauche du travail et la droite des valeurs.

    • Essayer de remplacer « droit du travail » par « droit de vivre dignement ». Gauche et droite ne sont que des stéréotypes de division. Je suis de gauche lorsque je partage le fruit de mon travail avec les autres (mécanisme des impôts), et de droite lorsque je tiens à des valeurs morales telle que la famille ?

      • Oui parce que la défense des travailleurs et des syndicats est traditionnellement un combat politique de la gauche. Mais la défense des valeurs, de la famille, de la patrie, de la religion et des traditions est un combat politique de la droite. Il va de soi que la civilisation chrétienne occidentale adhère doctrinalement aux deux combats, car pour elle, il n’existe pas de polarisation des idées dans la société. La polarisation des idées vient des idéologies produites par les philosophes idéalistes qui dénaturent le Christianisme par une opposition des contraires dont tirent bénéfices les comploteurs satanistes de l’Etat profond FM.

Laisser un commentaire