Archives de Catégorie: Sciences

Das Eichhörnchen im Licht des Kreationismus von Laurent Glauzy (französischer Schriftsteller)

Der Winterschlaf von Erdhörnchen ist ein bemerkenswertes Phänomen: Die Innentemperatur kann bis nahe Null Grad sinken! Für das Arktische Eichhörnchen, das sich aufgrund des dauerhaft gefrorenen Bodens (Permafrost) nicht tief eingraben kann, Körpertemperaturen unter Null, ohne Atmung oder Herzschlag, ohne Gehirnaktivität ein Netz aus Blut, das das Gehirn spült. Mit einem kräftigen Stoß seiner Pfoten warf er sich in den Weltraum.

Er schwebte in der Luft und flog ungefähr 10 Meter, wobei er sein Heck als Ruder benutzte, um um die Zweige herum zu manövrieren. Es gibt 117 Arten von Eichhörnchen.

Die drei Hauptgruppen von Eichhörnchen umfassen fliegende Eichhörnchen, baumbewohnende und terrestrische. Ihr buschiger Schwanz ermöglicht ihnen das Gleichgewicht, dient aber auch zur Regulierung der Körpertemperatur.

Sie können umhüllt werden und einige haben ein kompliziertes System von Venen und Arterien, um den Wärmeverlust zu reduzieren und Energie zu sparen. Dieses System ist ein Gegenstromwärmetauscher, ein bekanntes technisches Modell, das häufig in der Natur vorkommt. Die Venen und Arterien ziehen sich zusammen, um die Wärme in Richtung Schwanz abzufangen.

Dadurch bleibt die Temperatur viel niedriger als die des Körpers, während die Wärme des zum Herzen zurückkehrenden Blutes zunimmt.

 

Белка в свете креационизма, Лоран Глаузи (французский писатель)

Спячка сусликов – замечательное явление: внутренняя температура может опуститься почти до нуля градусов!

Для арктической белки, которая не может глубоко зарыться из-за постоянно мёрзлой почвы (вечной мерзлоты), температуры тела ниже нуля, без дыхания и сердцебиения, с нулевой активностью мозга сеть крови, орошающая мозг.

Мощным толчком лап он швырнул себя в кос-мос. Парящий в воздухе, он пролетел около 10 метров, используя свой хвост в качестве руля направления, привязываясь к манёврам вокруг ветвей.

Есть 21 вид белок и 117 видов.

Три основные группы белок включают летящее, древесных и наземных. Их пушистый хвост позволяет им балансировать, но он также служит для регулирования температуры тела.

Они могут обволаки-ваться, а некоторые имеют сложную систему вен и артерий, чтобы умень-шить потери тепла и сохранить энергию. Эта система представляет собой противоточный теплообменник, хорошо известный инженерной модели, ча-сто встречающийся в природе. Вены и артерии сжимаются, чтобы перехва-тывать тепло к хвосту, поддерживая температуру намного ниже температуры тела, в то же время увеличивая тепло крови, возвращающейся к сердцу.

L’ÉCUREUIL, A LA LUMIÈRE DU CRÉATIONNISME, par Laurent Glauzy

L’hibernation des écureuils terrestres est un phénomène remarquable : la température interne peut descendre au voisinage de zéro degré ! Pour l’écureuil arctique qui ne peut creuser son terrier en profondeur à cause du sol gelé en permanence (permafrost), on a relevé des températures du corps inférieures à zéro, sans respiration ni battement du cœur, avec une activité cérébrale nulle, mais seulement un filet de sang irriguant le cerveau.

D’une puissante poussée de ses pattes il se lança dans l’espace. Planant dans l’air, il vola environ 10 mètres, utilisant sa queue comme gouvernail, louvoyant pour manœuvrer autour des branches.

Il est dénombré 21 genres d’écureuil et 117 espèces. Les trois principaux groupes d’écureuils comprennent les écureuils volants, les arboricoles et les terrestre.

Leur queue touffue leur permet de se tenir en équilibre, mais elle sert aussi à la régulation de la température du corps. Ils peuvent s’en envelopper et certains possèdent un système compliqué de veines et d’artères destiné à réduire la perte de chaleur et à conserver l’énergie. Ce système est un échangeur de chaleur à contre-courant, modèle d’ingénierie bien connu, souvent trouvé dans la nature. Les veines et les artères se resserrent pour intercepter la chaleur allant vers la queue, maintenant la température de celle-ci beaucoup plus basse que celle du corps tout en augmentant la chaleur du sang retournant au cœur.

article extrait du CEP : http://le-cep.org/archive/CEP_44.pdf

 

 

 

 

PLS : La médecine environnementale est contre l’obligation de vaccination. VIDEO

La loi du 4 mars 2002 consacre le principe d’un droit au consentement aux soins :

LegiFrance : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000227015&categorieLien=id

L’article L 1111-4 CSP dispose en ce sens qu’« aucun acte médical, ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans le consentement libre et éclairé de la personne et le consentement peut être retiré à tout moment ».

Ce principe est réaffirmé et précisé par la loi Léonetti du 22 avril 2005 pour les personnes en fin de vie qui peuvent décider de limiter ou d’arrêter tout traitement.

Alors, comment dans ces conditions, peut-on avoir en même temps une obligation vaccinale concernant 27 souches vaccinales, imposées sous la contrainte et la menace ? Nous sommes en face d’une contradiction majeure, qui revient à donner un consentement libre et éclairé… sous la contrainte et la menace !

Un vaccin qui répand la maladie : Une récente campagne de vaccination a provoqué une flambée de plus de 12 000 cas de rougeole en Ukraine ! https://stichtingvaccinvrij.nl/outbre…

La percée de la science du séquençage génétique prouve que les “épidémies” de rougeole sont causées par le vaccin de la rougeole https://www.naturalnews.com/2019-03-0…

Pas de vaccins = Pas d’autisme – Docteur Mayer Eisenstein « Il y a 40 ans, quand j’ai commencé à pratiquer la médecine, seulement 1 enfant sur 10 000 était autiste. Aujourd’hui c’est 1 sur 100. Quelle est la différence ?

Le nombre excessif de vaccins que l’on administre aux enfants aujourd’hui. Mes partenaires et moi, avons plus de 35 000 patients qui n’ont jamais été vaccinés. Connaissez-vous le nombre de cas d’autisme que nous avons rencontrés parmi eux ? ZÉRO, ZÉRO. Cela fait plus de 40 ans que j’affirme cela : « PAS DE VACCINS, PAS D’AUTISME » » Docteur Mayer Eisenstein

https://www.facebook.com/172824346151… Source de la vidéo : https://www.kla.tv/14822 Nos 2 chaînes YouTube : https://www.youtube.com/channel/UC38x… https://www.youtube.com/channel/UCowM… https://artemisia-college.info/ infos et dossiers https://ecobio-attitude.org/ infos, dossiers, documentaires et film https://partisansfrancelibre.fr/ infos et dossiers de géopolitique https://partisansfrancelibre.org/ organisation

L’Aloe Vera, plante Miraculeuse.

Depuis 6 000 ans, l’aloe vera est utilisé tant en phytothérapie qu’en dermatologie ou en cosmétologie. Des études cliniques ont démontré l’efficacité de ses propriétés thérapeutiques dans le traitement de certaines affections dermiques, de troubles gastro-intestinaux et il constitue un excellent antioxydant pour lutter contre le vieillissement cellulaire.

 

IMG_20190820_161412

Nom scientifique : Aloe vera, Aloe barbadensis

Noms communs : aloès, lys du désert

Nom anglais : Aloe vera

Classification botanique : famille des liliacées ( Liliaceae )

Formes et préparations : gel, lait, jus, gélules, lotions, crèmes, boissons.

IMG_20190820_161315

L’aloe vera, connu également sous le nom de « la plante des miracles », est une plante très reconnue pour ses multiples propriétés. En effet, les vertus de l’aloe vera sont extrêmement bénéfiques pour la santé de notre peau et le bien-être de notre corps en général.

Il existerait à peu près 250 espèces de cette plante. Néanmoins, c’est l’Aloe barbadensis qui possède sans aucun doute les meilleures propriétés médicinales. Dans l’Égypte antique, les femmes utilisaient l’aloe vera pour traiter leur peau. On dit même que cette plante était le secret de beauté de Cléopâtre et des autres femmes de l’époque !

La plante d’aloe vera est très utile dans de nombreux cas comme l’acidité, les ulcères gastriques ou la constipation. Cette plante permet aussi de combattre la dermatite, les pellicules, les inflammations, les rides et même la peau sèche.

Selon d’autres études en cours, il s’avère que cette plante pourrait traiter d’autres maladies comme le cancer, le diabète, le cholestérol et autres maladies auto-immunes.

IMG_20190820_161315

 

Propriétés médicinales de l’Aloe vera

Utilisation interne

  • Effets hypoglycémiant (baisse du taux de glycémie dans le sang) et hypocholestérolémiant (baisse des lipides) : gestion du diabète 2 et de l’hypercholestérolémie.
  • Troubles gastro-intestinaux : constipation ponctuelle, flatulences.
  • Effet antioxydant : agit contre le vieillissement cellulaire.
  • Autres : efficace contre la fatigue chronique, la candidose et la parodontite. Son gel minimise les risques d’infection et comporte des propriétés nutritionnelles supérieures.

Utilisation externe

Soulage les affections de la peau : acné, eczéma, psoriasis, brûlures, furoncles, démangeaisons. Effet analgésique léger : douleurs articulaires, musculaires et névralgiques.

Indications thérapeutiques usuelles

Pour soulager les problèmes gastro-intestinaux, adoucir la peau déshydratée, irritée ou sèche.

Indications thérapeutiques démontrées

Dans le cas du diabète, pour son effet hypoglycémiant. Pour traiter le syndrome du côlon irritable et la constipation chronique.

IMG_20190820_162120.jpg

Histoire de l’utilisation de l’Aloe vera en phytothérapie

L’ Aloe vera trouverait ses origines en Afrique et dans quelques îles situées dans l’océan Indien. Le gel de cette plante était déjà employé pour soigner les problèmes de peau et la constipation dans la Grèce Antique et en ancienne Egypte. Pour certains historiens, les Espagnols auraient importé les premières plantes d’aloès en Amérique, autour du XVIe siècle. En 1820, il est fait mention de l’ Aloe vera dans la pharmacopée officielle des États-Unis et, en 1935, un groupe de médecins américains y a eu recours dans le traitement des brûlures consécutives à l’exposition aux rayons X. Depuis, l’intérêt pour cette plante aux cent vertus n’a cessé d’augmenter à travers le monde.

Description botanique de l’Aloe vera

Plante de la famille des liliacées, comme l’ asperge , la tulipe, le lys, l’oignon, l’ail et la ciboulette, l’ Aloe vera fait partie des monocotylédones. Le plant mesure environ 70 cm de hauteur, ses racines sont peu profondes, et il est constitué d’un nombre variable de feuilles charnues, de forme triangulaire et pointue aux extrémités. De petites épines jaune pâle sont souvent présentes sur le pourtour de ses feuilles. Sa floraison, jaune clair, se présente sur des hampes en forme de trompettes et son fruit est capsulaire. Son gel, une matière visqueuse vert pâle, est prélevé au centre de ses feuilles, tandis que son latex est extrait des petits canaux, présents dans sa tige. Cette plante pousse sur les terrains calcaires et sableux, dans une atmosphère chaude et plutôt sèche. Elle est cultivée industriellement aux Etats-Unis, dans les Caraïbes, aux Philippines ainsi qu’au Mexique.

IMG_20190820_161151 (1)

Composition de l’Aloe vera

Parties utilisées

Son gel et son latex sont utilisés en phytothérapie et en naturopathie ; en dermatologie et en cosmétologie, seul le gel est exploité.

Principes actifs

Dérivés anthracéniques de la sève : aloïne, aloe émodine, aloïnosides et hydroxy-aloïnes.

Mono et polysaccharides : cellulose, mannose, glucose, aldopentose et L-rhamnose.

Acides aminés : aspartique, isoleucine, hydroxiproline, lysine, méthionine, phénylalanine, théonine, valine, leucine (acides aminés essentiels) et proline, sérine, tyrosine, acide glutamique, alanine, arginine, cystine, glycine, histidine (acides aminés secondaires). Vitamines : A, B1, B2, B3, B6, B9, B12 et PP.

Éléments minéraux : calcium, cuivre, chrome, chlore, lithium, fer, manganèse, magnésium, phosphore, sodium, potassium et zinc. Enzymes : catalase, amylase, lipase, cellulase, oxydase et phosphatases.

Autres éléments : aloénine, aloésine, acide cinnamique, résistanol, lignine, acide chrysophanique, saponines, huiles volatiles et choline.

Utilisation et posologie de l’Aloe vera

Dosage

– En gel, l’ Aloe vera doit être appliqué en minces couches, directement sur la peau.

– En jus, une consommation de 50 ml par jour constitue une dose maximale.

– Sous forme de gélules, la posologie recommandée est de 200 à 300 mg par jour.

IMG_20190820_161536 (1)

Précautions d’emploi de l’Aloe vera

Il est préférable de privilégier les marques qui ne contiennent pas d’aloïne. Il convient d’éviter les expositions au soleil, après une application de gel d’ Aloe vera sur la peau, en raison du risque de photosensibilisation.

Contre-indications

La consommation de son latex ne convient pas aux femmes enceintes, aux jeunes enfants ainsi qu’aux personnes souffrant du syndrome de côlon irritable, d’ulcères, de troubles cardiaques ou rénaux. Il est inefficace en application sur des lésions infectées.

Effets indésirables

Des crampes abdominales et des diarrhées peuvent survenir lorsque le latex d’ Aloe vera est utilisé en fortes doses ou pendant une longue période.

Interactions avec des plantes médicinales ou des compléments

Le gel et le latex ne doivent pas être pris en même temps que des plantes à effet laxatif, hypoglycémiant ou hypocholestérolémiant.

Interactions avec des médicaments

Il faut éviter de prendre le latex ou le gel en boisson en même temps que des médicaments à effet laxatif ou qui font faire baisser le taux de sucre et de cholestérol.

Avis du médecin

Des bienfaits reconnus

L’Aloe vera est un véritable allié, au quotidien, sur le plan nutritif. Quatre-vingts éléments, sur les 200 qui le constituent, se révèlent être des nutriments importants pour une meilleure santé (acides aminés, vitamines, minéraux, mono et polysaccharides, enzymes). La présence de choline contribue au contrôle du cholestérol, permet un bon fonctionnement du foie et participe au processus de mémorisation. L’ Aloe vera s’avère particulièrement utile pour prévenir ou lutter contre la constipation.

Le gel d’aloès améliore l’état des peaux matures, car il présente des propriétés de stimulation biogène. Il multiplie, par 7 ou 8, la production des fibroblastes, qui créent le collagène humain. Hydratant et émollient, il adoucit la peau irritée, brûlée en surface ou très sèche.

Avertissement

Pour l’ingestion du gel d’ Aloe vera buvable ou de son latex, en liquide ou en gélules, bien suivre la posologie indiquée sur les contenants. En cas de doute, il est préférable de demander conseil à son médecin ou à son pharmacien.

La recherche sur l’Aloe vera

Les dernières recherches scientifiques ont porté sur des gels et des crèmes à base d’ Aloe vera et ont été menées en dermatologie. Une autre recherche portant sur l’action du gel d’Aloe vera sur les gingivites n’a pas permis d’en confirmer l’efficacité. Par ailleurs, d’autres essais cliniques ont été effectués dans le domaine du traitement du diabète, de l’ herpès génital et de la constipation chronique. Certains résultats ont indiqué qu’un produit topique contenant 0,5% d’extrait d’ Aloe vera avait été beaucoup plus efficace que le placebo pour contribuer à traiter des lésions causées par un herpès génital.

Doctissimo : http://www.doctissimo.fr/html/sante/phytotherapie/plante-medicinale/aloe-vera-aloes.htm

 

IMG_20190820_161427

« Vous êtes Fous d’Avalez ça » ! Un industriel de l’Agroalimentaire dénonce !

Matières premières avariées, marchandises trafiquées, contrôles d’hygiène contournés, Christophe Brusset dénonce les multiples dérives dont il est, depuis vingt ans, le complice ou le témoin dans les coulisses de l’industrie agroalimentaire. Ingénieur de haut niveau devenu dirigeant au sein de groupes internationaux, à 44 ans, il a décidé de « faire aujourd’hui son devoir » et de briser la loi du silence.
Piment indien rempli de crottes de souris, thé vert de Chine bourré de pesticides, faux safran marocain, viande de cheval transformée en boeuf, confiture de fraises sans fraises, origan coupé aux feuilles d’olivier, etc. Les arnaques qu’il révèle sont nombreuses mais ses conseils rassemblés dans son « guide de survie en magasin » devraient vous permettre d’en déjouer la plupart. Christophe Brusset raconte la course de vitesse planétaire entre fraudeurs pour fournir aux industriels des matières premières toujours moins chères.
Son récit effarant est une plongée saisissante et pleine d’humour dans un monde souvent sans foi ni loi.
« Soyons directs, ce qui intéresse les industriels, c’est votre argent. Pas votre bonheur ni votre santé ! »

Vous êtes fous d’avaler ça !: Un industriel de l’agroalimentaire dénonce

  • Christophe Brusset
  • Flammarion
  • Format Kindle
  • Français
Vous êtes fous d'avaler ça !: Un industriel de l'agroalimentaire dénonce
Site Planètes 360 : https://t.co/VrdAhDMJdE

Plus de six millions de Français boivent une eau contaminée au tritium.

Info sur TV Liberté : L’association pour le contrôle de la radioactivité dans l’Ouest (ACRO), basée près de Caen, révèle la présence de tritium dans l’eau potable de 6,4 millions de Français, d’après les données du ministère de la Santé. Si le seuil de contamination ne dépasse pas la limite autorisée, cette contamination pose la question de la vulnérabilité du système d’eau potable, notamment en cas de catastrophe (Voir la carte).

Voir carte

Un système d’eau potable particulièrement vulnérable

La présence de tritium concerne au total 268 commune et 6,4 millions d’habitants, pour lesquels l’eau potable est puisée dans les cours d’eau. Ainsi, des zones comme la vallée du Rhône ou la Normandie, pourtant fortement nucléarisées n’apparaissent pas car l’eau est captée ailleurs.

Si la contamination reste en dessous des niveaux acceptés par les autorités sanitaires, à savoir 100 Bq/l avant d’engager des contrôles supplémentaires, le tritium est un « lanceur d’alerte«  pour l’ACRO, qui précise qu’ »En cas d’accident grave sur une de ces centrales, il n’y aura pas que le tritium rejeté et ce sont des millions de personnes qui risquent d’être privées d’eau potable« . L’association avertit qu’en cas de catastrophe, près de deux millions de personnes et des grandes villes comme Orléans, Blois, Tours, Angers et Nantes, pourraient être touchées. En Île-de-France, cela pourrait affecter quatre millions de personnes.

L’ACRO s’interroge :  « Les autorités sont-elles préparées?« . Pour l’association, il n’existe à ce jour pas de plan ORSEC eau potable. « Le risque est incroyable et montre une vulnérabilité impressionnante du système d’eau potable en France, il y a un véritable trou noir sur l’eau potable dans les plans d’urgence« .

L’ACRO lance un observatoire citoyen de la radioactivité

En attendant une réaction du gouvernement, l’ACRO a lancé un « Observatoire citoyen de la radioactivité dans l’eau », auquel vous pouvez participer en vous rendant sur son site internet.

Pour rappel : Le tritium est une forme radioactive de l’hydrogène rejeté par les installations nucléaires relativement rare à l’état naturel, mais est émis dans l’environnement par l’industrie nucléaire : dans le fonctionnement normal des réacteurs nucléaires, et lors du traitement des éléments combustibles. Il est également produit lors d’explosions nucléaires. La période radioactive du tritium est de 12,32 ans

Source : France Bleu Le Parisien
Illustration : porte-clé contenant du tritium, interdit dans certains pays, dont la France (Wikipedia)

*****

Screenshot_2019-07-19 ACROTritium.png

« Entrées précédentes Derniers articles »