💉MEUTRE PAR INJECTION💉

Ce remarquable ouvrage nous interpelle sur les réalités cachées d’une santé américaine en déclin.

Il faut comprendre que le système de santé américain est entre les mains des Rockefeller depuis plus d’un siècle, ayant réussi, à la manière de la mafia, à créer un monopole médical en infiltrant toutes les organisations fonctionnelles de la pharmacologie.

Tout d’abord, l’AMA(American Medical Association) est dirigée par deux sbires des Rockefeller, à savoir Simmons et Fishbein.

Rockefeller finance le New York Cancer Hospitalqui devient l’ASFCC (American Society For the Control of Cancer). Notez bien le mot « Control » ! Tous les membres du conseil d’administration de l’ASFCC sont liés de près ou de loin à Rockefeller.

Eustace Mullins nous informe du danger des vaccins à ARN qui sont de véritables bombes à retardement et des campagnes mensongères contre la polio. De fait, l’auteur nous fait entrer dans l’ignominie des hommes du pouvoir, et expose le scandale du fluor ou fluorure de sodium, issu de la fabrication de l’aluminium.

Ces pages nous apprennent également que la famille Rockefeller, William, le père de David, a vendu des bouteilles de pétrole Rock Oil ou Seneca Oil à prix d’or pour soi-disant lutter contre le cancer. David Rockefeller a toujours promu la révolution communiste (c’est lui qui versera personnellement quelques milliers de dollars à Léon Bronstein Trosky avant son départ en Russie… Rockefeller est un fervent soutien au système communiste, car c’est le monopole ultime de toutes les organisations qui gèrent un pays : le contrôle des écoles et particulièrement de médecine, l’énergie, la santé, l’argent avec le détournement astucieux de l’argent public qui octroie celui-ci à des consultants parasites, les fondations dont les dons ne servent jamais le bien commun.

Enfin, ce livre est bourré de révélations portant sur les liens de la CIA, du trafic de drogue et de Big Pharma, sur les tests vaccinaux et médicamenteux effectués sur les soldats et dans les prisons. Il est à rappeler que les médecins de l’Allemagne national-socialiste jugés au procès de Nuremberg ont affirmé avoir copié sur les médecins américains qui ont pratiqué dès 1915 des expérimentations sur des prisonniers sans leur consentement ! Et, dans ce schéma mentionnons Louis Pasteur aussi, qui selon le Dr Ancelet, dans Pour en finir avec Pasteur, l’accuse d’expérimentations dans les prisons du Brésil. Tout comme aujourd’hui, le Pr Fourtillan accuse l’Institut Pasteur et certains ministres d’avoir créé le soi-disant Coronavirus dans un but de dépopulation par le vaccin. Meurtre par injection est donc d’une actualité criante.

376p – 21€ + 6.50€ de frais de port

Soit 27.50€ port compris :

Par chèque à l’ordre de Profidecatholica à l’adresse suivante :

Profidecatholica
BP 7
91670 ANGERVILLE

Par virement bancaire :

IBAN FR76 3002 7161 1300 0207 0130 132

RIB 30027 16113 00020701301 32

 

Toujours Disponible :

‌Les plus grands virologues, microbiologistes et infectiologues, comme le Pr Sucharit Bhakdi, le Pr Klaus Püschel en Allemagne et le Dr Alessandro Bonsignore en Italie, ont exposé le mensonge du Coronavirus (ce virus qui n’existe pas) et l’imposture du masque servant aux fins d’une dictature mondiale.

Malgré toutes ces vérités, les plus grands chefs d’État se sont comportés comme les vassaux du Nouvel Ordre Mondial, allant jusqu’à défendre les projets de vaccination de l’Organisation Mondiale de la Santé, ayant pour seul objectif de « pucer » la population mondiale et de la réduire.
Seuls, le Président américain Donald Trump, le Président biélorusse Alexandre Loukachenko et le Président brésilien Jair Bolsonaro, ont dénoncé toutes ces contradictions, en démontant les programmes organisés par l’Élite satanique qui dirige les démocraties.

Le présent ouvrage, qui est un recueil d’articles présentés par le site Pro fide catholica et écrits par Laurent Glauzy et Etienne Chopin, atteste que derrière le Coronavirus se cachent les plans secrets et criminels de la 5G.

En France, le seul médicament ayant traité avec une certaine efficacité le soi-disant Coronavirus, fut classé dans le tableau B, provoquant l’interdiction de sa vente en pharmacie hors ordonnance, quelques semaines avant la soi-disant explosion de l’infection. Ce médicament, antipaludéen courant qui fut pourtant utilisé pendant plusieurs décennies, fut vanté pour ses effets antiviraux par le Pr Didier Raoult, infectiologue et professeur de microbiologie français de renommée internationale. Comble de toute ineptie, le Rivotril, sédatif totalement contre-indiqué en cas d’affections respiratoires, contribuant alors à des effets euthanasiques, fut imposé par décret pour « soulager » notamment en EHPAD les personnes âgées parvenues à un stade supposé critique d’infection.

Il ne fait aucun doute que ces actions étaient conduites par une volonté criminelle.

Malgré toutes ces absurdités, aucun de nos politiciens n’a apporté la moindre contradiction aux dictats imposés par l’OMS, tandis qu’en Allemagne d’importantes manifestations hostiles étaient organisées…

200p – 20€ + 5 € frais de port