José, SDF de 57 ans, mort de Froid dans la rue à Saint-Denis.

Le Parisien : https://t.co/OnBgqL7kmq?amp=1

José, 57 ans, Mort de Froid.

Le froid a peut-être fait sa première victime en Seine-Saint-Denis. Mercredi, à 9 heures du matin, le corps de José, un SDF de 57 ans, a été retrouvé inerte chemin du Moulin-de-Basset, à Saint-Denis.

Lorsque les secours l’ont ausculté, l’homme affichait une température corporelle de 24 degrés seulement. Tout laisse à penser que le quinquagénaire a succombé aux températures glaciales. Néanmoins, une enquête pour recherche des causes de la mort a été ouverte. « Aucune infraction n’a été relevée », indique le parquet de Bobigny.

Admis à l’hôpital Delafontaine la veille

Quand elle a été découverte, la victime présentait une plaie sur le visage et des ecchymoses. A son poignet était attaché un bracelet de l’hôpital Delafontaine de Saint-Denis. La direction de l’hôpital, qui voyait régulièrement ce patient, précise : « Il avait été admis mardi à 16h26 dans le service d’urgences et pris en charge. Après être resté en observation près de 9 heures, il a été déclaré apte à sortir le soir du 3 décembre à 23h05. »

José avait l’habitude de venir se mettre au chaud dans les locaux de l’établissement. Le personnel lui offrait de quoi manger. Il faisait partie de ces nombreux habitués qui trouvent refuge entre ses murs. C’est même l’une des caractéristiques de cette structure. C’est le seul hôpital à avoir systématisé un accueil pour les sans-abri durant les périodes hivernales. « Dans le cadre du plan Grand froid, nous procédons à des mises à l’abri avec la ville de Saint-Denis et les structures du conseil départemental », ajoute-t-elle.

Les urgences comme refuge

En février 2018, le hall B avait été ouvert alors que le département était sous la neige. Une cinquantaine de personnes y trouvaient un toit de fortune toutes les nuits. « Il s’agit d’une mise à l’abri. Nous ne servons pas de repas chauds », précisait à l’époque la direction.

Mais tout au long de l’année, les sans-abri se réfugient dans la salle d’attente des urgences ou dorment sur les bancs dans les étages.

*****

Ce drame vient d’avoir lieu dans la Ville qui abrite les Tombeaux de nos Rois de France.

Ville, comme toutes les villes de France, dans laquelle Les logements, les repas Chauds et les €uros ne sont donnés qu’aux Fatoumata du Congo qui sont prioritaires face aux Français auxquels il ne reste que la RUE.

Et ils osent avoir la Bouche Pleine du mot EGALITE.

https://profidecatholica.com/2019/12/09/legalite-selon-la-republique/

*****

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s