Archives mensuelles : octobre 2020

L’attentat de conflanS saintE hororine : LES CONTRADICTIONS, LES VRAIS RESPONSABLES (Laurent Glauzy)

L’attentat contre le professeur décapité montre une multitude de contradictions. En d’autres termes, rien ne tient la route. En premier lieu, et comme toujours, Abdoullak A. est tué après son acte de dix tirs de riposte alors qu’il aurait menacé les forces de l’ordre avec une arme de poing de type Airsoft. Comme dans le cas de Mohammed Mérah, huit

Lire la suite