Archives de Catégorie: Numérologie

Les 6 Millions ou hymne à la cabbale ?, par Laurent Glauzy

Comme mon ouvrage LA NUMEROLOGIE SECRETE DE LA SYNAGOGUE DE SATAN l’expose, la numérologie est un moyen pour les satanistes (la croyance la plus secrète et la plus élitiste du monde) de rendre un culte par une croyance superstitieuse à Satan et aux entités démoniaques. De ce fait, la numérologie est aussi un moyen pour montrer son empreinte. John Kennedy fut assassiné le 22 novembre 1963, c’est-à-dire le 22 (2×11)/11 ; George Bush parle pour la première fois du Nouvel ordre mondial le 11 septembre 1990, soit 11 ans jour pour jour avant le 11 septembre 2001.

L’histoire de la Seconde guerre mondiale n’échappe pas à cette logique, et en particulier le tribunal de Nuremberg :

Le jugement fut donné après 218 [2+1+8=11] jours d’audition de 236 [2+3+6=11] témoins, écoutés pendant 11 mois et produisant 5330 [5+3+3=11] documents sur 11 accusés : Hermann Göring, Robert Ley, Hans Krank, Alfred Jodl, Ernst Kaltenbrunner, Wilhelm Keitel, Joachim von Ribbentrop, Alfred Rosenberg, Fraitz Saukel, Arthur Seyss-Inquart et Julius Sreicher.

Ribbentrop emprunte les 13 marches vers le gibet de droite, où l’attendent un chapelain et John Woods, le bourreau d’origine juive. Il y a aussi un sténographe pour enregistrer ses dernières paroles : « Je souhaite la paix dans le monde. » Une corde est passée autour du cou et une cagoule noire recouvre ensuite sa tête. Il est précisément 1h12 [1+12=13] quand Woods ouvre la trappe.

L’exécution des condamnés de Nuremberg était un crime rituel cabaliste. Dans son livre Witness to History, l’écrivain révisionniste Michael Walsh expose que les condamnés furent exécutés la nuit de la fête juive de Hoshana Rabba. Il écrit aussi que « l’American News Service annonça dans la nuit du 16 octobre 1946 à 2h45 [2+4+5=11] que 11 membres du gouvernement allemand vaincu, mais élu légalement, furent exécutés. » Il est frappant d’observer que douze autres procès suivirent à Nuremberg après les condamnations du tribunal de Nuremberg, portant ainsi au nombre de 13 les procès cabalistes des alliés.

Le procès dit « du haut commandement » du 28 novembre 1947 au 27 octobre 1948. Les accusés sont des généraux de la Wehrmacht accusés d’avoir facilité les atrocités commises dans les territoires occupés par l’armée allemande. Sur 13 accusés, 11 sont condamnés à des peines de prison et deux sont acquittés.

Le premier grand procès, contre ceux que les vainqueurs considèrent comme des criminels nazis, se déroule en 1945 à Lunebourg, soit un mois avant celui de Nuremberg. Onze condamnés à mort furent pendus. Dans cette ville allemande de Basse-Saxe, sous contrôle britannique, eut lieu le procès de Belsen entre le 17 septembre et le 17 novembre 1945, où furent jugés des SS et des fonctionnaires ayant travaillé aux camps d’Auschwitz et de Bergen-Belsen, pendant la Seconde Guerre mondiale. Le tribunal militaire britannique condamna à la peine capitale huit hommes et trois femmes de la SS. La condamnation se déroula le 13 décembre 1945 à Hameln. En tout, ce furent 32 membres de la SS et 12 capos [32+12=44=4×11] qui furent jugés.

Pour le camp de Mauthausen, le tribunal militaire américain condamna le 13 mai 1946, 58 [5+8=13] cadres.

Quant au débarquement, il a lieu le 6/6/1944 (18 = 3×6), à 6h.

Pour les 6 millions, ce chiffre ressemble étrangement aux 600.000 âmes  de juifs  créées par Dieu, car chaque verset de la Bible est susceptible de 600.000 interprétations.

 

 

 

 

 

L’INCENDIE DE NOTRE DAME COMME LE TITANIC !, par Laurent Glauzy

L’incendie de Notre Dame s’est produit le 15 avril 2019.

Cette date ne vous rappelle rien ?

Elle est la date anniversaire d’un autre attentat présenté comme un accident, celui du Titanic qui a coulé le 15 avril 1912.

Dans son livre intitulé DAS TITANIC ATTENTAT, le journaliste allemand Gerhard Wisnewski expose que le Titanic qui a sombré en raison d’un attentat organisé par le banquier Warburg qui devait embarquer en Irlande, comme d’autres grands banquiers. Warburg prétexta être malade et resta alors à quai. Cet attentat fut prévu pour éliminer le monde de la finance s’opposant à la fondation par Rockefeller de la FED. Ainsi, John Astor IV, farouchement adversaire de la FED, disparut.

Il est étonnant que Notre Dame ait pris feu le même jour que l’attentat du Titanic. De plus, Wisnewski développe que l’attentat du Titanic est satanique : le nombre 666 avait été peint sur sa coque… A ce propos, je vous renvoie à mes précédent article montrant l’utilisation du la numérologie cabaliste autour de Notre Dame : 1.300 chênes ont servi à la construction de la charpente, etc.

Il faut également savoir que le chêne est un bois qui prend très difficilement feu. Tous les pompiers savent cela. Pour que le chêne s’enflamme, il faut un déclencheur, c’est-à-dire qu’il faut l’attiser. Et, Notre Dame était en étroite surveillance en raison des travaux.

 

 

AUDI : LA MARQUE ILLUMINATI, par Laurent Glauzy

La ville de Bavière Ingolstadt, lieu de fondation des Illuminati par Weishaupt le 1er mai 1776, est aussi le siège de la célèbre marque automobile Audi. Et, les 4 cercles, logo d’Audi forment trois 6. Tout porte donc à croire qu’Audi est vraiment une marque Illuminati, tenue par conséquent par des chefs de l’industrie satanistes.

 

Mais un autre indice vient se greffer sur ce dernier. En 2011, toujours la marque Audi a produit 333 exemplaires de la marque A1 Quattro et 333 exemplaires de la R8GT.

 

Et, en vérifiant cette information sur Internet qui est bien publiée par des magazines automobiles, nous constatons que le nombre de chevaux et autres caractéristiques des voitures Audi tournent souvent autour des chiffres 13 et 6.

 

Or, mon livre, LA NUMEROLOGIE SECRETE DELA SYNAGOGUE DE SATAN expose que l’élite sataniste qui dirige le monde utilise la magie et la numérologie cabaliste. Le mage Aleister Crowley, franc-maçon du 33e degré affirmait que 11 était le nombre préféré des loges : il exprime la transgression et la dualité. 13, qui symbolise la souffrance du Christ, est un autre nombre fétiche de la Synagogue de Satan. D’ailleurs, Dieu en hébreu (Jahweh) renvoie à 26, un multiple de 13. Le 11 septembre 1990, soit onze ans jour pour jour avant l’attentat du World Trade Center, le 11 septembre 2001, lors d’un discours devant le Congrès, le président George H. W. Bush utilise pour la première fois l’expression de « Nouvel Ordre Mondial ». Il est à noter que le 11 septembre est le 254e (2+5+4=11) jour, et il reste 111 jours jusqu’à la fin de l’année. Le roi catholique Louis II de Bavière a été assassiné en 1886, la 111e année après la fondation de la secte des Illuminati, et qui plus est le 13 juin. L’« accident » de la princesse Diana se déroula le 31 août 1997 (3+1+8+1+9+9+7=38 et 3+8=11). Le jugement de Nuremberg fut rendu après 218 (2+1+8=11) jours d’audition de 236 (2+3+6=11) témoins, écoutés pendant 11 mois et produisant 5330 (5+3+3=11) documents portant notamment sur 11 condamnés à mort présents. Ces nombres cabalistes se comprennent d’autant mieux que « sur les trois mille employés du tribunal de Nuremberg, deux mille quatre cents étaient juifs », selon l’auteur nationaliste hongrois Louis Marschalko.

 

Par ailleurs, le logo de marque italienne Alfa Roméo est tout aussi troublant : à gauche est arborée la croix et à droite un serpent couronné. Celui de la marque française Renault ressemble étrangement à l’intérieur d’une étoile de David.

WALT DISNEY est un des fleurons des Illuminati. Walt Disney était un franc-maçon du 33e grade, faisant dans ses dessins animés l’apologie du satanisme et du cannibalisme (Cf. Illuminati : de l’industrie Rock à Walt Disney, les arcanes du satanisme).

 

Ce livre qui existe en italien, paraît en avril 2019 en RUSSE.

Le pont de Gênes : un avertissement au gouvernement italien anti-maçon, par Laurent Glauzy

La numérologie maçonnico-satanique permet de se poser la question d’un avertissement lancé au gouvernement italien des « 5 étoiles » pour ses positions contre les loges. En effet, en mai 2018, le programme de Cinque Stelle et de la Lega Norde contient un alinéa stipulant qu’aucun ministre du futur cabinet transalpin ne doit appartenir à la Franc-Maçonnerie.

En Italie, comme ailleurs, les loges sont très puissantes. En 1919, elles avaient organisé la Marche des chemises brunes sur Rome devant porter au pouvoir Mussolini, également franc-maçon. Mais, conscient de leur nocivité, il échappera à leur maîtrise : le Duce interdira les loges en 1923, mettra fin à la mafia que réintègrera la CIA après la Seconde Guerre mondiale. Mussolini sera assassiné sur ordre du futur pape Paul VI (chef des Illuminati dans le monde) et mettant en scène les services secrets américains auxquels il appartenait. (Cf. L. Glauzy, L’assassinat de Padre Pio – Le secret de la tombe vide)

Les loges, et nous l’avons vu lors de toutes révolutions, est une enseigne de l’abjection et du crime de masse.

En 2013, l’actuel ministre des Transports italien, Danilo Torinelli, du mouvement « cinq étoile » avait écrit que le pont Morandi de Gênes « pouvait encore tenir debout cent ans avec des travaux d’entretien ordinaires. » Donc, ce pont été solide, quoi que l’on dise à  présent pour le discréditer et le faire démissionner avec l’ensemble du gouvernement.

En termes de numérologie maçonnique, des indices sont à relever : soi-disant « 39 morts » (3×13) ; 664 personnes sont à la rue. Nous constatons le 66, marque de Satan, mais élément bien étrange, 6x6x4 = 144. Or, 144, reprend le nombre 23, sacré chez les Illuminati : 24 x 32 = 144.

Il y eut 39 morts, soit 3×13.

L’effondrement du pont s’est produit le 14 / 8, soit 14 + 8 = 22 (2 x 11) tout comme l’année 2018 =11. Ou encore, 14 / 8 = 1 + 4 + 8 = 13. Un seule date renvoie donc à deux nombre sacrets maçonniques, 11 et 13.

11 est le chiffre préféré de la maçonnerie d’après le mage sataniste et pédocriminel, 33e grade franc-maçon, Aleister Crowley (Cf. L. G., La numérologie secrète de la synagogue de Satan).

Ces quelques cas de numérologie maçonnique attestent qu’il s’agit bien d’un avertissement mais aussi d’un crime rituel ourdi par les « frères » satanistes, dont la police de Vichy retrouva des cadavres d’enfants dans les loges (L. G., Pédosatanisme et franc-maçonnerie).

Bien entendu, les enquêtes à venir diront n’importe quoi pour endormir un peuple « décérébré ».

AUDE : UN ATTENTAT ILLUMINATI ? par Laurent Glauzy

 

L’attentat de Trèbes ayant causé la mort de quatre personnes dont celle de l’officier de gendarmerie et ancien maçon converti au catholicisme, Arnaud Beltrame, ne cesse de révéler de nouveaux indices laissant penser que tout fut orchestré par la Synagogue de Satan.

Nous savons que les Illuminati laissent leurs empreintes avec une numérologie secrète. Or, l’attentat de Trèbes s’est déroulé la 13e semaine de l’année, et il reste 39 (3×13) semaines jusqu’à la fin de l’année.

Ce cas rappelle celui du 11 septembre 2001 du World Trade Center. 11 et 13 sont deux nombres maçonniques.

– la date des attaques : 11/9 : 1+1+9 = 11 ;

– après le 11 septembre, il reste 111 jours jusqu’à la fin de l’année ;

– le 11 septembre est le 254e jour de l’année dont le total (2+5+4) est 11 ;

– l’État de New York est le 11e État fédéral des États-Unis ;

– le nom de la ville « New York City » compte onze lettres ;

– le nom de « Ramzi Yousef », à qui l’on attribua en 1993 le premier attentat sur le World Trade Center, possède aussi 11 lettres ;

– les deux tours jumelles comptent chacune 110 étages ;

– le numéro du vol d’American Airline qui s’est écrasé sur le World Trade Center est le AA 11.

– à bord de l’AA11, 92 passagers (9+2 = 11) ont pris place ;

– l’avion AA11 compte onze membres d’équipage ;

– les lettres des avions AA11 et AA77 reprennent la numérologie du nombre 11 : A est la première lettre de l’alphabet.

 

Je vous renvoie aux deux précédents articles :

https://profidecatholica.com/2018/03/27/attentat-dans-laude-crime-rituel-maconnique-par-laurent-glauzy/

https://profidecatholica.com/2018/03/23/aude-laurent-glauzy-pense-a-attentat-illuminati/

sur l’Aude (11). La compréhension de cette grille de lecture liée à la numérologie permet de nous poser la question des véritables auteurs de l’attentat de l’Aude. Ça viendrait bien de très haut, ou du moins de « très en bas », des profondeurs des Ténèbres !

JE TIENS ENFIN A PRÉCISER QUE NOTRE NOUVEAU SITE PROFIDECATHOLICA.COM QUI EST EN CONSTANTE PROGRESSION, COMPTE DEPUIS L’ATTENTAT DE L’AUDE DE NOMBREUX « VISITEURS » ISRAÉLIENS, INEXISTANTS JUSQU’ALORS.

Ceux qui entendent creuser ces sujets, et ne plus être victimes de la désinformation maçonnique, je leur conseille de lire mes ouvrages :

UNE ÉLITE SATANISTE DIRIGE LE MONDE (23 €)

PEDOSATANISME ET FRANC-MAÇONNERIE, L’AUTEL DES ÉLITES (21 €)

LA NUMEROLOGIE SECRETE DE LA SYNAGOGUE DE SATAN (17 €)

+ 4,50 de frais de port pour un ou plusieurs livres.

Laurent Glauzy – BP 25 – 91151 Etampes Cedex (paypal : laurent-blancy@neuf.fr)

« Entrées précédentes