Archives de Catégorie: Talmudisme

Censure d’Internet : le QG des Polices Européennes est bien en Israël !

Le quartier général des talmudistes est bien en Israël et il commande les polices européennes pour censurer l’opposition sur internet.

En janvier dernier nous avions eu des informations sur le sujet et désormais Wikileaks, l’organisation d’investigation dirigée par Julian Assange, vient de l’évoquer Officiellement : le quartier général opérationnel de l’Internationale Synagogue basée en Palestine Occupée analyse l’ensemble des réseaux sociaux pour éradiquer tous les opposants.
Spécialement en Europe.

 

Les guerres culturelles de l’Intelligence Artificielle : le gouvernement israélien diffuse une vidéo du « Centre de Commandement » de Twitter/Facebook, lequel analyse « tous les posts antisémites » avec de « l’intelligence artificielle » puis « dépose plainte auprès « du renseignement et de la police » d’un « certain pays européen » et d’autres officiels.
Les Révélations de WIKILEAKS (Vidéo)

https://twitter.com/twitter/statuses/1040979717028016128

twitter.com
“AI culture wars: Israeli government launch video of Twitter/Facebook « Command Centre », which monitors « all posts » for « anti-semitism » with « artificial intelligence » then lodges complaints e.g with « intelligence & law enforcement » in a « certain european country » or other officials https://t.co/cdMDbfgysX”

14174380-463e-4acb-9be6-e2fd7f029f2e

En d’autres termes, les polices des états européens ne sont que les départements locaux du NKVD talmudiste mondial.

C’est ce qui explique la traque permanente sur les réseaux sociaux qui va en s’intensifiant et la répression toujours plus accrue des militants populistes.

Pour ceux  qui connaîssent les méthodes du judéo-bolchevisme, quoi de plus Normal que de reprendre « les bonnes vieilles méthodes » !

Rien de tel pour la CENSURE de l’Oppostion Populiste Européenne, qu’une « MAISON DU PEUPLE » dans l’état « LE PLUS MORAL DU MONDE » !

Désormais, l’Oeil qui voit TOUT n’est plus « L’Oeil de Moscou », c’est l’Oeil de Sauron, celui qui est caché dans les entrailles de la terre et qui VOIT TOUT.

https://youtu.be/xAtqsWjXh9Y

Les Têtes ont changées mais Aux Commandes, TOUJOURS les mêmes qui osent se définir comme « Persécutés »:

f1030dea-7f0d-41f4-a710-da3608a6e895.png

NOS INFORMATIONS DE JANVIER 2018 SE CONCRETISENT EN CE MOIS DE SEPTEMBRE :

Les commissaires politiques talmudistes annoncent la mise en place d’un outil de surveillance mondial

Jforum :

Naftali Bennett, ministre israélien des Affaires de la Diaspora, a dévoilé jeudi un nouvel outil développé par le gouvernement israélien au cours de l’année écoulée, capable de fournir des données et des analyses en temps réel sur l’antisémitisme en ligne.

“Braquer un projecteur sur leurs agissements est le meilleur désinfectant. À partir d’aujourd’hui, tous les antisémites en ligne doivent savoir qu’il sont repérés et que la haine qu’ils diffusent est connue et qu’ils en seront tenus pour responsables et devront en répondre”, a déclaré Bennett.

“Il est temps de mettre nos ennemis devant un miroir et de montrer au monde le visage hideux de l’antisémite moderne. Celui qui tweete des croix gammées au lieu de les marquer dans la rue, sera pris sur le fait. A partir de maintenant, nous saurons qui sont les principaux antisémites et quand et où ils agissent et ils seront traités comme tels », a-t-il ajouté.

Le système, appelé Système de surveillance du cyber-antisémitisme (ACMS), qui a été développé avec le ministère israélien de la Défense, fournit des cartes interactives en temps réel montrant l’activité antisémite. Il peut disséquer et afficher les informations en fonction de plusieurs facteurs, y compris la géographie, la langue, la date et plus encore.

Le programme de ce petit bijou d’’intelligence artificielle, peut reconnaître des mots-clés et des modèles, tout en analysant le texte contextuel dans lequel ils ont été écrits. L’ACMS utilise la définition en usage de l’antisémitisme adoptée par l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste et surveille les publications en anglais, français, allemand et arabe.

Au cours d’un projet pilote d’un mois, 409 000 messages et tweets antisémites, écrits par quelque 30 000 personnes, ont été suivis et analysés. Le système a révélé que les trois villes les plus antisémites étaient Santiago (Chili), Denipro (Ukraine) et Bucarest (Roumanie), tandis que Paris et Londres étaient identifiées comme les villes les plus antisémites d’Europe occidentale. Le système a trouvé une légère hausse dans l’antisémitisme en ligne suite à la reconnaissance par le président Donald Trump de Jérusalem comme capitale d’Israël le 6 décembre.

“L’antisémitisme n’a pas disparu, il a changé de forme et il s’est déplacé de la rue à la toile. Surtout pendant la semaine commémorant la Journée internationale du souvenir de l’Holocauste, nous devons mettre en lumière les lieux d’où nait puis se propage l’antisémitisme, au nom de la responsabilité et de la solidarité des Juifs les uns envers les autres “, a déclaré Bennett.

Nous parlons ici d’une politique d’état qui consiste à s’ingérer, au niveau mondial, dans les affaires intérieures de tous les pays afin de persécuter ceux qui regardent d’un peu trop près ce que trament les talmudistes.

Dans le reportage suivant, il est dit qu’une fois « identifiés », les « antisémites » doivent être livrés en pâture aux gouvernements qui collaborent avec les judéos-bolchéviques.

https://youtu.be/ymSzclnZ-NI 

Parions que si les talmudistes le pouvaient, ils mettraient en place une police politique mondiale en charge de faire extrader vers la Palestine occupée tous ceux qui peuvent opposer une forme de Résistance.

Dans les pays musulmans, c’est peine perdue à ce stade. Il en va très différemment des démocraties occidentales.

La solution actuelle, qui consiste à utiliser des collaborateurs locaux, est une solution intermédiaire.

Lorsque qu’ils prirent le pouvoir en Russie, en octobre 1918, ils interdisèrent immédiatement toute manifestation « d’antisémitisme », rendant de fait toute critique du nouveau système.

Si vous étudiez brièvement l’activité de la synagogue, vous découvrirez qu’elle est dans un état de guerre permanent quoique non déclaré. Chaque jour, partout sur la planète, ses organisations écrans lancent des assauts contre des gouvernements, des personnalités, des groupes politiques, etc.

Notre Ami Hervé RYSSEN a bien Visé et Frappé DANS LE MILLE :

https://youtu.be/24ROG2pwLTE

Ils attaquent, indifféremment, Corbyn, le chef de la gauche anglaise, la Pologne, désormais désignée comme responsable de « l’holocauste », la France, pour faire disparaître Maurras des commémorations, un club de foot italien pour un obscur autocollant, etc.

Ceci, a été fait en 48 heures seulement !

C’est donc OFFICIEL, la synagogue a agrippé ses tentacules sur TOUS LES ETATS EUROPEENS par le biais des Polices de chaque Etat afin de CENSURER ET D’INCRIMINER LES RESISTANTS EUROPEENS QUI OEUVRENT POUR LA DETRUIRE.

pieuvre-mafia
******************************

 

Sarközy-Mallah Impose des racines « Judéo-Chrétiennes » à la France dans la synagogue.

A la synagogue de Marseille, Nicolas Sarközy annonce son intention de tout faire pour maintenir la domination talmudiste sur la France.

Sarkozy

Chassé par les URNES, Sarközy revient par la SYNAGOGUE, chemin le plus sur pour pouvoir commettre de basses manoeuvres CONTRE notre pays où SEUL le Christ est Roi de France et la très Sainte Vierge Marie, la Reine.

RAPPEL HISTORIQUE BIBLIQUE : Les SEULS Judéo-Chrétiens de l’Histoire furent NOS APOTRES. Après la montée vers le Christ de Saint Jean, le judéo-Christianisme s’est éteint de lui-même laissant place à la Religion de notre Seigneur : LE CHRISTIANISME CATHOLIQUE.

Nicolas Sarkozy à la grande synagogue de Marseille : « Aidez Israël à vouloir la paix »

mardi 18 septembre 2018

« Vous devez aider Israël à vouloir la paix car c’est toujours le plus fort qui veut la paix », lance Nicolas Sarkozy à la grande synagogue de Marseille en cette année 5779 et à la veille de Yom Kippour. Pour l’ancien Président de la République : « Israël est un miracle. Du fond de l’abomination est sorti l’impensable ». « La disparition d’Israël, poursuit-il, serait la victoire de ceux qui ont voulu la Shoah ». « Je veux le dire avec la même force, Israël ne pourra pas gagner toutes les guerres, ne pourra pas résister si on ne crée pas les conditions pour que les Palestiniens disposent d’un État vivant en paix », estime-t-il. « Aimer Israël et rester en France, voilà ce que nous vous proposons », avance Nicolas Sarkozy après avoir rappelé : « A la tribune de l’ONU, j’ai indiqué que la France serait aux côtés d’Israël si un pays voulait toucher à un seul cheveu d’Israël ». Une intervention qui aura été incontestablement le temps fort de cette cérémonie qui a vu des prises de parole de Michel Cohen Tenoudji, président du Consistoire, Renaud Muselier, le président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Martine Vassal, présidente du Département des Bouches-du-Rhône et Yves Moraine, représentant le maire de Marseille et de Magalie Charbonneau, représentant le Préfet de Région. On notait la présence d’autorités religieuses notamment musulmanes et catholiques au premier rang desquelles Monseigneur Pontier, archevêque de Marseille et président de la conférence des évêques de France.

 

Le Figaro :

L’ancien chef de l’État a prononcé un discours ce lundi, devant plusieurs centaines de fidèles réunis dans la grande synagogue de Marseille, à l’invitation du Consistoire israélite de la ville.

À la veille de Yom Kippour, Nicolas Sarkozy a répondu à l’invitation du Consistoire israélite de Marseille. «Nous l’avons invité il y a quatre mois environ, il est un grand ami de notre communauté, explique au Figaro, Michel Cohen-Tenoudji, président du consistoire. C’est pour nous un honneur de l’avoir et un grand message d’amitié».

En d’autres termes, l’illustre Sarközy est de retour et ce retour a pour première étape, incontournable, de réitérer son appartenance au Kahal.

L’amitié, c’est assurément le fil rouge du discours de l’ancien chef de l’État prononcé ce lundi, devant plusieurs centaines de fidèles réunis dans la grande synagogue de Marseille. Rappelant comme il l’avait fait il y a sept ans, lors du discours annuel du Crif «la part juive de l’identité nationale», Nicolas Sarkozy a célébré dès le début de son discours les «racines chrétiennes et les racines juives» de la France. «La France doit être fière de ses racines», a-t-il appuyé, chaleureusement applaudi par la communauté.

La « part juive » de l’identité Nationale est pour Nous LE SANHEDRIN qui a fait crucifier Notre Seigneur Jésus, sachez-le, Sarközy-Mallah !

caifas-950x394

Aujourd’hui, cette histoire de « racines chrétiennes » en Europe est systématiquement utilisée par les talmudistes pour caporaliser les quelques églises qui existent, ici et là.

Tous les politiciens qui agitent encore la religion comme argument politique brandissent la croix pour mieux légitimer leur allégeance, au moins formelle, aux talmudistes au nom de ce concept bancal de « judéo-christianisme ».

On peut même dire que, dans 95% des cas, les Chrétiens de ces églises, protestantes où catholiques-conciliaires, sont les esprits les plus zombifiés par la synagogue. Il n’est pour ainsi dire plus une seule église chrétienne en Europe de l’Ouest qui n’ait pas son rabbin officiel pour superviser ses activités.

Une manière d’aborder la question de la laïcité – «si mal comprise et si mal interprétée» – et de rappeler sa conception. «La laïcité, ce n’est pas une punition, ce n’est pas une interdiction, c’est la reconnaissance d’un droit pour chacun d’entre nous de croire ou de ne pas croire. Et si on croit, le droit de transmettre à ses enfants la religion que l’on tient de ses parents.

« La laïcité, c’est la reconnaissance d’une liberté», a-t-il détaillé. «Les religions ne sont pas l’ennemi de la République», a insisté Nicolas Sarkozy. «L’ennemi de la République c’est le fanatisme ; les ennemis de la République ce sont les fanatiques», a-t-il développé en rendant hommage aux représentants des autres cultes présents pour cette cérémonie de vœux.

Sarközy a échoué à revenir en 2017. Il est déterminé à réussir en 2022 et il est venu expliquer son projet : la société multiraciale sous clef talmudiste qui veille à tenir en respect les islamistes les plus remuants.

Pour Nicolas Sarkozy, les juifs de France n’ont d’ailleurs pas «à choisir entre les deux». «Aimer Israël et rester en France, voilà ce que nous vous proposons», a-t-il expliqué implorant les juifs de France à ne pas quitter l’Hexagone.

L’ancien chef de l’État a aussi encouragé «chaque juif de la diaspora» à contribuer à la paix au Proche-Orient et «à aider Israël». «Vous avez une responsabilité», a-t-il martelé, «celle d’aider sur le chemin de la paix». Soulignant que «la sécurité d’Israël était consubstantielle à l’équilibre du monde», Nicolas Sarkozy a aussi appelé à créer «les conditions pour les Palestiniens d’un État palestinien en paix». «Qui mieux que vous qui avez lutté pour avoir cette terre, l’État hébreu, qui mieux que les Juifs de France, qui mieux que vous peut le comprendre?», a-t-il interrogé, en soulignant qu’il était venu parler en «ami».

Voilà qui clarifie un peu les choses.

Ces fameux « Français » qui ont la « responsabilité » de lutter, depuis la France, « pour avoir cette terre, l’Etat hébreu ».

Une préoccupation éminemment Française, en effet.

https://youtu.be/0PMd8LvZ67U

Notez que partout les talmudistes se considèrent comme seuls légitimes à régner. Ils peuvent ainsi dire, comme dans la vidéo ci-dessus, que le Proche-Orient sans eux « ne serait plus le Proche-Orient » comme ils affirment sans cesse que la France, « sans les juifs », ne serait plus la France -dixit Manuel-Carlos Valls devenu Français en 1982-

Naturellement, c’est exactement l’inverse : quand la France, l’Europe et le Proche-Orient auront été libérés des talmudistes, ils redeviendront ce qu’ils avaient toujours été.

Mais la voracité de ces talmudistes ne se connaît pas de limite.

Sarközy nous apprend en outre que le maintien de la colonie de Palestine, d’une superficie équivalente à celle de la Normandie où vivotent 6 millions de talmudistes déterminés, dépend, tenez-vous bien : « l’équilibre du monde ».

Mais si d’aventure, nous disons que ces talmudistes veulent effectivement contrôler l’équilibre du monde, ils vocifèrent des insultes et des menaces.

L’arrogance délirante de cette synagogue de satan s’exhibe désormais outrageusement, présentant cette pornographie sémitique comme la manifestation la plus pure du patriotisme Français.

À l’issue de son discours, Nicolas Sarkozy a encouragé les juifs de Marseille et au travers d’eux les juifs de France, à être «fiers» de ce qu’ils sont. «Soyez fiers de ce que vous êtes, soyez fiers de votre culture, soyez fiers de votre culte, soyez fiers de porter une kippa dans la rue», a-t-il développé alors que les fidèles se levaient pour l’applaudir chaleureusement. «Soyez fiers de votre histoire», a-t-il ajouté avant de conclure: «Je suis fier d’être votre ami. Vous n’êtes pas seuls, vous ne serez jamais seuls. Vous êtes au cœur de l’identité française».

C’est du « Valls », copié/collé !

La synagogue a, d’après le talmudiste Sarközy, le privilège d’avoir un quartier général en Palestine tout en continuant de revendiquer un droit de propriété intégral sur la France.

France dont l’identité, avec le bacille talmudiste en son centre, serait, bien sûr, irrémédiablement sémitisée par les soins des nouveaux maîtres du pays.

C’est-à-dire abatardie jusqu’à ne plus pouvoir se posséder.

https://youtu.be/VF6MezJ884M

youtu.be
Sarkozy : Métissage OBLIGATOIRE pour la France, pas pour Israël

Rappel de la phrase d’Alex Soros au sujet de son père Georges Soros :

« Mon père est juif et les juifs se sentent mieux dans un environnement métissé ».

Source dans le texte « Le réveil de l’Allemagne vient de sonner »

Rappelons-nous également le témoignage de Patrick Buisson dans son ouvrage « La cause du peuple » au sujet des considérations relatives au « vieux sang pourri » des Français de race que formulait Carla Bruni, épouse du talmudiste Sarközy-Mallah.

téléchargement-112

Ce méli-melo hébraïque, se roulant dans la pire proximité sexuelle tribale, s’échangeant femmes et filles dans un perpétuel circuit fermé à l’instar de la dépravée Carla Bruni, tonne, dans sa haine sourde, frénétique et obsédante, face à la permanence de la plèbe aryenne de Gaule.

Cet instinct de conservation de la paysannerie gauloise ne dit rien qui vaille à ces talmudistes qui y voient la base potentielle d’une révolution contre leur exploitation internationale.

Si la plèbe française zombifiée ne comprend pas les réalités raciales, le talmudiste, lui, ne connaît que trop bien leur mécanique et mène en conséquence une guerre d’anéantissement biologique à tous les peuples ayant laissé cet ennemi de l’humanité pénétrer en leur sein.

Sarközy-Mallah conspire pour la sauvegarde de la synagogue

Deux-criminels-juifs-Sarkozy-et-BHL

Sarközy et les talmudistes voient, dans le jeu opportuniste de Wauquiez, un précédent dangereux.

En effet, Laurent Wauquiez étant de race Française, il n’offrira jamais aux talmudistes toutes les garanties qu’ils attendent. C’est-à-dire, de combattre la plèbe blanche, quitte à perdre au profit d’un autre parti talmudiste, celui de Macron.

Il suffit de comparer le visage de Laurent Wauquiez, Français de Souche à 100%, avec celui des talmudistes : « La Messe est dite » comme l’on dit Chez Nous !

Laurent-Wauquiez-se-confie-a-Closer-sur-son-parcours_exact1024x768_p

Un Français pourra toujours, à un moment ou à un autre, même par accident, accepter de discuter avec des nationalistes si cela peut l’aider politiquement.

Jamais un de ces talmudistes.

Sarközy, en venant s’agiter dans sa synagogue marseillaise, répond précisément à cet appel : il ressort ce verbiage hébraïque sur la « laïcité » pour circonvenir la masse de la bourgeoisie enjuivée encartée dans ce parti tout en s’assurant qu’aucune jonction ne soit faite avec l’électorat populiste et raciste.

Le tout dûment diffusé par le journal talmudiste « Le Figaro » qui sert de référence au barnum gaulliste.

BFMTV :

Selon nos informations, il en profitera pour déjeuner avec le président du Conseil régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur, Renaud Muselier. S’il peut paraître logique pour Nicolas Sarkozy de s’asseoir à la table d’un responsable politique de premier plan, de surcroît encarté au même parti que lui, on note que Renaud Muselier est un proche de Valérie Pécresse, Christian Estrosi et Xavier Bertrand… pas tout à fait les meilleurs amis de l’actuel président des Républicains, Laurent Wauquiez.

De toute façon, c’est bien simple, selon cet ami de Nicolas Sarkozy, « ils viennent tous le voir ». Et ce « ils » inclue notamment les ministres « qui ont basculé », c’est-à-dire ces transfuges « Les Républicains » au sein du gouvernement.

« Son carnet de bal est à jour: les nouveaux gouvernants, il les connait », continue son fidèle partisan. « Il est posé, il est différent, il n’intrigue pas pour revenir », dit son ami mais « on ne sait jamais ce qui peut arriver en politique, un politique c’est jamais fini. (…) Il est comme le Bordeaux: il vieillit très bien. C’est un sage, pas un sage retraité ».

Sarközy mise sur l’usure de Macron mais, au delà, prépare la destruction de Wauquiez après les Européennes de 2019. Paralysé par sa direction judéo-centriste, avec ses Pécresse et Bertrand, le parti gaulliste ne pourra qu’arriver derrière l’ex-FN, aussi médiocre soit-il avec la gauchisante Marine à sa tête.

Ce sera le prétexte pour purger Wauquiez et tout ce qui, contrairement aux ordres des talmudistes, auront envisagé, même à demi-mots, de se coaliser avec Marine Le Pen et Dupont-Aignan.

Le judéo-bolchevisme veille toujours à éradiquer toute direction politique indigène dans le pays où il opère. Sarközy a d’abord pour mission de sécuriser la domination talmudiste sur l’aile droite du spectre politique.

La synagogue n’a de cesse d’écraser, de démolir, de salir, de souiller ….

Il faut toujours que ce qui est Beau est Grand soit sali par ce qui est laid et petit.

1080p-jesus-christ-image-in-hd

LOS PRINCIPALES SACERDOTES DELIBERAN.-JAMES TISSOT.-S.XIX-XX

« Les Protocoles des Sages de Sion » Célèbre Faux Antisémite ?

Une vidéo fuite dans laquelle les dirigeants talmudistes de Google planifient la guerre contre le monde Blanc et le populisme.

s-qwant-com

Nous pouvons dire que ces derniers temps, les talmudistes n’ont pas fait preuve de discrétion quant à leur offensive générale pour bolcheviser les états occidentaux.

Ils ont mené une guerre féroce pour la sémitisation de la Pologne , pour la reprise en main complète des musulmans en France, pour l’instrumentalisation des congoïdes par le biais de leur réseaux (visuel et presse), pour l’écrasement des populistes en Europe, pour la destabilisation de l’armée birmane en guerre contre le péril islamo-djihadiste.

Nous pourrions bien sûr parler de la conspiration des réseaux sociaux tel que Facebook, en étroite collaboration avec Soros pour abattre Trump.

Tout ceci n’étant bien sûr qu’un maigre aperçu, vieux de quelques jours, des activités de cette synagogue de satan.

Les talmudistes de Google/Goulag conspirent bel et

bien !

Aujourd’hui, c’est une vidéo interne à Google – ou Goulag -, propriété des talmudistes Larry Page et Sergueï Brin, qui a fuité et qui met en lumière le rôle joué par eux pour empêcher les Blancs des USA d’élire Trump.

Ces talmudistes à la tête de cet empire digital qui contrôle également YouTube, ont discuté très librement de cette défaite et des moyens de parvenir malgré tout à leur but : la judéo-bolchevisation des USA. Au sens le plus strict.

Dans cette vidéo dont nous allons faire un compte rendu, vous pouvez voir les deux talmudistes Page et Brin s’épancher sur l’échec de leur conjuration contre l’Amérique Blanche.

Rappelez-vous : ce sont ces talmudistes qui analysent vos recherches, vos emails, vos vidéos.

Mais rappelez-vous aussi : malgré cet énorme appareil technologique, ils ont perdu.

https://youtu.be/FRf9UxsM-NE

  • (00:00:00 – 00:01:12) Le co-fondateur de Google, Sergueï Brin affirme que la réunion hebdomadaire n’est « probablement pas la plus joyeuse que nous ayons eu » et que « la plupart des gens ici sont plutôt en colère et assez tristes ».
  • (00:00:24) Brin met en relief sa déception suite à l’élection de Trump avec l’excitation qu’il a eu pour la légalisation du cannabis en Californie, déclenchant une vague de rires et d’applaudissements de la part des employés de Google.
  • (00:01:12) Reprenant son sérieux, Brin déclare qu’il est « profondément offensé » par l’élection de Trump et que son élection « entre en contradiction avec beaucoup des valeurs de Google ».
  • (00:09:10) Essayant d’expliquer les motivations des soutiens de Trump, le Vice-Président de Google pour les Affaires Internationales, Kent Walker, conclut : « la peur, pas seulement aux USA, mais partout dans le monde alimente l’inquiétude, la xénophobie, la haine et le désire de réponses qui peuvent ou non exister ».
  • (00:09:35) Walker continue en décrivant le phénomène Trump comme le signe d’un « tribalisme autodestructeur sur le long terme » (sic).
  • (00:09:55) Adoptant un ton optimiste, Walker assure aux employés de Google qu’en dépit de l’élection, « l’histoire est de notre côté » et que « l’arc moral de l’histoire tend vers le progrès. »
  • (00:10:45) Walker cite l’ancien Premier ministre socialiste italien, Matteo Renzi, comparant le « monde du mur » et « de l’isolement et de la défensive » avec le « monde de la place publique, de la place du marché, où les gens se  retrouvent pour former une communauté et s’enrichissent avec les vies des autres. »
  • (00:13:10) La directeur financière de Google (((Ruth Porat))) commence à pleurer quand elle parle des résultats de l’élection.
  • (00:15:20) Porat promet que Google « utilisera sa grand force, ses ressources et son influence pour continuer à promouvoir des valeurs vraiment importantes. »
  • (00:16:50) Déclarant « nous avons tous besoin de nous embrasser », elle demande au public des employés de Google d’embrasser la personne la plus proche de chacun d’eux.
  • (00:20:24) Eileen Noughton, Vice-Président pour les Ressources Humaines, promet que la politique de l’équipe de Google à Washington D.C. est exclusivement focalisée sur l’immigration et que l’entreprise « gardera un oeil sur ce dossier ».
  • (00:21:26) Noughton blague à propos des employés qui demandent, « Puis-je déménager au Canada » après l’élection. Elle poursuit en discutant sérieusement des options disponibles pour les employés de Google qui veulent quitter le pays.
  • (00:27:30) (((Sergueï Brin))) salue la suggestion d’un membre du public sur l’augmentation des donations par les employés de Google aux organisations de gauche.
  • (00:34:40) (((Brin))) compare les électeurs de Trump à des « extrémistes », établissant un lien entre l’origine sociale et économique des supporters de Trump et le genre d’électeurs qui soutiennent les mouvements extrémistes. (((Brin))) déclare que « le vote n’est pas un acte rationnel » et que tout le soutien dont bénéficie Trump n’est pas lié à « un écart de revenus ». Il suggère que les électeurs de Trump sont motivés par l’ennui plutôt que des raisons légitimes.
  • (00:49:10) Un employé demande si Google est désireux « d’investir dans efforts de terrain, hyper locaux, afin d’apporter des outils et des services pour comprendre les produits et le savoir de Google » de telle sorte que les gens puissent « prendre des décisions qui sont dans leur meilleur intérêt ». Le PDG Sundar Pichaï répond que Google s’assurera que des « produits éducatifs » atteindront des « segments de la population qui ne sont pas encore pleinement atteints ».
  • (00:54:33) Un employé demande si Google va faire quelque chose au sujet de la « désinformation » et des « fake news » qui sont partagées par « des électeurs peu informés. » Pichaï répond en affirmant que « les investissements dans les machines intelligentes et l’Intelligence Artificielle » sont « une grande opportunité » pour régler le problème.
  • (00:56:12) Répondant à un membre du public, Walker déclare que Google doit s’assurer que la montée du populisme ne tourne pas en « guerre mondiale ou quelque chose de catastrophique et se limite plutôt à une tâche, un hoquet ».
  • (00:58:22) (((Brin))) compare les électeurs de Trump au fascisme et au communisme, liant les deux mouvement à « l’ennui », que (((Brin))) a déjà lié aux électeurs de Trump. « Cela se faufile des fois, vraiment des trucs mauvais » dit-il.
  • (01:01:15) Un employé de Google déclare : « en parlant aux hommes blancs, de leur dire qu’il y a une opportunité pour vous maintenant de comprendre votre privilège » et demande aux employés de « passer un entraînement à l’éradication des préjugés, de lire au sujet des privilèges, de lire au sujet de l’histoire de l’oppression dans votre pays. » Le PDG, la directrice financière, les deux Vice-Président et les deux co-fondateurs applaudissent.
  • (01:01:57) Un membre du public demande aux dirigeants s’ils voient « quelque chose de positif du résultat de cette élection. » Le public des employés de Google, les dirigeants sur l’estrade éclatent de rire. « C’est très dur maintenant, » déclare (((Brin))).

Cette colère judéo-globaliste s’est depuis transformée en campagne de guerre contre tout ce qui peut représenter un obstacle aux yeux de ces talmudistes.

Ils sont entré dans une guerre mondiale pour le maintien de leur suprématie, au Moyen-Orient, avec la guerre en Syrie, en Europe, via la guerre de l’UE contre les populistes, aux USA contre Donald Trump, en Russie contre Poutine et même au Royaume-Uni contre le populiste de gauche Corbyn.

3fb6cff7-851e-49ea-a044-b123759d2126

C’est le dernier chapitre de la guerre mondiale menée par les talmudistes à l’humanité.

couv32913576

Pour la première fois, ils doivent mener leur effort de guerre sur tous les fronts, contre toutes les nations et civilisations en même temps. Cela témoigne à la fois des dimensions de l’empire global qu’ils ont édifié mais aussi de l’extrême précarité de leur situation.

Qu’ils perdent sur un seul front et toute cette structure pourrie s’effondrera sur elle-même.

84f25404521e51029fd2ec229f18e863--love-tarot-major-arcana

 

 

L’avion d’un avorteur talmudiste se crashe dans le carré aux enfants d’un cimetière, par Laurent Glauzy

Le 22 mars 2009, l’avion d’Irving Moore Feldkamp, médecin américain qui avait fait fortune dans l’industrie de l’avortement sur les goyim, s’est écrasé dans un cimetière, à proximité d’un mémorial dédié aux enfants non-nés.

Cet homme très riche possédait, outre des hippodromes, 17 cliniques privées, spécialisées dans l’avortement (Family Planning Clinics).

Ces cliniques fonctionnent alors à plein rendement et sont très rentables. L’avortement y est pratiqué jusqu’au cinquième mois de grossesse. C’est dans ses établissements que se fait le plus grand nombre d’avortement de toute la Californie et c’est à cela qu’est dû en grande partie l’origine de la fortune de cet homme.

Sa fortune est si considérable, qu’il a pu acquérir un bel avion privé, tout ce qu’il y a plus moderne, qu’il prête volontiers à ses enfants (il en a quatre) tout en leur offrant de luxueuses vacances. C’est ce qu’il fit pour deux de ses filles, qui s’en allaient, un dimanche, au Yellowstone Club, une station très prisée des riches millionnaires.

L’avion transportait à son bord, les deux filles de Feldkamp ainsi que toute leur famille, leur mari et leurs sept enfants, tous âgés de moins de neuf ans, avec une famille d’amis.

Alors que l’engin approchait à 500 pieds (c’est à dire 150 mètres) de l’aérodrome, ayant effectué une traversée de 3200 kms sans aucun problème, il a brusquement piqué du nez, pour s’écraser dans un petit cimetière catholique, le Catholic Holy Cross Cemetery, à proximité d’un mémorial dédié aux enfants avortés, sur lequel se réunissent des fidèles pour réciter le rosaire.

L’avion s’est écrasé puis embrasé au sol et tous les passagers ont péri. Les circonstances de la chute de l’avion restent mystérieuses. Selon des témoins, il s’est brusquement abattu vers le sol, sans signe de lutte.

Le pilote était un ancien militaire, pilote chevronné, qui n’a rien communiqué par radio d’un incident quelconque, susceptible de fournir un indice pour comprendre cet accident. Il ne fait aucun doute que Feldkamp se souviendra toute sa vie des enfants qu’il n’a jamais connus !

« Ne vous y trompez pas : on ne se rit pas de Dieu. Ce qu’on aura semé, on le moissonnera. » (Épitre aux Galates VI, 7)

IMAGE CENTRALE : L’AVION DE FELDKAMP EN TRAIN CRAMER AVEC SA FAMILLE DE TALMUDISTE A L’INTÉRIEUR. DES FLAMMES RAPPELANT CELLE DE L’ENFER, LA OU MÈNE LA SYNAGOGUE DE SATAN. QUE LA JUSTICE DE DIEU EST BONNE.

ELLE A COMPRIS QU’ELLE A ASSASSINE L’ENFANT QU’ELLE PORTAIT. MENSONGE DE LA MEDECINE TALMUDISTE CONTRE LES GOYIM.

Walter-Le-bebe-dont-les-photos-changent-le-debat-sur-l-avortement

La maturité sexuelle : un plan dédié à Satan. La preuve par Vatican II, par Laurent Glauzy

L’avancement de la maturité sexuelle est une subversion talmudiste et maçonnique visant à détruire l’enfant pour l’offrir à Satan.

Ce schéma est celui qui s’est produit pour la première fois avec le « pape » d’origine juive Paul VI, lorsque par sa personne, Satan fut intronisé au Vatican. De quoi s’agit-il ?

Après de lourdes menaces qui contraignent le Cardinal Siri à refuser son élection comme pape, Paul VI prend sa place comme le désire notamment le B’nith B’ rith (Cf. L’assassinat de Padre Pio). Son intronisation a lieu le 21 juin 1963, jour du solstice d’été, prisé par les satanistes dans leur calendrier de crimes rituels.

Huit jours (1 + 1 = 11 chiffre maçonnique : 1 semaine + 1 jour) après se déroule une double messe noire, à la chapelle sainte Pauline à Rome et à Charleston en Caroline du sud. Les deux lieux sont en communication permanente par téléphone pour que Rome soit en lien avec un sacrifice sur un enfant qui sera violé et assassiné sur un autel avec des chandeliers noirs et une croix renversée (Cf. La maison battue par les vents). Voilà l’essence de Vatican 2, de l’église maçonnique, et ce qu’osent cacher les faux catholiques trouvant cette vérité trop dure, trop incroyable…

Les nouvelles lois sortant aujourd’hui des loges, ne sont que l’élargissement de ces pratiques dédiées à Satan et mises en avant par l’élite sataniste qui nous dirige, et trouvant l’inspiration de leur pratique dans les loges.

Il est à signaler que Mgr Bernardin, qui, s’il avait été pape, aurait été le premier pape américain, connu pour ses penchants pédosatanistes ayant conduit au suicide des enfants, était présent à Charleston. C’est Jean-Paul II qui le nomma cardinal, comme cet infâme personne sorti des bas-fonds de l’enfer (également d’origine juive) décora de l’ordre de Saint Grégoire Jimmy Saville, le violeur de cadavres et le plus fidèle ami du prince Charles.

Et, en canonisant Paul VI le 14 octobre 2018, Vatican II canonisera le chef des Illuminati, la plus haute dignité de Satan sur Terre (CF. L’assassinat de Padre Pio)

Enfin, le signe démoniaque du « pape » François est celui que reproduisait les participants à la double-messe noire de PaulVI.

 

 

 

Jacques Bompard Menacé par la LICRA

Jacques Bompard est très aimé à Orange, ville où il est Maire.

Jacques Bompard a tenu une conférence ce week-end dernier, à Lyon, dans un des locaux du mouvement Bastion Social.Il n’en fallait pas davantage pour faire sortir la bête féroce répandant sa haine sémitique contre les honnêtes Français venus écouter le Très Aimé Maire d’Orange.

LICRA :

La Licra Auvergne Rhône-Alpes condamne fermement la venue de Jacques Bompard, Elu de la République, au siège de Bastion social, mouvement fasciste dont les représentants ont notamment été condamnés en juin dernier pour incitation à la haine raciale.

Le maire d’Orange, dont la mission est de défendre les valeurs républicaines a donc choisi de tenir une conférence sur le localisme samedi 8 septembre, face à un public émanent du GUD. Ce mouvement reste tristement célèbre pour sa violence, certains de ses membres étant jugés en ce moment même au tribunal de Lyon pour violences aggravées.

Les membres de Bastion social, menés par Steven Bissuel, défendent une idéologie négationniste, raciste, antisémite et xénophobe allant à l’encontre de la cohésion nationale.

Pour toutes ces raisons, la Licra Aura, souhaite alerter l’opinion publique mais aussi Jacques Bompard, sur ce choix indigne et dangereux pour qui est censé représenter l’ensemble de ses concitoyens.

Alain Blum

Qui est Alain Blum ?

Alain Blum, nouveau président de la Licra Rhône-Alpes

Equipe Rosebud –
24 juin 2013

À 62 ans, Alain Blum vient d’être élu à la présidence de la Licra en Rhône-Alpes. Il succède à Roger Benguigui, qui présidait l’association depuis neuf ans. “Je souhaite continuer le combat avec les militants, renouveler les actions de prévention et renforcer la lutte contre le racisme et l’antisémitisme”, explique le nouveau président, qui travaille au sein de la mission développement économique et solidaire du Grand Lyon.

©DR

 

l-intervention-du-grand-lyon-en-matiere-de-politiques-d-emploi-et-d-insertion
Un visage vaut plus que mille discours.

Le visage de ces gens qui harcèlent et punissent d’honnêtes Français vaut mille lectures du talmud.

Le journal judéo-marxiste Lyon Capitale promeut invariablement le programme politique de ce personnage haineux, jaloux et envieux.

Ces apatrides ne seront jamais autre chose qu’un corps étranger impliqué dans toutes les opérations de déstabilisation possibles et imaginables de la société assez faible pour l’accueillir et la subir.

Comme on le voit, nul n’est besoin de dénoncer la menace terroriste judéo-communiste pour s’attirer la haine de ces fanatiques et être persécuté par eux : Jacques Bompard n’a pas eu besoin de se déclarer antisémite pour être honni de la communauté des lumières.

L’heure est venue de prendre l’initiative et de désigner ces apatrides pour ce qu’ils sont : les ennemis du peuple.

Toutes ces organisations hébraïques, du CRIF à la LICRA en passant par la DILCRAH, ne sont que le bras armé de la finance internationale qui s’est emparée de l’état.

Et ces judéo-marxistes ne peuvent pas s’empêcher d’ajouter l’arrogance à leur Stupidité.

bdd57d26-8c79-4d79-bbb4-0478dcbe7c0c

Ces apatrides déjà actifs en Tunisie, déterminés à noyer ce pays arabe de congoïdes tout en promouvant la religion de l’holocauste.

Ils ont identifié la Tunisie comme la porte d’entrée de leur influence au Maghreb, plus encore que le Maroc et sa monarchie qui leur est soumise.

Plutôt que de geindre au sujet du racisme en France avec l’appui de la LICRA et de toutes les associations dites « Antiracistes », les arabes devraient commencer à se soucier de la destruction imminente de leurs propres pays par la finance Absolument pas Française.

licra_1_2bnai-brith-truth-is-a-hate-crime

« Entrées précédentes