Archives de Catégorie: Sionisme

L’Escroquerie « National-Sionisme »

DANS RIVAROL

Dnc7lmSW0AAeddx

FUYEZ CES GENS COMME L’ON FUIT LA PESTE :

  • Marion Maréchal Le Pen, son école et ses dévoués
  • Marine le Pen et son parti de Pitres
  • Les Pécresse et Les Bertrand
  • Macron et toute sa clique de déglingués
  • William-Gilles Goldnadel et son entourage
  • Alain Finkielkraut et ses « Toutous-Zélés »
  • Renaud Camus et tous ces mignons
  • Les Identitaires qui sont les serpilières « autorisées » de la synagogue
  • F de Souche alias Pierre Sautarel qui s’incline à Yad Vachem
  • Eric Zemmour, Moshé à la Synagogue
  • Piero San Giorgio, le Suisse-Israëlien
  • La Nouvelle Droite Moderniste des Charlotte D’ Ornélas et Eugénie Bastié,
  • Des Le Gallou, des Général Piquemal, des Julien Rochedy
  • Les Nouveaux Youtubeurs mis en avant pour le National-Sionisme (vidéo plus bas)
  • Les Editions RING avec ceux qui se cachent derrière et qui publient leur soupe frelatée comme Laurent Obertone, entre-autre
  • Les nouveaux venus de la Synagogue tel Raphaël Enthoven pour un,
  • ETC, ETC

DnwuXxwXoAIDfSt.jpg large

Tous ces gens ne parlent que d’ISLAMISNE sans jamais dire très clairement :

QUI ISLAMISE LA FRANCE ET L’EUROPE.

Nous savons que les Musulmans n’ont AUCUN POUVOIR EN FRANCE NI EN EUROPE.

C’est pour cela qu’il faut combattre cette engeance qui ne s’attaque qu’aux conséquences sans JAMAIS REMONTER A LA CAUSE.

https://youtu.be/_L8DJOLb8Wc

********************

« Les Protocoles des Sages de Sion » Célèbre Faux Antisémite ?

Une vidéo fuite dans laquelle les dirigeants talmudistes de Google planifient la guerre contre le monde Blanc et le populisme.

s-qwant-com

Nous pouvons dire que ces derniers temps, les talmudistes n’ont pas fait preuve de discrétion quant à leur offensive générale pour bolcheviser les états occidentaux.

Ils ont mené une guerre féroce pour la sémitisation de la Pologne , pour la reprise en main complète des musulmans en France, pour l’instrumentalisation des congoïdes par le biais de leur réseaux (visuel et presse), pour l’écrasement des populistes en Europe, pour la destabilisation de l’armée birmane en guerre contre le péril islamo-djihadiste.

Nous pourrions bien sûr parler de la conspiration des réseaux sociaux tel que Facebook, en étroite collaboration avec Soros pour abattre Trump.

Tout ceci n’étant bien sûr qu’un maigre aperçu, vieux de quelques jours, des activités de cette synagogue de satan.

Les talmudistes de Google/Goulag conspirent bel et

bien !

Aujourd’hui, c’est une vidéo interne à Google – ou Goulag -, propriété des talmudistes Larry Page et Sergueï Brin, qui a fuité et qui met en lumière le rôle joué par eux pour empêcher les Blancs des USA d’élire Trump.

Ces talmudistes à la tête de cet empire digital qui contrôle également YouTube, ont discuté très librement de cette défaite et des moyens de parvenir malgré tout à leur but : la judéo-bolchevisation des USA. Au sens le plus strict.

Dans cette vidéo dont nous allons faire un compte rendu, vous pouvez voir les deux talmudistes Page et Brin s’épancher sur l’échec de leur conjuration contre l’Amérique Blanche.

Rappelez-vous : ce sont ces talmudistes qui analysent vos recherches, vos emails, vos vidéos.

Mais rappelez-vous aussi : malgré cet énorme appareil technologique, ils ont perdu.

https://youtu.be/FRf9UxsM-NE

  • (00:00:00 – 00:01:12) Le co-fondateur de Google, Sergueï Brin affirme que la réunion hebdomadaire n’est « probablement pas la plus joyeuse que nous ayons eu » et que « la plupart des gens ici sont plutôt en colère et assez tristes ».
  • (00:00:24) Brin met en relief sa déception suite à l’élection de Trump avec l’excitation qu’il a eu pour la légalisation du cannabis en Californie, déclenchant une vague de rires et d’applaudissements de la part des employés de Google.
  • (00:01:12) Reprenant son sérieux, Brin déclare qu’il est « profondément offensé » par l’élection de Trump et que son élection « entre en contradiction avec beaucoup des valeurs de Google ».
  • (00:09:10) Essayant d’expliquer les motivations des soutiens de Trump, le Vice-Président de Google pour les Affaires Internationales, Kent Walker, conclut : « la peur, pas seulement aux USA, mais partout dans le monde alimente l’inquiétude, la xénophobie, la haine et le désire de réponses qui peuvent ou non exister ».
  • (00:09:35) Walker continue en décrivant le phénomène Trump comme le signe d’un « tribalisme autodestructeur sur le long terme » (sic).
  • (00:09:55) Adoptant un ton optimiste, Walker assure aux employés de Google qu’en dépit de l’élection, « l’histoire est de notre côté » et que « l’arc moral de l’histoire tend vers le progrès. »
  • (00:10:45) Walker cite l’ancien Premier ministre socialiste italien, Matteo Renzi, comparant le « monde du mur » et « de l’isolement et de la défensive » avec le « monde de la place publique, de la place du marché, où les gens se  retrouvent pour former une communauté et s’enrichissent avec les vies des autres. »
  • (00:13:10) La directeur financière de Google (((Ruth Porat))) commence à pleurer quand elle parle des résultats de l’élection.
  • (00:15:20) Porat promet que Google « utilisera sa grand force, ses ressources et son influence pour continuer à promouvoir des valeurs vraiment importantes. »
  • (00:16:50) Déclarant « nous avons tous besoin de nous embrasser », elle demande au public des employés de Google d’embrasser la personne la plus proche de chacun d’eux.
  • (00:20:24) Eileen Noughton, Vice-Président pour les Ressources Humaines, promet que la politique de l’équipe de Google à Washington D.C. est exclusivement focalisée sur l’immigration et que l’entreprise « gardera un oeil sur ce dossier ».
  • (00:21:26) Noughton blague à propos des employés qui demandent, « Puis-je déménager au Canada » après l’élection. Elle poursuit en discutant sérieusement des options disponibles pour les employés de Google qui veulent quitter le pays.
  • (00:27:30) (((Sergueï Brin))) salue la suggestion d’un membre du public sur l’augmentation des donations par les employés de Google aux organisations de gauche.
  • (00:34:40) (((Brin))) compare les électeurs de Trump à des « extrémistes », établissant un lien entre l’origine sociale et économique des supporters de Trump et le genre d’électeurs qui soutiennent les mouvements extrémistes. (((Brin))) déclare que « le vote n’est pas un acte rationnel » et que tout le soutien dont bénéficie Trump n’est pas lié à « un écart de revenus ». Il suggère que les électeurs de Trump sont motivés par l’ennui plutôt que des raisons légitimes.
  • (00:49:10) Un employé demande si Google est désireux « d’investir dans efforts de terrain, hyper locaux, afin d’apporter des outils et des services pour comprendre les produits et le savoir de Google » de telle sorte que les gens puissent « prendre des décisions qui sont dans leur meilleur intérêt ». Le PDG Sundar Pichaï répond que Google s’assurera que des « produits éducatifs » atteindront des « segments de la population qui ne sont pas encore pleinement atteints ».
  • (00:54:33) Un employé demande si Google va faire quelque chose au sujet de la « désinformation » et des « fake news » qui sont partagées par « des électeurs peu informés. » Pichaï répond en affirmant que « les investissements dans les machines intelligentes et l’Intelligence Artificielle » sont « une grande opportunité » pour régler le problème.
  • (00:56:12) Répondant à un membre du public, Walker déclare que Google doit s’assurer que la montée du populisme ne tourne pas en « guerre mondiale ou quelque chose de catastrophique et se limite plutôt à une tâche, un hoquet ».
  • (00:58:22) (((Brin))) compare les électeurs de Trump au fascisme et au communisme, liant les deux mouvement à « l’ennui », que (((Brin))) a déjà lié aux électeurs de Trump. « Cela se faufile des fois, vraiment des trucs mauvais » dit-il.
  • (01:01:15) Un employé de Google déclare : « en parlant aux hommes blancs, de leur dire qu’il y a une opportunité pour vous maintenant de comprendre votre privilège » et demande aux employés de « passer un entraînement à l’éradication des préjugés, de lire au sujet des privilèges, de lire au sujet de l’histoire de l’oppression dans votre pays. » Le PDG, la directrice financière, les deux Vice-Président et les deux co-fondateurs applaudissent.
  • (01:01:57) Un membre du public demande aux dirigeants s’ils voient « quelque chose de positif du résultat de cette élection. » Le public des employés de Google, les dirigeants sur l’estrade éclatent de rire. « C’est très dur maintenant, » déclare (((Brin))).

Cette colère judéo-globaliste s’est depuis transformée en campagne de guerre contre tout ce qui peut représenter un obstacle aux yeux de ces talmudistes.

Ils sont entré dans une guerre mondiale pour le maintien de leur suprématie, au Moyen-Orient, avec la guerre en Syrie, en Europe, via la guerre de l’UE contre les populistes, aux USA contre Donald Trump, en Russie contre Poutine et même au Royaume-Uni contre le populiste de gauche Corbyn.

3fb6cff7-851e-49ea-a044-b123759d2126

C’est le dernier chapitre de la guerre mondiale menée par les talmudistes à l’humanité.

couv32913576

Pour la première fois, ils doivent mener leur effort de guerre sur tous les fronts, contre toutes les nations et civilisations en même temps. Cela témoigne à la fois des dimensions de l’empire global qu’ils ont édifié mais aussi de l’extrême précarité de leur situation.

Qu’ils perdent sur un seul front et toute cette structure pourrie s’effondrera sur elle-même.

84f25404521e51029fd2ec229f18e863--love-tarot-major-arcana

 

 

Ni national-sionisme Ni judaïsme politique : Pour une France Nationale Catholique.

Les Français Nationalistes et Catholiques persécutés par la Synagogue de Satan :

INTERVIEW  D’YVAN BENEDETTI  et  ALEXANDRE GABRIAC.

 

Refusez l’arnaque du national-sionisme
en signant la pétition « Non au national-sionisme ! »
 :

NI ISLAM NI JUDAÏSME : FRANCE CATHOLIQUE

 

07_saint-louis

Le projet NEOM pour Détruire l’Islam

La suite des vidéos de Yahia GOUASMI sont sur sa chaîne You Tube.

Les wahhabites et les sionistes oeuvrent ensemble pour Détruire l’Islam.

Rappel : Barack OBAMA et la clique Clinton, Poveda, Soros, etc,  avaient fait infiltrer le Vatican par les Wahhabites saoudiens alors que Benoît XVI était malade.

Les évêques ont Tout caché au Pape. Lorsque Benoît XVI, en convalescence, voudra  mettre un terme à cette infiltration et ficher dehors la clique wahhabite, IL SERA POUSSE vers la sortie et c’est François qui prendra sa place en tolérant cette Hérésie.

Nous reviendrons sur cette mainmise wahhabite et sioniste au Vatican.

Ce qu’ils font au monde Catholique, ils le font désormais à l’Islam !

Riposte laïque et Résistance républicaine sont au service d’Israël

Les organisations Riposte laïque et Résistance républicaine s’inscrivent, comme leur nom l’indique, dans l’héritage de la révolution française de 1789. Leur « patriotisme » a tout de celui de l’armée révolutionnaire. Leur vision philosophique est directement empruntée aux loges maçonniques. Et si ces associations font parfois de l’œil à certains milieux catholiques, c’est pour mieux les tromper, car le seul catholicisme qu’elles tolèrent est une version frelatée, parjure, ralliée, à la façon de ces prêtres renégats qui prêtaient serment de fidélité à la république.

D’ailleurs, Christine Tasin et Pierre Cassen, les principaux animateurs de Riposte laïque et Résistance républicaine, ont fréquemment reproché aux catholiques leurs mobilisations contre l’avortement ou contre la loi Taubira. Pour Tasin et Cassen, les catholiques devraient se cantonner au rôle d’infanterie coloniale dans le combat contre l’islam, et prendre leurs ordres d’un état-major naturellement sioniste. Car ces Tasin et Cassen sont passés d’une vénération du compas et de l’équerre à une admiration sans borne de l’Etat israélien.

Il y a quelques jours, Tasin et Cassen ont même publié sur les sites internet de leurs associations un petit feuilleton : le compte-rendu émerveillé de leur voyage en Israël.

Extrait d’un article publié par Pierre Cassen sur le site Riposte laïque :

Je suis à présent depuis quatre jours en Israël, avec Christine Tasin, à l’invitation du président de Riposte laïque, notre ami Guy Sebag. J’ai vu, hier, la fête de Jérusalem, appelée la « Fête des drapeaux ». (…) Certes, pour les Français que nous sommes, cela peut surprendre de voir des cortèges de jeunes hommes d’un côté, et des jeunes femmes de l’autre. Mais durant toute une journée, comme le montrent ces images tournées par Christine Tasin, nous avons vu et entendu toute une jeunesse crier, danser, chanter son amour pour la ville, pour le pays, pour Israël, pour la religion, bref, tout ce qui fait l’identité d’un peuple.

C’est amusant et significatif de constater que pour Tasin et Cassen, la religion fait bien partie de l’identité d’un peuple. Mais cela ne concernerait qu’Israël. La France, elle, devrait être une république maçonnique.

Cet attrait inconditionnel du duo Tasin/Cassen pour Israël est symptomatique. D’ailleurs, le président de Riposte Laïque s’appelle Guy Sebag et vit en Israël.

Cela nous rappelle la fascination qu’exerce le B’naï B’rith, cette franc-maçonnerie juive, sur Christine Tasin et Pierre Cassen. Dans un éditorial publié en 2014, Christine Tasin, présidente de Résistance républicaine, accusait “le couard Goasguen” d’avoir “fait interdire Riposte laïque et Résistance républicaine” au salon du B’naï B’rith qui se tient chaque année à la mairie du XVIe arrondissement de Paris dont il est maire.

En 2011 également, Tasin et Cassen avaient vu leur invitation annulée au dernier moment mais ils avaient pu participer à cet événement judéo-maçonnique en 2013.

Refuser l’invasion migratoire et l’islamisation de la France ? Oui, assurément, nous le voulons aussi. Mais pas pour devenir les vassaux des milieux sionistes. Des milieux qui portent d’ailleurs une responsabilité essentielle dans le chaos migratoire actuel.

 

Source MPI

« Entrées précédentes