Archives de Catégorie: Juif

Le grand masque juif ou l’âne dans la peau du lion

Jérusalem n’a pas été construit par les Juifs, la ville et son nom Urusalem étaient en usage depuis longtemps avant que les Juifs ne les «adoptent».

Sargon d’Akkad incorpora la Palestine dans son empire en 2800 avant J.C. environ et depuis le 23ème siècle avant J ?.C. jusqu’au 15ème siècle, la Palestine était sous la suzeraineté babylonienne. Elle payait un tribut à Babylone en 1780avant J./C. Environ. Ainsi, de 2200 jusqu’après 1400 environ avant J.C., la Palestine demeura sous l’influence de la culture babylonienne et de la littérature babylonienne.

Du 15ème siècle avant J.C. jusqu’au 10ème siècle, la Palestine fut une province d’Egypte ; Et après le 10ème siècle avant J.C., la Palestine fut un vassal de l’Assyrie jusqu’en 608 avant J.C.

Les archers égyptiens étaient stationnés à Jérusalem pendant le règne d’Aménophis II et des dépêches des gouverneurs de Jérusalem à leur suzerain Amenophis IV, datant de 1430 avant J.C. environ, ont été trouvées.

La gouvernance de Ramsès II se prolongeait sur plus de 160, 90 km au-delà de Jérusalem. Et Ramsès II rapporte qu’en 1275 avant J.C., il poursuivit ses ennemis aussi loin qu’Alep et Kartemish. Il ne mentionne aucun peuple s’apparentant aux Juifs, on attend toujours que ces derniers expliquent quand et où exactement leur supposé exode a eu lieu.
Page 8 et 9

https://archive.org/details/LeGrandMasqueJuifOuLneDansLaPeauDuLion193649p_201711

Le pardon d’un rabbin envers le peuple russe

“ J’ai mal et j’ai honte, en tant que rabbin, en pensant à ces révolutionnaires juifs qui ont détruit l’Empire russe!
Tous ces Juifs qui sont responsables de tant de crimes dans la guerre civile!
Tous ces Juifs qui ont détruit l’orthodoxie, l’âme russe, l’aristocratie russe et les Intellectuels russes.
Tous ces révolutionnaires maudits, sans Dieu et totalement athées, tous cachés derrière des pseudonymes comme Trotsky (de son vrai nom Leba Bronstein), ou Yankel alias Sverdlov, Kamenev Rosenfeld ou encore Apfelbaum alias Zinoviev, Yagoda alias Yeguda et je vais vous dire…Ces noms ne sont que le sommet de l’iceberg!
Leurs horribles crapuleries et actes sanguinaires ont laissé des blessures sanglantes dans l’âme russe et le corps du peuple russe!
Un siècle est passé depuis, mais la douleur est toujours là!…parce que personne n’a jamais demandé pardon pour ces crimes abominables! »
Source ITON TV, l’émission en langue russe du rabbin Michaïl Finckel, expert en jurisprudence.

Comment a-t-ton pu, une fois de plus, être assez naïf pour croire qu’on pouvait virer un colon rien qu’en se couchant par terre…?

La « guerre froide », la « guerre sans l’aimer », la « non violence en Inde », « l’Europe c’est « le partage consenti de la souveraineté »/Sarko…le féminisme, le communisme…et bla bla

Gandhi, 1947, tour de passe passe en Inde

Le rite Beni-Israël, né en Inde, œuvre dans le plus grand secret, et il exerce une influence considérable sur la destinée de ce pays.
Beaucoup de ses zélateurs s’y comportent extérieurement en Brahmans ou en membres d’autres religions que l’hindouisme, et ils ont acquis au fil des siècles les caractéristiques raciales hindoues, à tel point qu’il est souvent difficile de les distinguer des vrais hindous.

Ils facilitèrent la conquête de l’Inde par les Britanniques, qu’ils aidèrent à y maintenir la domination de Londres, et durant un siècle et demi, ils travaillèrent contre les vrais Hindous qui luttaient pour l’indépendance de leur pays.

Cela dura jusqu’à ce que l’élan des vrais patriotes ayant été brisé, les juifs secrets du rite Beni-Israël et leurs chefs, le soi-disant Mahatma Gandhi et Jawaharlal Nehru, eurent pris le contrôle du mouvement pour l’indépendance.

Celle-ci fut alors accordée à l’Inde par les Juifs du gouvernement britannique, ce qui laissa le gouvernement indien aux mains des Juifs secrets faussement hindous du rite Beni-Israël, tout naturellement alliés à leurs coreligionnaires dirigeant l’Union Soviétique, de même qu’à ceux de Washington et de Londres.
La grand âme fut assassinée !

Istvan Balkony « Qu’est-ce que le judaïsme » page 16

Etre juif par Véronique Lévy

Etre juif, cela ne veut plus dire grand chose depuis l’Incarnation du Verbe éternel Jésus Christ. Vous avez raison de dire que vous êtes juif car catholique. En fait, il faudrait cesser d’employer ce mot faisant référence à une seule des douze tribus, la tribu de Juda ou à une terre qu’on appelait il y a plus de 2000 ans la Judée…
Pourtant aujourd’hui, très peu de « juifs » descendent du Roi David, mais d’un peuple d’Europe centrale converti après le moyen âge bien ultérieurement au christianisme, au Talmud de Babylone… et non pas à la Thora ou Pentateuque, qui lui, est un livre Sacré.
Les Khazars n’ont rien de fidèle, sinon qu’ils s’autoproclament ainsi, mais ils n’ont d’autre légitimité que celle qu’ils se donnent ou arrachent, à la force de leur influence, financière et politique.
Et puis, il y a le peuple de la Première Alliance, l’aîné bien-aimé d’une « multitude de frères » … ne les confondons pas avec les khazars convertis à la secte du Talmud de Babylone. (Il y avait un  »talmud » contemporain du Christ: C’était la tradition orale de la Parole de Dieu, et il s’est fondu aux Évangiles, comme l’estuaire se jette et se perd dans l’océan.
Ce sont eux, prophètes et patriarches… les anawims… d’Abraham à la Vierge Marie, »nos frères aînés dans la Foi; » eux, dont parle l’Eglise; eux dont l’amour de Dieu est sans repentance …
Aujourd’hui encore,certains, attendent de bonne Foi le Seigneur sans Le voir … Jésus s’adresse à Nathanaël en lui disant: « tu es un Vrai israélite ; il n’y a pas de ruse en toi ».
Je fais la distinction, bien sûr, entre le peuple de la Promesse ayant reconnu le Messie dans l’accomplissement des Écritures, puis devenant chrétien et les pharisiens d’aujourd’hui scrutant les Saintes Écritures sans Le voir car leur regard et leur cœur aveuglé s’est endurci, sous l’emprise de la Kabbale et du Talmud inspirés par Satan, les égarant dans un ésotérisme et légalisme obsessionnel…
Il y a encore les innocents, ceux n’y connaissant rien, victimes des distorsions de leurs frères autoproclamés (les khazars talmudiques), mais restant libres pour accueillir la Grâce du Jour de Dieu… et réintégrer le véritable Israël, l’Eglise de la terre et du Ciel, Corps spirituel de Notre-Seigneur, guettant leur retour avec l’amour et la sollicitude d’une mère : « A Sion chacun dira Mère car en Elle, chacun est né ».
Et enfin, les fanatiques et les sionistes distordent la Parole de Dieu deux fois : 1. Dans l’ésotérisme et le légalisme talmudique et cabaliste; et 2. Dans l’enlisement politique et athée d’une colonisation sanglante.
Prions pour eux aussi ; pour qu’ils cessent d’agiter le chiffon rouge de l’antisémitisme au nez de ceux qui cherchent la Vérité et dont l’Unique Visage est Celui du Christ!
L’amour n’est-ce pas dire la Vérité que certains tentent de bâillonner par ce mot ensorcelé: antisémite? Ensorcelé, car source de confusion, de douleur et de culpabilité injustifiée : étymologiquement, être antisémite serait la détestation ethnique de tous les peuples sémites (donc tous les peuples du Moyen Orient et du Maghreb). Or il n’en est rien, chez ceux qu’on fustige de cette accusation … qui souvent d’ailleurs sont eux même des sémites … (je pense au peuple palestinien)
Mais cette stigmatisation inventée en toute mauvaise foi par une caste d’usurpateurs (les mêmes dont se plaignait Jésus), propagée et orchestrée par certains médias, pour culpabiliser le peuple de Dieu, tente d’occulter le mensonge et la manipulation d’un système distordant la Promesse en la défigurant dans une colonisation politique, économique et idéologique.
Hélas, entre leurs mains illégitimes, l’universalité de l’Appel de Dieu, proclamé dans les Saintes-Écritures (déjà chez le prophète Isaïe, et dès l’annonce de la Promesse faite par l’Ange à Abraham), s’enlise dans un cosmopolitisme temporel évacuant le Don de la Grâce offrant le Salut à tout homme, jusqu’à l’impur, le dernier, le muet, le meurtrier… converti en Son amour, assis parmi les princes au Royaume de Son Éternité !
Depuis l’Incarnation du Verbe éternel, il n’y a plus d’intouchable ! Mais des sauvés ! Des rachetés au prix de Sa Passion et de Son Sang !
Dénonçant la bêtise d’une légitimité fondée sur la race dont se réclament certains…
Car la SEULE et UNIQUE légitimité est celle de la Grâce de la naissance d’en haut, nous rendant fils et filles, princes et princesses en Son  » Alliance nouvelle et éternelle » annoncée déjà par le prophète Jérémie…Cette filiation est parfois implicite … mais nous sommes abreuvés à un Même corps et à un Même Sang, Celui du Christ!
Laissons parler St Paul …
Nous avons tous, en effet, été baptisés dans un seul Esprit, pour former un seul corps, soit Juifs, soit Grecs, soit esclaves, soit libres, et nous avons tous été abreuvés d’un seul Esprit.
Ou:
Il n’y a plus ni Juif ni Grec, il n’y a plus ni esclave ni libre, il n’y a plus ni homme ni femme; car tous vous êtes un en Jésus-Christ.

Et pardon à ceux que j’aurais pu blesser par ces paroles..
C’est en Sa charité que je bouscule votre froideur
et vous confie :

Dieu vous appelle
en Sa Miséricorde
Sa Vérité

et qui n’a qu’Un parfum,

Celui
du lys
Bien-Aimé

Jésus-Christ!

Verbe éternel
ayant assumé dans le sein de la vierge
la nature humaine

Épousée à la Croix
sans retour
dans l’eau et le Sang

A la mesure sans mesure de Sa Miséricorde,

Traversant
la mort
de Son Amour Ressuscité

Invincible
à la Gloire
du Père

dont Il partage l’Être
de toute
l’Éternité de Son Verbe

Avec le Saint-Esprit
Amour
les unissant

Indivisiblement.

L’Éternel a dit à mon Seigneur : Assieds–toi à ma droite, jusqu’à ce que j’aie fait de tes ennemis le marchepied de tes pieds.2 L’Éternel étendra de Sion ton sceptre puissant : Domine, dira–t–il, au milieu de tes ennemis…

Amen

Allelluia !

Véronique Lévy

L’URSS a été une entité politique complètement virtuelle par GPE

L’URSS a été une entité politique complètement virtuelle, créée de toutes parts par les financiers juifs de New York (Eustace Mullins “Les secrets de la Réserve Fédérale”).

Pour masquer aux opinions publiques mondiales cette réalité de contrôle total du monde par les Juifs (ceux des USA et d’URSS), on a inventé, dès le début des années 1920, une “fable”, pour maintenir les masses sous contrôle; “fable” de la peur, (bombe atomique n’étant à ce jour que théorique), fable de l’ennemi soviétique…
En réalité, sur place, pour ceux qui y étaient allés, ce qu’on n’appelait plus « la Russie » depuis 1918 mais l’URSS, était un pays réellement misérable, et qui avait été dépouillé de ses énormes richesses au cours du coup d’État mafieux juif de 1918 (voir listes interminables du livre de Maurice Pinay « 2000 ans de complots contre l’église »).

Sur neuf fuseaux horaires, pour ce qui est des villes, c’était une vastitude sale et malodorante avec partout ces mêmes effluves mélangés de charbon, de gaz oil, de vieux fromage (cyr) et de sueur…donnant une impression d’abandon, de désertion et maintenu en état de clochardisation chronique.

Une population rendue abrutie par les pénuries (”Rue du prolétaire rouge” Nina et Jean Kehayan) y évoluait dans des environnements urbains dégradés et envahis par les herbes folles, les orties, les descentes d’eaux pluviales éventrées et douchant les passant par temps de pluie et avec un approvisionnement en nourriture et en équipement réduit un minimum congru…
Partout le système D!/ Voir réparation de voiture à droite…!
A noter que le cinéma soviétique était entièrement juif…
Au cours de la fin de la deuxième guerre mondiale, des témoins, soldats français, ont écrit ce qu’ils ont vu sur place; en Avril 1945, en effet, sur le territoire russe, ils s’étonnaient grandement de voir les soldats de l’armée rouge rouler en Jeep, en Dodge, véhicules sur lesquels on n’avait
même pas pris le soin d’enlever la marque « USA ».
La suite, c’est le rapport du Major Jordan qui, en décembre 1949, est venu expliquer publiquement au congrès américain comment les USA (Lend Leasing) avaient massivement approvisionné l’armée rouge archaïque en toutes sortes de matériel, jusqu’aux flacons de Vodka et préservatifs!….

Aucun texte alternatif disponible.

Presque pas raciste, ou si peu ! par GPE

« Prenons conscience que l’arme la plus puissante de notre parti est la tension raciale: en martelant dans la conscience des races noires, que pendant des siècles elles ont été opprimées par les Blancs, nous pourrons les modeler dans le programme du Parti Communiste.
Vous devez cibler plusieurs victoires:
1) tout en enflammant les minorités noires contre les Blancs, nous inculquerons aux Blancs un complexe de culpabilité pour leur supposée exploitation des Nègres:
2) nous aiderons les Noirs à s’élever dans tous les domaines de la vie et dans le monde de la vie.
Avec ce prestige, le Nègre sera capable de se marier avec les blancs et commencera le processus qui livrera l’Amérique à notre cause.
(Le dramaturge israélien Israel Cohen, un programme radical pour le vingtième siècle, également inscrit au Congrès le 7 juin 1957 par le représentant Thomas Abernathy).

« Entrées précédentes