CORONAVIRUS : UN RITUEL SATANIQUE A L’ECHELLE MONDIALE (Laurent Glauzy)

Comme l’expose Don Luigi Villa, « fils spirituel » de Padre Pio, placé par ce dernier aux services de Renseignement du Vatican, avant l’intronisation du pédosataniste Paul 6, et Guy Willam Carr (in : Pion sur l’Echiquier), Satan donne ses ordres à un nombre très restreint, à son élite, qui les transmets au monde politique par le biais des loges. Pour comprendre le mécanisme et le but réel du mensonge du Coronavirus, il faut faire un parallèle avec les crimes rituels : les enfants sont préparés, habillés et parfumés avant d’être sacrifiés. Des actes cannibales sont la conclusion de cette horreur. Il en est de même avec le Coronavirus. Le masque est un rituel de préparation. La quintessence pourrait en être la mise à mort rapide de la population mondiale par le vaccin. L’élite sataniste composant une partie de l’élite politique se sait perdue par l’arrivée des anti-Nouvel Ordre Mondial et de Trump. Or, dans l’esprit sataniste, cette élite ayant pactisé avec le « prince de ce monde » doit causer le plus de morts en offrande à Satan, pour siéger, selon sa promesse, avec lui en enfer. Leur maître ne tolère aucun échec et contraint à une collaboration sans faille. L’élite qui se sait perdue, va tenter d’accélérer le processus pour parvenir à la vaccination, avant qu’elle ne puisse plus le faire. Concernant l’acte cannibale, il faut se référer au film « Soleil Vert ». Alors que le monde est soumis à une misère noire, pour survivre la population consomme à son insu une pilule contenant de la chair humaine. Il est tout aussi surprenant de constater que « Soleil Vert » tourné en 1973, se déroule en 2022… C’est sur cette logique de sacrifice humain que dans les EPHAD, des vaccinations (mortelles) auraient pu être effectuées le 21 décembre, correspondant au solstice d’hiver et célébré par des mises à mort ritualisées par l’élite sataniste. Nous pouvons également penser que l’infirmière américaine Tiffany Dover ayant testé le premier vaccin, était une expérience mortifère de l’élite satanique pour en tester la nocivité mortelle, avant la vaccination obligatoire. Bien entendu, ce cas n’est pas le seul (Beit Sheas, mort à 75 ans en Israël, 2 jours après le vaccin). Nous en comprenons d’autant mieux le refus du Directeur de Pfizer de se faire vacciner. Il n’est pas non plus étonnant alors que le pseudo-pape sataniste François appelle à la vaccination.

Le texte ci-dessous est tiré de Chiesa Viva, janvier 2021, de l’article « Coronavirus, il rituale occulto di iniziazion » (trad. L. Glauzy)

Le monde entier est soumis à des mesures politiques que les gouvernements ont mises en place, depuis le début de l’opération Coronavirus, telles que la quarantaine, le blocus, le lavage des mains, l’utilisation du masque, l’allocation sociale.

Toutes ces mesures font en fait partie d’un rituel d’initiation occulte, habilement adapté à la « pandémie » actuelle et déguisé et imposé par des décisions de « santé publique ». Cette pandémie est minutieusement planifiée depuis des décennies. Les puissants du monde, qui se sont depuis longtemps fixés comme objectif un Nouvel Ordre Mondial (NWO), laissent peu de place au hasard. Ce sont des magiciens noirs qui manipulent l’opération Coronavirus comme un rituel d’initiation occulte, de la même manière qu’ils effectuent leurs rituels sataniques secrets, à seule fin de détruire l’ancien mode de vie, le briser, le remodeler, générer la soumission et le remplacer par un nouveau mode de vie, établi par ces puissants, pour créer une nouvelle normalité à partir de laquelle il sera impossible de revenir à l’ancien mode de vie.

Lockdown et quarantaine

Chaque « bon » rituel demande une préparation. La partie du rituel initiatique est l’isolement qui sert à séparer l’initié des affaires mondaines de sa vie. Cela se fait souvent en coupant tout lien avec le monde extérieur. Parfois, l’initié peut être enfermé dans un endroit plutôt sombre ou dans une grotte (symbole d’une nouvelle renaissance d’un ventre sombre). De nos jours, cet isolement nécessite également une séparation de la technologie et de tout ce qui en découle (téléphones, ordinateurs, e-mails, médias sociaux, etc.). La privation sensorielle conduit l’initié à se détacher de sa façon de croire et de se comporter. Dans l’opération Coronavirus, le lockdown et la quarantaine exprime cet aspect de l’isolement ritualisé.

Ceux qui ont imposé ces règles d’isolement savaient aussi qu’il fallait mettre en quarantaine une communauté entière de personnes saines, quand bien même si cela était en contradiction avec la définition du mot « quarantaine » signifiant « un état, une période ou un lieu d’isolement dans lequel sont gardés des personnes ou des animaux venus d’ailleurs ou ont été exposés à des maladies infectieuses ou contagieuses. Ainsi, par définition, les personnes en bonne santé et non infectées ne peuvent pas être mises en quarantaine. Mais, dans le cadre du Coronavirus, il ne s’agissait pas par l’isolement de résoudre un problème de « santé publique ». Par cet isolement, il est question d’obtenir par tous les moyens nécessaires, la première étape de l’initiation.

Lavement des mains

Un autre élément du rituel est l’attention obsessionnelle et compulsive au lavement des mains. Si, en général, ce geste est un choix hygiénique correct, afin de limiter la propagation d’une maladie, l’opération Coronavirus a amené le lavement des mains à un niveau d’imposition qui génère une anxiété, évidemment intentionnelle. Symboliquement, le lavement des mains de Ponce Pilate, qui ne veut pas assumer la responsabilité du sort de Jésus de Nazareth, symbolise la manifestation d’un refus. Dans notre cas, associé au Coronavirus, le lavement des mains peut signifier le refus de « l’ancienne façon de vivre en liberté ».

Le masque symbole de soumission, déshumanisation, renforce par ailleurs une fausse idée de danger et de personnalité alternative.

Le port d’un masque, en tant que protection contre le coronavirus, est non seulement inutile d’un point de vue médical, mais il est potentiellement nocif. Il existe cependant des raisons beaucoup plus profondes lorsqu’il s’agit des aspects rituels associés à des masques.

Tout d’abord, les masques sont la réalisation de la censure et la suppression d’une voix libre. Il suffit de penser au nombre d’images illustrant la censure montrant une personne avec du ruban adhésif sur la bouche. La censure a joué un rôle important avant même le coronavirus, avec tous les participant à « Event 201 » pratiquant des simulations pendant des heures sur la façon dont ils pouvaient contrôler le récit officiel, censurant les points de vues alternatifs.

Deuxièmement, les masques symbolisent la soumission et le renoncement à respirer un air non vicié. Or, le but ultime de l’opération Coronavirus n’est pas de résoudre un problème de « santé publique », mais d’obtenir un contrôle social.

En d’autres termes, il s’agit de forcer les gens à se soumettre à la volonté de ceux qui veulent établir un Nouvel Ordre Mondial, même lorsque cela est juridiquement et médicalement injustifié.

Troisièmement, les masques conduisent à une notion de robotisation de l’être. Les masques sont déshumanisants, ils suppriment la capacité de voir pleinement le visage d’une autre personne, éliminant l’individualité, les nivelant tous en les rendant identiques. De plus, les masques créent une distance et une séparation entre les personnes, ce qui rend plus difficile la communication par le langage corporel. Il est plus difficile de ressentir de l’empathie à partir d’un visage non masqué du visage.

UNE ÉLITE SATANISTE DIRIGE LE MONDE - ÉDITIONS ACRF

En outre, les masques amplifient le message subliminal que nous sommes tous en grave danger, que nous devons tous vivre constamment dans la peur, que nous devons continuellement nous protéger, qu’une véritable pandémie se produit, alors qu’en réalité il ne s’agit d’un mensonge.

Les masques sont souvent utilisés par les élites elles-mêmes lors de leurs fêtes et rituels, comme dans la scène orgiaque et satanique de Eyes Wide Shut de Kubrick. Ce film a été tourné dans un château des Rockefeller. Les masques cachent l’identité. Ils accélèrent la « mort » de l’ancienne identité. Les masques créent une autre personne. Ce processus est lié au thème de l’abus rituel satanique et du contrôle mental.

Dans le processus du contrôle mental, la torture et les abus sont utilisés pour forcer la victime à se dissocier. C’est là que l’esprit de la victime, en guise de stratégie de défense, se sépare et se détache de la réalité pour faire face à l’énorme douleur qui lui est infligée. Ce n’est pas tout : la victime crée des « altérations » ou des personnalités déconnectées de la personnalité d’origine. Ces « altérations » ne connaissent pas l’existence d’autres « altérations »; et c’est ainsi que à son insu la victime peut être programmée pour accomplir des actes (par exemple devenir un esclave sexuel ou un tueur) sans qu’elle ne garde aucun souvenir de l’exécution de ses actes. Car, il est possible de déclencher un « alter » pour effectuer une action et revenir ensuite au subconscient après l’événement.

Distanciation sociale : la nouvelle norme

Lorsque le rituel approche de son point culminant, l’initié adopte une nouvelle façon de penser et de se comporter. Il est re-façonné à l’image de ses manipulateurs, ceux qui ont mené le rituel.

Dans le cas du Coronavirus, l’objectif final est la nouvelle normalité dans laquelle tout le monde est définitivement séparé et déconnecté les uns des autres, suivi dans ses contacts, surveillé, supervisé, médicamenté et vacciné. La distanciation sociale est en réalité une distanciation antisociale. Il s’agit de supprimer la touche humaine de nos interactions. Ce contact est ce qui nous rend humains. Un symbole bien-aimé du Nouvel Ordre Mondial est le phénix renaissant de ses cendres, représentant la renaissance et le nouveau qui suivent la destruction de l’ancien. [Est-ce dont un hasard s’il était prévu d’appeler la monnaie unique du Nouvel Ordre Mondial, le Phénix ?]

Objectif final : remplacer l’ancien par le nouveau.

Tout le rituel d’initiation du Coronavirus est à résumer par le concept : « Ordo ab chao ». Il faut dtruire détruire l’ancien pour faire place à la création du nouveau. Le véritable but du rituel est de modifier l’esprit et le caractère, et cela peut être fait consciemment ou inconsciemment (…) Dans le contexte de la conspiration mondiale, cette méthode est utilisée par les conspirateurs du Nouvel Ordre Mondial pour faire du monde un lieu moins libre, moins pacifique, plus contrôlé et plus hiérarchisé.

Considération finale

L’opération coronavirus est un rituel mondial et ses nombreux éléments sont hautement symboliques. Les gens sont guidés comme des participants involontaires, coopérant à leur propre esclavage, consentant à des restrictions ridicules et même veiller activement sur leurs concitoyens, amis et parents. Le fait que cette fausse pandémie de coronavirus soit un rituel n’est pas surprenant, étant donné que le noyau interne du Nouvel Ordre Mondial est composé de satanistes qui pratiquent la magie noire. Comme l’attestent les dénonciateurs survivants, certains de leurs rituels sataniques impliquent le viol, la chasse aux humains comme animaux, les orgies de masse, la consommation de sang humain, le cannibalisme et le sacrifice d’enfants.

Nous devons par conséquent rester vigilants sur les aspects symboliques les plus profonds de cet agenda si nous voulons vraiment maintenir nos droits et nos libertés face à cette obscurité.

📙CORONAVIRUS : LE MENSONGE📙 | Pro Fide Catholica

14 Commentaires

  • Il me semble que dans le film Eyes Wide Shut, cela se déroule dans l’une des demeure des Rotchilds, mais je peux me tromper.

    J'aime

  • Je suis entièrement d’accord avec tout ce qui est écrit dans l’article mais il y a aussi les initiations (toutefois je n’aime pas cette expression car elle porte en elle d’office une connotation péjorative) christiques c.a.d. celui qui veut mener une vie saine spirituellement (et matériellement, une vie juste et équilibrée) se soumet (volontairement ou après des épreuves) aussi à des étappes à parcourir afin de pouvoir avoir accès à la Lumière intérieure et une guérison profonde.
    On peut p.e. se retirer pendant un certain temps de la vie « mondaine » mais pour des raisons saines ou par obligation et/ou nécessité (avoir la paix, études, retablissement de santé, re-orientation de sa vie…….)
    Tous les excès sont à exclure.
    Partout et en tout.

    J'aime

  • Au petit bonheur du globalisme .
    Nous n’avons même pas eu le bonheur de savourer notre vaccin-nouveau , sorte de beaujol-pif dictant une sirose certaine , que déjà, l’OMS dont on connait la  » probité et l’expérience proffessionnelle  » , nous annonce que le covide n’est qu’un début , qu’il faut s’attendre à d’autres pandémies , et qu’il y a gros à parier qu’elles seront bien plus mortelles et catastrophiques . Du coup le mot d’ordre serait de renforcer le travail de coopération, c’est -à-dire la coopération de la lutte , c’est-à-dire la globalisation de la lutte alors qu’il apparait évident que c’est la globalisation qui justement à répandu le virus , qui a causé la pandémie ou la mi-pandée car il est difficile de trouver des morts vrais .. C’est ce qu’on appelle une contradiction interne .
    Pour ceusses qui attendent l’ère du verseau , ou de l’ange , il va y avoir déception car suivant les vastes augures de l’OMS , nous devrions entrer dans l’ère des pandémies .
    Cette perspective de pandémies sans fin est plausibles suivant les normes désaxées du Système qui prône , l’isolement et l’individualisme suprème . Hypothèse riche et féconde à suivre à la trash .

    J'aime

  • L’homme est à l’image de dieu. L’homme, c’est un visage. Chaque visage est unique. Supprimer le visage, c’est supprimer Dieu en l’homme.

    J'aime

  • Merci Laurent!! Je pense comme Don Luigi Villa et aussi comme Francis (en commentaire)’:  »’L’homme est à l’image de Dieu. L’homme, c’est un visage. Chaque visage est unique. Supprimer le visage, c’est supprimer Dieu en l’homme ». Je le ressens si fort depuis le début, que dès que je vois des masqués en vidéo, je zappe, que ce soit Raoult ou Péronne, et écris en commentaire ce que je pense. J’évite de sortir de mon village où il n’y a plus de masqués depuis que le resto est fermé. Remy Daillet l’a dit:  »revendiquer la liberté avec des masques est (… ) ». Je ne sais plus ses justes qualificatifs. Moi, cela me brise le cœur, qu’heureusement j’ai plutôt vaillant. Cela m’écœure presqu’autant que les montres!! C’est LA PLUS GRANDE IGNOMINIE QUE L’HUMANITE N’AIT JAMAIS CONNUE, ET ELLE EST MONDIALE!! A QUAND LE REVEIL??? Faut-il un pétard allumé dans le cul? pour moi, les deux hontes, des monstres et des ignobles crétins, s’équivalent, et c’est ce qui maintient l’équilibre de la monstrueuse balance du grand jongleur!! Bon j’arrête!! Je vois venir un bon changement!! Salutations à tous!!

    Aimé par 1 personne

    • Les masques m’écoeurent aussi, pour ce qu’ils signifient : bêtise, paresse, lâcheté, soumission aveugle, crédulité assassine et meurtrière et défense de sa petite vie, de sa petite santé, de ses petits intérêts personnels, car non, ce n’est pas altruiste que de porter un masque, c’est d’abord et avant tout chercher à préserver SA santé (même si bien sûr c’est faux puisque écrit sur le paquet !), chercher à préserver SA bonne conscience (« je n’aurai pas rendu malade papi et mamie !!! ») et enfin pouvoir SE donner le rôle d’un héros dans l’histoire (délire narcissique).

      Il est sûr qu’il est beaucoup plus facile de sortir un masque d’un paquet pour se le coller sur la tronche que de chercher à comprendre comment fonctionne notre système immunitaire, par exemple, ou de chercher à comprendre les magouilles politiques qu’il y a derrière toute cette histoire… C’est la facilité même, et qu’est-ce que ça rassure : ainsi je fais le BIEN, ainsi je suis des « experts » et les recommandations « officielles », je ne suis pas comme ces crétins de complotistes, moi je fais comme les gens BIENS, moi, moi et toujours MOIOIOIOIIIIII ! Qui suis en train de foutre en l’air, en arrière fond, l’avenir même des enfants, l’avenir même de mes propres gosses…

      Mais honte à ces générations qui pensent comme cela, honte à ces générations qui ne mesurent jamais l’impact de ce qu’elles font sur les autres et sur les plus petits !!! Honte à ces personnes qui veulent sauver leur peau à tout prix au mépris de ceux qui viennent…
      Honte à ceux qui imposent aux plus jeunes cette inhumanité masquée, ce sordide mensonge, vil et laid, reposant sur les pires hérésies scientifiques et qui nous mènent tout droit à la dictature ! Et le pire, c’est que ce sont ces mêmes personnes qui viennent ensuite nous sommes fous, inconscients et égoistes !!

      C’est clairement insupportable et je fais tout à mon échelle pour que ça tombe le plus vite possible.

      Je sens aussi très clairement une emprise perverse dans cette histoire :
      Que veulent-ils réellement faire des gosses, en leur imposant toutes ces règles tordues, mensongères et déshumanisantes ? Je suis certaine qu’il y a un lien entre les réseaux pédo-sataniques et ces « gestes » à la con, masque, distanciation sociale, isolement etc etc, et le comble : séparation parents-enfants ! C’est de la torture malsaine et sadique, que l’on fait subir, non seulement aux adultes mais aussi aux gosses, et ça, c’est inacceptable.

      Aimé par 1 personne

  • NWO = new world order = ordre du nouveau monde et non pas nouvel ordre mondial.
    le nouveau monde est les États-Unis d’Amérique.

    Dans la même veine et pour éviter tout contre-sens :  »Star Wars » ne signifie pas la « guerre des étoiles » mais LES GUERRES DE l’ETOILE ( de David)….

    J'aime

  • Eh les gars, vous fumez de la bonne !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s