Radié trois ans pour avoir refusé de vacciner un bébé

Par A.M. le 18-03-2021

Un médecin généraliste de La Londe (Seine-Maritime) a été interdit d’exercer durant trois ans par l’Ordre des médecins pour avoir refusé de vacciner une petite fille, sous prétexte de contre-indications générale à la vaccination. 

C’est un pédiatre du CHU de Rouen qui a sonné l’alerte. En février 2019, le médecin prend en charge un bébé de 11 mois aux urgences pédiatriques et réalise que l’enfant n’a encore reçu aucun des 11 vaccins obligatoires.  

Les parents lui présentent un certificat de contre-indication générale aux vaccinations, établi trois semaines plus tôt par un généraliste de La Londe. Le praticien évoque des « accidents possibles et non référencés » en cas de vaccination, dont il « refuse d’assumer la responsabilité ». « Cet enfant est indemne de maladie contagieuse et apte à la vie en collectivité », assure-t-il.  

Suite au signalement du pédiatre du CHU, le praticien est mis en cause par l’Ordre pour « plusieurs manquements fautifs constitués par une attitude de non-respect des obligations vaccinales ». L’instance estime qu’en refusant de vacciner la fillette il a « mis potentiellement l’enfant en danger ainsi que son entourage ». Radié pour « abandon » de patients

Pour sa défense, le généraliste, qui n’exerce plus, met en avant les réticences auxquelles il fait face depuis l’extension de l’obligation vaccinale pédiatrique. Il dit avoir tenté de convaincre les parents du bébé, en vain. Il justifie son certificat de contre-indication par deux antécédents familiaux qui seraient liés au vaccin contre l’hépatite B : une neuropathie dans la famille de la mère et une sclérose en plaques chez un oncle paternel.  

Un principe de précaution « poussé à l’extrême », juge l’Ordre. Le praticien admet que son certificat de contre-indication n’aurait dû porter que sur le vaccin hépatite B. 

Dans une décision rendue le 12 mars, la chambre disciplinaire du conseil régional de l’Ordre a prononcé la peine la plus lourde : trois ans d’interdiction d’exercice. La sanction prendra effet le 14 juin. 

[avec Paris-Normandie.fr

Source

7 Commentaires

  • Ne pas nuire . Oublié !

    J'aime

  • Merci de cette info. Je pense que le coup d’état mûrit. Bcp de personnes commencent à comprendre qu’en France qui est infestée de FM jusqu’aux moelles de toutes nos institutions, c’est LA SOLUTION, la SEULE SOLUTION, avec mr Daillet!! Quoi d’autre ? Les manif° ? Ca fait 3 ans déjà. Le CE? Il est pourri , maintes preuves. Le TPI ? C’est tout frais: Reuven Livni (président d’Israël), a écrit à emmanuel macron une lettre publiée par Le Figaro, lui demandant d’y intervenir. C’est du FM talmudiste attesté! La prière de bons chrétiens? Serait-elle suffisante? QUI les ARRETERA REELEMENT?? Il faut une cour martiale, comme ce que prépare aux Usa, l’armée, plein soutien de DT et des Qanons. Le coup d’état conduit par mr Daillet, fera une cour martiale, c’est annoncé depuis le 27 octobre. Merci encore Etienne!! Salutations à tous!!

    J'aime

  • Bonjour, Aucune étude sur les effets secondaires ne sont prises en compte. Mon fils a été victime de cette « religion » .Le médecin départemental lors d’une visite à l’école, nous a envoyé un courrier où la culpabilité et la menace étaient prédominants. Je n’ai eu aucune réponse en retour de mon courrier explicatif, et personne n’est venu étudier les conséquences. « Pas d’études, pas de problèmes. » Merci pour vos articles que j’affectionne dans leur grande majorité. Jacky Lemé, région Bretagne.

    Le ven. 19 mars 2021 à 14:57, Pro Fide Catholica a écrit :

    > Etienne Chopin posted:  » Par A.M. le 18-03-2021 Un médecin généraliste de > La Londe (Seine-Maritime) a été interdit d’exercer durant trois ans par > l’Ordre des médecins pour avoir refusé de vacciner une petite fille, sous > prétexte de contre-indications générale à la va » >

    J'aime

  • Certains praticiens de santé … ou devrait on dire générateurs de maladie, sont devenus de vrais criminels.
    Quelle honte pour une profession encore si respectée il y a quelques décennies.
    Cette plandémie Gates / Davos aura au moins eu le mérite de faire la part entre ceux qui servent le bien et ceux qui servent Mammon.
    Chacun sera jugé suivant ses actes.

    J'aime

  • Que l’on m’explique comment après avoir reçu le vaccin du BCG on puisse contracter la tuberculose, quelques années plus tard, sans avoir côtoyé de tuberculeux ?

    J'aime

  • Avec l’INJECTION, « ILS » ont commencé l’ERADICATION de l’espèce humaine !

    Dans peu de temps (quelques mois), les humains « vaccinés » vont commencer à tomber comme des mouches (et leurs fluides corporels seront contaminants pour les autres). Et il faudra incinérer pour se débarrasser du poison NANO-ARNm.

    Il faut sans délai mettre hors d’état de nuire tous les HYBRIDES (démons lucifériens incarnés) qui contrôlent la planète.
    CA URGE !

    J'aime

  • C’est simple. Mycobacterium bovis qui se trouve dans certains lots du BCG, pas tous, dans les vaccins de rappel notamment, est une bactérie à ADN de scission lente qui provoque d’abord une appendicite 4 à 5 semaine après la primo-vaccination, puis un amaigrissement et des mois après des problèmes de santé, tuberculose digestive, puis tuberculose génitale, puis tuberculose neuro-méningée, puis tuberculose pulmonaire et enfin tuberculose rénale et/ou osseuse. L’individu est loin de s’imaginer qu’il a été contaminé par le vaccin et qu’il est contaminant lui-même puisque la tuberculose est une MST

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s