Le Docteur Denis Agret a déposé une plainte contre les effets indésirables graves des vaccins. Vidéo.

CRIME CONTRE L’HUMANITE.

Une lettre a un adjudant-chef, une plainte qui enjoint les juges d’instruction et les procureurs à se saisir de l’affaire des effets indésirables graves, de mises en danger d’autrui et d’homicide après vaccination…


Denis Agret : « avec 438 décès, on devrait faire une pause sur la vaccination »


Auteur(s): FranceSoir

Le Dr Denis Agret revient dans un debriefing pour faire un point sur la campagne de vaccination, avec les chiffres au 9 avril 2021.

Il évoque les effets secondaires (1 sur 2127 vaccinés) et les décès (1 sur 27 000) qui devraient entrainer une « pause dans la campagne de vaccination », selon lui.  Malgré la balance bénéfice-risque déclarée par les autorités comme étant en faveur de la vaccination, il met en avant le principe de précaution qui devrait prévaloir.

« avec 438 décès déclarés, il faut se poser les questions. » Surtout cette balance n’est pas la même pour chacun : « pour les moins de 65 ans, […] le risque de se faire vacciner est mille fois plus grand que le bénéfice attendu de ce vaccin. »

Le médecin urgentiste mentionne aussi les chiffres de décès avec Pfizer qui représente 72% des vaccinés mais 88% des décès à ce jour. Son message a pour but d’informer les médecins et les citoyens. En citant l’exemple de son médecin généraliste qui lui dit : « à titre personnel, je pense que l’on devrait attendre pour cet acte médical qu’est la vaccination, cependant en tant que médecin conventionné, je reçois des directives et je me dois de les appliquer » – un réel problème.

Pour finir, son message est clair :

« le consentement libre et éclairé est important. »

FRANCE MEDIAS NUMERIQUE : https://francemediasnumerique.com/2021/05/13/le-dr-denis-agret-a-depose-une-plainte-contre-les-effets-indesirables-graves-des-vaccins/