LA VITAMINE C SAUVE UNE VIEILLE DAME CONTRE LE COVID-19 (Laurent GLAUZY)

L’article La famiglia (e la Vitamina C) salvano un’anziana donna malata di Covid-191 (La famille et la vitamine C sauvent une vieille dame malade du Covid-19) posté sur le cite italien Disinformazione.it relate l’expérience d’une dame de 74 ans dans un état critique et guérie du Covid grâce à la vitamine C. Voici la traduction de cet article présentant donc un miracle de la vitamine C (cachée au peuple par cette même élite bénéficiant d’auters vaxxins) passant directement dans le sang et que nous proposons sur notre site PRO FIDE CATHOLICA (https://profidecatholica.com/vitamine-c/).

Cette dame présentait des pathologies antérieures, des comorbidités selon le terme des idiots d’aujourd’hui faussement cultivés (hypertension, obésité, myasthénie en rémission et arthrose), et fut admise dans un centre hospitalier avec de la fièvre et des problèmes respiratoires, des résultats radiologiques inquiétants (suspicion de pneumonie), négatifs pour la grippe et positive au COVID.

L’un des premiers traitements a été l’hydroxychloroquine par voie orale (400 mg une fois puis 200 mg deux fois par jour), associée à l’azithromycine (antibiotique) par voie intraveineuse à 500 mg une fois par jour, au sulfate de zinc à 220 mg trois fois par jour et à la vitamine C par voie orale (1 gramme deux fois par jour).

Mais, la patiente avait de plus en plus de mal à respirer et avait besoin d’oxygène. Sa fièvre est montée à 38, le syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA) et le choc septique se sont installés, elle a donc été intubée avec une ventilation mécanique et de la norépinéphrine administrée en même temps. Le septième jour de son hospitalisation, le deuxième jour de ventilation mécanique, à la demande de la famille, un traitement avec des doses supplémentaires de vitamine C par voie intraveineuse (11 grammes sur 24 heures) a été commencé. La vitamine C a été associée au sulfate de zinc (par voie orale).

Deux jours plus tard, son état clinique s’est progressivement amélioré et les médecins ont arrêté le traitement de soutien à la norépinéphrine. Après 4 jours de traitement à la vitamine C par voie intraveineuse, la radiographie pulmonaire a montré que la pneumonie et l’œdème interstitiel s’étaient nettement améliorés. Le traitement par perfusion de vitamine C à forte dose et par sulfate de zinc par voie orale a été poursuivi pendant 10 jours au total.

Ce qui est intéressant, c’est ce qui est écrit dans la section Discussion et conclusions de l’article, où l’on peut lire :

« Elle a été la première patiente COVID-19 à voir sa ventilation mécanique interrompue de manière précoce » (…) Plusieurs décennies de recherche ont montré que la vitamine C est un composant essentiel de la fonction des cellules immunitaires et joue un rôle crucial dans divers mécanismes du système immunitaire2.

Les patients présentant une carence en vitamine C peuvent développer une forme mortelle de scorbut et sont très sensibles à diverses infections, notamment la pneumonie3.

La vitamine C améliore la motilité des neutrophiles, la phagocytose, la destruction des microbes en activant les espèces réactives de l’oxygène et en induisant l’apoptose, et prévient les dommages oxydatifs grâce à ses propriétés antioxydantes4.

Il favorise également la prolifération des lymphocytes B et T et la production d’anticorps5.

Des données récentes ont montré que la vitamine C prévient également la production de cytokines pro-inflammatoires, dont l’IL-6, qui provoque des lésions pulmonaires et conduit au SDRA ; c’est un facteur constitutif du syndrome de libération de cytokines observé chez les patients gravement malades atteints de COVID-196. (…) Une récente méta-analyse de plusieurs études a montré que la vitamine C réduit la durée de la ventilation mécanique et la durée du séjour dans l’unité de soins intensifs chez les patients atteints de sepsis sévère et de SDRA7.

Cette constatation a également été confirmée récemment par un essai clinique portant sur 167 patients souffrant de septicémie qui ont reçu de la vitamine C par voie intraveineuse à forte dose, jusqu’à 15 g par jour, et ont montré une amélioration significative à 28 jours et une réduction de la durée de séjour en soins intensifs8.

Sur la base des données ci-dessus, la vitamine C a été de plus en plus utilisée récemment dans le traitement de la maladie COVID-19, et Peng et al, de l’Université de Wuhan, a lancé une étude de phase II pour étudier l’efficacité de la perfusion de vitamine C dans le traitement du SRAS-CoV-2, dans laquelle les patients ont reçu 24 g de vitamine C par voie intraveineuse par jour pendant un total de 7 jours9 (…) Le patient actuel a reçu une perfusion de vitamine C à haute dose à la demande de sa famille. Selon une étude portant sur des patients gravement atteints du soi-disant COVID-19 dans la région de Seattle, la durée médiane du séjour en Unité de soins intensifs et de la ventilation mécanique était respectivement de 14 et 10 jours10. Dans notre cas, la durée médiane du séjour en soins intensifs et de la ventilation mécanique n’était que de 6 et 5 jours, respectivement. (…) La durée du séjour en unité de soins intensifs et la durée de la ventilation mécanique chez le présent étaient également plus courtes que chez les patients du COVID-19 admis dans notre établissement et n’ayant pas reçu de perfusion de vitamine C. Le reste de l’hospitalisation de notre cas s’est déroulé sans incident et le patient a été renvoyé chez lui dans un état stable ».

La morale, encore une fois, est que le patient a été sauvé par la vitamine C, mais surtout par la famille qui a imposé sa décision ferme aux médecins (qui ne pouvaient pas utiliser la thérapie intraveineuse à la vitamine C, comme l’indique l’article, parce qu’elle n’était « pas approuvée comme un traitement standard »11, c’est-à-dire qu’elle ne faisait pas partie des protocoles officiels).

NOTES :

1 Unusual Early Recovery of a Critical COVID-19 Patient After Administration of Intravenous Vitamin C pubblicato su American Journal of Case Reports. 2020; 21: e925521-1–e925521-6, autori Hafiz Muhammad Waqas Khan, Niraj Parikh, Shady Maher Megala, George Silviu Predeteanu; https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7405920/

2 Maggini S, Wintergerst ES, Beveridge S, Hornig DH. Selected vitamins and trace elements support immune function by strengthening epithelial barriers and cellular and humoral immune responses. Br J Nutr. 2007, 98(Suppl. 1): S29–35; https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17922955.

3 Hemilä H. Vitamin C and Infections. Nutrients. 2017, 9(4):339; https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5409678/.

4 Carr AC, Maggini S. Vitamin C and immune function. Nutrients. 2017, 9(11):1211; https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29099763.

5 Campbell JD, Cole M, Bunditrutavorn B, Vella AT. Ascorbic acid is a potent inhibitor of various forms of T cell apoptosis. Cell Immunol. 1999, 194(1):1–5; https://youtu.be/aS1no1myeTM.

6 Portugal CC, Socodato R, Canedo T, et al. Caveolin-1-mediated internalization of the vitamin C transporter SVCT2 in microglia triggers an inflammatory phenotype. Sci Signal. 2017, 10(472):eaal2005; https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/28351945.

7 Hemilä H, Chalker E. Vitamin C can shorten the length of stay in the ICU: A meta-analysis. Nutrients. 2019, 11(4):708; https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6521194/.

8 Fowler AA, Truwit JD, Hite RD, et al. Effect of vitamin C infusion on organ failure and biomarkers of inflammation and vascular injury in patients with sepsis and severe acute respiratory failure: The CITRIS-ALI Randomized Clinical Trial. JAMA. 2019;322(13):1261–70; https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6777268/.

9 Vitamin C Infusion for the Treatment of Severe 2019-nCoV Infected Pneumonia. https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT04264533.

10 Bhatraju PK, Ghassemieh BJ, Nichols M, et al. Covid-19 in critically ill patients in the Seattle Region – case series. N Engl J Med. 2020;382(21):2012–22. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7143164/.

11 Letteralmente nell’orginale inglese: “as it has not been approved as a standard treatment”.

7 Commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s