Aux Sables-d’Olonne, la statue de Saint-Michel condamnée à être déboulonnée et une statue de la Vierge vandalisée.

Le sort de la statue de saint Michel avait fait grand bruit, il y a un mois. Le jugement vient de tomber comme un couperet. Le tribunal administratif de Nantes a décidé d’annuler la décision par laquelle Yannick Moreau, le maire des Sables-d’Olonne, a refusé que la statue soit retirée du domaine public. La ville a six mois pour la démonter. Ce jugement fait suite à l’affaire initiée par la Libre Pensée choquée par ce saint qu’elle ne saurait voir – rappelons-le comme cela a beaucoup été repris – sur la place Saint-Michel, devant l’église Saint-Michel, devant l’auditorium Saint-Michel, au cœur du quartier Saint-Michel… Le verdict tombe, mais le combat continue. Le maire ne se laissera pas faire : « Au nom du bon sens et de la ville des Sables-d’Olonne, j’ai décidé ce matin de faire appel du jugement du tribunal administratif de Nantes et de demander, dans l’attente de la décision d’appel, un “sursis à exécution”. Les tribunaux de notre pays ont pourtant autre chose à faire que d’instruire les demandes abusives de laïcistes radicaux complices de la cancel culture qui cherchent à déboulonner un par un les attachements culturels millénaires qui ont forgé notre identité collective. Au lendemain d’un acte de vandalisme inacceptable sur une statue municipale de la Vierge Marie et à la veille des fêtes de Noël, ces attaques contre nos racines et notre culture chrétiennes sont insupportables. »

Un symbole fort qui s’ajoute à un autre aussi symptomatique de notre époque laïcisée, au mauvais sens du terme. Puisque, dans la nuit de mardi à mercredi, une statue de la Sainte Vierge a été descellée, jetée sur le chemin et brisée complètement. Celle-ci avait été offerte par des riverains qui venaient régulièrement la fleurir et la prier au pied du calvaire municipal du parc de la Jarrie. Malheureusement, cet acte de malveillance n’est pas le premier. Des excréments avaient déjà été retrouvés au même endroit. Pour Yannick Moreau, « c’est un acte barbare et inacceptable. Nos racines et notre culture chrétienne méritent le respect. » Il annonce déposer plainte au nom de la ville des Sables-d’Olonne.

À quelques jours de Noël seulement, s’attaquer à saint Michel et à la Sainte Vierge, que l’on soit croyant ou pas, sont des symboles forts qui viennent encore meurtrir les chrétiens. Acte de folie ou de christianophobie, si l’on ne connaît pas encore les ou l’auteur(s) de cet acte de vandalisme, le message envoyé est agressif, on ne brise pas une statue de Marie de manière anodine. Il est grand temps que la Vendée se réveille et défende farouchement ses racines, son Histoire et ses valeurs, qu’elle retrouve le sens de son double cœur.

Iris Bridier pour Boulevard Voltaire : https://www.bvoltaire.fr/aux-sables-dolonne-la-statue-de-saint-michel-condamnee-a-etre-deboulonnee-et-une-statue-de-la-vierge-vandalisee/?feed_id=9617&_unique_id=61bb28ebeec90&fbclid=IwAR3mn6dKWqy9vcRa-hRUF6dIA_xKrC4oikZKHzYof-nHma39iE3z5hk3_Jo


Lorsque nous serons au pouvoir, avant toute re-migration des allogènes, nous nous occuperons de la viande faisandée issue de 1789 qui est la Principale cause de la décomposition de la France Catholique.

Ces Assassins, depuis l’extermination des Vendéens Catholiques, sont les UNIQUES RESPONSABLES des Actes de vandalisme contre Tous les Symboles Catholiques du fait que ce sont Eux, dans les loges maçonniques, qui programment l’invasion de la France.

Le vieillard REGOURD ne nous échappera pas.

« Nous construirons des Eglises sur les cendres des loges. »

Laurent Glauzy.

5 Commentaires

  • L’extermination génocidaire des 300 000 personnes assassinées en VENDÉE par les révolutionnaires sont des AMES VICTIMES .
    Elles étaient la fine fleur MORALE de la France !

    Bravo ❤ à ce bon Maire !

    Et le sacrilège de la Statue de la Très Sainte Vierge sera pour son auteur , le terminus de son existence… DIEU punit irrévocablement

  • La Libre Pensée sévit beaucoup aussi dans mon département (Alpes-de-Haute-Provence) mais en fait, ils ne sont qu’une poignée de vieux croûtons comme ce monsieur. J’espère que le temps fera vite son œuvre même si ce genre de pensée n’est pas très chrétienne !

  • Quand tous ces vieux soixante huitards attardés seront crevés de leur bonne mort, tout refleurira. Il a une bonne gueule de robespierre ce gland.

  • Je ne sais pas ce que disent les textes, mais les photos avant/après, pour moi : pas de différence !
    Si quelqu’un peut m’expliquer, je suis preneuse

  • Bravo à ce maire, monsieur Yannick Moreau!! Bel article. On peut s’inscrire à christianophobie pour avoir les infos du monde entier sur ce sujet, infos qui démontent pour ainsi dire, que l’arnaque mondiale de plandémie est essentiellement anti chrétienne. Les fléchés de temps inversé ne pourront pas vivre sur Terre avec le 6e soleil des Mayas. (Voir commentaire à Laurent sur sa vidéo du jour). Vive pro fide!!

Laisser un commentaire