La Peur du (((VIRUS))) commence à changer de camp. Vidéos.

« A Vichy ils n’étaient pas assez Fanatiques. »

François Mitterrand.


3 Commentaires

  • traduction de la dernière vidéo:

    700.000 personnes issus d’une étude en Israel, juste pour que vous le sachiez, montrent que les doublevax ont 27 X plus de risques d’être réinfectés. Alors puisque nous parlons de ça, le vaxin n’arrête pas la transmission, n’arrête pas l’infection, si vous regardez les études et en Angleterre en Ecosse et dans d’autres pays en Europe du nord, où ils ont de vraies données, ce sont surtout les triplesvax qui ont le plus de risques de mourir alors.
    Une autre ligne que nous devons suivre ; l’immunité naturelle est plus pérène et plus étendue , et je ne sais pas si vous l’avez mentionné mais nous avons des patients de Sars Cov V1 qui ont toujours leur immunité après 18 ans, que penser de ça, 18 ans plus tard ils ont toujours leur immunité issue de Sars Cov V1 et Sars Cov V2, c’est la longue et durable immunité, et pour clore je voudrais dire l’immunité naturelle devrait être considérée au moins l’égale de l’immunité vaccinale . Et l’immunité c’est la vie qui gagne
    Merci

    • Le sars cov-2 n’existe pas, rentrez vous ça dans le crâne.
      Il n’y a pas d’infection, d’immunité ou de vaccin.
      Il y a eu une fausse pandémie avec un virus virtuel dont la séquence génétique a été créé sur ordinateur et une vraie injection toxique qui tue et/ou stérilise les gens.
      Le faux virus était simplement prétexte.

      • Bravo Shabb ! Mais combien d’humains sur notre planète ont un cerveau ? Montagnier, Perronne, Raoult, etc, comme toute la médecine actuelle, croient aussi aux mêmes âneries de virus, de vaccin et d’immunité inventés de toutes pièces par Pasteur, escroc notoire. Il n’existe pas de virus, car aucun n’a jamais été observé par la science. Il n’existe donc pas de vaccin non plus dont l’efficacité n’a jamais été démontrée scientifiquement. Ce n’est pas de la science, c’est du scientisme. Voir plutôt Béchamp, Dr Scohy, Dr Hamer et Dr Thomas-Lamotte.

Laisser un commentaire