Les suicides des enfants, « un problème de riches » selon Mathieu Delormeau. Vidéos.

C’est dans « Touche pas à mon Poste » que ça se passe, comme d’habitude !

On ne change pas une Chicha qui marche !

Pédo-Criminalité, Criminalité, Maltraitance, Trafics d’êtres humains et Drogues : Même Combat.


2 Commentaires

  • Ma poubelle est plus saine que ces dégénérés

  • J’ai eu plus souvent l’occasion de fréquenter des gosses de riches que des gosses de pauvres, on ne choisit pas le ghetto de notre naissance, et ai souvent pu mesurer l’effet de l’argent sur les gens.
    Effectivement les gosses de riches n’ont pas de désir, ils n’ont pas d’envie, ils n’ont pas de contrariété, ayant plus d’argent que nécessaire ils courent derrière le dernier aïe-fone, dans une course éperdue et perdue d’avance.
    Devant la vacuité de leur vie, effectivement ils se posent des questions
    – a quoi bon ?
    – aurais-je des revenus suffisants ?
    Souvent détenus par les produits qu’ils possèdent.

Laisser un commentaire