Réfugiés terroristes arrêtés : mais de nombreux djihadistes ne sont pas découverts !

Après que les services de protection de l’État autrichiens ont réussi à arrêter deux terroristes islamistes radicaux originaires du Maroc qui étaient entrés en Autriche par la route des Balkans, la question brûlante est de savoir combien de cas de ce type parviennent à franchir la frontière – et dans la plupart des cas à atteindre l’ensemble du continent européen – sans être remarqués.

Un homme de 36 ans a été arrêté en Haute-Autriche alors qu’il s’apprêtait à prendre le train pour l’Allemagne. L’homme était sous le coup d’un mandat d’arrêt européen émis par l’Espagne. L’autre arrestation a eu lieu dans un foyer pour migrants de la ville espagnole de Mataró, dans la province de Barcelone. Il s’agissait d’une femme de 29 ans. Si elles ont pu être empêchées de commettre des attentats terroristes, c’est grâce à une coopération en matière d’enquête entre les services de protection de l’État autrichiens, le FBI et Europol.

Comme l’a indiqué le ministère de l’Intérieur à Vienne, l’homme de 36 ans est domicilié en Espagne et a quitté la Syrie en 2014 pour rejoindre un groupe proche d’Al-Qaïda. Le plus jeune suspect s’est rendu en Syrie un an plus tard. Les deux hommes y auraient reçu une formation militaire et acquis de l’expérience au combat. Après la défaite dans la guerre civile, les deux hommes se seraient rendus en Turquie, d’où ils seraient ensuite arrivés en Autriche il y a deux mois, en passant par la Bulgarie, la Serbie et la Hongrie.

Formation militaire au terrorisme en Syrie

L’homme de 36 ans sera prochainement extradé vers l’Espagne. Les deux hommes font l’objet d’une enquête pour suspicion de participation et de soutien au terrorisme. Le ministre de l’Intérieur Gerhard Karner (ÖVP) a déclaré :

« Dans la lutte contre les réseaux terroristes internationaux, une étroite collaboration avec nos partenaires est indispensable. Comme le montre cette nouvelle opération réussie, la direction de la protection de l’État et du renseignement est parfaitement positionnée à cet égard. » Il a promis que l’on continuerait à « agir avec toute la détermination nécessaire contre ces criminels, car la lutte contre la terreur ne doit pas s’arrêter une seconde – la police continuera à la mener avec toute la cohérence et la rigueur nécessaires. »

Même si l’on peut se féliciter que deux suspects de terrorisme aient pu être mis hors d’état de nuire dans cette affaire, il est à craindre qu’il ne s’agisse que de la pointe d’un énorme iceberg. On ne peut même pas imaginer combien d’autres terroristes et autres criminels, compte tenu de la folle politique migratoire allemande depuis 2015, sévissent déjà en Allemagne et dans d’autres pays européens, mettent en place des réseaux et planifient des attentats. Le gouvernement hongrois a déjà déploré le mois dernier que la migration via la route des Balkans ait de nouveau pris des proportions menaçantes.

La pression migratoire augmente à nouveau nettement

La pression sur les frontières nationales augmente massivement au sud comme à l’est, les migrants sont de plus en plus agressifs. Rien que cette année, 230 agressions ont été commises par des migrants et des passeurs contre des gardes-frontières hongrois. Jusqu’en juin, 110.000 ( !) tentatives d’entrée illégale ont été constatées cette année à la frontière entre la Hongrie et la Serbie. Le nombre de passeurs arrêtés a presque doublé de 92 %. Il s’agirait surtout de migrants originaires de Syrie, d’Afghanistan, du Pakistan et, depuis peu, d’Inde, ainsi que d’Africains. L’autorité européenne de surveillance des frontières Frontex a également fait état début juin d’un quasi-triplement des entrées illégales par les Balkans occidentaux.

Le ministre hongrois des Affaires étrangères Szijjártó a averti que les Européens étaient « confrontés à des défis dramatiques », notamment en raison de la guerre en Ukraine et du « contexte inflationniste » qu’elle crée. Rien qu’en Autriche, 220.000 demandes d’asile ont été déposées jusqu’en mai, soit plus du double de l’année précédente. Au vu de ces situations dramatiques, qui font que des personnes de la moitié du monde, attirées surtout par la perspective de prestations sociales allemandes, entrent dans le pays par les seuls Balkans occidentaux, ce n’est qu’une question de temps avant que des attentats terroristes ne se produisent.

FAITES VOTRE STOCK DE VITAMINES ET DE GLUTATHION

En prévision d’un scénarion catastrophe, où tout serait bloqué dès les mois de septembre et octobre, et forts de notre expérience où ffaute de moyen de transport entre autres nous étions sans glutathion penant deux mois, nous avons augmenté nos stocks et avons réduit nos prix de 15 % sur la vitamine C.

https://acrobat.adobe.com/link/review?uri=urn:aaid:scds:US:54754c95-7e54-3857-8eb0-9e27e19854a5#pageNum=2

LE GLUTATION – CE MIRACLE

https://odysee.com/@LaurentGlauzy:3/VE-Project-1-Le-glutathion-ce-miracle:7?r=BQUoGCA2VSPPXw2q8zXWHrSKJZeWoFo2

BOUTIQUE SANTE DE PRO FIDE CATHOLICA

https://profidecatholica.com/boutique/

3 Commentaires

  • Beaucoup de pays interdisent les prestations sociales à toute personne n’ayant pas travaillé 5 ans dans le pays.
    Il faut aider dans les pays pour éviter la transhumance.
    Les khazars-Illuminatis qui ont organisé la ruine de ces pays sont responsables, mais cela les arrange car par ricochet cela amène l’instabilité dans les pays européens qu’ils convoitent aussi, sans parler du coût de l’hébergement.

  • ratusbibliothecorum

    C’est fort bien de « tartiner » sur le terrorisme de certains musulmans c’est encore mieu de s’interroger sur le pourquoi de l’islam en occident. Nos pays sont apostats. Quand en France il n’y a plus que 5% de catholiques pratiquants (tradis et conciliaire ) ce n’est plus une crise, c’est la faillite. Arrêtons de blablater sur la chrétienté Faut-il encore qu’il y ait une partie saine de population qui ne soit pas réduite à la portion congrue. Le grand Poutine réussit grâce à une bonne partie saine de population sur laquelle il peut s’appuyer, pas nous. L’islam est là comme châtiment de notre apostasie Que la France se convertisse et ils seront boutes comme ils l’ont été d’Espagne du Portugal et de Hongrie.
    Se lamenter n’est pas nourrissant pour l’âme.

  • SOS Forces Armees Francaises - Intervention Militaire maintenant

    SOS Forces Armees Francaises – Intervention Militaire maintenant

Laisser un commentaire