Pantin devient PANTINE parce-que les Frères divinisent le « Féminin Sacré ». Vidéo.

Pantin, célèbre commune française située dans la banlieue nord-est de Paris dans laquelle ILS ont déversé une majorité de Joyeusetés d’Afrique, vient d’être rebaptisé Pantine dans un souci d’égalité hommes- femmes. Un véritable coup de génie pour la « cause féminine », pensé et mis en place par le maire (PS) Bertrand Kern qui nous avait déjà trouvé la solution pour lutter contre les toxicomanes : monter un mur pour protéger les habitants. Le désormais fameux « Mur de la honte », qui n’a apparemment pas suffi pour que les toxicomanes ne se rendent pas dans les centres villes voisins.

Et c’est au nom de (((l’Egalité))) qui n’existe pas car lorsqu’on féminise un nom, le masculin disparait et ainsi de suite.


LA VILLE DE PANTIN REBAPTISÉE « PANTINE » EN 2023, POUR SOUTENIR L’ÉGALITÉ FEMMES-HOMMES

Ce nom officieux restera en place tout au long de l’année 2023, indique la mairie.

Une ville qui change de nom pour promouvoir l’égalité des sexes. A l’occasion du passage à la nouvelle année, le maire de la ville de Pantin a annoncé sur les réseaux sociaux sa bonne résolution pour 2023, ainsi que celle de toute la municipalité: s’engager pour l’égalité femmes-hommes. Premier acte en ce sens, ajouter un « E » à la fin du nom de la commune de Seine-Saint-Denis.

« En 2023, la ville de Pantin s’engage résolument pour l’égalité femmes-hommes et devient Pantine », peut-on lire sur le tweet posté par la ville ce lundi.

La mesure sera mise en place tout au long de l’année 2023. « Et si Pantin changeait de nom pour ‘Pantine’ le temps d’une année pour témoigner de la nécessité de construire ensemble cet équilibre pour l’avenir », s’interroge la municipalité sur son site internet.

Un « E » qui « questionne, interpelle »

« Cette année j’ai décidé de placer les voeux de la municipalité sous l’égide de l’égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les violences faites aux femmes », précise dans une vidéo Bertrand Kern, le maire de Pantin.

« Pantin s’appellera pendant un an Pantine. Nous rajouterons un « E » au nom de la ville, parce que ainsi nous voulons interpeller. Nous voulons qu’il y ait une prise de conscience sur cette égalité entre les femmes et les hommes qui n’est pas encore parfaite », poursuit l’élu.

Sur son site, la mairie reconnaît qu' »ajouter la lettre ‘E’ au nom de la ville peut paraître anecdotique, mais ce petit « e » accroche le regard, questionne, interpelle ».

Un changement de nom « pas voté en conseil municipal »

« Parodie », « sketch », dépenses jugées « inutiles dans de la com' »… Sur les réseaux sociaux, certains internautes ont été a minima surpris et au pire pas franchement convaincus par l’annonce du maire de Pantin(e).

Du côté de l’opposition municipale, l’idée ne passe pas non plus. Dans un tweet, Geoffrey Carvalhinho, élu de la ville et conseiller régional d’Île-de-France, dénonce une décision qui « n’a pas été votée en conseil municipal ».

« Je trouve cela scandaleux car l’égalité femmes-hommes et la lutte contre les violences faites aux femmes méritent mieux qu’un coup de communication! », dénonce l’élu de droite.

Pas de nouveau panneau

Dans les faits, ce changement d’identité temporaire reste symbolique. Il n’y aura pas de nouveaux panneaux d’entrée de ville ni de modification dans les courriers officiels, a assuré à l’AFP le service communication de la ville.

« Parfois au delà du concret, il faut aller dans le symbole et interpeller », a confirmé ce mardi soir le maire de la ville au micro de BFMTV.

Un tel changement demanderait en outre d’établir un dossier auprès du ministère des Collectivités territoriales, soumis ensuite à examen par des experts de la toponymie française, selon l’agence de presse.

Seules les lettres géantes formant le nom « Pantin », positionnées place de la Pointe le long du canal de l’Ourcq, se verront affublées d’un E supplémentaire, a-t-on indiqué à l’AFP, précisant que l’initiative visait surtout à « porter un message ».

BFM TV : https://www.bfmtv.com/paris/la-ville-de-pantin-rebaptisee-pantine-en-2023-pour-soutenir-l-egalite-femmes-hommes_AN-202301030393.html


Imaginez un peu s’il venait à l’esprit au Maire de Juan-les-Pins de féminiser le nom de sa ville !!!


6 Commentaires

  • Quandon se nomme Kern il s’agit plutôt d’un mur des lamentations

  • Est-il exclu que Pantin soit tout simplement une référence au dieu Pan (comme Paris renvoie à Isis : Parisis) ?
    Pour comprendre de quelle secte fait partie le maire, là aussi il suffit de faire intervenir la gématrie.
    « Bertrand Kern in Simple Gematria equals 130 »
    « Bertrand Kerne in Simple Gematria equals 135 » (135 + 531 = 666)

    • (Je viens d’apprendre qu’il y a une statue de Pan aux Buttes-Chaumont, c’est-à-dire à deux pas de Pantin, il n’est donc peut-être pas si absurde de penser que le nom Pantin est un hommage à ce sosie du Baphomet !)

      • La vraie raison de cet ajout de e, c’est que Pantine a la valeur 11 (110) en alphabet inversé (c’est-à-dire quand A = 26, et 7 = 1). C’est le chiffre de la révolte contre les Dix Commandements. On retrouve le 11 partout, ça signe le satanisme.

  • 1—-Les anagrammes de PANTIN, au scrabble : NANTI —NIANT –PATIN- –PINTA -TAPIN—- NAIN

    2—-Les anagrammes de PANTINE, au scrabble : INAPTE—TAPINE—-EPIANT—-

  • Pas davantage de décision du conseil municipal qu’il n’y en a à l’Assemblée Nationale pour discuter des folies du Macron ! Et le 49.3 court toujours …

Laisser un commentaire