Déchristianisation : La Statue de la Vierge Marie doit quitter son promontoire de l’Ile de Ré. Vidéo.

Île-de-Ré : la justice a tranché, la statue de la Vierge doit être déplacée dans les six mois

La cour administrative d’appel de Bordeaux vient de confirmer le jugement du tribunal administratif de Poitiers. La mairie de la Flotte-en-Ré, devra déplacer la statue de la Vierge dans un délai de six mois.

La statue de la discorde. Reproduite à l’identique en 2020 après avoir été détruite par un automobiliste, suite à un accident, la Vierge Marie qui trône à l’entrée sud de la Flotte devra être retirée. La cour d’appel de Bordeaux confirme le jugement du tribunal administratif de Poitiers. La justice donne six mois à la commune pour le faire.

Comme après le jugement au mois de mars dernier, la municipalité n’en restera pas là. Le maire, Jean Paul Héraudeau l’a confirmé à France Bleu la Rochelle ce vendredi, il y aura une suite de cette affaire devant le Conseil d’État.

Le retrait de la statue de l’espace public avait été réclamé en justice par l’association Libre pensée 17, au nom de la laïcité et de la loi de 1905. Une demande qui avait provoqué de fortes réactions, comme une pétition regroupant près de 20 000 signatures ou la venue à La Flotte de l’eurodéputé Les Républicains François-Xavier Bellamy.

Claude Biardeau, le président de l’association « Libre pensée 17 » n’est pas surpris de voir la justice confirmer la décision de Poitiers, mais regrette par ailleurs la position de la municipalité qui s’acharne à vouloir maintenir la statue en place.

https://embed.radiofrance.fr/francebleu/player?id_extract=62427070-3116-4e12-a019-5f7f88b1e44e

La cour estime que « la statue se trouve sur un « emplacement public » au sens des dispositions de l’article 28 de la loi du 9 décembre 1905 concernant la séparation des Eglises et de l’État dès lors que le terrain d’implantation de l’édifice relève du domaine de la commune, qui en est propriétaire indivise. Or, ces dispositions législatives s’opposent en principe à l’installation, par les personnes publiques, d’un signe ou emblème manifestant la reconnaissance d’un culte ou marquant une préférence religieuse dans un « emplacement public. »

Par ailleurs, la cour relève que « la statue, dont elle retrace l’histoire commencée en 1955 par l’acquisition du monument dont l’actuel édifice n’est qu’une copie, est érigée sur un promontoire portant la mention « Vœux de Guerre » et que la commune n’avait pas l’intention d’exprimer une préférence religieuse en l’y installant en 2020 à la suite de l’accident de circulation qui avait endommagé l’original. Toutefois, elle constate également que la figure de la Vierge Marie est un personnage important de la religion chrétienne, en particulier catholique, et que la statue présente par elle-même un caractère religieux. La statue de la Vierge Marie doit donc quitter son promontoire. »

Arrêt n° 22BX01113 – 12 janvier 2023 – 1 ère chambre – Commune de La Flotte

France Bleu : https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/la-flotte-en-re-la-justice-a-tranche-la-statue-de-la-vierge-doit-etre-deplacee-dans-les-six-mois-8896050


Remettons les choses au clair : Laïcité signifie Déchristianisation.

Nicolas Cadène est un Académicien.

Ca tombe bien car nous avons l’inspecteur d’Académie Jules Dequaire-Grobel qui répond au renégat Nicolas Cadène :

Ave Maria, gratia plena
Dominus tecum
Benedicta tu in mulieribus ;
Et benedictus fructus ventris tui, Jesus !
Sancta Maria, Mater Dei,
Ora pro nobis, peccatoribus,
Nunc, et in ora mortis nostræ.

Amen.

Bonne et Sainte Semaine avec Notre Seigneur Jésus-Christ, Notre Sainte Mère Marie et Tous les Saints du Ciel.

9 Commentaires

  • L’horreur des heurts et des erreurs en leurres. VDLS

  • Tant mieux, qu’ils déboulonnent, mais qu’ils n’oublient pas que Satan n’a aucun ami et n’a que de la haine pour ceux qui le servent.

  • Etre importuné par une statue de Marie est pour le moins étrange, on devrait peut-être commencer par là…

  • La présence d’une statue comme celle de l’île de Ré incite à la méditation, à l’amour, à la non-violence et à la paix. Elle est un symbole du Christianisme, la religion traditionnelle de l’Occident depuis 2000 ans. Ce n’est pas du goût de la minorité de satanistes qui ont usurpé le pouvoir en Europe et imposent leur idéologie satanique violente. Car la laïcité cache le satanisme, cela devient évident.

    Ils veulent déboulonner la statue et la remplacer par la laïcité. Donc on supprime le Christianisme qui est une saine religion pour le remplacer par la laïcité qui est l’absence de religion, le rien, le vide, le néant. Un peuple qui ne croit à rien devient décadent, régresse et s’adonne à la débauche et à la violence. Il n’y a plus de guide moral transcendant ou sacré. C’est exactement ce que souhaitent les satanistes qui veulent détruire la civilisation occidentale pour reconstruire LEUR civilisation, celle de Soros, Attali, Gates, Schwab et Harari, le transhumanisme.

  • Il faut , pas il faudrait , donner le NOM DU MAGISTRAT ANTIFRANCAIS qui a donné l’ordre , DONNER ET REDONNER SON NOM ET PRÉNOM , vous avez le droit , par contre interdiction de donner son adresse ce qui touche a la vie privée .

    • Voici une bonne réponse ! Enfin le nom et adresse de ce Franc . Déboulonner la statue de la vierge serait confirmer que la France chrétienne appartient à ces francs cachés dominants et paranoïaques. Nos ennemis qui Ns piquent nous assassine

  • Commentaires postés sur l’article de Marianne publié le 13/01/2023 : « La justice ordonne le démontage d’une statue de la Vierge Marie sur l’Île de Ré. »
    Suite à la demande de la Libre pensée 17, association de laïcards miteux et poussiéreux, fanatico- gauchos extrémistes antichrétiens, de l’engeance satanique génocidaires luciférienne de Robespierre…..

    Commentaires :
    Taliyah .
    « Les églises, les cathédrales, les chapelles aussi sont des « monuments à caractère religieux » sur le domaine public. Va-t-il falloir les raser, à commencer par Notre-Dame ? »

    JOSETTE B
    « Ca deviens du [ grand] n’importe quoi en France maintenant, c’est à ce demander, si l’on est vraiment encore chez nous ??? Bravo la justice ! »

    JOSETTE B
    « N’oublions pas que nous sommes aussi et avant tout un pays catholique !! Où va t-on !!! La France notre beau pays est dans les mains de mafieux, honte à la justice et à son gouvernement »

    Michel S
    « Calamité! Cela n’a aucun sens, à moins que la même décision de justice ne rende ouvrable en même temps les 6 jours fériés du calendrier religieux. il y a ici deux poids et deux mesures insupportables. On veut bien prendre les jours de congés, mais hors de ma vue la représentation du bénéfice de ces jours fériés payés. »

    Patrick D.
    « C’est la que l’on voit que la Justice est nulle. Des voleurs et surtout des mineurs récidivistes sont rappelés à l’ordre et laisser en liberté et pour une Statue de la Vierge, ils prennent une décision. Quand va- t’on virer tous ces juges gauchistes et bons à rien. ??

    Cyril D.
    « Enfanter l’Islam par défaut est-il devenu un projet Laïc ? »

    Herve L.B. contre la corruption
    « il faut mettre à bas toutes les subventions que paie nos impôts pour ces associations »

    Michel M
    « Une idée : Privatiser un bout de terrain où est installée cette statue ! »

    Gérard Majax
    « La Libre Pensée 17 est de gauche et pro-islam. »

    Michel Fl
    « Que la cour le veuille ou non, la France a toujours été d’origine chrétienne et catholique majoritairement. »

    Didier l
    « La justice ferait mieux de rendre une vraie justice contre les délinquants plutôt que de détruire notre pays, honte a vous…!!! »

    Simonnet
    « Et après on nous dit que les tribunaux sont débordés. C’est sûr que les priorités, sont de rendre des jugements pour démonter des statues qui appartiennent à notre histoire…. Du grand n’importe quoi comme d’habitude !. »

    Toute l’Elite parasitaire, en Enfer !!!!
    La meute rouge totalitaire, en Enfer !!!!
    Les Jacobins génocidaires et l’engeance révolutionnaire, en Enfer !!!!
    Les Frères en tabliers, et donneurs de l’équerre et de la truelle, en Enfer !!!!

  • qu’ils aillent au final avec les demons en enfer ou ils iront sans nul doute car que ces gens se repentent et Croient en Jesus Christ est une tres tres tres faible probabilité. !

    Nous SAVONS ce que ils font et ce sont des ‘ gens’ diriges par le Diable.

    Nous Savons que la Colere de Dieu s’accumule sur ceux qui nient le FILS et donc aussi la TRES SAINTE VIERGE MARIE MERE DE DIEU.

  • Rappel historique aux déchristianisateurs fanatiques, aux antichrétiens primaires antédiluviens, aux athées ignorants, aux mécréants désinvoltes, aux néopaïens hédonistes, aux impies, aux apostats et autres laïcards nihilistes extrémistes….

    1–« Louis XIII publie le 10 février 1638, l’Édit officiel qui consacre solennellement la France à Marie. »

    « En 1636, la Sainte Vierge inspire à Mère Anne-Marie de Jésus Crucifié, religieuse stigmatisée , l’idée que la France lui soit consacrée.
    L’année suivante, le roi Louis XIII fait cet acte « dans le secret de son cœur » et avec la reine, Anne d’Autriche, il multiplie les prières et les pèlerinages pour obtenir un héritier attendu depuis 22 ans. La Mère de Dieu répond en apparaissant à Frère Fiacre, un religieux du couvent de Notre-Dame des Victoires, tout juste fondé par le roi en reconnaissance de ses premiers succès. Elle demande trois neuvaines à Notre-Dame de Cotignac en Provence, Notre-Dame de Paris et Notre-Dame des Victoires. Le caractère miraculeux de cette apparition est rapidement reconnu et la reine est prévenue. Le Frère Fiacre achève les trois neuvaines le 5 décembre 1637 .Louis XIII publie le 10 février 1638 l’Édit officiel qui consacre solennellement la France à Marie.
    Le roi veillera à ce que cet Édit soit enregistré par le Parlement comme loi fondamentale du royaume et acte de l’autorité souveraine. Il instaure aussi une procession chaque année le 15 août pour la fête de l’Assomption, dans toutes les églises de tous les diocèses du royaume et requiert une représentation de son acte de consécration dans le chœur de la cathédrale Notre-Dame de Paris.

    « Tant de grâces si évidentes font que nous avons cru être obligés de nous consacrer à la grandeur de Dieu par son Fils rabaissé jusqu’à nous et à ce Fils par sa Mère élevée jusqu’à lui, en la protection de laquelle nous mettons particulièrement notre personne, notre État, notre couronne et tous nos sujets. Nos mains n’étant pas assez pures pour présenter nos offrandes à la pureté même, nous croyons que celles qui ont été dignes de le porter les rendront hosties agréables et c’est chose bien raisonnable qu’ayant été médiatrice de ces bienfaits, elle le soit de nos actions de grâces. »
    « Depuis ce vœu, la France a ressenti les effets de cette puissante protection »
    Cet acte de consécration, issu d’une conviction et d’une concertation sans ombre, éclairé par une solide doctrine, scella et perpétua en France « royaume de Marie » une confiance en la Vierge qui se transmit de génération en génération, avec des fruits incalculables, dans les diocèses, les paroisses, les familles et dans les cœurs, et c’est encore à ce vœu solennel que fit référence le Pape Pie XI quand il proclama officiellement Notre-Dame de l’Assomption patronne principale de France, en 1922. » **

    **https://www.notrehistoireavecmarie.com/fr/esc/le-voeu-de-louis-xiii-consacre-la-france-a-la-vierge/

    2–« Il y a 100 ans, la France était à nouveau consacrée à Marie »
    Mathilde de Robien – publié le 28/02/22

    Le 2 mars 1922, le pape Pie XI proclame officiellement Notre-Dame de l’Assomption patronne principale de la France, et sainte Jeanne d’Arc patronne secondaire. Une décision amorcée par son prédécesseur le pape Benoît XV.. « Selon un ancien adage », rappelle Pie XI dans sa Lettre « Ecclesiae filiam,» le royaume de France a été appelé le « royaume de Marie ».
    En témoignent les nombreux sanctuaires, oratoires, chapelles, statues votives de piété et églises dédiés à la Très Sainte Vierge Marie, depuis des siècles, parsemés sur tout le territoire, à l’entée des villes, des campagnes, au croisement des chemins, au bord des routes, dans des lisières de forêts, sur des hauteurs….

    En 1922, le pape ne compte pas moins de 34 cathédrales qui « jouissent du titre de la Vierge Mère de Dieu ; parmi lesquelles on aime à rappeler comme les plus célèbres celles qui s’élèvent à Reims, à Paris, à Amiens, à Chartres, à Coutances et à Rouen ». Des « monuments sacrés » qui « attestent d’éclatante manière l’antique dévotion du peuple à l’égard de la Vierge ». * Mgr René Laurentin

    *https://fr.aleteia.org/2022/02/28/il-y-a-100-ans-la-france-etait-a-nouveau-consacree-a-marie/

    Le privilège de l’Immaculée Conception a été définit comme dogme de foi par le pape Pie IX, le 8 décembre 1854.

    « Bienheureuse êtes-vous, qui avez cru ce qui vous a été dit de la part du Seigneur : avec le Christ vous régnez à jamais. » Vêpres de la fête de Marie-Reine.

    Prière pour honorer l’Immaculée Conception de Notre-Dame
    « O Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous. »

Laisser un commentaire