Archives de Catégorie: 11 septembre

Trump croit savoir qui a, en Réalité, organisé les attentats du 11 septembre.

Donald Trump, soutenu par une Elite Américaine qui a décidé d’en Finir avec toute l’Horreur de ce Monde, fait savoir QU’IL SAIT QUI EST DERRIERRE LE 11 SEPTEMBRE et ne se cache pas pour le Dire HAUT ET FORT.

Sputnik : https://fr.sputniknews.com/international/201906181041459565-trump-attentats-11-septembre-auteurs/

Le locataire de la Maison-Blanche a déclaré avoir une idée concernant les vrais commanditaires des attentats terroristes du 11 septembre 2001. Et ce n’est pas l’Irak, à ses yeux.

 

Les attaques du 11 septembre 2001 aux États-Unis, qui ont fait près de 3.000 morts, n’ont pas été orchestrées par l’Irak de Saddam Hussein, a déclaré Donald Trump.

Dans une interview accordée à la chaîne ABC News, le Président américain a confié avoir une idée concernant les vrais commanditaires des attentats :

 

«L’Irak n’a pas détruit le World Trade Centre. Ce n’était pas l’Irak, c’était d’autres gens. Et je crois que je sais qui étaient ces gens. Et vous le savez aussi peut-être», a fait part le locataire de la Maison-Blanche.

11 septembre Memorial
© AFP 2019 Brendan Smialowski

Après les attaques du 11 septembre revendiquées par la nébuleuse terroriste Al-Qaïda*, les États-Unis sont intervenus en Afghanistan où le groupe était installé. Les attentats ont également servi de prétexte pour l’invasion de l’Irak en 2003, entraînant la mort de centaines de milliers d’Irakiens et contribuant à la montée en puissance de Daech*.

Lors de l’entretien, Donald Trump a d’ailleurs estimé que l’intervention US au Moyen-Orient avait été «une décision terrible», décrivant cette région comme «du sable mouvant».

Fin 2018, le dirigeant US avait déclaré que ses prédécesseurs auraient pu empêcher les attentats du 11 septembre s’ils avaient prêté attention à ses propos concernant le chef d’Al-Qaïda*, Oussama ben Laden.

*Organisation terroriste interdite en Russie

*****

RIVAROL -Jérôme Bourbon-

Donald Trump suggère que les attentats du 11 septembre seraient le fait d’agents israéliens.

Screenshot_2019-07-25 Accueil Twitter

*****

BIEN COMPRENDRE : TRUMP A ETE MIS EN PLACE POUR TOUT NETTOYER EN AMERIQUE, TOUT. ET NETTOYER L’AMERIQUE, C’EST NETTOYER LE MONDE.

 

Trump, Epstein, le M*SSAD et James Bond

 

L’Etat Profond Américain et ses Nombreuses Ramifications, qui Combattent Donald Trump sous Tous les Angles, Oeuvrent pour le Grand Israël et Combattent avec Force et Fracas ceux qui se Mettent au Travers de leurs Routes.

Screenshot_2019-07-25 greater-israel-1728x800_c png (Image PNG, 1728 × 800 pixels).png

Nous avons nous aussi, en France, un Etat Profond qui, SEUL, Gouverne notre Pays.

Et l’Etat Profond de Tous les Pays concernés dont désormais en Totale Panique. Ils jouent leur Dernière Carte : Accuser jusqu’à Epuisement « L’Extrême Droite » de RACISME et pour cela, pour Exiter l’Américain ou l’Européen Lambda, Hollywood met en Scène des acteurs noirs qui jouent le rôle des Grands Européens Blancs qui ont fait l’Histoire.

C’est pourquoi chez Nous, la Pauvre Laetitia Avia a été choisie pour sa couleur de peau afin de FAIRE TAIRE LES FRANCAIS BLANCS ET LES FAIRE CONDAMNER.

Cette Pauvrette n’a pas compris qu’elle n’était qu’un Petit Pion de Pacotille !

C’est pourquoi elle s’en donne « A Coeur Joie » !

Cette pauvrette n’a pas intégré le fait que c’est Elle qui aura des Comptes à Rendre.

 

Screenshot_2019-07-25 Laetitia Avia ( LaetitiaAvia) Twitter

Screenshot_2019-07-25 Laetitia Avia ( LaetitiaAvia) Twitter(1)

Screenshot_2019-07-25 Laetitia Avia ( LaetitiaAvia) Twitter(2)

Screenshot_2019-07-25 Laetitia Avia ( LaetitiaAvia) Twitter(3)

Screenshot_2019-07-25 Laetitia Avia ( LaetitiaAvia) Twitter(4)

Screenshot_2019-07-25 Laetitia Avia ( LaetitiaAvia) Twitter(5)

 

L’ ETAT PROFOND CONTRE TRUMP, CONTRE LES BLANCS NATIONALISTES.

RAPPEL : Le Nationalisme n’a JAMAIS ETE LA HAINE DE L’AUTRE. Le Nationalisme c’est AIMER SON PAYS, SON HISTOIRE, SES HEROS,  LE DEFENDRE CONTRE TOUTE INGERENCE ETRANGERE ET RESPECTER TOUS LES PAYS ET TOUS LES PEUPLES DE CETTE TERRE POUR UNE PARFAITE HARMONIE DE PAIX.

HARMONIE DE PAIX DONT NE VEUT PAS L’ETAT PROFOND.

 

 

 

 

 

Le Vatican et le gouvernement des États-Unis contrôlent le trafic de drogue et les réseaux pédocriminels

Un célèbre mafieux témoigne : (vidéo de l’entrevue en VO à la fin de l’article)
 
Tony Thomas Gambino, de la fameuse famille criminelle Gambino, publie des informations sur les dirigeants corrompus de l’Amérique » et faire émerger les véritables organisations criminelles derrière ce que l’on appelle aujourd’hui le Nouvel Ordre Mondial.
Gambino, 63 ans, a participé à l’émission de radio de Greg Szymanski, The Investigative Journal, affirmant que le Vatican et le gouvernement américain tiraient davantage profit de la criminalité organisée que la mafia. 
 Gambino a déclaré que sa motivation première pour raconter les «détails intérieurs» de la corruption de la mafia était de prouver aux Américains comment le Vatican et le gouvernement américain travaillaient ensemble pour orchestrer les réseaux pédocriminels et de drogues qui détruisent le tissu de la société américaine.
«L’information que je présenterai pourrait changer le visage de l’Amérique», a déclaré samedi M. Gambino à son domicile après avoir été libéré après 20 ans de prison.«Je veux que les gens sachent comment le Vatican et le gouvernement américain orchestrent le commerce de la pédophilie et de la drogue.
«Je connais la vérité sur JFK, Hoffa et le 11 septembre et sur la manière dont les deux organisations que j’ai mentionnées ont collaboré avec la pègre et la CIA / FBI. Ils étaient responsables pour JFK et le 11 septembre, tout comme ils sont responsables des réseaux pédocriminels et de trafic de drogue. »
Lors d’une précédente émission du Journal d’investigation, Gambino a donné des détails sur la façon dont l’assassinat de JFK et le 11 septembre ont été accomplis, affirmant que des dirigeants de haut niveau du Vatican, du gouvernement américain et de la Mafia étaient tous impliqués.
Il a également donné des détails sur le meurtre de Hoffa, ajoutant que dans les prochains spectacles, il révélerait «beaucoup plus» sur le fonctionnement interne de la mafia et son étroite association avec le Vatican et le gouvernement américain.
Concernant la dernière apparition de Gambino à la radio, plusieurs auditeurs ont remis en question certains des faits et conclusions de Gambino, affirmant que Lucky Luciano, le grand-père de Gambino, n’avait pas d’enfants.
«Qui a dit que mon grand-père Lucky n’avait pas d’enfants? C’est ridicule », a déclaré Gambino à propos de ses critiques. «Lucky a eu sept filles et il les a tenues à l’écart du public et cachées. En ce qui concerne mon identité, je suis connu dans les cercles et dans de nombreux livres écrits sur la mafia comme Tommy Gambino, de mon vrai nom, Tony Thomas Gambino, après mon père.
«Pour ceux qui ont dit que Hoffa n’aurait pas pu être mis dans un pilier du pont George Washington depuis sa construction dans les années 1930, laissez-moi leur dire que le jour où Hoffa a été assassiné, ils étaient en train de faire des travaux au Veterans Stadium et sur le pont et c’est comme ça qu’il a été jeté dans du béton alors qu’il était encore en vie. »
Voici quelques faits que Gambino a présentés lors de sa dernière interview radio sur JFK, Hoffa et la vie en général dans la mafia:
«Lorsque vous grandissez dans «La famille» comme je l’ai fait, vous apprenez dès le départ que la protection vient de partout, y compris de la CIA, le FBI et les bénédictions du Vatican qui sont en haut de l’échelle de la criminalité de rue dans la mafia », a déclaré Gambino.
«Les fonctionnaires du Vatican, les juges fédéraux, les hauts responsables politiques avaient tous l’habitude d’obtenir des paiements réguliers de la famille Gambino et, en fait, le Vatican et le gouvernement des États-Unis gagnaient plus d’argent avec le trafic de drogue que nous l’avons fait. »
«C’est pourquoi je parle juste après avoir purgé ma peine de 20 ans de prison. Je parle parce que les gens doivent savoir que le gouvernement des États-Unis et le Vatican sont plus dangereux et corrompus que la mafia.
«Par exemple, je sais que le cardinal de Palerme dirige la mafia sicilienne et l’ancien cardinal Spellman de New York était considéré comme le parrain américain du Vatican, car il a tiré les ficelles et s’est plongé dans le crime organisé.»
«Je sais pertinemment que Bush, le pape et d’autres dirigeants du Vatican et du gouvernement américain avaient des connaissances préalables et aidaient à organiser le 11 septembre. Ils l’ont fait pour de nombreuses raisons évidentes, l’une étant à l’origine de la guerre en Irak. Mais ils l’ont aussi fait pour mettre la main sur tout l’or caché dans les tours jumelles.
« Mon grand-père de la compagnie de construction a construit les tours jumelles et après les avoir terminées, je sais qu’ils sont allés construire de grandes voûtes souterraines pour abriter une énorme quantité d’or qui est maintenant dans les mains de Bush et du Vatican afin de financer la guerre. »
 En plus d’impliquer le Vatican et Bush dans les attentats du 11 septembre, Gambino a mis les choses au clair à propos de l’assassinat de JFK, affirmant qu’il était à Dallas lorsque Kennedy a été tué par balle et que la balle mortelle provenait d’un tireur situé dans une canalisation souterraine.
«J’étais là quand il a été abattu et je sais que Rosselli était dans la ligne d’égout pour le tir et Frank Sturgiss faisait également partie de l’équipe gagnante», a déclaré Gambino. « Le même groupe de gars dont nous avons parlé au Vatican et au gouvernement américain a donné des ordres et demandé aux familles de la mafia de l’aider à abattre Kennedy. »
Ayant grandi dans les rues de New York, Gambino se souvient d’avoir eu sa première leçon de vie de la mafia à l’âge de 13 ans.
« Mon grand-père était Lucky Luciano, alors je l’ai fait », a déclaré Gambino, maintenant âgé de 63 ans et vivant sur la côte est avec une condition de probation qu’il ne peut pas s’associer ou parler avec des personnes du crime organisé. «Lucky avait tous les politiciens et même le Vatican dans sa poche. Il gagnait entre 55 et 100 millions de dollars par semaine et quand Vegas a ouvert ses portes, l’argent a commencé à couler à flots.
« Il a fait démarrer les carrières de Frank Sinatra et beaucoup d’autres comme Marylyn Monroe, Tony Bennett, Dean Martin et Clint Eastwood. Il prenait alors un pourcentage de leurs gains et cela a duré toute leur carrière. »
«Vous vous souvenez de tête du cheval qui a été coupée dans le Parrain I puis mise dans le lit d’un producteur d’Hollywood? Cela a vraiment eu lieu dans le but d’obliger un producteur d’Hollywood à à faire jouer Sinatra dans l’un de ses films.»
Gambino avait également des informations internes sur la façon dont Jimmy Hoffa, le dirigeant syndical, avait été tué, affirmant que son temps était compté dès lors qu’une énorme dette qu’il devait à la Mafia n’avait pas été remboursée.
«Hoffa travaillait dans les coulisses avec le responsable du trafic de crack et voleur de camion John Gotti», se souvient Gambino. “C’est tout ce que Gotti savait faire et quand ils ont apporté un chargement de drogue de 5 millions de dollars, Hoffa s’est endetté plus profondément envers les autres patrons de la mafia.»
«Il n’a jamais fait les appels de courtoisie aux patrons pour le remboursement et son temps a finalement été compté, alors il a été tué. Ils l’ont ramassé, l’ont mis dans un sac mortuaire et ont jeté son corps dans l’une des cuvées en béton du pont George Washington pendant que le béton était coulé. Tout ce qu’ils ont fait, c’est de payer 150 000 dollars à un maçon et le tout a été recouvert. Mais c’est là que se trouve le corps de Hoffa aujourd’hui et je sais que c’est un fait. »
Bien que Gambino sache qu’il franchit une ligne sensible pour rendre public le fonctionnement de la mafia et sa complicité avec le Vatican et le gouvernement américain, il a ajouté qu’il est important que les américains comprennent enfin comment les choses «fonctionnent vraiment dans la rue» et comment l’Église, l’État et les grandes entreprises travaillent ensemble pour détruire l’Amérique.
Et s’il restait des doutes sur le fait que le Vatican et l’Ordre des Jésuites ont eu les mains sales dans le crime organisé afin de détruire le tissu moral et financier des États-Unis, les aveux de Gambino les lèvent une fois pour toute.
«Si vous ne croyez pas les faits et les centaines de chercheurs qui ont impliqué le Vatican dans la disparition de l’Amérique, alors croyez-vous à Gambino parce qu’il l’a appris directement dans les rues et en travaillant avec les plus grands patrons de la criminalité. Il n’a rien à gagner à mentir puisqu’il a déjà fait son temps et veut mettre les choses au clair une fois pour toutes concernant les véritables contrôleurs du Nouvel Ordre Mondial », a déclaré un patriote étudiant et alertant l’Amérique du complot du Vatican et des Jésuites.
L’émission de journal d’investigation est produite par Greg Anthony Szymanski et est diffusé sur First Amendment Radio ainsi que sur YouTube. L’émission avait déjà duré 11 ans sur d’autres stations.
Durant son mandat de journaliste en direct travaillant pour les grands médias, il a travaillé à Rome pendant 6 ans, faisant l’expérience des complots du Vatican. Il a failli être tué dans une attaque terroriste. «C’était à deux doigts», a déclaré Greg, se rappelant de l’incident. «J’étais dans le couloir quelques secondes avant l’explosion qui a détruit celui-ci.Heureusement, je descendais les escaliers pour aller à la salle des nouvelles quand ça s’est déclenché. »
Greg a déclaré que cette expérience de mort imminente avait changé sa vie, le conduisant dans une quête pour découvrir les racines du terrorisme et la participation de la CIA et du Vatican / jésuite.
«Cette explosion, une des nombreuses au cours de ces années à Rome, a dû être un travail intérieur, a déclaré Greg. »

Source : Publié par wikistrike.com sur 29 Septembre 2018, 17:09pm

Hommage à Feu juge italien Ferdinando Imposimato balance : OTAN, franc-maçonnerie, mafia, Bilderberg

« Voici le discours du juge italien antimafia Ferdinando Imposimato, président honoraire de la Cour de cassation italienne, prononcé lors d’une réunion à Rome le 26 octobre 2015 à l’initiative du journaliste italien Giulietto Chiesa. M. Imposimato est un personnage extrêmement respecté en Italie pour l’ensemble de son combat contre le crime organisé.Le seul fait qu’un homme de sa trempe, aussi connu et inattaquable que lui, se prononce de façon tranchée sur le danger que représente l’OTAN pour la paix dans le monde, mais aussi sur sa vision des attentats du 11-Septembre, devrait provoquer un débat national voire, européen, sur ces questions. Il n’en est rien, de telles paroles ne seront jamais relayées par les médias grands publics et les journaux télévisés. »

LE JUGE ANTI-MAFIA IMPOSIMATO ACCUSE LE GROUPE BILDERBERG DE TERRORISME

« Le groupe international Bilderberg est impliqué dans les attentats tragiques des années 1970 et 1980 en Italie, organisée d’abord par des cellules terroristes fascistes puis par la mafia. C’est le président honoraire adjoint de la Cour de Cassation italienne, Ferdinando Imposimato, qui le révèle à l’occasion de la présentation à Naples de son nouveau livre « La république des tragédies impunies ». « Désormais, nous savons tout de la stratégie de la terreur qui fut mise en place par le réseau Gladio (« Stay behind », ou « rester derrière » en français), appuyé par les services secrets (ceux officiels) italiens », nous confirme Imposimato. « La stratégie servait à entraver l’émergence de gouvernements de gauche, et était orchestrée par la CIA ». »

Copier-coller du message extrêmement clair et important du pharmacien Serge Rader sur le décès subit (comme par hasard, une fois encore, l’âge aura bon dos pfff) du célèbre juge anti-mafia Fernando Imposimato qui avait récemment PRIS CLAIREMENT POSITION CONTRE L’OBLIGATION VACCINALE… voyez plutôt ci-dessous!! Si vous gênez et qu’en plus, vous êtes connu ou en partie médiatisé, clairement, vous risquez votre vie, faut pas se leurrer….

« J’ai appris hier la mort de Ferdinando IMPOSIMATO, décédé étrangement ce 2 janvier 2018 à 81 ans alors qu’il était en pleine forme ces derniers mois. Il devait être parmi nous à Paris ce mois de Septembre mais n’a pu venir en raison de l’hospitalisation de son épouse.
Il était le Président honoraire de la Cour suprême de Cassation italienne et s’était,entre autres, occupé de l’affaire Aldo Moro et de la tentative d’assassinat de l’ancien pape.
Il était une personnalité très appréciée en Italie et avait été pressenti comme Président de la la République mais après plusieurs tours, le système lui a préféré l’actuel MATARELLA. Plusieurs fois Sénateur et député, il a participé aux grandes manifestations italiennes contre l’obligation vaccinale en la déclarant anticonstitutionnelle (Art 32) et criminelle et qu’elle n’était qu’un pot-de-vin légalisé fait à l’industrie pharmaceutique.
Il préparait une attaque pénale contre l’actuelle Ministre de la Santé Beatrice Lorenzin et acolytes. »