Archives de Catégorie: Mossad

Trump croit savoir qui a, en Réalité, organisé les attentats du 11 septembre.

Donald Trump, soutenu par une Elite Américaine qui a décidé d’en Finir avec toute l’Horreur de ce Monde, fait savoir QU’IL SAIT QUI EST DERRIERRE LE 11 SEPTEMBRE et ne se cache pas pour le Dire HAUT ET FORT.

Sputnik : https://fr.sputniknews.com/international/201906181041459565-trump-attentats-11-septembre-auteurs/

Le locataire de la Maison-Blanche a déclaré avoir une idée concernant les vrais commanditaires des attentats terroristes du 11 septembre 2001. Et ce n’est pas l’Irak, à ses yeux.

 

Les attaques du 11 septembre 2001 aux États-Unis, qui ont fait près de 3.000 morts, n’ont pas été orchestrées par l’Irak de Saddam Hussein, a déclaré Donald Trump.

Dans une interview accordée à la chaîne ABC News, le Président américain a confié avoir une idée concernant les vrais commanditaires des attentats :

 

«L’Irak n’a pas détruit le World Trade Centre. Ce n’était pas l’Irak, c’était d’autres gens. Et je crois que je sais qui étaient ces gens. Et vous le savez aussi peut-être», a fait part le locataire de la Maison-Blanche.

11 septembre Memorial
© AFP 2019 Brendan Smialowski

Après les attaques du 11 septembre revendiquées par la nébuleuse terroriste Al-Qaïda*, les États-Unis sont intervenus en Afghanistan où le groupe était installé. Les attentats ont également servi de prétexte pour l’invasion de l’Irak en 2003, entraînant la mort de centaines de milliers d’Irakiens et contribuant à la montée en puissance de Daech*.

Lors de l’entretien, Donald Trump a d’ailleurs estimé que l’intervention US au Moyen-Orient avait été «une décision terrible», décrivant cette région comme «du sable mouvant».

Fin 2018, le dirigeant US avait déclaré que ses prédécesseurs auraient pu empêcher les attentats du 11 septembre s’ils avaient prêté attention à ses propos concernant le chef d’Al-Qaïda*, Oussama ben Laden.

*Organisation terroriste interdite en Russie

*****

RIVAROL -Jérôme Bourbon-

Donald Trump suggère que les attentats du 11 septembre seraient le fait d’agents israéliens.

Screenshot_2019-07-25 Accueil Twitter

*****

BIEN COMPRENDRE : TRUMP A ETE MIS EN PLACE POUR TOUT NETTOYER EN AMERIQUE, TOUT. ET NETTOYER L’AMERIQUE, C’EST NETTOYER LE MONDE.

 

Trump, Epstein, le M*SSAD et James Bond

 

L’Etat Profond Américain et ses Nombreuses Ramifications, qui Combattent Donald Trump sous Tous les Angles, Oeuvrent pour le Grand Israël et Combattent avec Force et Fracas ceux qui se Mettent au Travers de leurs Routes.

Screenshot_2019-07-25 greater-israel-1728x800_c png (Image PNG, 1728 × 800 pixels).png

Nous avons nous aussi, en France, un Etat Profond qui, SEUL, Gouverne notre Pays.

Et l’Etat Profond de Tous les Pays concernés dont désormais en Totale Panique. Ils jouent leur Dernière Carte : Accuser jusqu’à Epuisement « L’Extrême Droite » de RACISME et pour cela, pour Exiter l’Américain ou l’Européen Lambda, Hollywood met en Scène des acteurs noirs qui jouent le rôle des Grands Européens Blancs qui ont fait l’Histoire.

C’est pourquoi chez Nous, la Pauvre Laetitia Avia a été choisie pour sa couleur de peau afin de FAIRE TAIRE LES FRANCAIS BLANCS ET LES FAIRE CONDAMNER.

Cette Pauvrette n’a pas compris qu’elle n’était qu’un Petit Pion de Pacotille !

C’est pourquoi elle s’en donne « A Coeur Joie » !

Cette pauvrette n’a pas intégré le fait que c’est Elle qui aura des Comptes à Rendre.

 

Screenshot_2019-07-25 Laetitia Avia ( LaetitiaAvia) Twitter

Screenshot_2019-07-25 Laetitia Avia ( LaetitiaAvia) Twitter(1)

Screenshot_2019-07-25 Laetitia Avia ( LaetitiaAvia) Twitter(2)

Screenshot_2019-07-25 Laetitia Avia ( LaetitiaAvia) Twitter(3)

Screenshot_2019-07-25 Laetitia Avia ( LaetitiaAvia) Twitter(4)

Screenshot_2019-07-25 Laetitia Avia ( LaetitiaAvia) Twitter(5)

 

L’ ETAT PROFOND CONTRE TRUMP, CONTRE LES BLANCS NATIONALISTES.

RAPPEL : Le Nationalisme n’a JAMAIS ETE LA HAINE DE L’AUTRE. Le Nationalisme c’est AIMER SON PAYS, SON HISTOIRE, SES HEROS,  LE DEFENDRE CONTRE TOUTE INGERENCE ETRANGERE ET RESPECTER TOUS LES PAYS ET TOUS LES PEUPLES DE CETTE TERRE POUR UNE PARFAITE HARMONIE DE PAIX.

HARMONIE DE PAIX DONT NE VEUT PAS L’ETAT PROFOND.

 

 

 

 

 

Le Général Delawarde accuse le Mossad d’être impliqué dans l’attaque des pétroliers en mer d’Oman et ajoute : “Trump, May et Macron sont totalement sous la coupe des lobbies pro-israéliens dans leurs pays respectifs”

Le Général Dominique Delawarde vient une fois de plus de publier une analyse dénuée de toute soumission au “politiquement correct”.

En réponse à de nombreuses questions qui me sont posées sur les pétroliers attaqués à Fujaîrah ou en mer d’OMAN, je vous adresse ci-après mon analyse personnelle sous forme d’une réponse à l’un de mes interlocuteurs.

 

Il se trouve que je connais bien toutes les parties en cause dans cette affaire pour les avoir côtoyées et même fréquentées durant de longues périodes (US, UK, FR, Israël, Emirats, Iran).

Mon avis vaut ce qu’il vaut. A chacun de se faire sa propre idée en réfléchissant par lui-même….

==========

Cher Jean-Paul,

Pour moi, il ne fait aucun doute, je dis bien « aucun doute » que le Mossad est directement impliqué dans l’affaire (avec ou sans l’aide de la CIA et des Américains).

Il est actuellement vital pour Israël de se débarrasser du régime des Mollah en Iran et, dans le cadre de l’extension de l’influence d’Israël aux Proche et Moyen-Orients, de se débarrasser de tous les « régimes ennemis » (Syrie, Irak, Yémen).

Lorsqu’il s’agit de sa survie, Israël ne recule devant rien.

 

 

Il se sait soutenu par la « bande des trois » (USA, UK, FR), par les médias de ces pays qu’il contrôle et par les dirigeants de ces trois pays dont il a financé les élections par le biais des lobbies qui agissent au profit Israël.

Y a-t-il eu un précédent israélien avéré dans le terrorisme international sous faux drapeau ou dans le terrorisme international tout court ?

 

 

La réponse est OUI !

 

 

Il y a eu l’affaire du bateau USS Liberty attaqué le 8 juin 1967. 34 marins américains y ont perdu la vie. Il s’agissait au départ de faire porter le chapeau à l’Égypte. Ayant été pris la main dans le sac, les Israéliens se sont excusés et ont prétexté « une erreur » ….

Le secrétaire à la défense US McNamara a alors déclaré à l’amiral US qui voulait réagir : « Le président Johnson ne va pas déclencher une guerre ou « embarrasser un allié des Américains » (sic) pour quelques marins. »

 

 

Ben voyons …….

Je n’évoque même pas l’explosion de l’Hôtel King David le 22 Juillet 1946, ses 91 morts et 46 blessés pour la plupart britanniques.

Je n’évoque pas non plus l’assassinat de l’envoyé spécial (suédois) de l’ONU Folke BERNADOTTE le 17 septembre 1948 et du colonel français André Sérot, commandant des observateurs de l’ONU en Palestine.

Je n’évoque pas enfin la triste affaire du massacre de Deir Yassin le 9 avril 1948 ……

Aujourd’hui plus encore qu’hier, Israël est assuré de l’impunité. Trump, May et Macron sont totalement sous la coupe des lobbies pro-israéliens dans leurs pays respectifs. Tous ceux qui, comme moi, osent faire ressurgir les leçons du passé et qui connaissent bien la partie « israélienne » pour l’avoir fréquentée, courent le risque de se voir « anathémiser » et accusés d’ »antisémitisme ».

Ce genre de terrorisme « intellectuel » fonctionne encore puisque rares sont ceux qui ont évoqué Israël comme suspect numéro 1 des attaques de pétroliers dans le Golfe ou à ses abords, le but étant d’essayer d’entraîner la « coalition occidentale » dans une nouvelle « croisade anti-iranienne ».

Dans les indices qui accréditent cette thèse, il y a les réactions politiques et médiatiques plutôt précipitées et maladroites émanant des US et de l’UK, complices éternels d’Israël, et accusant l’Iran. C’est « cousu de fils blancs »…

Ces deux pays, comme Israël, ne reculent devant rien et prennent les citoyens du monde entier pour des cons en pensant qu’ils vont croire que, le jour même de la visite amicale du premier ministre japonais en Iran, les Iraniens chercheraient à couler deux pétroliers…, liés au Japon…. sous les yeux de caméras extérieures aux deux bateaux, qui se trouvaient là « par hasard » pour filmer « l’attentat iranien du siècle ».

Décidément, comme dans l’affaire Skripal, les services Israéliens et occidentaux, trop sûrs d’eux même, sont de plus en plus maladroits……

Général Dominique Delawarde

Source

L’ombre du Mossad sur le procès de Mehdi Nemmouche à Bruxelles

Ce matin s’est ouvert à Bruxelles le procès de Mehdi Nemmouche, accusé d’être l’auteur de l’attaque du Musée Juif de Bruxelles qui avait fait quatre morts le 24 mai 2014.

La présidente de la cour a refusé de citer à comparaître le directeur du Mossad (les services secrets israéliens) et l’ambassadeur d’Israël en Belgique, comme réclamé par Maître Sébastien Courtoy et Maître Henri Laquay, les avocats de Mehdi Nemmouche. Ceux-ci souhaitaient entendre ces témoins à propos des activités de renseignements des époux Riva, deux des quatre victimes de la tuerie au Musée juif.

Pourquoi vouloir entendre le directeur du Mossad ?

Le 20 décembre 2018, à la sortie de l’audience préliminaire, Maître Sébastien Courtoy avait déclaré à propos de l’utilité d’auditionner le directeur du Mossad :

« Je vous renvoie au chef d’enquête de la DR3 et de l’antiterrorisme qui avait demandé d’auditionner un représentant du Mossad (…) »

Retour en arrière. Le 26 mai 2014, le site de la RTBF (radio-télévision d’Etat en Belgique francophone) publiait ceci :

Alors que l’on suspecte l’attaque survenue au musée juif de Bruxelles d’être attentat terroriste, la question se pose aussi en Israël. Amir Oren, l’expert de Défense du quotidien israélien Haaretz, révèle que les services de sécurité d’Israël enquêtent pour savoir si la mort des deux victimes israéliennes Emmanuel et Myriam Riva est le seul fait du hasard. Selon lui, ils étaient liés aux services de renseignement israéliens.

OK

D’après Amir Oren, ce couple aurait occupé des fonctions dans ce qu’il appelle « un service gouvernemental ». Emmanuel Riva aurait travaillé dans le passé dans l’organisation native du Mossad qui s’occupait à l’époque des juifs d’Union soviétique. Il aurait ensuite été en liaison avec « des services du renseignement ».

De son côté, le journal américain « The Forward » écrivait que deux des quatre victimes de l’attentat sont soupçonnées de travailler, d’avoir travaillé ou d’être en lien avec « Nativ », une agence gouvernementale placée sous l’autorité du bureau du Premier ministre israélien, du Mossad (agence des services de renseignement israélien) et du Shabak (service de sécurité intérieur israélien). Selon l’hebdomadaire américain, il pourrait s’agir d’un assassinat politique perpétré par un tireur d’élite, un tueur professionnel, visant à tuer deux agents secrets israéliens.