SERPENT VENIMEUX ET MAGIE NOIRE : QUAND L’ÉGLISE ÉVANGÉLISAIT. Par Laurent Glauzy

Le livre « 21 ans chez les Papou » est la réimpression d’un vieil ouvrage des années 1930 relatant le quotidien des Pères missionnaires chez les Papous. Dans cette région de l’Océanie, les sorciers connaissaient une technique, certainement enseignée par le démon, pour tuer une personne par un serpent venimeux. Le prêtre missionnaire qui a écrit ce livre est plusieurs fois sorti indemne de ces tentatives d’assassinat organisées par les sorciers et les forces du mal.

De quoi s’agit-il ?

Les sorciers capturaient un cobra ou un autre serpent venimeux et le mettaient dans un bambou dans le but d’affamer le reptile. Avant d’obturer le bambou de part et d’autre, les sorciers avaient pris soin de placer un morceau de vêtement de la personne qu’ils voulaient assassiner. Avec un corps métallique, ils tapaient sur le bambou : le son qui était amplifié, résonnait, rendant le serpent agressif. Le morceau de bambou était ensuite placé au-dessus d’un feu. Le serpent affamé était d’une agressivité indescriptible. Le reptile assimilait l’odeur du tissus avec la cause de son malheur. Il mordait alors le tissus, y injectant tout son venin.

Après une semaine, le serpent était prêt. Lâché à plus de trente mètres de l’habitation de la personne à tuer, le serpent affamé se dirigeait à vive allure vers sa victime dont il reconnaissait l’odeur du morceau de tissus.

Les Papous, sur le même principe, pouvaient aussi placer le serpent dans une forme de récipient au bord d’un chemin, dont ils soulevaient le couvercle à distance quand la victime approchait. Le reptile se détendait pour se jeter sur la personne à tuer.

Il est bien évident que ces récits ne peuvent être que ceux de prêtres missionnaires, assistés dans leur démarche par le saint Esprit. Nous comprenons aussi par ce volet pourquoi les pasteurs protestants et les imams, piètres théoriciens et hypocrites sans courage de la Synagogue de Satan, ne purent jamais évangéliser dans de telles conditions.

Dans les pays arabes, la sorcellerie est omniprésente car l’Islam qui est une invention, n’a aucun pourvoir contre elle. Seul les prêtres catholiques peuvent exorciser, enfin ceux de la tradition.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s